AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

It's Just The Top Of The Morning, Or The Evening ft Eden

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Invité
Invité
Sam 25 Juil - 12:58
Invité
 
It's just the top of the morning, or the evening × ft. Eden Garroway



« Allons-y alors ! Sinon, demain matin .. on est encore là ! »

Ah Eden valide son idée qui pourtant n'avait pas l'air terrible, c'est que soit Alwan se sous-estime soit qu'elle est trop fatiguée pour réfléchir correctement, et vu sa propension à soupirer la deuxième option est bien plus probable. Alwan se laisse pousser dans la direction que choisissait Eden, de toute façon lui il distinguait à peine ça droite de sa gauche alors … Le nombre de fois ou il c'était perdu dans ses couloirs, heureusement la plupart du temps il avait son frère pour se repérer, ou trouver un soldat qui avait pas l'air trop occupé pour l'aider. S'ils ne trouvent pas les chambres ce ne sera pas la première fois qu'il passe la nuit dans les couloirs mais c'est vrai qu'à choisir il ne serait pas contre quelque chose de plus confortable qu'un mur en pierre et un sol en pierre aussi. Alwan tourna la tête derrière lui quand il sentit les mains d'Eden quitter ses épaules, pendant une seconde il crut qu'il venait de réussir l'exploit de la perdre elle aussi, heureusement non elle était juste devant lui maintenant. Fallait tacher de pas la perdre de vue maintenant ! Heureusement pour lui ils ont plus de lumière tout d'un coup, elle vient d'une petite fenêtre sur une porte, Alwan n'est pas sur mais se dit que ça doit être le couloir des quartiers des premières et secondes classes, ce qui veut dire que ceux des gradés doivent être juste après. Même avec un sens de l'orientation nul en presque dix ans il a quand même finit pas comprendre que les chambre des gradé e trouvait après celle des soldats. D'ailleurs Eden se jète sur la porte, oui ça doit être la bonne. La porte s'ouvrait laisse passer une lumière pale qui les éclaire enfin décemment, ce n'est pas trop tôt.

« Aaaaaaah bah enfin ! »

Et Eden est du même avi visiblement, sauf qu'il doute que réveiller tout le monde pour se vanter d'avoir réussi à trouver sa chambre soit une bonne idée. Alors il se rapproche et murmure.

"Moins fort Eden, je ne pense pas que t'ai envie de réveiller tout le monde"

Au moins elle est assez réveillée pour s'en rendre compte, il n'aura pas à calmer des soldats en colère ce soir, tant mieux il n'en a pas non plus très envie, c'est qu'il se fait tard et lui aussi comment à fatiguer.

« Même pas besoin de plan en plus. »

C'est vrai ça ! Ils peuvent se féliciter, encore une fois ça mérite une médaille ! Alwan regarde Eden ouvrir une porte en ayant l'air soulager quand elle voit l'intérieur, ils ont même réussi à trouver sa chambre, ils forment un super duo quand même

« Toujours partant pour une histoire de Titan ? »

Et dans l'esprit d'Alwan qui commence à s'endormir ça ne sonne pas aussi innocemment que ça devrait mais il met ça sur le compte de la fatigue et secoue la tête pour éclaircir ses idées, ça marche pas hyper bien mais c'est mieux que rien tout de même

« De toute façon, sans moi vous êtes perdu. En plus, y'a des chats qui traînent dans le coin … c'est fourbe ces bestioles là. Vous savez ? »

Là il est bien obligé d'admettre qu'elle a raison, sans personne pour l'aider avec le peu de lumière il n'est pas sur du tout de trouver sa chambre à lui, qui de toute façon est vide, froide, ici au moins y a Eden. Encore une fois trop fatigué pour réagir à cette pensée.

"J'ai pas le choix alors, je vais pas risquer de me faire attaquer par un chat. Ce serait trop bête comme mort."

Après avoir survécu dans l'exploration, être une sorte de vétéran, être sauvagement assassiné de nuit pas un chat de gouttière … Nan c'est trop risqué, Alwan ne veut pas mourir comme ça. Il suivit donc Eden dans sa chambre, visiblement ce n'était pas une pro du rangement,

" Gémaël s'arracherait les cheveux s'il voyait ça, il pique déjà une crise si je remets pas ses bocaux à leurs places à deux millimètres près, vraiment j'ai fait le test une fois pour rire."

Il avait beaucoup rit cette fois-ci d'ailleurs. Ah oui ! Mettre Eden au lit c'était pour ça qu'il était là ! Ne pas perdre de vue son objectif, ça ne risquait pas d'être facile, surtout s'il devait lui raconter une histoire de titan, comment il était censé faire ? Bon chaque chose en son temps

"Aller on va dodo maintenant. Et sans faire de caprice sinon papa va se fâcher."

 
code by lizzou × gifs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 25 Juil - 20:35
Invité
It's Just The Top Of The Morning, Or The Evening
Eden & Alwan
Tu le sais qu'il y a une lanterne, là quelque part. Tu ne sais plus très bien où, mais il y en a une. Tu t'en souviens. Tu t'avances donc dans la petite chambre, et tu cherches à tâtons. Un peu à droite, un peu à gauche. Tu ne sais même plus dans quel coin de cette pièce tu l'as laissée … mais tu ne tardes pas à la dénicher, perchée sur un buffet tout au fond de la pièce et tu finis par l'allumer. Enfin, tu y vois clair. Pour de vrai … et ce que tu vois n'es pas très glorieux. C'est le bazar ici, ça te ressemble bien. Des carnets, des feuilles de papier, quelques bouquins, des boulettes froissées .. le tout est généreusement étalé sur son lit qui finalement n'est plus assez grand. Ça tombe, il y en a même par terre et tu soupires. Faire le ménage à une heure si tardive ? Hors de question. Et puis ranger, tu as horreur de ça. Tu t'y retrouves toi, dans ton joyeux bordel. "J'ai pas le choix alors, je vais pas risquer de me faire attaquer par un chat. Ce serait trop bête comme mort." Haha ! Et bah oui. C'est dangereux les chats, t'as jamais réussi à faire confiance à ces bêtes là toi. Tu sais pas trop ce qui te gène dans ces animaux … leurs poils. Ou peut-être leurs foutues moustaches. Non … leurs oreilles peut-être. Possible. Leur regard surtout ! Oui c'est ça. Et leurs manies. T'aime pas les chats, non t'aime pas ça. Aucune loyauté. Tu ne peux pas leur accorder un tant soit peu de confiance. C'est des coups à te faire crever un œil à coup de papettes griffues. " Gémaël s'arracherait les cheveux s'il voyait ça, il pique déjà une crise si je remets pas ses bocaux à leurs places à deux millimètres près, vraiment j'ai fait le test une fois pour rire." Oulala. Tu n'en doutes pas une seconde. Il te stress celui là quand il vient fiche son nez crochu (sisi!) dans tes affaires. Il descend, l'air de rien et il commence à remettre tes livres bien droit, à rassembler tes carnets de notes, à tailler tes crayons pour qu'ils soient tous à la bonne taille .. ! Un vrai malade. Plus que toi oui ! Tu l'affirmes. Gémaël à un grave problème avec les histoires de symétrie … ou de mesures … ou t'en sais rien d'abord. Le fait est que la remarque te fais rire, alors que tu attrapes un vieux carton pour y fourrer sans prendre le temps de trier toutes tes petites affaires. « J'aurais bien voulu voir ça tiens ! » Ah ça oui. Parce que toi aussi t'aime bien l'embêter. C'est qu'on s'éclate à la section de recherche. Quand l'un range les affaires de l'autre sans son autorisation, l'autre prends un malin plaisir à foutre le boxon partout rien que pour s'amuser de voir le maniaque de l'équipe ranger et replacer correctement – et bien droit, s'il vous plaît ! - tout ce qui peut l'être. Une véritable guerre silencieuse, qui de l'extérieur doit être aussi flippante que drôle à voir.

Tu finis par balancer le carton sur un coin de table, ou de bureau, ou peu importe appelez ça comme vous voudrez avant de secouer le dessus de ta couette pour finalement venir d'y affaler en soupirant d'aise. Y'a pas à dire, ce lit et sans doute le plus inconfortable qui soit, mais comparé à la chaise de ton espace de travail c'est le paradis sur Terre. Ton dos, et chacun de tes membres semblent apprécier le repos que tu leurs offre bien généreusement. "Aller on va dodo maintenant. Et sans faire de caprice sinon papa va se fâcher." Tu gonfles les joues comme un rondoudou agacé – même si en vrai personne sait c'est quoi un rondoudou, fâché ou pas – et finalement, tu reprends une moue presque attristée. « Quoi déjà ? Mais il est tôt ... » Non Eden, en réalité, la matinée approche déjà à grand pas, si tu ne dors pas maintenant, tu ne dormiras pas. Tu soupires finalement et tu te décales un peu sur ton lit, avant de tapoter le matelas pas loin de toi. « Vous allez pas dormir debout, c'trop flippant. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dim 26 Juil - 11:28
Invité
 
It's just the top of the morning, or the evening × ft. Eden Garroway



Alwan étouffa un bâillement avec sa main alors qu'il cligner des yeux à causse de la soudaine lumière, après le temps qu'il avait passé dans le noir y avait de quoi l'aveugler. Une fois que ses yeux ne brûlèrent plus il s'autorisa à observer la chambre d'Eden, il ne l'aurait pas imaginé autrement s'il avait dû, en bordel avec aucune place pour qu'un être humain normal puisse y vivre, si Alwan n'avait pas vu le bout de couverture dépasser d'une pile de papier il aurait pris le lit pour un bureau incroyablement bas. Il était fatigué, c'était pas sa faute.

« J'aurais bien voulu voir ça tiens ! »

Oh que oui elle aurait voulu, la tête de Gém' … Il en avait rit pendant des jours, jours pendant lesquels son frère avait décidé de ne plus lui adresser la parole suite à ça "terrible traitrise", finalement il avait suffi d'une plume et d'un sourire entendue pour les réconcilier, comme souvent. Alwan tourna sur lui-même deux fois, ne sachant pas s'il devait aider Eden à dégager un peu d'espace au risque de détruire son décorde ordonné, parce que oui aussi incroyable que ce soit elle arrivait à se repérer, Alwan le savait pour avoir voulu trouver un de ses rapports une fois, il avait cherché pendant des heures sans rien trouvé alors qu'en trente secondes, elle lui avait sortie le papier d'une pile qui semblait contenir tout et rien. Elle n'avait pas été très contente de voir qu'il avait tout "dérangé". Bref depuis il se tenait éloigné des affaires d'Eden de manière générale. Le temps qu'il se décide elle avait fini de dégager son lit s'y laissant tomber et visiblement ça a l'air d'être confortable pour elle. Pourtant on ne peut pas dire que les lits soit super ici, au contraire, ils sont durs comme du bois. Dans ce cas-là, c'est qu'il était grand temps pour elle de se reposer ! Et il le lui dit. Ce à quoi elle répond par une sorte d'imitation de joue de bébés, ou de quelque chose de rond, honnêtement il s'en fiche un peu, il trouve juste cela drôle

« Quoi déjà ? Mais il est tôt … »

Surtout si en plus elle lui dit qu'il est tôt. De l'avis d'Alwan, ils ne vont pas avoir une longue nuit, il a aucune idée de l'heure à part que ça doit en effet être tôt, bien trop tôt

« Vous allez pas dormir debout, c'trop flippant. »

Cette fois c'est au tour d'Alwan de faire l'imitation d'un magicarpe hors de l'eau avec ses grands yeux tout rond, pas longtemps, juste le temps d'être sûr d'avoir bien compris, il avait pensé finir sa nuit à chercher sa chambre ou à dormir dans une position bizarre dans un fauteuil pas confortable, ah non visiblement il va avoir le droit au lit pas confortable. Oui il est mauvaise langue, parce qu'en réalité passer la nuit sur un lit pas très confortable collé à Eden ça a l'air d'être la définition d'une nuit parfaite. Et juste le fait qu'il vient de se dire ça c'est le signe qu'il a besoin de dormir. Alwan s'approcha du lit, s'y asseyant en tailleur face à Eden

Y as pas moyen que t'ai un livre de conte sur les titans hein ?

Alwan ne doutait pas de pouvoir inventé une histoire, il doutait juste de sa qualité, si y avait bien une spécialiste du genre c'était Eden, alors le challenge était de taille.

 
code by lizzou × gifs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Lun 27 Juil - 21:57
Invité
It's Just The Top Of The Morning, Or The Evening
Eden & Alwan
Tu tapotes, tu l'invites … et vraisemblablement tu es tellement fatiguée, ou tellement à l'ouest – au choix – que tu ne te rends pas bien compte de la situation que tu instaures. Tu ne comprends même pas sa si légère hésitation, cette espèce de face mi-surprise, mi-choquée. A croire que tu n'es pas toujours très perspicace et qu'il arrive finalement à ton cerveau de se mettre en pause, parfois. Ça doit être le cas, là maintenant. Tu ne captes pas, ou si peu, que ce moment est sans doute un peu bizarre. Tu invites, tout à fait innocemment ton supérieur à te rejoindre dans ton lit … avouez que dit comme ça, clairement, c'est tout de suite plus tendancieux. Pourtant, tu restes de marbre, appelons ça comme ça. Tu le laisses s'installer en face de toi, sur un coin de matelas alors que tu ramènes tes jambes tout contre toi. « Y as pas moyen que t'ai un livre de conte sur les titans hein ? » Tu relèves le museau, tu le fixes et tu souris. Un livre avec tes histoires de Titans ? Ce serait trop facile et tu doutes que tu lui donnerais, même si tu en avais un. Rien que pour le plaisir de le voir se débrouiller tout seul à tenter de faire comme toi … inventer des trucs tordus. C'est qu'Alwan n'est pas comme toi. Il n'est pas du genre sérieux comme certains membres du Bataillons le sont – a outrance selon toi – mais il ne partage pas non plus ton grain de folie si prononcé. Plus calme, plus posé, il est celui qui guide et qui protège. Celui qui sait remettre les points sur certains « I » et vous remettre, aussi bien toi que Gémaël d'ailleurs, sur un chemin pour droit qui vous évite en général de vous perdre un peu trop dans vos idées bizarres et de vous faire croquer. « Mh, non. Pas de livre. » Tu agites la tête de droite à gauche en signe de négation. En vérité, personne n'a jamais eu l'idée de prendre les Titans – si horriblement effrayants pour la majeur partie de la population – pour créer des contes. Tu dois être la seule, et il faut dire que tes histoires sont bien souvent tout à faire spontanées. Tu as tes préférées, celle que tu as bien aimée toi même et qui finalement sont devenues comme des classiques pour toi. Des histoires récurrentes que tu ne te laissais pas de raconter à tes frères et sœurs quand ils étaient petit … ça te manque d'ailleurs. Ils sont tous bien trop vieux maintenant. Mais en dehors de ça .. tu es pratiquement certaine d'avoir déjà oublier les trois quart des contes étranges que tu as du inventer un jour. « Il faut faire marcher votre imagination, Caporal ! » Bon, tu le sais ! Imaginer un Titan en Tutu, ou un Titan en Robe de Princesse … c'est pas donné à tout le monde. T'y arrive. Lux y arrive. Les autres ? Hum. Tu en doutes. Et c'est bien ce qu'il y a de drôle. Mais .. fini de rigoler. T'es sympa comme fille, après tout. Alors tu t'installes finalement en tailleur toi aussi, et tu t'approches un peu d'Alwan histoire d'être bien face à face avec lui. « Vous pouvez … faire un remix d'une histoire que vous connaissez … vous savez. Vous remplacer les gens, par des Titans. Ça donne des trucs drôle des fois... » Très drôles même. Du moins de ton point de vue. Tu as toujours trouver ça fun d'imaginer des Titans en tenue un peu étrange ou en train de prendre le thé sur une terrasse, le petit doigt levé. Aaah .. c'est fou ce que l'expression 'Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfant' résonne étrangement, quand il s'agit de ces géants un peu stupides. Tu soupires finalement, ton dos continue de te faire mal dans cette position. Aussi finalement, décroises-tu tes jambes pour te laisser basculer en arrière et poser ta tête sur ton oreiller. « Vous aurez peut-être même pas besoin de me border... »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 28 Juil - 23:17
Invité
 
It's Just The Top Of The Morning, Or The Evening × ft. Eden Garroway



Yep, rien qu'avec le sourire qu'elle lui adresse Alwan sait que la réponse va être non, trop contente de pouvoir un peu lui compliquer la vie. C'était pas assez drôle sinon, s'il était pas aussi endormie il se ferait une note mental d'aller un peu fouiller le bazars d'Eden pour l'énervé en vengeance, mais il c'est qu'il aura sans doute oublier demain, quand il est fatigué son cerveau enregistre moins bien les trucs comme ça. Tant pis il aura d'autre occasion de se souvenir de se venger. C'est l'avantage de travailler avec ses amis, ils peuvent passer leurs journée à trouver de nouveaux moyen d'emmerder les autres, bon bien sur ils travaillent quand même, mais bon ce qui est bien dans la recherche c'est que parfois ça consistait juste à attendre pour avoir les résultats.

« Mh, non. Pas de livre. »

Et voila comme il l'avait prédit, démerde toi tout seul Alwan. En même temps il n'était pas sur qu'un tel livre existe même, tous les livres étaient ennuyant en plus, les seules vraiment intéressant était interdit, c'était ridicule de son point de vue, en quoi empêcher les gens de pouvoir se faire une idée du monde qui existait avant les titans et les murs étaient intelligent ? Ca avait juste pour résultat des créer des générations de moins en moins curieuse. Alwan aimait lire, mais il détestait plus que tout ses histoire insipides "autorisé" par le roi. Alors forcément il avait réussi à trouver quelques livres qu'il n'aurait jamais dû trouver. Au final ça lui avait juste donné encore plus envie de trouver un moyen de vaincre les titans pour pouvoir découvrir de lui même les descriptions qu'il avait lue.

« Il faut faire marcher votre imagination, Caporal ! »

C'est pas tellement un problème ça, de l'imagination il en a, pas autant que Gém' et ses lubies bizarre mais quand même, sauf que là on peu pas dire qu'il soit hyper réactif alors dans son cerveau c'est comme si il y avait du brouillard alors forcément c'était un peu plus dur que d'habitude de la faire marché la machine à rêve

« Vous pouvez … faire un remix d'une histoire que vous connaissez … vous savez. Vous remplacer les gens, par des Titans. Ça donne des trucs drôle des fois… »
 
Un remix, c'était plus ou moins ce qu'il pensait faire, maintenant fallait trouver quelle histoire de départ. Alwan chercha dans sa mémoire les souvenirs qu'il avait des histoires que lui racontait sa mère à lui et son frère avant dormir. Il en avait oublié beaucoup et n'était pas sur de la fin de toute. Finalement Alwan finit par se décider alors qu'Eden se rallongeait

« Vous aurez peut-être même pas besoin de me border… »

C'est dommage ça lui aurait pas déplut au final.

T'aura quand même ton bisou, bordée ou pas

Quoi ? Il avait vraiment dit ça ? Ca devenait dangereux cette histoire de fatigue s'il disait tout haut tout ce qui pouvait lui passer par la tête, parce qu'il lui en passait des connerie dans la cervelle, et il préférait en garder certaines pour lui. Alwan mit un doigt sur la bouche d'Eden alors qu'il reprenait.

Maintenant chut et laisse moi te raconter l'histoire d'un frère et sa soeur, Titansel et Titantel, ils vivaient avec leur parent pas très riches dans les bois car leur papa était un bucheron. Comme la famille était très pauvre les parents, pas si gentil que ça, décidèrent d'abandonner leur enfants au coeur de la foret …

Alwan continua de racontait son histoire, c'est vrai que c'était assez drôle d'imaginer des petits titans à la place des deux enfants s'empiffrer de bonbon et essayer d'échapper à une méchante sorcière qui voulait les manger, faisait moins les malins quand c'était eux les proies. L'histoire d'Hensel et Gretel avait toujours été une des préféré d'Alwan, peut-être parce que pour une fois il y avait deux enfants et pas juste un, ou parce qu'il était lui-même très gourmand. C'était une bonne histoire.

... Et c'est comme ça que Titansel et sa soeur Titantel rentrèrent chez eux et retrouvèrent leur parents qui entre temps avait fait fortune dans l'exploitation d'arbres et étaient devenus très gentils. Et ils vécurent heureux avec pleins de petits frères.

Alwan était plutôt fière de son histoire finalement, de son point de vue il s'en était très bien sorti.


code by lizzou × gifs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 29 Juil - 11:00
Invité
It's Just The Top Of The Morning, Or The Evening
Eden & Alwan
Étendue sur ton lit, tu fixes le plafond. Tu reposes ton dos, encore un peu fatigué par ce long séjour sur la petit chaise du sous-sol. Tu sens la fatigue te gagner davantage, pourtant tu te sais encore assez en forme pour obliger Alwan à se creuser les méninges. Tu veux l'entendre, son histoire. Tout simplement parce que tu trouves ça drôle de le faire s'imaginer des trucs tordus. Tu le fais entrer dans ton monde, à ta façon. Tu partages avec lui un peu de toi-même finalement, et tu apprécies ça. En revanche, tu n'es pas certaine d'y survivre à cette histoire. Tu vas lutter pour l'écouter, mais tu es pratiquement sûre de sombrer à la fin. « T'aura quand même ton bisou, bordée ou pas » Tu souris. Et tu poses ton regard sur lui, aussi bien que tu le peux dans ta position. « Ok pour le bisou, alors. Aller, maintenant l'histoire. » Ouais .. avant que tu ne t'endormes comme une misérable. Une Eden hors service. On aura tout vu, ce soir décidément. Finalement tu te tais, tu y es bien obligée d'ailleurs puisque le doigt d'Alwan vient se poser sur tes lèvres. Tu aurais bien été tenter de lui croquer doucement le bout du doigt tiens...mais tu te laisses absorber par sa voix. Tu t'installes confortablement, tu le regardes, tu l'écoutes. Maintenant chut et laisse moi te raconter l'histoire d'un frère et sa soeur, Titansel et Titantel, ils vivaient avec leur parent pas très riches dans les bois car leur papa était un bucheron. Comme la famille était très pauvre les parents, pas si gentil que ça, décidèrent d'abandonner leur enfants au coeur de la foret …  Cette histoire, tu la connais, du moins .. tu connais l'original. Quel choix ! Tu trouves ça plutôt marrant de t'imaginer deux Titans en train de courir pour échapper à une sorcière sur un balai … bon ok, elle a peut-être pas de balai. Mais c'est drôle quand même. La petite dame qui gave un Titan de sucrerie .. un Titan avec des caries. Un sourire vient éclairer ton visage et tout au long de l'histoire, il ne quitte plus. Il est plutôt doué, pour raconter de jolies histoires, ton supérieur, à tel point que tu te laisses presque hypnotiser par sa voix. Tu bois ses paroles tout en t'imaginant chacune des scènes qu'il décrit avec amusement. ... Et c'est comme ça que Titansel et sa soeur Titantel rentrèrent chez eux et retrouvèrent leur parents qui entre temps avait fait fortune dans l'exploitation d'arbres et étaient devenus très gentils. Et ils vécurent heureux avec pleins de petits frères.  Tu bailles discrètement. Il s'en ai bien sorti, finalement. Mieux que tu ne l'aurais cru, ça te surprends. Un peu. Tu pensais être la seule ( Lux mise à part.) à parvenir à faire ça. A croire que te fréquenter au quotidien à un effet étrange sur les gens. Tu déteins. Bon, la bonne – ou mauvaise tout dépend du point de vue – c'est que finalement, tu n'as pas encore sombrer. « Bravo ! C'était réussi. Félicitations. » Tu finis par te redresser pour t'asseoir, tu retires simplement ta veste que tu avais garder et qui déjà te gène puis tu te rallonges, calant ta tête contre ton oreiller bien ferme. « Je peux avoir mon bisou, maintenant ? » Et bah non, tu ne l'as pas oublié ... il te fait bien envie, ce bisou après tout. C'est proposé si gentiment.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 29 Juil - 21:52
Invité
 
It's Just The Top Of The Morning, Or The Evening × ft. Eden Garroway



« Bravo ! C'était réussi. Félicitations. »

Alwan est d'accord, pour une première fois c'était plutôt réussi, et il voyait ce qu'Eden pouvait trouver d'intéressant là dedans, il gardait une préférence pour l'histoire originale, mais ça lui faisait plaisir d'avoir réussi à cerner une petite partie de son univers. Ce n'était pas si évident, elle n'avait pas une réputation de folle pour rien, rien que pour supporter son frère il fallait pas être bien dans sa tête. Mais même en mettant ça de coté Alwan se souvenait avoir eu quelque doute au début en apprenant sa drôle de fascination pour les titans, pendant une seconde il l'avait prise pour un de ses dingues adeptes du culte des titans. Il avait quand même vite compris son erreur, mais il n'en restait pas moins que pour lui Eden était une sorte d'OVNI coincé entre trois murs (plus que deux maintenant). Il prenait ça comme une petite victoire quotidienne quand il réussissait à la faire rire, il se sentait faire partie de son univers, comme maintenant.

« Je peux avoir mon bisou, maintenant ? »

Alwan sourit alors qu'il se lève pour aller éteindre la lanterne au fond de la pièce, et hop le retour du noir, heureusement qu'il y a quand même quelque raie de lumière de la lune qui passe par la fenêtre. Alwan retirait lui aussi sa veste et ses bretelles, il portait toujours des brettelles quand il n'avait pas les sangles de l'équipement. Après autant d'année à porté tout un tas de sangles les trois-quarts du temps ça faisait bizarre quand il n'en avait pas, du coup il avait trouvé une solution avec les bretelles, et puis ça avait un coté plutôt fun, enfin il trouvait. Il retourna au bord du lit, elle perdait pas le nord. Mais bon lui non plus il l'avait pas oublié, peu de chose auraient pu l'y faire renoncer, rien même, en tout cas son cerveau fatigué ne voyait pas. Son cerveau ne voyait pas grand chose en ce moment de toutes façons, en fait le monde avait tendance à se réduire à la pièce où il se trouvait voir même seulement le lit, qui avait toujours l'air aussi inconfortable mais qui paraissait aussi le meilleur endroit du monde.

Tu peux l'avoir quand tu veux, de nuit comme de jour. Caporal Ceylian toujours présent

Arf, ça sonnait pas comme ça dans sa tête, ça sonnait mieux, pas si … Désespérément en manque d'affection, mais bon c'était pas non plus la première fois que ça sonnait mieux dans sa tête, ça arrivait même souvent surtout s'il était fatigué. Peut importe ! Il aurait une longue remise en question sur lui-même demain, quand il arriverait à penser plus clairement. Alwan déplia ses jambes, s'allongeant lui aussi à côté d'Eden et son dos sembla lui envoyé tout son soulagement de pouvoir enfin se reposer, il allait surement le haïr le lendemain à cause de la dureté du matelas mais pour l'instant c'était presque comme être sur un petit nuage. Alwan prit deux secondes pour savourer la sensation des muscles de son dos se relâcher avant de se tourner sur le côté pour faire face à Eden, il était petit ce lit dis donc, ils étaient plutôt proches l'un de l'autre, faut dire que ce n'était pas des lits faire pour deux, d'ailleurs il n'avait pas tellement le droit d'être là, l'armée et ses règles stricte n'étaient pas trop pour laisser ses soldats dormirent entre eux. C'est qu'il aimait vivre dangereusement le petit Alwan !

Tu te tais pour de vrai maintenant, tu fermes les yeux et tu dors.

Murmura-t-il alors qu'il se penchait pour le lui donnait ce fameux bisou sur le front, bon peut-être que ça lui prit un peu plus de temps que nécessaire, mais juste un peu alors. Alwan se rallongea face à Eden en souriant, il sentait la fatigue le gagner vite, il n'allait pas tarder à s'endormir mais une partie de lui n'avait pas vraiment envie de voir le lendemain arriver.




 
code by lizzou × gifs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 31 Juil - 20:54
Invité
It's Just The Top Of The Morning, Or The Evening
Eden & Alwan
Tu peux l'avoir quand tu veux, de nuit comme de jour. Caporal Ceylian toujours présent Un petit sourire fatigué vient s'imprimer sur ton visage. C'est pas comme si c'était habituel, chez toi de réclamer des bisous à ton supérieur. Tu es comme tu es, certes, mais tu as du respect et bizarrement, d'habitude, tu aurais fais preuve de plus de réserve avec Alwan. (même si concrètement … la réserve ce n'est pas vraiment ton point fort.) C'est la fatigue en fait, qui dois te faire agir comme ça. C'est pas habituel chez toi, d'être si fatiguée. Ça doit te chambouler la cervelle...oui, c'est ça l'explication. Elle a bon dos, la fatigue... Tu l'observes. Tu ne fermes pas encore les yeux alors que finalement, il s'installe à son aise, il allonge ses jambes et prend place à côté de toi. Il s'étend, tout comme toi. Se repose. Tu restes parfaitement silencieuse pendant qu'il semble apprécier tout comme toi auparavant le fait d'être enfin allongé, après une longue journée. Il finit par se tourner vers toi, il est là, juste à côté à quelques centimètres à peine de toi. Tu te demandes l'espace d'un instant s'il arrivera à dormir, avec toi. Tu n'as pas l'habitude de partager ton lit … tu te dis que tu dois t'étaler, prendre de la place … peut-être que tu finiras sans même t'en rendre compte par le pousser de ton lit. Il chutera en pleine nuit, et toi si fatiguée que tu l'es, tu ne réveilleras même pas. Tu te tais pour de vrai maintenant, tu fermes les yeux et tu dors. Encore un sourire. Te taire … toi ? Il a de l'espoir. Mais quelque chose te dis qu'il fait bien. La pièce est plongée dans l'obscurité, maintenant qu'il a prit le temps d'éteindre la lanterne et tu sens que tes paupières sont lourdes et que ton corps réclame son repos. En réalité, tu es en train de lutter. D'un côté, tu as l'envie de dormir. De sombrer … les bras de Morphée sont séduisants, ils semble t'appeler. Mais de l'autre, tu n'as pas tellement envie que cette soirée se termine. Tu l'apprécies, mine de rien ce moment en tête à tête avec Alwan. C'est pas si souvent que ça arrive en dehors du cadre du travail … ça n'arrive jamais, en réalité.

Il se penche légèrement, s'approche encore un peu de toi et vient déposer ce baiser, tant réclamé, tant attendu sur ton front. Tu fermes les yeux un petit instant, tu souris comme une enfant … et puis ce n'est pas un petit bisou, rapide et précipité, non. Ses lèvres s'attardent, quelques secondes, juste quelques secondes. Bien assez pour te laisser le temps de soupirer d'aise, discrètement, ou pas, tu ne sais pas trop. Il finit par se reculer, tes yeux s'ouvre à nouveau, un peu difficilement il faut l'avouer, tu aurais pu t'endormir pendant ce court laps de temps. Un petit sourire, et finalement c'est toi qui cette fois, qui te penche un peu. Tu embrasses sa joue, de la même manière qu'il vient d'embrasser son front...avant de reculer, de reprendre place. « Bonne nuit... » Petite voix faiblarde, tu dors déjà avant même de fermer les yeux ...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 31 Juil - 23:02
Invité
 
It's Just The Top Of The Morning, Or The Evening × ft. Eden Garroway



À la seconde ou sa tête retrouve l'oreiller, il peut voir Eden le regarder en souriant et ça remue un peu trop son ventre pour être normal. Elle se penche à son tour et pendant une seconde il panique, vraiment, il se demande ce qu'elle va faire, il a le cerveau qui fonctionne subitement à cent à l'heure alors que deux seconde avant il nageait en plein brouillard, la seconde dure plus longtemps qu'une seconde, il en est certain, il voit Eden s'approcher de lui et il a de plus en plus l'impression qu'elle va l'embrasser, pour de vrai, et il panique. Finalement quand il sent ses lèvres sur sa joue il se sent soulagé, ou déçut, il ne sait pas, les deux il a l'impression ce qui n'est pas loin de le faire à nouveau paniquer, il ne sait pas ce qu'il ressent et il ne sait pas comment il devrait se sentir. Pourtant, Alwan n'est pas vraiment quelqu'un qui se préoccupe de ce qu'il devrait ressentir, il ne se prend pas la tête avec ses émotions, ce qui rend le tout encore plus bizarre du coup. C'est quand il ne sent plus les lèvres d'Eden qu'il rouvre les yeux, il les avait fermé ?, et se rend compte qu'il est passé par tout une palette de sentiments en même pas deux seconde seulement. Il doit être malade, oui c'est ça, il demandera à Gémaël de l'examiner, il lui trouvera une maladie bizarre et pas connue, lui donnera des médicaments sortis de ses poches et hop tout rentrera dans l'ordre.

« Bonne nuit... »

Alwan n'a même pas le temps de répondre, Eden a déjà fermé les yeux et il est sûr qu'elle dort, ce qui est une bonne chose, il a atteint son but ! Il sourit et se laisse rouler sur le dos silencieusement, mon dieu ce que ce lit est petit, c'est vrai, il est sûr que son propre lit à lui est pas aussi petit, bon il dors rarement avec quelqu'un dedans donc peut-être que c'est lui qui se fait des idées, mais Alwan est du genre à s'étaler dans un lit, vraiment, il se réveille toujours dans une position bizarre qui occupe les trois quarts du matelas, ce qui n'est pas un problème en soi, mais là il aimerait autant éviter de se retrouver à dégager Eden de son propre lit, surtout qu'elle n'apprécierait sans doute pas et le lui faisait vivement savoir, quitte à le réveiller brutalement si vous voulez son avis. Remarque il ne pousse pas trop les gens, au final quand il dort avec quelqu'un il devient plus collant qu'autre chose mais bon il n'est pas sûr que ce soit mieux aux final de pousser Eden par terre ou de l'étouffer dans ses bras, dans tous les cas il risque de se faire réveiller en ayant mal. Alwan sait qu'il se pose trop de question et en plus avec son cerveau embrouiller c'est complètement inutile, mais c'est pas sa faute, quand ça concerne Eden c'est toujours à la fois génial et horriblement stressant, pour rien la plupart du temps. Il est ridicule. Si son frère savait il se moquerait tellement fort de lui et de ses angoisses bizarres au sujet de son amie. Même lui trouve ça idiot de se poser autant de question, c'est d'Eden qu'on parle, ce qui se rapproche le plus de sa meilleure amie, il ne devrait même pas penser à envisager de possiblement vouloir être plus que ça avec elle. Il se répète ça de plus en plus souvent ces temps-ci et pourtant ça ne l'empêche pas d'y penser quand même, parfois, de plus en plus souvent. Alwan baille et il finit par se repositionner face à Eden, c'est sûr qu'elle dort maintenant, il entend sa respiration régulière et ça le calme plutôt efficacement, tellement qu'il ne finit même par s'arrêter de se torturer l'esprit. Alwan sait qu'il va s'endormir très vite maintenant, alors il profite des dernières secondes qu'il a pour dégager le visage d'Eden d'une mèche de cheveux qui tombait sur son front et il s'endort, sa main emmêlée dans ses cheveux roux




 
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 5 Aoû - 23:54
Invité
It's Just The Top Of The Morning, Or The Evening
Eden & Alwan
C'est une nuit sans rêves. Sans cauchemars, non plus. Une nuit paisible, en somme, et dans ton cas c'est plutôt rare. Tu as toujours eu les nuits agitées. Depuis que tu es toute petite. Toujours peuplés, tes rêves, mais surtout tes cauchemars t'ont bien souvent empêcher de dormir. C'est sans doute l'une des raisons pour lesquelles finalement, tu dors si peu aujourd'hui. Ton père t'a toujours répéter que c'est parce que tu avais une imagination trop fertile, et que ce que tu ne ressentais pas le besoin d'exprimer la journée, de vive voix, s'exprimait de lui même dans la nuit. Il t'avait toujours inciter à lui parler de tes craintes, de tes angoisses et de tes pensées, le soir avant de te coucher pour que tu puisses dormir. C'est sans doute ce qu'en grandissant tu avais simplement synthétiser dans les histoires que tu racontais à tes frères et sœurs. C'était finalement un bon moyen d'extérioriser d'une certaine façon. Pourtant, cette fois, c'est une de ces nuits si calme. Tu ne sais pas ce qui fais que tout va bien, ce qui fait que tu dors si bien … Peut-être étais-tu simplement totalement épuisée. Trop pour prendre le temps de rêver. Ou alors, est-ce la présence d'Alwan près de toi qui fait que tu te sens apaisée, peut-être bien son histoire aussi … tu ne sais pas.

Toujours est-il que finalement, tu ouvres doucement et difficilement tes petites yeux. Il fait jour, tu t'en rends et tes paupières se referment aussitôt sous la brûlure mordante du soleil qui a pénétrer dans la petite chambre. Tu dors encore à moitié, tu avais rarement eu autant besoin de sommeil. Tu pourrais presque te rendormir, si déjà ton cerveau n'étais pas en action en train de te hurler qu'il faut que tu te lèves pour bosser, pour éviter de perdre encore plus de temps à ne rien faire. Alors tu luttes, tu batailles avec tes yeux et tu les forces à s'ouvrir. Ouh que ça pique, toute cette lumière. Ça éveille légèrement, tout doucement ton esprit encore embué. Tu passes une main sur ton visage en te tournant dans ton lit, et ton regard se pose aussitôt sur la silhouette toujours allongée près de toi. De nouveau, une main sur ton visage, tu t'attardes sur tes yeux cette fois, tu les frottes sans ménagement pour forcer ta vue à s'éclaircir et tu le regardes à nouveau. Il te tourne le dos, il dort encore et tu te surprends à sourire … étrange. Tu te redresses légèrement. Tu ne sais pas quelle heure il est … mais il est tard. Le soleil à l'air de briller très fort, ses rayons semblent déjà bouillants alors qu'ils viennent faire picoter la peau de ton visage. Ce serait peut-être bien, si tu le réveillais .. non ? C'est que comme toi, il doit avoir des trucs à faire. Vous vous êtes endormis plutôt tard, cela dit … il doit être épuisé. Alors tu cogites, tu laisses finalement ta tête retomber sur ton oreiller, tu fixes le plafond, avant de te redresser à nouveau. Tu prends légèrement appui sur Alwan, tu te penches sur lui pour voir son visage. On dirait un bébé...nouveau sourire. Encore plus étrange. Finalement, tu te décides. Tu viens placer tes lèvres près de son oreille, et tu murmures doucement. « Caporal... » Pas de réponse. Mh. « Caporal ! » Non toujours pas. « ALERTE TITAN TIREZ UN FUMIGÈNE ROUGE ! » cris-tu finalement en te redressant et en sautant du lit.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» [Happening] Good Morning/Merry Christmas Walt Disney Studios
» Morning glory de Roger Michell
» [J-Pop] Morning Musume
» [Le grand projet du moment?] Maji Desu Ka Ska! des Morning Musume [ 3 F. Wow. ]
» Good Morning England

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés
-
Sauter vers: