AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Autres Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MAËLLE ▬ Fille au masculin. Un garçon féminin.

Invité
Invité
Mer 28 Oct - 0:27
Invité

Maëlle de Hinde
Ft. Ruby Rose

Nom ▬ De Hinde. Hinde signifie biche en allemand. Un animal représentant la grâce, la faiblesse et la fragilité. Un nom très haut placé, bien connu dans les Districts. Un nom qui oblige le respect et la révérence. Mais je ne l'utilise plus. Je me fais appeler Smith, beaucoup plus commun. Prénom ▬ Maëlle. Un prénom très pratique. A la fois féminin et masculin. Mon père l'a choisit parce qu'il aurait aimé avoir un fils. Surnom ▬ Je n'en ai pas particulièrement, bien que certains aiment m'appeler par ton nom de famille, Smith. Age et date de naissance ▬ 26 novembre de l'an 828. Je suis donc âgé de 22 ans. Lieu de naissance ▬ Dans le district de Utopia. Ce magnifique district central, bien entouré, protégé et riche. Métier / Corps de l'armée ▬ Anciennement soldat dans Exploration, actuellement Garnison. Je suis une fille de noble. J'appartiens à l'une des plus grandes familles du mur. Mais j'ai décidé d'aller à l'encontre de mes parents. Statut social ▬ Aisé. Je suis une noble de base ne l'oublions pas. Orientation sexuelle ▬ Hétérosexuelle. Je n'apprécie déjà pas les filles, alors si je venais à les aimer...  Situation ▬ Célibataire, mais attirée par un homme plus âgé que moi, un homme en qui je porte une grande confiance. Groupe ▬ Garnison. L'Exploration finalement, ce n'était pas pour moi.
Rebelle ▬  J'ai passé une grande partie de mon enfance a tenter de rendre mes parents fiers de moi. Eux qui ne désiraient qu'un fils... Mais je me faisais toujours réprimander. Alors j'ai fini par ranger les fanfreluches pour me diriger contre leur gré dans les Brigades. Et même encore aujourd'hui, il m'arrive de n'en faire qu'à ma tête. Lunatique ▬ Je possède deux personnalité bien distinctes. Le garçon manqué, celui qui fait sa forte tête, qui s'amuse à rouspéter et qui répond. Celui qui se fait toujours remarquer. Et la jeune fille fragile et délicate, que peu de personne connaissent. Garçon manqué ▬ Au diable les fanfreluches, les jupons et les dentelles. Je déteste cela. A force de me dire qu'ils auraient préféré avoir un fils plutôt qu'une fille, je me suis mise à détester mon côté féminin. Je me bande la poitrine et me suis coupée les cheveux. Je veux être vue comme un homme. Cynique ▬ Un trait de caractère sous lequel je me cache. C'est juste un masque que je porte. Être sarcastique me donne l'impression d'être plus forte, cela me donne l'impression d'être au même niveau que tout les hommes allez savoir pourquoi... Énigmatique ▬ Peu de personnes me connaisse réellement. Je ne parle jamais de mes origines, de mon passé. Je cache même mon vrai nom de famille, préférant me faire appeler Smith. Je ne veux pas que quiconque se rende compte que je suis une fille de noble. Dur ▬ Avec moi même. Je ne suis jamais contente de ce que je fais. Je me sens... Incapable, nulle... Lâche, d'avoir déserté l'exploration pour aller dans la garnison. Je me flagelle, me traite de tous les noms, pestant contre mon idiotie. Bornée ▬ La vie a fait que j'ai maintenant en horreur les nobles et les riches marchands. En fait, je déteste toutes les personnes se trouvant en Utopia, même les Soldats des Spéciales. J'ai des idées fixes et arrêtés. Et il en faudrait beaucoup pour me faire changer d'avis car je suis têtue comme une mule, je reste campée sur mes positions. Incertaine ▬ A force de m'être fait rabrouée sans cesse étant jeune, je n'ai presque aucune confiance en moi. Les jolis discours que je prononce sont bien beaux, mais ils me paraissent vides, ternes, sans vies. J'aimerai pourtant paraitre aussi confiante que le personnage que je joue. Arrogante ▬ La fierté est aussi une façade. C'est sous cet air que je me cache. Je ne veux que personne ne se rende compte de mes faiblesses. Je me cache derrière un second visage, une personnalité qui me fait paraitre plus indépendante, plus libre. Plus confiante aussi. Fragile ▬ Parce que finalement, sous ma carapace se cache un coeur qui a été brisé par mes parents. La petite fille douce, calme et rêveuse qui se cache en moi ne sait pas où se positionner ni que faire de ses dix doigts. Elle a besoin de se rendre utile, besoin de montrer sa féminité, et pourtant elle n'ose pas. Peur de paraitre faible, peur de paraitre insignifiante.

Tes parents auraient préférés avoir un garçon tu le sais. Tu as fini par attraper un complexe. Au départ belle jeune femme, tu as finis par te rebeller. Tu t'es coupé les cheveux, a adopté une attitude plus garçonne. Tu vas même jusqu'à te bander la poitrine pour avoir une poitrine plate. Tu as plusieurs tatouages, tu adores ça ! Cela casse le côté petite fille sage que tu as été pendant des années. Tu as finis 7ème de ta promotion. Mais ce n'est pas assez bien pour toi.
Et sinon, en dehors de ça je suis pseudo, prénom..., je suis un(e) fille/garçon et j'ai ton âge ! J'ai découvert le forum grâce à FB, TOP, Google..., et j'aimerais juste vous dire que ; ton message.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 28 Oct - 0:27
Invité


History
Soit plus violente que le cours du torrent. Soit plus puissante que
les ouragans. Soit plus ardente que le feu des volcans. Secrète
comme les nuits de lune de l'Orient.

Les cris retentissent dans la pièce. Les femmes se pressent au chevet de la jeune femme qui vient de donner naissance. Couverte de sueur et de sang, la respiration haletante, elle se remet doucement de ses émotion, la douleur la lancinant toujours. " Mon bébé... Où est mon bébé? " Une des sages femmes lui dit que tout va pour le mieux, qu'elles sont en train de le nettoyer. La femme repose la tête sur le coussin, heureuse. " Où est Hoël? " L'une des servantes s'approche d'elle, lui passant un linge frais sur le visage. " Il devrait bientôt arriver Madame. Un des garçons est allé le chercher. " A peine a t'elle terminée sa phrase que la porte de la chambre s'ouvre à la volée. " ÉLÉANORE ! " Un homme entre dans la pièce, visiblement bouleversé. " Éléanore, ma douce, comment allez-vous? " Il s'agenouille à son chevet et lui prend la main. " Je suis désolée de ne pas avoir pu arriver avant. Ce foutu gamin s'est perdu en chemin. Je vais le renvoyer tu peux en être certaine. " Les servantes échangent quelques regards et l'une d'elle lève les yeux au ciel, mais se taisent. L'une d'elle tient le bébé qui geint toujours entre ses bras, le berçant lentement. L'homme carresse tendrement les cheveux de sa femme. " Alors? Ce garçon est-il mon portrait craché? Auquel cas, il fera tomber sous son charme la plus jolie fille de tout le district. " Éléanore rit. " Je ne l'ai pas encore vu, la sage femme me la arrachée des mains. " L'homme jette un regard mauvais à la bonne. " Montrez moi ce petit bonhomme. " La vieille femme lance un regard aux autres femmes et referme la prise sur le bébé. " Monsieur, je crois que ce n'est pas... " L'homme s'approche et prend le nourrisson sans attendre la fin de sa phrase. Il le ramène à sa femme qui le regarde tendrement. " Alors, comment avions nous décidé de prénommer ce petit prince? " Hoël réfléchit pendant quelques secondes. " Maël. " La noble acquiesce. La sage femme se décide d'avancer. " Madame, permettez-moi de vous dire... " Le père se retourne furieux. " Je ne vous permet pas, laissez nous. " La vieille femme lui lance un regard glacial mais ne se laisse pas démonter. Prenant un air digne, elle agite la main, indiquant aux autres femmes de quitter la pièce. Avant de claquer la porte, elle se tourne une dernière fois, toisant le couple avec dureté. " Peut-être que si Monsieur prenait le temps de soulever la couverture, il remarquerait que le petit prince en question ne possède pas la protubérance requise, et que par conséquent le petit garçon est en réalité une fille. " Hoël marmonne une bordée de jurons et retourne ouvrir la porte pour traiter la sage femme de tous les noms possibles et inimaginables lorsque la voix de sa femme, qui a soulevé la couverture, le rappelle auprès d'elle. " Chéri... "

---------------------------------

" Maëlle que fais-tu? Tiens toi droite, ce n'est pas une attitude digne d'une Hinde ! " Je soupire tristement, ôtant mon coude de la table tandis qu'un petit garçon s'approche de moi, tendant une main. " Voulez-vous danser? " Il ne doit pas être beaucoup plus âgé que moi, 12 ans tout au plus, pourtant il se conduit comme un véritable noble. Pimpant, le dos droit, la tête haute, il me regarde d'un air sérieux. Je coule un regard vers ma mère. Je n'ai pas envie de danser, je n'aime pas ça. Et puis je déteste cette robe pleine de fanfreluches qui me gêne dans mes mouvements. Mais son regard glacial en dis long, alors docilement, j'accepte la proposition du garçon. La valse commence, je soutiens difficilement le regard du jeune noble, cet air hautain me donne envie de me cacher dans un trou de souris, et je décrète immédiatement ne pas l'aimer. J'ai envie de m'enfuir, de quitter cette salle étouffante où les nobles s'empiffrent et se lancent des blagues graveleuses. Mais je ne peux pas. " Pourquoi ne souriez-vous pas? " Sa voix est glacial. Je déglutis et baisse les yeux sur mes chaussons. " Je ne suis pas bonne danseuse.. " Et surtout je n'avais pas envie de venir dans cette vaste salle. Mais je me tais. " Vous devriez sourire. Uns femme est moche lorsqu'elle ne sourit pas. " J'ouvre la bouche et le regarde interloquée et blessée. C'est si méchant... Tous les nobles sont-ils donc comme ça? J'entends ces mots sortir chaque jour de la bouche de ma mère et de mon père... Je finis par me prendre les pieds dans ma robe, trébuche et finis par m'affaler sur le sol. Le garçon soupire et s'en va sans m'aider à me relever, et me gratifiant au passage d'une gentille insulte. Je reste prostrée pendant quelques secondes sur le sol et finis par m'enfuit en pleurant, non sans entendre derrière moi, les cris de rage de mes parents.

---------------------------------

" Smith... Qu'est-ce que tu fous? Ramène tes fesses l'instructeur nous attend ! " Aussitôt le message délivré, aussitôt repartit. Je reste affalée dans mon petit lit, mains ramenées sous la tête et les yeux rivés sur le plafond. Je soupire, lasse, et ferme les yeux pendant quelques secondes. Smith... Ce n'est même pas mon vrai nom... Celui là, je l'ai abandonné lorsque je me suis engagée dans la brigade d'entraînement, je ne voulais pas que qui que ce soit commence à me lécher les bottes à cause de mes origines. Et puis surtout, je ne voulais plus être rattachée à cette famille qui m'avait tant déçue... Je lâche un nouveau soupire et finis par me relever avant de me diriger vers le petit évier pour me passer de l'eau fraîche sur le visage. Aujourd'hui est mon premier jour dans les brigades d'entraînement. Demain... Demain, je serais un véritable soldat... Je sais déjà où je veux aller. Je veux aller le plus loin possible, sortir de cette prison dorée qui m'a accueillis dès mon plus jeune âge. Je ne veux plus avoir aucun rapport avec la noblesse... Lentement, je relève le regard, mettant un oeil à mon reflet, dans le miroir. Mes longs cheveux blonds tombent en cascade sur mes épaules, symbole de ma féminité. Ma mâchoire se crispe, et je finis par prendre une paire de ciseaux. Après un dernier regard, je commence à couper rageusement chacune de mes mèches au plus près de mon crâne. " Vous vouliez un garçon n'est-ce pas... " Je murmure pour moi même. Des larmes de rage coulent, tant d'années passées à essayer de faire le bonheur de mes parents. Mais rien n'y avait fait. Ils voulaient un homme, j'étais une femme... Une goutte de sang tombe sur le plancher. je regarde sans comprendre mon doigt, qu'un malheureux coup de ciseaux a entaillé. Mes yeux se fixent sur mon nouveau reflet. Les cheveux coupés ras, je fais beaucoup plus garçon manqué. C'est bien... J'arrache un morceau de drap et finis par l'enrouler autour de ma poitrine, serrant au maximum. Cela fait un mal de chien, mais je n'ai jamais aimé afficher ma féminité, peut-être à force de me faire rabrouer par mes parents. Un dernier coup d'oeil sur le miroir, et je me décide à partir à mon premier entrainement. " Désormais, cela sera Maëlle au masculin. "

---------------------------------

" Smith nom de dieu ! " L'homme jure et tire ses grappins vers le titan le plus proche. Je suis figée, incapable de bouger ne serait-ce que le petit doigt. Un monstre vient de surgir dans mon champ de vision, terrassant le premier homme qui se tenait à mes côtés, m'aspergeant de son sang. Mon cri se bloque dans ma gorge tandis que l'horrible créature m'attrape dans sa main. Quoi... Je vais donc mourir.... Mourir après seulement trois sorties hors des murs? Je m'étais préparée, je pensais être forte, je pensais être à la hauteur. Je pensais être aussi habile que les autres hommes, aussi dur. Et finalement... Me voilà pétrifiée, prête à me laisser me faire dévorer. La bouche se rapproche, l'odeur, infecte, vient me titiller les narines. Mais mes yeux restent fixés sur ses immenses canines, qui s'apprêtent à me broyer, à m'ôter la vie... Un sifflement se fait entendre. Le geste se stoppe et je me sens chuter. Le titan s'affale au sol, me libérant. Je me laisse tomber, mes jambes ne réussissant pas à me soutenir. " Smith ! Smith ! Vous allez bien? " L'homme se rapproche de moi tandis que je me penche pour vomir sur le côté. " Je crois... " Mais à vrai dire non, je ne me sens pas bien... Je ne suis pas forte... pas assez...

---------------------------------

Je pousse un lourd soupire, traînant sur le mur. Je me sens perdue. J'ai fini par quitter l'exploration, quelques semaines après y être entrée. Trop de morts. Trop de sang... Je n'étais pas assez forte pour supporter ça. En même temps, essayez d'imaginer une petite princesse au milieu d'un champ de bataille... Je croyais l'être pourtant. Je croyais pouvoir être aussi forte qu'un homme. Pourtant je me trompais. Me voilà maintenant, soldat dans la garnison. Je me maudis. Je ne suis pas fière de moi. Papa et maman avaient. Une fille c'est nulle, une fille, c'est fragile... Mais c'est bien pour cela que je me fais passer pour un garçon manqué...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 28 Oct - 12:56
Invité
ENCORE TOUAH ! Té.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Jeu 29 Oct - 23:11
Invité
eucalyptuuussssss <3

toi par contre j'avais vu juste xD

rebienvenueuh *o*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Jeu 29 Oct - 23:14
Invité
Té. Ce n'est point drôle !

*se cache dans un buisson*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Seven Iceveins
« wings of freedom »
+ MESSAGES : 1241
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 31 Oct - 11:40
Pacque je m'autovalide fuck



Félicitations !
fiche validée
Tu es maintenant validé(e) & tu fais donc officiellement partie de la communauté ! Pour éviter que tu ne sois perdu au milieu du bazar administratif, voici un petit guide utile sur les choses qu'il te reste à faire. Ce ne sont que des formalités, héhé, mais des formalités qui tout de même ont leur importance. Pour commencer, passe donc par le bottin afin de faire recenser ton avatar. Une fois cela fait, je te propose d'aller te créer ta petite fiche de liens et de RPs, dans cette partie du forum. Tu pourras ensuite commencer le RP, et si tu ne trouves pas de partenaires, un sujet a été mis en place pour t'aider. Pour t'amuser, le flood est aussi à ta disposition.

Maintenant que tout c'est fait, nous pouvons te souhaiter bonne chance ! Nous espérons de tout cœur que tu te sentiras chez toi ici, et que tu t'amusera en notre compagnie !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Fille ou garçon ??
» Veronik ♥ La fille amoureuse du garçon des pains...
» Décembre 2004: Sept garçons d'Anne Wiazemsky
» Bédaine fille vs bédaine garçon
» PC : masculin ou féminin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Autres
-
Sauter vers: