AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MISSION ∞ 54 ème Extra-Muros.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Invité
Invité
Dim 19 Juil - 16:36
Invité


54 EME EXTRA MUROS
TeamBailey, et le reste du monde.

C’est la fin. Oh, vous n’êtes pas en train de mourir bien que certain ont bien besoin de soin mais la foret n’est plus très loin et ton plan, aussi bizarre soit-il, fonctionne à première vu. Le déviant suit le cheval d’Ezéchiel avec Kaidan, et l’autre pourchasse le déviant parce que tu es sur son dos. Comme quoi parfois, tu as des idées bizarres mais qui fonctionnent bien. Tu restes cependant sur tes gardes, tu es tout de même debout sur le dos d’un titan imprévisible et tu pourrais très bien te prendre un coup sans même t’en rendre compte. Les filles surveillent malgré tout tes arrières, enfin tu l’espère parce qu’elles ont l’air assez amoché d’une certaine façon, Ainsley a du prendre un coup sur la tête et Astrid veille sur elle. Kaidan est mal en point, Ezéchiel le protège et l’aide tout en t’aidant avec cette mission. Ca n’aurait tenu qu’à toi, vous auriez tous fait demi tour mais malheureusement tu as des ordres toi aussi, tu en reçois et tu n’en donnes pas uniquement. Tu dois mener cette mission à bien où ces morts auront été vains. Tu soupires, tu stress et tu angoisse à l’idée qu’une merde arrive encore mais non, le chemin se passe bien.

« Hartmann, tu va tout droit dans la foret, on rejoins Garroway. Les filles, c’est ok pour vous, reposez vous un peu. » Tu leur adresses un sourire mais tu ne sais pas si elles peuvent le voir de là où tu es. Tu regardes droit devant toi et tu vois le piège non loin. « Ez ! Va rejoindre le doc ! Je m’occupe de la livraison ! » Tu hurle ça et quand finalement il dévie du chemin tu utilises ton équipement pour passer devant et jouer les appâts pour deux titans joueurs. « GARROWAY ! A TOI ! » Et une fois bien au centre du piège tu t’envole. Et tu laisses la rouquine faire ce qu’elle doit faire. Ce n’est plus de ton ressors.

Tu rejoins la terre ferme, enfin, et tu lâches un soupire. Enfin finit ! Tu espère qu’Iliana est déjà entrain de voir les blessures de Kaidan. Tu fais rapidement le tour et tu tentes de ne pas montrer ta tristesse et ton malaise. Non, tu dois restée fort pour ceux qui sont présent. Tu vérifies surtout qu’Ainsley et Eivinnd vont bien, Ainsley a l’air juste sonné et tu es rassurée. Tu avances vers Hartmann et tu poses une main sur son épaule. « Comment il va ? Et toi, ça va ? » Tu lance un regard à iliana, espérant qu’elle te dise que la vie de Butch n’est pas en danger.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Humanity
« pnj »
+ MESSAGES : 89
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Juil - 11:35
54ème Extra Muros




(Ezéchiel tour passé suite à ton absence. )

Félicitations à vous ! La lutte s'achève et voici le bilan. Techniquement, vous avez rempli vos deux objectifs. L'objectif primaire est un succès ! ... l'objectif quand à lui à bel et bien été rempli (bravo pour l'exploit !) malheureusement, la section de recherche à du faire un choix et le déviant capturé à finalement été éliminé.

Votre mission s'achève ici, donc. Elle aura été menée à bien par pratiquement l'ensemble de l'équipe inscrite. Ce sujet reste ouvert un tour de plus, vous avez donc la possibilité de poster un petit RP de clôture, pour mettre fin à cette expédition. Beau travail. :ez:


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 22 Juil - 19:58
Invité
54ème extra-muros
Les potos de l'explo. /paf.
T'es à l'ouest, complètement à l'ouest. Tu planes, c'est le mot. Ce coup sur la tête t'as comme envoyer sur une autre planète, et c'est comme si tu n'avais plus conscience des choses. T'es subitement fatiguée, épuisée, tes paupières sont lourdes et tu n'aspires qu'a une bonne nuit de sommeil .. mais tout ça c'est encore loin. Voilà que les rôles sont inversés, tu te retrouves avec Astrid en soutien, avec la responsabilité de la vie des tes camarades masculins sur les épaules. Tu secoues la tête, tu plisses les yeux tu essaies de te ressaisir au mieux. Vous foncez droit vers la foret, ton regard passe d'Astrid, à Bailey pour finir par s'attarder sur Hartmann et Kaidan. Les plus lents finalement … Ashe s'épuise. Pauvre jument, porter deux hommes de cette carrure sur son dos à pleine vitesse. " Allez les gars on y est presque dernière ligne droite ! " C'est Astrid qui hurle comme ça. Elle encourage, pousse vos compagnons à se dépasser pour en finir mais toi, tu ne dis rien. T'es pas assez en forme pour ça de toute façon. Tu as déjà bien du mal à te concentrer sur ce que tu fais.

La forêt, les arbres. Enfin. Tu le sais que la section de recherche n'est plus bien loin. « Hartmann, tu va tout droit dans la foret, on rejoins Garroway. Les filles, c’est ok pour vous, reposez vous un peu. » Tu souffles, mais pour autant tu ne relâches pas. Tu calmes Mousse, le force à ralentir pour revenir à un trot léger. Tu n'avances pas plus, tu sais qu'il va falloir piéger ces deux Titans, pourtant tu observes de loin tout en rejoignant tout doucement l'endroit où vous aviez laisser Iliana. « Ez ! Va rejoindre le doc ! Je m’occupe de la livraison ! » Et le revoilà qui fonce, qui s'éjecte de sa monture. Il ne faut pas bien longtemps, pour que les pièges se déclenchent … la voix d'Eden se répercute dans la forêt alors qu'elle cri sa joie. Tu accélères le mouvement, tu rejoins l'endroit où se trouve le doc, tu observes les autres avant de descendre de ton cheval. Tu le caresses, le tapotes. « T'as bien bosser mon gros. » Et puis tu t'éloignes. Tu t'avances vers le reste de ton équipe, et une fois à leur hauteur, ou pas très loin tes jambes flageolent. Tu t'écroules. Tu te retrouves allongée, sur l'herbe fraîche. Tes yeux se ferment et un moment, tu restes silencieuse. Tu ignores tout autour de toi...puis tu ouvres à nouveau les yeux et tu fixes la parcelle de ciel que tu aperçois à travers les arbres. T'es en vie. Encore une fois, t'es en vie. « Bonne nuit les gars, à demain. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Seven Iceveins
« wings of freedom »
+ MESSAGES : 1241
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Juil - 22:26
Mission ∞ 54 ème Extra-Muros.

Aiji est toujours perché sur son Titan et Ezéchiel et Kaiden sont toujours devant. Je ne vois pas vraiment ce qu'il advient d'eux, je crois seulement savoir que Kaiden est blessé. Je soupire et tapote mon visage, essuyant la terme qui s'est mélée à ma sueur. Je me sens sale, je me sens vide, épuisée. L'adrénaline redescend doucement. Aiji finit par crier. " Hartmann, tu vas tout droit dans la foret, on rejoins Garroway. Les filles, c’est ok pour vous, reposez vous un peu. " Je pousse un soupire de soulagement et ferme les yeux, laissant une brise fraiche carresser mon visage, qui s'est légèrement détendu. Mes boyaux, qui faisaient des noeuds dans mon estomac reprennent une position normale. La nausée est passée, je me sens uniquement lasse. " Ez ! Va rejoindre le doc ! Je m’occupe de la livraison ! " Le cri est lointain, c'est à peine si j'y prête attention. Karlhya ralentit l'allure et je finis par en faire de même. Gaïa a un peu de mal à se calmer. Il est vrai qu'elle a bien courru, elle m'a évité pas mal d'ennuis. Du galop, elle passe au trot, et j'en profites pour me détendre, entendant au loin le rire aigu d'Eden. La chasse à été bonne, le quota est rempli. Tout est bien qui finit bien. Ou presque... Tant de morts... J'espère que la capture finira par donner quelques choses, des renseignements.

Je laisse Karlhya me dépasser. Elle file rejoindre Ilanna. J'ai besoin de quelques minutes seule. Je tire une fois de plus sur les rênes, ammenant ma monture à avancer au pas. Voimà qui est mieux. Un peu de douceur. Je retire mes pieds des étriers pour tendre mes jambes, m'étirant au maximum. Je ne veux pas descendre de cheval, je sais que je serai incapable de remonter après. Mon postérieur est douloureux, chacun de mes muscles me brûle, mais j'en arrive à une conclusion. * Je suis toujours là * Toujours en vie. Je n'ai pas été blessée. Je n'ai rien. Mon cheval s'arrête sbitement. J'ai rejoins les autres s'en m'en appercevoir, et au vu du calme apparant, Gaïa s'est décidée à faire la même chose que les autres chevaux: Brouter l'herbe. Je soupire. Encore. Ma joie s'est envolée, là maintenant, j'ai une envie soudaine de m'écrouler, de faire comme Karlhya, qui vient de s'effondrer dans l'herbe en souhaitant bonne nuit. Mais je ne le fais pas. Je regarde vers le ciel, mes cheveux longs pendant et volant mollement dans la brise frraîche. " Tu as vu Papa, je sais me débrouiller... Pas de casse, pas de bobo. " Je murmure pour moi même. Je souris et ferme les yeux. Je sais quelle aurait été sa réaction. " Pour l'instant Astrid... " Ma main se pose sur la petite poche qui renferme les deux blasons. " J'aurai dû être à tes côtés Casey, je n'aurais pas dû avoir peur... " Je baisse le regard, soupirant. La blessure ne guérirait jamais... Je finis par m'affaler sur l'encolure de Gaïa, prenant une petite pause et m'accordant une courte sieste avant de reprendre la route. " Bon cheval. Je dirai à Kelsier que tu es une bonne fifille et que tu mérites plein de sucres. " Je n'ai pas trop peur du retour. Je sais que nous allons éviter les Titans grâce à la formation du Major. Je sais aussi que nous aurons à affronter le regard de ces villageois. Ces maudites gens qui ne comprennent pas ce que nous faisons et qui nous crache à la figure. Ces habitants, qui ne veront peut-être pas revenir un père, un frère, un compagnon. Ou qui recevront une maigre consolation, une blason déchiré par exemple.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 8 Aoû - 10:33
Invité


54ème mission Extra-Muros
Ils repartent tous pour le combat et je ne serais pas là pour aider en cas de problème et soudain, un sentiment qui ne m'avait jamais pris ainsi aux trippes me tord l'estomac. J'ai peur, peur que l'un d'eux se blesse où ne revienne pas. Ma respiration se bloque un instant alors que je prend conscience que malgré la haine que j'ai pour deux membres du groupe, j'ai quand même réussis à m'attacher à eux. Je suis près d'Anderson et un instant je sens mes mains se crisper, je suis presque prête à passer outre les ordres de Bailey à les suivre pour les soigner en cas de pépin, pourtant, les mots du Caporal prononcer dans la réserve de l'infirmerie ce qui me semble des mois plus tôt me revienne et je déglutis avec difficulté. Kaidan qui s'est énervé contre moi quelques minutes plus tôt passe à mes côtés et m'encourage, me soutient et me remercie, je lève les yeux vers lui et sent les larmes me monter aux yeux car je sais que je ne mérite pas autant de louange, pourtant, j'hoche la tête, oui je compte bien le ramener en vie, je dois le faire, je refuse qu'il meurt par ma faute. Je me concentre d'ailleurs sur Anderson, j'arrive à réduire certaines fractures, mais sa jambe à besoin d'un vrai médecin, d'un hôpital et surtout de ne pas attendre ici au milieu des bois. Je reste à ces côtés alors que le temps passe avec une lenteur folle, alors que mon bataillon lutte pour une mission que je trouve suicidaire et je me prend à croiser les doigts pour que chacun revienne en vie et oui même Aiji et Ezéchiel.

Je n'ai plus rien à faire mis à part attendre, Anderson, dort sur sa civière, le bataillon de recherche m'ignore totalement car une partie à commencer à étudier le Titan ramener alors que le reste prépare l'arrivée du deuxième, ils me donne envie de vomir à s'extasier ainsi devant ce monstre alors que des dizaines de soldat sont mort à cause de lui. Le temps devient mon pire ennemi et je dois faire preuve de toute ma volonté pour ne pas hurler, faire les cents pas ou pire prendre mon cheval pour les rejoindre. Pourtant, je n'ai pas à le faire car soudain du bruit de course poursuite se fait entendre, ils arrivent et je sens la peur m'étreindre, combien seront en vie à leur retour. J'avale difficilement ma salive alors que soudain Ezéchiel et Kaidan débarquent au loin j'entend des hurlement de joie, ils ont réussit, mais pas sans casse. J'oublie alors tout, je me fiche du titan et je me précipite sur Kaidan. Il est mal en point, se serait mentir que de dire le contraire et c'est sans attendre que je m'atèle à le soigner. Je pose une compresse sur son crâne, elle s'imbibe aussitôt de sang, mais cela ne m'inquiète pas outre mesure, l'hémorragie stoppera au moment où j'allais recoudre. Non sa plaie au crâne ne m'inquiète pas, mais le sang au coin de sa lèvre bien plus. Aiji revient rapidement vers moi, je relève la tête, mais ne dit rien pour le moment, je sors du désinfectant et nettoie la plaie. Je vais tout faire pour le remettre sur pied Bon se n'est surement pas la phrase qu'il voudrait entendre, mais je ne peux rien promettre de plus. Du coin de l'oeil je vois Karhlya qui s'effondre, merde, je ne peux pas me couper en deux et pour le moment je ne peux pas lâcher Kaidan. Je lève les yeux vers Aiji et lui fait un signe vers la jeune femme. Caporal, allez la voir, dite moi quelles sont ces blessures, si elle saigne prenez des compresses et appuyez dessus le temps que j'arrive Bon d'accord je me fais un peu trop directive, mais à cet instant, je m'en fiche, c'est moi qui doit prendre les décisions pour sauver leur vie et c'est à eux de m'aider au mieux.

Je sors mon matériel et commence à recoudre Kaidan, il aura une cicatrice, je me débrouille plutôt bien, mais la plaie n'est pas nette, il ne s'est pas loupé. Je reste silencieuse, je me concentre sur ma tâche, pourtant, je suis inquiète car Kaidan n'a toujours pas repris conscience, je voudrais qu'il se réveille, ce serait un bon signe.  Finalement, son crâne ne saigne plus, je pose un gros pansement dessus pour protéger le tout et je relève la tête vers Karhlya, Aiji est penchée sur elle, une compresse sur son front et je soupire. Comment elle va Caporal ? Il me jette un regard inquiet et je soupire avant de me tourner vers Ezéchiel. Je vais voir Ainsley, pendant ce temps, enlève lui sa chemise, stop tout si du sang coule de sa bouche d'accord. Je vais alors rejoindre la jeune femme, son regard est perdu dans le vide, elle ne bouge pas, ne parle pas, elle semble déconnectée et si je m'inquiète un moment, un rapide examen me rassure. Elle est épuisée et peut être aussi en état de choc, mais je ne dis rien, je garde cela pour moi et je me contente de sourire pour rassurer le caporal. Je soulève la compresse, le sang ne coule presque plus, mais la plaie est profonde bien que nette. Rien de grave pour elle, je vais la recoudre et ensuite il ne lui faudra que du repos, il faudra qu'elle monte avec quelqu'un pour le retour Je fus bien heureuse d'avoir eux le réflexe de mettre plus de matériel médical dans ma sacoche, car j'avais l'impression de ne faire que recoudre des plaies. Il ne me fallut pas longtemps pour elle, juste trois points de suture et déjà je posais un pansement. Elle ne pourra pas rentrer seule sur son cheval et surtout il faudra la surveiller pendant au moins 24h, elle s'est prit un coup dur sur la tête Je n'attends pas plus et je retourne auprès de mon autre blessé, j'ai un peu peur de ce que je vais trouver, et l’hématome géant qui recouvre son torse n'est pas là pour me rassurer. Ezéchiel, maintient le aux épaules, je vais lui faire mal et il ne faut pas qu'il bouge d'accord Je commençait par ouvrir sa bouche, je devais voir d'où provenait le sang et j'eus déjà une bonne nouvelle, il s'était mordu la langue, plutôt fortement et cela expliquait le sang au coin de sa bouche, dans l'action il n'avait même pas dut s'en rendre compte. Je passais alors à son torse, le palpant le plus doucement possible, il se mit alors à s'agiter, pourtant, je ne lâchais pas et heureusement Ezéchiel faisait bien son boulot. Je comptais cinq côtes cassées et au moins trois autres fêlées. Pourtant, la manière dont elles étaient placées, je fus rassurer, elles n'avaient pas touchés aux poumons. Je sortis une large bande de mon sac. Il à les côtes cassées, pas mal de côtes et il va souffrir pendant un certain temps, mais je pense qu'il devrait bientôt se réveiller. Je vais lui poser une bande serrer ça le soulagera un peu et ça évitera que les côtes ne bougent, mais il faut rentrer au plus vite, Anderson à besoin de soin, où il risque de perdre sa jambe et Kaidan doit rester allongé car une côte pourrait se déplacer et ... il doit rester allongé Je n'avais pas réussit à finir ma phrase, ils n'étaient pas bête, ils comprendraient bien le problème. Avec l'aide d'Ezéchiel qui le manipulait en douceur, je posais la bande sur son torse, je n'avais maintenant plus qu'une hâte, celle de rentrer.
– CODED BY CERSEI –
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Sujets similaires
-
» extra-terrestre
» retour vétéran 17 ème airborne
» 1/20 ème d' Ecu au Bandeau, Louis XV 1743 O
» COMICS PLACE : la petite émission
» Avis de marché - Paris - Musée Rodin - Mission de restaurateur conseil - conservation préventive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Terminés
-
Sauter vers: