AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MISSION ∞ 54 ème Extra-Muros.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Invité
Invité
Mar 14 Juil - 0:58
Invité
As a child you would wait And watch from far away. But you always knew that you'd be the one That work while they all play. In youth you'd lay Awake at night and scheme Of all the things that you would change, But it was just a dream! Here we are, don't turn away now, We are the warriors that built this town. Here we are, don't turn away now, We are the warriors that built this town. From dust
54th mission ~ Explorator

   On galope pour quitter la forêt. Être en si petit comité est autant un avantage qu'un inconvénient. Pourtant, je suis certain que tout se passera mieux à partir de maintenant. Si on écoute les ordres de Bailey, on rentrera en vie. Ou au pire c'est l'autre qui n'est pas de notre équipe qui y passera. Scenario encore acceptable dans mon esprit. Les ordres arrivent vite. Deux équipes. Le but étant de protéger les filles qui jouent les appâts. Moé. On va dire que c'est acceptable. Le jour où on arrivera à transporter vite ces choses il me suffira de leur coupe la moitié du crane. Ça serait quand même bien plus simple. Quand il nous ordonne de ne pas mourir je peux pas me retenir de sourire. Évidemment qu'on reviendra tous vivant si c'est un ordre. Ez' s'approche et il a exactement le même sourire. Je sais très bien ce que ça veut dire. On se connaît bien maintenant. Nous sommes frères quelque part. On est partie pour jouer. C'est horrible avec le recul de penser ça. Mais ce jeu est ce qui nous fait tenir. Ces petits moments où l'ont va faire nos démonstrations à l'un et l'autre en s'envoyant des blagues.

   Pourtant le sourire disparaît bien trop vite. Autant sur son visage que sur le mien. Le flanc gauche est une vision d'horreur pure. Comme on l'a déjà vu trop souvent. Des cadavres de compagnons. De simple morceau, allant jusqu'au corps entier en passant par un corps coupé en deux à coup de dent. Ces monstres ne prennent même pas la peine de nous bouffer pour de vrai. Ils veulent juste notre mort. D'un côté, c'est presque mieux. Qu'on puisse ramener des corps. Mais je ne sais pas si on aura vraiment l'effectif pour le faire aujourd'hui. L'air est lourd. L'odeur de la mort semble même ralentir ma respiration. Mon partenaire grimace. Je reste impassible. Le Butcher laisse ses sentiments à la maison. Le secteur se définit. Sept horreurs dans la zone. Quatre petits. Facile. Deux de dix mètres. Nos cibles. Alors on s'élance un peu plus loin des autres Ez' et moi. Il s'approche de toi et sa réplique te fait sourire. Putain c'est vrai qu'il est particulièrement moche celui ci. Il s'élance alors sur le chauve. Je reste au loin guetter les mouvements de mon partenaire, m'assurant de pouvoir surveiller ses mouvements. Pourtant mon attention retombe vite sur mon monstre personnel. Alors que le commence sa course après mon frère, le rat lui me veut.

   On lance donc une patie tout les deux. Un jeu, un duel à mort. Lui ou moi. « Je perds jamais le rat ! T'es certain de vouloir jouer ? » Pour toute réponse, il accélère le pas. De cette taille, ils sont assez difficile à tuer sur un terrain plat. Je scrute les alentours à la recherche d'un avantage. Et je trouve rapidement. Au loin, je vois un arbre géant digne de la foret. Il s'est probablement perdu en route. Juste à son pied, un lac. Je sais pas si c'est une bonne idée, mais je tente. Mon cheval fonce d'autant qu'il le peut. Le monstre me cours après sans égaliser ma vitesse. Je m'écarte un peu trop du groupe à mon goût, mais c'est nécessaire. Quand j'arrive à porté de l'arbre, je vise un branche en hauteur. Le monstre ralentis immédiatement et essaie de m'attraper avec ses dents de rats. Loupé, je suis déjà trop haut. J'en profite pour lui infliger une profonde taillade dans le front. Totalement inutile mais jouissive.

   Comme un abruti, il est contre l'arbre et il essaie de grimper les bras tendus vers moi. Je souris légèrement et observe les autres. Au loin, je vois notre équipe féminine finir deux bestioles avant d'attirer le gros. Je grimace. Je suis bien trop long. Je saute alors en direction opposé à elles. Je tente de faire le tour de l'arbre et le filin glisse légèrement sur l’écorce. Quand mon Titan se met à courir pour faire le tour de l'arbre pour m'attraper, je tire dans la direction opposé, il glisse en tentant de faire demi tour. Je lâche alors le tout et je frappe du plus fort possible avec mes lames qui tranche sa chair du sommet de son crâne en suivant toute sa colonne vertébrale. Il s'écroule comme une marionnette à laquelle on aurait couper les fils. Moi je ralentis ma chute en tirant sur le tronc et en poussant avec du gaz. Quand j'arrive au sol, je vois ses yeux se fixer sur moi avec envie, essayer probablement de me bouffer, j'aimerais le découper encore un peu, mais je n'ai pas le temps. Alors d'un coup de filin, j'arrive au niveau de sa nuque et termine le boulot. La vapeur commence à s'envoler quand mon cheval arrive. Je me met alors à courir en direction des filles. Heureusement, mon chemin pour rejoindre la foret est aussi long que le leur. J'arriverais à les rejoindre en cas de besoin. J'espere juste qu'elles ne feront pas d'erreur avant que j'arrive à leur niveau.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 14 Juil - 10:30
Invité


54 EME EXTRA MUROS
TeamBailey, et le reste du monde.

Tu donnes tes ordres et le groupe se divise. Ezéchiel et Kaidan font déjà les fous alors que les filles s’avancent chacune vers leur propre bébé titan. Toi tu galope à vivre allure vers l’un des monstres qui sont encore là. Tu ne regarde pas les corps couverts de sang, tu ne t’y attarde pas encore pour ne pas avoir à être triste, où que la colère ne t’emporte comme tu peux le faire parfois. Alors tu finis juste par rejoindre ce titan, qui t’a enfin remarqué.

Le titan se retourne vers toi, grand sourire sur tes lèvres alors que tu te redresse pour finir debout sur le dos d’Océan. Le titan gueule, et franchement c’est horrible. « HEY, DIS DONC, ON T'AS JAMAIS DIT QUE TU CHANTAIS COMME UN PIED, TOI ? »  (défi de Gem) Tu grimaces et tu sors les armes avant de lâcher un peu de gaz. Tu vas vite, c’est un petit titan et l’autre doit encore être tué. Alors finalement tu arrive sur son dos alors que le grimpin se plante dans sa peau et tu continue dans ta lancer avant de finalement venir trancher sa nuque. La vapeur s’échappe de son corps et tu est déjà bien loin, t’occupant de l’autre titan qui te reste. Lui, ça va vite. Tu grimpe, tu le plante dans la nuque et tu rejoins déjà ton cheval avant de voir où en sont les autres.

Une fois la première étape terminé, tu rejoins les filles qui sont déjà en train de faire l’appât pour la grosse bestiole. Tu grimaces, les deux mecs ne sont pas encore prêt ! « Allé Océan, à fond ! » Tu donnes un coup à l’étrier et vous filé encore plus vite que votre habitude. Tu finis par rejoindre les filles et tu les préviens en donnant le nouvel ordre. « On va vers la forêt ! Allez y a fond. » Tu regardes en arrière et finalement le reste de l’équipe te rejoins et tu es bien soulagé. Tu regarde de nouveau autour de toi, tu es entre les deux mecs, Ez a ta droite et Kai’ a ta gauche. C’est plus facile de communiquer. « Butch ! Tu grimpe sur le titan, fais toi discret, et tu te mets en position. Si jamais ca dégénère, tu tranche. Ez et moi, on protège les filles et on essai de lui faire garder le bon chemin. » Tu donnes l’ordre et vous vous mettez en position.

Le titan est pour le moment assez calme. Il suit les filles en tentant malgré tout de les tuer. Un coup de main par si, un coup de main par là et parfois même un coup de dents raté. Mais ça va il est encore assez sage. La forêt pointe doucement le bout de son nez mais il y a un hic. Un déviant vous arrive droit devant, et il ne semble pas très petit. Et merde.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ezéchiel Hartmann
« wings of freedom »
+ MESSAGES : 174
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Juil - 12:55
54ème mission Extra-Muros × ft. # TEAMBAILEY



Ashe cour aussi vite qu'elle le peut. Elle est inépuisable et tu lui fais assez confiance pour perdre ton regard sur les alentours et te retourner en tordant ton bassin sur le coté.  Ton titan, à la gueule pendante et fumante d'un peu trop de régénération et au crâne aussi lisse qu'un œuf, semble te suivre. Ses pas – pour ne pas dire ses pieds – sont difformes, lui octroyant une démarche particulièrement laide et déformée. Tu essayes de ne pas penser aux soldats qui sont tomber, a ceux et celles qui hier encore riaient a tes blagues les plus pourries. Tu serres les crocs, rejetant la pression sur les sangles de ta juments. ▬ Si j'n'avais pas ta tête de lard, Je ferais carrière dans l'art. ( défis de Gem') Tu le toises et il grogne. Il ne répond pas a ton espèce de provocation, mais juste a son désir de t'enfourner dans son claquoir béant. ▬ Non j'suis sérieux, y'a du style dans ta marche. T'aurais percé dans la danse contemporaine.

Tu le guide vers des maisons en ruine. Il est plutôt lent mais tu te méfies. Qu'il n'aille pas te taper un sprint, tu serais bien dans la merde. Tu gardes donc une distance correcte, le forçant a te suivre en ralentissant de temps en temps la course de son cheval. Il bat l'air de ses longs bras. Il cherche a te happer, d'un coup. Tu fais abstraction de la sensation horrible que tu ressentirais si cela venait a se produire et une fois assez près d'une plate forme que tu considères d'assez solide, tu bondis du dos de Ashe pour prendre de la hauteur. Tu fuses entre les pilonnes, prenant appuie sur la façade d'un reste de tour de garde. L'espace est très large. La moindre erreur te conduira a une mort certaine. Tu n'as pas beaucoup de choix, et voilà déjà que le monstre attaque. Tu esquives, maladroitement pour le coup, manquant de te briser la cheville en tombant sur le sol, passant entre ses jambes aux pas de courses. Tu joues avec le feu, ce n'est pas nouveau.. Passant derrière le géant, tu siffles ta jument qui revient vers toi par la droite. Mais tu ne t'attends pas a ce que le Titan chauve se retourne d'un bloque, empêchant ta monture de te rejoindre. A pied, tu n'as pas la moindre chance...Avec ton équipement, tu es lourd, moins agile et pourtant tu esquives d'une roulade improvisée une nouvelle tentative venant de sa part. Sa paume vient s'écraser sur le sol. Le coup est si puissant que tes pieds ne touchent plus par terre l'espace de quelques secondes. Ça te fait perdre l’équilibre, mais Ashe arrive enfin et tu grimpes ilico presto sur son dos. ▬ Brave fille. Allez on se casse ! Elle part aux galops. J'peux te dire que tu as le cul bordé de nouille aujourd'hui Ez' ! Reprenant ton souffle, ta concentrations et ton sérieux, tu mènes le titan de dix mètres vers de nouvelles bâtisses et tu le finis, sans artifices, sans maladresse. Il s'agit là d'un travail net, propre. Chose que tu aurais du faire depuis le début.

Tu reviens vers ton escouade, comme si de rien n'était. On ne te pose pas de question, tu parais naturel, tu as calmé ton cœur qui battait y'a quelques minutes à peine le rythme de la survis. Tu gardes cette concentration qui t'es propre et te place a droite de ton Caporal. De nouveau, les ordres sont donnés. Tu laisses Butch se placer sur le titan, tandis que tu dévie pour prendre un peu de distance, évaluer un périmètre de sécurité pour les filles. Mais au loin déjà, une silhouette de titan se dessine. Il n'est pas comme les autres, c'est un déviant et tu grimaces. Tu sais que ceux là sont bizarres, que parfois, ils ignorent totalement les humains... mais tout peut arriver avec ces cons... Tu restes méfiants, continuant d'épier les alentours...  Qu'un autre titan n'arrive pas de tu ne sais où... ça serait vraiment la merde. ▬ Qu'est qu'on fait ? On l'ignor- Pas le temps de finir ta phrase que le Titan déviant est déjà sur vous.  Tu croyais qu'il était plus ou moins loin, mais sa rapidité hors du commun vous a surpris, t'a surpris. Il vous ignore, totalement et percute votre cible... Le choc des titans ( bientôt dans vos salles de cinéma)  Le mastodonte perd l’équilibre et tombe, emportant son beau-frère avec lui. ▬ Kaidan ! Putain ! Les journées tranquilles, ça se fait rare.
   
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Δ Nothing is given to man on earth - struggle is built into the nature of life, and conflict is possible - the hero is the man who lets no obstacle prevent him from pursuing the values he has chosen.© signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 15 Juil - 16:01
Invité
54ème extra-muros
Les potos de l'explo. /paf.
Il te comprend, cet animal. Il saisit tes gestes, il interprète le ton de ta voix, il ressent ce que tu ressens. Il sait ta peur, ton stress. Tu sais qu'il est toujours entièrement conscient des situations et pourtant, il te porte. Il continue toujours sa course, avec toi sur le dos, quoi qu'il arrive. Cinq ans maintenant, qu'il est finalement ton partenaire le plus fidèle. Tu n'échangerais Mousse pour rien au monde, tu y tiens. Dans ce genre de situation, c'est ton seul allié. C'est sur lui que tu comptes. Sur sa force, sur sa vitesse et son courage. Tu sers la lanière de cuir dans ta main, tu n'as pas envie de perdre de temps, d'y passer toute la journée. Cette expédition a déjà subit bien trop de pertes humaines, et tu sais que plus vite vous aurez regagner les murs, plus vite tout ça se terminera. Plus vite les cris et les pleurs seront à affronter, plus vite tout le monde pourra rentrer chez soi, serrer ses proches dans ses bras. Alors tu fonces. Tu contournes, tu élimines un seul et unique Titan qui te gènes, et tu te remets en selle. Tu appelles le monstre qui s'est décider à te prendre en chasse, tu l'incites à ne pas te lâcher et finalement, tu joues à chat. Même si tu n'aimes pas ça. Tu jettes un rapide coup d’œil autour de toi, avant de te relancer. De tout cœur, tu espères que les autres s'en sorte … toi, tu fais ce qu'on t'a demander de faire. Tu éloignes ce géant du champ de bataille, tu l'entraînes avec toi plus loin, beaucoup plus loin et tu fonces droit vers la forêt. Pour en finir. Maintenant.

Le sol tremble sous les sabots de ta monture. Tu les ressens, ces vibrations puissantes qui te traversent le corps. Tu t'accroches, tu regardes droit devant toi et Astrid ne tarde pas à te rejoindre. A travers le vacarme provoqué par le Titan qui vous suit, tu entends sa voix.  " Maintenant je sais ce que pense une biche lorsqu’on la chasse. Je suis morte de peur. "  Tu la regardes. Vous voilà gibier. Et c'est loin d'être une position qui te conviens. « Ça va aller ! » Du moins tu l'espères. Tu n'en es absolument pas certaine en réalité mais ton équipière à peur, tu peux le voir. Le sentir. Sa position en dit long, elle est à moitié couchée sur son cheval, elle s’agrippe à sa monture comme si sa vie en dépendait et d'ailleurs...c'est le cas.  J’ai l’impression d’être une misérable fourmi… Mais en fait je crois bien que ce n’est pas qu’une impression." Pas qu'une impression, non en effet. Toi et elle, vous n'êtes rien face à cette chose immense. Il lui suffirait d'une pression de doigt pour vous réduire en purée, et cette idée te fais frissonner. " Pourquoi Aiji a-t-il donné un prénom à cette chose? " Tu esquisses un petit sourire. C'est vrai … c'est inhabituel. C'est plutôt le genre d'Eden, normalement. Alors tu hausses les épaules. Peu importe son nom, ce machin te terrifies là maintenant, et tu n'as qu'une hâte...atteindre cette fichue forêt. Elle s'approche, plus ou moins rapidement, mais pas assez à ton goût et il te faire une embardée pour éviter la main du Titan qui tente de t'attraper. Tu souffles. « Merde c'pas passer loin cette fois. » Pas loin du tout même. Tu sais bien que si ce machin te touches, il t’envoie au tapis. Directement. « On va vers la forêt ! Allez y a fond. »  Ouais, ouais, Caporal. Pour ça, c'est bon … on est au courant. Tu fronces les sourcils, tu te concentres sur le fait de filer à travers la plaine, tu entends la voix de Bailey à l'arrière mais tu n'écoutes rien, tu te contentes de jeter un œil à l'arrière parfois pour surveiller le chasseur.

Elle est là, cette forêt. Tu la vois. Plus si loin. Quelques centaines de mètres. Plus si longtemps que ça à tenir...mais il y a une ombre au tableau, lorsque tu observes l'horizon. Ce Titan, à la démarche étrange qui approche dangereusement pile en face de vous. Tu le fixes, et tu ne peines pas à reconnaître un déviant. Une chance sur deux, celui-là est dangereux, tu le sais. Il peut vous ignorer, comme vous prendre en chasse à son tour. Tu ne peux pas prendre les armes, tu ne peux pas laisser Astrid...tu attends. Tu attends les ordres, et tu laisses faire. Tu as confiance, tu sais que Bailey, Hartman et Butch sont là derrière. D'ailleurs, tu jettes un œil à l'arrière...une toute petite seconde. Rien qu'une. Et lorsque ton regard se repose à l'avant...il est déjà ce Titan. Tu écarquilles les yeux alors que tu tentes tant bien que mal de dévier de sa route...tu y parviens, difficilement alors qu'il fonce droit sur votre cible. Le choc est impressionnant. La terre tremble et tu sens Mousse s'énerver, il s'ébroue, se cabre, se secoue et tu finis par lâcher prise. Tu tombes. Il t'éjectes littéralement de son dos et tu atterris lourdement sur le sol. « Kaidan ! » C'est la voix d'Hartmann que tu entends alors que tu te redresses péniblement. Tu cherches les autres, à travers le nuage de poussière provoqué par le choc. Tu ne vois personne, tu tousses, tu fais quelques pas, les mains sur les poignets de ton équipements et tu ne la vois pas arriver cette main qui glisse sur le sol. Tu ne sais pas si c'est votre cible, ou ce déviant qui tente de se redresser, toujours est-il qu'elle te percutes de plein fouet. Tu n'as qu'un réflexes, te rouler en boule alors que tu sens ton corps décoller du sol et être projetée à quelques mètres, pour finalement retomber. Mauvaise journée. Très mauvaise.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Seven Iceveins
« wings of freedom »
+ MESSAGES : 1241
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 16 Juil - 23:32
Mission ∞ 54 ème Extra-Muros.


L'équipe est de nouveau en route. Aiji, Ezéchiel et Kaiden en ont fini avec leurs Titans et chacun à regagner son cheval. Je n'ai rien vu de leurs manœuvres, mais au vue de leur visage et de leur corps resté entier, je ne peux qu'en conclure que tout s'est déroulé comme prévu. Je soupire de soulagement et regarde le monstrueux Titan qui nous poursuit. Il essaye de nous attraper, mais il est encore un peu loin. " Merde c'pas passer loin cette fois. " souffle Karhlya. Elle qui avait un petit sourire et cherchait à me rassurer il y a quelques secondes, elle a repris une mine sérieuse et regarde devant elle. La main du Titan rase le sol et je talonne Gaïa pour qu'elle continue à galoper aussi vite que l'éclair. Le Caporal Bailey surgit soudainement dans mon champ de vision. " On va vers la forêt ! Allez y a fond. " J'opine de la tête, un maigre sourire flottant sur mon visage. Quelle ordre inutile. " La forêt vous êtes sûr? J'étais bien tentée de l'amener directement en ville moi. " Je hausse les épaules et lève les yeux au ciel. Ce qui était bien, c'était qu'avec Aiji, une petite pique comme ça faisait sourire. Avec Kelsier, ce n'était pas du tout la même chose. Il aurait sans doute levé les yeux au ciel, ou alors m'aurait regardé d'un air dédaigneux, me disant que je parlais trop. Je repris position tandis qu'Aiji retournait en arrière, criant des ordres dont je ne distinguais pas les mots. Un coup d'oeil en arrière me permet de voir que Kaiden vient de se poster sur les épaules du Titan qui, trop accaparé par Karhlya et moi, n'y fait pas attention. Je hausse les sourcils. Kaiden n'a pas non plus l'air d'être un poids plume, comment ce monstre fait-il donc pour ne pas le remarquer? Enfin, au vue de sa taille, le soldat semble être une petite mouche qu'il pourrait balayer d'un simple mouvement de bras. Gaïa fait soudain une embardée, esquivant la main tendue du Titan. " Oulà ! " Dis en me rattrapant de justesse. " J'apprécie que tu me sauves la vie brave bête, mais si tu pouvais ne pas me désarçonner cela serait encore mieux. " Je regarde à nouveau devant moi, et mon coeur loupe un battement.

Là, devant. Se dresse un problème de taille. Un déviant, au vue de la vitesse à laquelle il se déplace. Je prend peur. Je n'ai jamais affronter de déviant. Je ne sais pas comment ils réagissent, ils sont tous différents. La seule chose que je connais d'eux, et qu'ils se dirigent généralement là où ils peuvent faire le plus de dégâts possibles. Je me tourne vers ma coéquipière, sortant mes lames et prête à lui demander quoi faire, mais le Titan est déjà sur nous. Je tire brusquement sur les rênes de Gaïa qui se cambre, me faisant tomber. Ma tête heurte durement le sol et je me prend une motte de terre dans la gueule. Je crache et essaye de me relever tandis que la confusion règne autour de moi. J'entend un cri. " KAIDEN ! " Je relève la tête pour essayer de comprendre ce qu'il se passe. Le déviant semble avoir foncer sur l'autre Titan, nous ignorant totalement. Je dois avouer que cela me soulage, j'ai un autre problème à régler sur le coup. Ma monture continue de galoper tandis que je traîne à terre, l'un de mes pieds coincés dans une sangle. Je jure comme un charretier, tentant de me redresser. Mon dos me brûle, raclant le sol, et j'ai peine à garder ma position. Je réfléchis, le moindre geste pourrait m'amener à perdre l'usage d'un membre, à me casser un os. Si jamais je me prenais les pieds dans les sabots de mon cheval... Après maintes contorsions, je réussis enfin à attraper la bride et à me hisser de nouveau sur ma monture. " Saleté. " Dis-je en essayant de reprendre contenance. Je suis couverte de brins d'herbe, je sens une bosse qui se forme sur le sommet de mon crâne et je sens que Kelsier va me passer un savon lorsqu'il me reverra tout simplement parce que mon équipement tridimensionnel à dû prendre cher. Les lames que je tenais à la main sont cassées, et je lâche ce que en reste avant d'en prendre deux nouvelles. Je regarde autour de moi. Mon regard se pose en premier lieu sur Karhlya et je dirige Gaïa vers elle tout en gardant à l'oeil les deux Titans. Je n'ose pas me jeter dans la bataille, je sais que nous devons ramener un Titan. Mais lequel garder en vie? Je suis tentée de lacérer le Déviant de mes lames, car rien ne nous dit qu'il nous suivra lorsque nous aurons terrasser l'autre Titan, mais une partie de moi me conseille d'attendre les ordres du Caporal. J'esquive les deux Titans qui se sont engager dans une bataille monstrueuse, rattrape la monture de Karhlya par la bride et la ramène vers elle. Je l'ai vu partir comme un boulet lorsque le monstre est arrivé sur elle. " Ka ! Ka est-ce que tout va bien? " Je saute de cheval après m'avoir assuré que les Titans ne s'intéressent pas à nous et qu'ils sont relativement loin, et je m'accroupis auprès d'elle, la retournant sur le dos pour vérifier si elle est toujours en vie. " Tu m'entends? Dis moi quelque chose, tu peux te relever? "

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 17 Juil - 0:09
Invité
As a child you would wait And watch from far away. But you always knew that you'd be the one That work while they all play. In youth you'd lay Awake at night and scheme Of all the things that you would change, But it was just a dream! Here we are, don't turn away now, We are the warriors that built this town. Here we are, don't turn away now, We are the warriors that built this town. From dust
54th mission ~ Explorator

J’atteins enfin le reste de mon équipe. Je suis soulagé de voir que tout se passe bien. Lancer à grande vitesse, on arrive à garder le Titan en respect. Je me demande si les filles n'en n'ont pas marre d'esquiver des coups de pattes de ce gros lard. Je me proposerais bien pour prendre le relais, mais Aiji me donne rapidement un nouvel ordre. Il me connaît. Toujours prompt à tuer du titans. Alors j'accepte et saute sur le titan d'un coup de grappin dans l'épaule. Je m'attends à devoir fuir rapidement, reprenant probablement le rôle d’appât aux filles s'il me remarque. Mais il à l'air particulièrement intéressé par mes deux magnifiques partenaires. Je surveille alors toute la situation m'assurant de la sécurité de mon équipe. Risquer que l'un de nous meurt pour capturer un Titan ? Jamais. Mais je me dis que si je tue celui-ci, Aiji nous fera faire demi-tour. Hors de question que la mission échoue. Trop de sacrifices pour ça. Ezéchiel attire vite notre attention sur un gros problème. Un Déviant nous fonce dessus. Trop rapide, déplacement étrange. Je tend l'oreille pour essayer d'avoir des ordres. Mais personne n'a vraiment le temps de réagir. Il est sur nous. J'ai l'impression que le temps passe au ralentis. Un pas entre les deux filles les faisant voler, le choc imminent avec mon petit Bob de compagnie. Au dernier moment, je saute en l'air. Je refuse d'être sur cette chose pendant le choc. Pourtant la force et le poids des deux titans provoque une onde de choc assez puissante. J'ai l'impression de prendre une tornade dans la gueule. Je m'envole comme un pantin désarticulé. Le sol arrive vite heureusement mon saut me sauve la vie et évite que je me fasse écrase par un des deux. Je décide de sacrifier un peu de mon équipement pour sauver ma vie. Je tire un grappin sur un des deux titans, je ne saurais dire lequel et coupe le filin de ma lame presque instantanément. Les forces de ma chute et de l'élan que me donnait le grappin s'annule légèrement. Je tombe seulement de trois ou quatre mètres.

Je rebondis sur le sol à plusieurs reprise maudissant mon équipement qui me rentre dans les côtes. J'entends un craque. Je grimace, hurle. La douleur m'atteint le cerveau. Pendant un instant, je pense qu'il va me déconnecter. Qu'il va me faire tomber dans les pommes. Mais merde ! Je suis un guerrier ! Je me relève quand même difficilement. J'ai du mal à tenir debout. Je me tiens les côtés. Je m’aperçois aussi que je saigne beaucoup au niveau du crane. Je pose vite ma main dessus alors que mon beau frère arrive à mon niveau. « T'in … » Je crache du sang. Sans doute un vaisseau exploser vers les poumons. J’espère qu'ils ne sont pas percer par mes côtes, ou je risque de mourir dans les minutes à venir. Et dans une longue agonie. Je lève ma main vers lui, je réalise que ma lame est brisée. « T’inquiète pas je vais … bien. » Je mens. Je sens que je vais pas tenir très longtemps sans soins. La Doc' va avoir du boulot. Le déviant se débat pour se dépêtrer de Bob. Je crois qu'il l'a renversé pour une excellente raison. C'est moi qu'il veut. Son regard ne laisse aucun doute. « Euh … Je … je crois que je vais avoir besoin d'un coup de main. » Je tente de changer ma lame droite, mais avant d'avoir pu réagir, le Déviant se libère et me fonce dessus. Je me laisse tomber à la renverse, j'esquive ses dents mais pas son menton. Le coup est violent. Je suis au sol. Je ne vois plus rien. Je pisse le sang. Ça y est ? Je suis mort ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 17 Juil - 0:35
Invité


54 EME EXTRA MUROS
TeamBailey, et le reste du monde.

Et là, tu comprends pas, t'as pas le temps de comprend que Kaidan vole. Il vole parce que le déviant fonce sur l'autre et qu'il saute de justesse mais qu'en prime il se prend les vibration de plein fouet. Il y a Ainsley aussi qui vole, comme par par magie, parce que l'autre il arrive. Tu écarquilles les yeux, parce que là, tu l'as pas vue venir du tout mais bien vite, tu te reprends. « Hartmann ! Va voir Butch ! Je m’occupe de ce putain de déviant ! » Parce que là, t’en as marre. A croire qu’il ne reste que vous dans cette putain de mission et tu en deviens vulgaire parce que tes hommes, ton escouade se fout en danger. Certes c’est la mission, vous savez ce que vous mettez en jeu mais ca te fou toujours les nerfs, ils sont ou les autres ? Tu soupires, tu serres le poing sur le manche de ta lame. Tu laches du gaz et tu fonce sur le déviant. T’es tout seul. Parce que Ez s’occupe de son beau frère et que Astrid s’occupe de Karhlya. C’est la merde parce que tu ne sais pas si tu sauras gérer sans te faire écraser contre le sol. Gérer un titan tout seul n’est pas un problème pour toi en régle générale, mais un déviant c’est toujours plus compliquer, toujours plus chiant, surtout que l’autre titan à la noix se libère en même temps que cet idiot de déviant. Non mais ils ont décidé de te pourrir la journée, c’est tout ! « Bon j’en ai marre, je veux rentrer, boire une bière avec mes potes et pas être là à essayer de te buter. HEY ! QUAND JE PARLE TU ECOUTE ENFOIRE ! »  Et tu plantes le grappin dans son épaule pour foncer vers lui rapidement alors qu’il cherche Kaidan des yeux. Il est amoureux ou quoi ? « T’as eu le coup de foudre pour lui ou quoi toi ? Désolé mon poulet, t’es pas son genre ! » Tu es en colère, parce qu’en prime y’a Monsieur Bob qui t’a vu et qui veux te chopper en cours de route. C’est là que tu as une idée. « Ez ! Fou Kai sur un cheval et vous allez à la foret ! Ce gros la le suivre.. Et Bob va me suivre ! » Deux en un. Tu ne sais pas si ca fonctionnera, tu ne sais pas si vous allez vous en sortir mais au moins, vous aurez tout fait pour réussir, vous aurez tout fait pour que cette mission soit un succès. « Les filles ça va ? On reprend la mission ! » Tu es un peu moins ‘bienveillant’ sur le moment parce que là, cette mission te saoul !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ezéchiel Hartmann
« wings of freedom »
+ MESSAGES : 174
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 17 Juil - 9:50
54ème mission Extra-Muros × ft. # TEAMBAILEY



Tout se passe vite, vraiment trop vite. Le déviant en percute un autre et c'est le drame. Tu cries, tu cherches une solution aussi rapidement que possible, alors que déjà ta monture se cabre en un gémissement frustré. Tu manques de tomber de cheval mais tu provoques la gravité en te plaquant contre Ashe. Tu n'arrives pas a suivre les mouvements de chacun. Quand les deux mastodontes se sont rentré dedans, une épaisse vapeur s'était formée autour de leur corps difformes. Plus de visuel sur les filles, ni même sur Aiji. Eh merde ! Tu as donc le regard qui se bloque sur ton beau-frère, Kaidan. Il chute. Tu le vois tomber et tu dérives la trajectoire de ton cheval pour le rejoindre. Tu n'attends pas les ordres de ton Caporal qui font naturellement écho a tes pensées. « Hartmann ! Va voir Butch ! Je m’occupe de ce putain de déviant ! »  Il ne faut pas te le dire deux fois. Il crache du sang. Pas bon signe. Tu n'arrives pas a interpréter cette situation de façon positive. Tu ne paniques pas, ou presque pas, mais la peur t'as saisis les tripes. « T’inquiète pas je vais … bien. »  Tu crois pas non. Tu descends de cheval mais ce qui se passe ensuite, tu ne le prévois pas. Tu ne vois pas venir le déviant véloce se jeter sur ton coéquipier. Il te frôle de justesse et dans son élan te fait perdre momentanément l'équilibre. Tu crois que Kaidan vient de se faire bouffer, mais il a esquivé...ou presque. Tu ne cherches pas la vengeance, le Butcher n'est pas encore mort ! Tu le sais... ou du moins tu le crois dur comme fer. Tu te précipites alors sur lui. Tu l'aides a se relever. Il saigne, abondamment, au niveau de la tête. Fais chier ! Tu fais en sorte de le placer plus ou moins confortablement sur ton épaule. Puis tu siffles. Ashe revient aux galops. Tu installes comme tu peux Demetrius sur la scelle et tu grimpes a ton tour. Pauvre jument, elle en a plein le dos, mais faut croire que tout le monde en a ras le cul de cette mission. ▬ Claques pas Kaidan.

Les ordres sont simples. Très simples même, mais ton cheval lui est ralentis par ton poids et celui de Butch...Tu te défais donc de ton matériel tridimensionnel pour donner un peu de leste a Ashe. Tu iras en paramétrer un autre, rien que pour toi. Tant pis si tu ne peux plus voler, si tu ne peux plus t'échapper par les airs... là, tout de suite, tu fais confiance a ton canasson. Direction la foret pour en finir !


   
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Δ Nothing is given to man on earth - struggle is built into the nature of life, and conflict is possible - the hero is the man who lets no obstacle prevent him from pursuing the values he has chosen.© signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 17 Juil - 13:52
Invité
54ème extra-muros
Les potos de l'explo. /paf.
Atch. Que ça fait bobo, un coup de Titan. Tu ne sais pas bien lequel t'as cogner finalement, tu doutes même que ce crétin de monstre l'ai fais exprès en plus. T'étais encore pile là où il fallait pas, Karhlya. T'as manquer de chance c'est tout. Tu n'as même pas eu le temps de réagir, tu t'es sentie projetée, le temps de réaliser et tu heurtais déjà le sol. Ta tête cognais contre cette pierre polie...pile là, sur ta trajectoire. C'est pas ton jour, ça non. Tout est contre toi. A croire que ce serait un bon jour pour toi, pour mourir et que le destin tente de te le faire comprendre d'une drôle de façon. Mais tu l'entends pas de cette oreille. Oh non. Tu vas pas mourir. Peu importe les Titans, qui essaient de te croquer, de t'écrabouiller, de te balancer ou les cailloux qui se mettent sur le chemin de ta tête. T'es toujours en vie, bien sur que oui. Tu va t'en tirer avec une belle bosse, une légère coupure sur le dessus du front. A peine visible avec tes cheveux mais qui là, maintenant pisse le sang. Tu es allongée, face contre terre...et tu sens qu'on retourne ton corps. Tu entends une voix, une voix familière. Qu'est-ce qu'elle raconte ? C'est ton prénom...que tu viens d'entendre, non ? " Ka ! Ka est-ce que tout va bien? " Si tu vas bien ? T'en sais rien franchement. T'es sonné, tu peines même à ouvrir les yeux. Comme si c'était le moment de pioncer ma vieille. " Tu m'entends? Dis moi quelque chose, tu peux te relever? " Tes paupières s'ouvrent enfin, difficilement. T'as mal au crâne. Tu passes une main sur ton front. Tu saignes. Tu plisses les yeux. Tu reconnais Astrid. Agenouillée là, près de toi...et tu tournes la tête. C'est le bordel. Carrément le bordel. Ils ont tous les nerfs dans ton équipe, tu le sens d'ici tellement ce sentiment de ras le bol est puissant, et commun. Tu entends des éclats de voix. « Faut découper ces Titans … » Tu sais même pas ce que tu racontes. La mission c'est de les ramener...mais tu t'en fou. Tu sens le danger. Tu sens que maintenant, tout peut mal tourner à tout instant. Et pourtant...t'es ailleurs. Il a fait du dégât c'foutu caillou. T'as le cerveau à la ramasse. Ta tête est lourde, ça grésille dans tes oreilles. « Les découper...t'imagines Astrid, si ces trucs là avaient un zizi...bah il repousserait...tranquille...comme ça... » (défi d'Aiji, done) Ok. Tu débloques. Ça va pas. Vraiment pas. Ton regard se repose sur ton amie, alors que tu te redresses un peu. Ça tourne, bon sang. Ça tourne et ça tambourine dans ta boîte crânienne. « C'est quoi ce nouveau look ? » demandes-tu alors, en regardant Astrid, de la terre plein de visage, de l'herbe dans les cheveux. Elle est dans un état déplorable. « Tu postules pour … miss pelouse, un truc du genre ? Franchement les brin d'herbe dans les cheveux, c'pas top. Essai les fleurs. » Tu bailles. T'es fatiguée tout à coup. Alors tu passes une main sur ton visage...et tu sursautes quand tu entends la voix de Bailey.  « Les filles ça va ? On reprend la mission ! » La mission. Ah oui. La mission. Tu souffles. Tu tentes de te reprendre un peu. Puis tu siffles. « C'vous le patron.. » marmonnes-tu alors que Mousse fait son apparition. Foutu canasson. « Dis donc mon gars toi et moi, faudra qu'on ait une discussion en rentrant. Depuis quand on lâche les Karhlya comme ça, au milieu des Titans ? » Tu soupires. Tant bien que mal, tu te remets en selle et une fois installer, tu lâches tes lames abîmés par le choc pour en engager de nouvelles. Toi aussi t'en as marre là. Ça te gave de jouer à chat, ou a cache-cache. Tu laisses Astrid remonter à cheval. Tu fais craquer tes vertèbres, ta nuque et puis tu talonnes et tu relances Mousse pour reprendre cette foutu mission. Que ça se termine, bon sang. Et vite !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Seven Iceveins
« wings of freedom »
+ MESSAGES : 1241
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Juil - 23:43
Mission ∞ 54 ème Extra-Muros.


Penchée sur Karhlya, j'attends qu'elle me dise si tout va bien pour elle ou si je vais devoir l'aider à la remettre en selle. Elle ne semble pas aller trop mal, du sang coule sur le côté de son visage mais je m'apperçois bien vite que ce n'est là qu'une coupure surperficielle lorsque je passe ma main dessus. Elle reste allongée et ouvre les yeux avec difficulté, elle semble bien sonnée. " Faut découper ces Titans … Les découper...t'imagines Astrid, si ces trucs là avaient un zizi...bah il repousserait...tranquille...comme ça... " Je retire ma main de son visage tandis qu'elle se passe une main dans les cheveux et fixe le sang sur sa main. Bouche ouverte, je la regarde décontenancée alors que derrrière moi les cris de rage fusent. Elle se redresse lentement, et je finis par rire doucement, à moitié amusée, à moitié inquiète pour elle. “ Si Kelsier était là il dirait que tu parles trop. Tu m'as l'air bien aux fraises Ka. “ Je fronce les sourcils, étonnée et ne pouvant m'empécher de rire. Sans doute la tension qui retombe. “ Je pense que pas mal de mecs aimeraient posséder cet atout. Parce que crois moi, un bon coup de pied dans leurs bijoux de famille et eux ils ne se redressent plus ! ” Je m'essuies tes yeux et lui tends la main pour l'aider à se relever, mais la voilà qui me regarde d'un oeil morne. “ C'est quoi ce nouveau look ? Tu postules pour … miss pelouse, un truc du genre ? Franchement les brin d'herbe dans les cheveux, c'pas top. Essai les fleurs. " Elle baille ostentatoirement alors que je me passe une main sur le visage. Ah oui ça… Je glousse à nouveau. “ Je m'étais dit que ça changerait justement, les brins d'herbes ça change des fleurs. Tout le monde porte des fleurs, c'est pas original, pas assez pour moi. Ça fait paysanne, rustre... T'es sûr que la motte de terre sur les cheveux ça ne donne pas un plus joli rendu? ” Je passe ma main dans mes mêches, ôtant quelques brins d'herbe et haussant les épaules. " Soit je vais faire confiance à ton jugement. " Je me passe la main sur le visage, laissant Karhlya reprendre ses esprits lorsque la voix du Caporal Bailey se fait entendre. " Les filles ça va ? On reprend la mission ! "  Je relève la tête et le regarde s'approcher sur son cheval. " Ok " Murmurais_je en soufflant. J'étais tellement accaparée par les bêtises que disaient mon amie que je ne savais même pas tout ce qui s'était déroulée dans mon dos. Mon dernier souvenir s'arrêtait à voir Kaiden voler dans les airs, Karhlya se mettre en boule comme un petit hérisson et moi trainant à terre, dans la boue. La jeune femme peste dans son coin mais réussit à se relever. Je finis donc par me diriger vers Gaïa, qui n'a pas bougé et qui est restée docilement à mes côtés tandis que je vérifier l'état de santé de ma coéquipière. J'entend d'ailleurs cette dernière sermonner sa monture, ce qui me fait sourire. “ Tu as vu Gaïa, Mousse aussi va être privé de sucre et de carottes”  La jument dresse les oreilles alors que je me met de nouveau en selle. Après avoir vérifier que je n'aurais pas à aider Karlhya à remonter, je la lance à nouveau au galop.

Il me suffit d'un coup d'oeil pour remarquer le changement de position. Kaiden et Ezéchiel sont devenus les appâts du Déviant, Aiji celui de Bob tandis que Karhlya et moi sommes devenus les soutiens. Je fronce les sourcils, trouvant ça dangereux mais ne pipe mot. Pour moi il aurait mieux valu en tuer un, mais je n'étais pas le chef. “ C'est Eden qui va être contente non?” Dis-je à Karlhya avec un sourire. Je me masse le crâne, là où ma tête à heurter le sol et soudain, la fraîcheur des grands arbres nous tombe dessus. La forêt enfin… Nous y étions presque… " Allez les gars on y est presque dernière ligne droite ! " Je hurle. C'est un encouragement. Généralement c'est aux Caporaux de débiter ce genre de phrases bidons, mais là j'en ai plein les bottes et n'aspire qu'à retrouver un bon lit. Du coup je ris.

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Sujets similaires
-
» extra-terrestre
» retour vétéran 17 ème airborne
» 1/20 ème d' Ecu au Bandeau, Louis XV 1743 O
» COMICS PLACE : la petite émission
» Avis de marché - Paris - Musée Rodin - Mission de restaurateur conseil - conservation préventive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Terminés
-
Sauter vers: