AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Spawn, ReSpawn. + ELKE / ERINA.

Invité
Invité
Ven 25 Mar - 0:55
Invité

Erina

So silent; no violence. But inside my head, so loud and clear, you're screamin', you're screamin',

La vie serait sans doute bien plus simple, si tu n'avais pas tous ces souvenirs. Si tu avais tout oublié, tout serait sans doute bien différent. Tu n'aurais pas cette impression, d'être coupée en deux. De faire le mal quand tu tentes de rendre la pareil à celui qui à sauver ta vie, de faire le mal lorsque tu te prends à espérer recroiser ce regard, ces yeux que tu aimais tant. Regardes toi, Erina. Tu as peut-être survécu mais au fond tu as tout perdu. Ta famille. Ton amour. Tes amis. Ta vie entière t'as filer entre les doigts et tu n'y peux rien. On ne change pas le passé, on ne répare pas les erreurs qui un jour se sont avérées fatales. On les assume, on vit, on meurt avec. En réalité, il n'y a rien de pire au monde que ce que tu vis en ce moment...

Tout à commencer par cette chaude journée d'été. Tu te souviens de ce jour, le dernier, comme si c'était hier et pourtant, c'était une autre vie. Il y a une éternité. Pratiquement huit ans maintenant. Tu as embrasser Iliana sur le front, et tu lui as offert un sourire rassurant. Tu as remis en place une mèche de ses cheveux. « On en reparle quand je rentre. » Parce que oui, tu vas rentrer. Toi, tu le sais. Toi, tu as confiance. Tu es toujours rentrée. Tu n'as jamais failli à cette parole, et d'ailleurs, tes deux amis non plus. Ou plutôt, ton ami et ton amant. « Tu n'es pas seule, tu sais Ili. Je suis là moi. » Une moue triste, comme souvent. Elle n'a pas bien confiance en elle, ta chère petite sœur. Pour elle, tu es la préférée, l'héroïne, la grande fille … et au fond, elle n'a sans doute pas tort. Peut-être qu'à tort, ta mère fait des préférences. Peut-être qu'Iliana, si frêle, si fragile n'est pas tant aimée que toi par votre maman, mais toi, toi tu aimes ta petite sœur plus que tout. Elle est ta petite moitié, une partie de toi-même. Tu lui offres tout ton amour, sans doute pour combler celui que l'on lui refuse. « A ce soir, Ili ! » Tu lâches ses doigts. Tu fais un pas en arrière avant de te retourner, de t'éloigner. Jamais tu ne reviendras ici …

« Tu restes .. chez moi ce soir ? » Un sourire s'étire sur tes lèvres. C'est Aiji tout craché ça, il ressent ce besoin d'être avec toi à chaque retour de mission. Peut-être pour se sentir vivant, peut-être pour se rassurer, ou simplement pour ne pas être seul. Généralement, tu ne lui refuses pas ça. Tu l'aimes, Aiji. Tu l'aimes depuis bien longtemps maintenant. Ce jeune garçon qui sans rien faire de bien particulier, simplement en étant lui-même avait su te séduire, te faire fondre. Tu te hisses sur la pointe des pieds pour venir déposer un baiser sur ses lèvres. « J'ai promis à Iliana d'être là … elle a besoin de  parler je crois. » Tu affiches une petite moue, une petite grimace. Oh, tu n'aimes pas tellement ça, lui refuser ta présence surtout après une mission .. et pourtant, il ne dit rien non. Au contraire. Il te rend ton sourire, dépose un baiser sur ton front, remet même en place une mèche de tes cheveux. « Je suppose que Ez' sera partant pour me tenir compagnie. »

Tu retombes sur tes pieds. On t'a souvent fait cette remarque un peu étrange. « Tu retombes toujours sur tes pieds, Erina. Tout comme les chats. » Un compliment sans doute. Pour ton agilité, ta vitesse, ton équilibre. Le fruit d'un bon entraînement, combiné à une bonne dose de talent, tu n'as pas fini première de ta promotion pour rien. Tu es douée, et tu le sais. Tout le monde le sait. On te fait confiance, et tu te fais confiance. Du coup, peu importe que tu sois essoufflée et seule maintenant, peu importe que tu sois la brebis égarée du troupeau qui file à toute allure, tu continues de te battre. Tu es déterminée. Et de nouveau tu t'élances. La fatigue se fait sentir, si bien que ton élan est mauvais. Pas grave. Le gaz compensera … le si peu de gaz qu'il te reste. Ce gaz que tu épuises en à peine quelques secondes alors tu files droit sur un Titan. Déjà, tu perds de la vitesse. Manœuvrer devient plus difficile. Tu esquives cette main qui te tente de se saisir de ton corps mais tu n'esquiveras pas la seconde. Elle te frappe de plein fouet et tu sens tes os se briser sous ta peau. Ceux de ton dos dans un premier temps, de tes bras aussi. Ton corps, n'est que douleur mais ce n'est pas fini. Tu ne retombes pas. Tu ne retomberas jamais. Cette main vient te saisir. Te serrer … puis cette mâchoire vient te croquer. Il te tient, et t'étouffe. Tu ne peux même pas hurler, lorsque tu sens ses dents sectionner tes deux jambes, lorsque tu sens ton bras se tordre puis se briser lorsque tu tentes de bouger entre ses doigts. Tu aimerais pleurer. Tu aimerais appeler. Mais tu ne le peux pas. Non Erina. Aujourd'hui est le jour de ta mort. Le dernier jour de ta vie. Adieu, Erina.

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 25 Mar - 22:53
Invité

Elke

So silent; no violence. But inside my head, so loud and clear, you're screamin', you're screamin',

u.c.

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [JEU] SPAWN :jeu démoniaque [payant]
» [comics] Les Chroniques de Spawn N°28
» SPAWN
» Elke Winkens:Nikki
» [Dal Cinnamoroll] Elke - dans les bois p2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés
-
Sauter vers: