AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les nouvelles vont vite. - ft Hope

Invité
Invité
Mer 20 Jan - 22:56
Invité
Les nouvelles vont vite.
ft. Hope
Pour une fois, je n'ai rien à faire, la journée est calme bien qu'étant de service. Je n'ai pas de paperasse a remplir, pas d’entraînements, rien. Du coup je profite de tout ce temps libre pour aller voir quelqu'un que je n'ai pas vraiment revu depuis mes classes. Oh je l'ai bien aperçue de temps à autre comme nous sommes dans l'exploration tout les deux mais sans échanger beaucoup de mots. En même temps, Hope et moi n'avons pas vraiment étés amis, juste des connaissances, la faute à son frère Ekaitz avec qui je me prenais sans cesse la tête. Si j'avais eu le malheur d'aller parler à sa sœur chérie sans qu'il soit dans le coin, c'était bon pour une nouvelle baston. J'ai donc appris récemment que Hope avait été promue caporale, une bonne nouvelle selon moi, elle a du cran et je suis certain qu'elle saura se débrouiller. Me voilà donc à déambuler dans les couloirs et bureaux afin de la trouver, elle doit être occupée avec la paperasse pour son escouade, comme je l'ai été donc elle doit pas être très loin. Après une dizaine de minute on m'indique qu'elle est dans les quartiers de son ancienne escouade. Ah? Bizarre mais elle doit surement leur dire au revoir. Je m'y rend donc jusqu'à la trouver. Elle se détache pour venir me voir lui ayant fait signe que je suis la pour elle. Je souris a son approche.

Bonjour Hope, ça fait un bail qu'on s'est pas vraiment parlé, si tant est qu'on se soit vraiment parlé une fois. Ça a l'air d'aller en tout cas c'est bien. Ayant appris la nouvelle de ta promotion j'en profite donc pour te présenter mes félicitations et mon soutien, et du coup pourquoi pas papoter un peu.

Mon sourire se fige devant le regard surpris et ahuris qu'elle affiche. Je comprend immédiatement, elle n'était pas encore au courant de sa promotion. Hayden la boulette bravo ! Pourtant Avec Tessa, le lieutenant, Alwan et les autres caporaux nous avions eu la nouvelle depuis hier matin. J'aurais pourtant pensé que Tess ou Alwan du moins lui aurait annoncé la bonne nouvelle. Tant pis maintenant elle le sait grâce à moi. Je soupire un coup et l'invite à aller prendre l'air avec moi en la poussant dans le dos.

T'en tire une tête dis donc, désolé je pensais que tu étais au courant. Allez viens dehors on va respirer on coup. Mince on dirait moi quand j'ai un verre de trop, tout le temps quoi presque ... En tout cas, bienvenue dans le monde de la responsabilité, mais surtout de la paperasse. Je suis sûr que tu t'en sortiras très bien en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 4 Mar - 14:22
Invité


Les nouvelles vont vite.
Hope&Hayden

Elle est là, assise tranquillement sur sa chaise, les pieds posés sur un tabouret et sirotant sagement une tasse de thé, les yeux rivés sur ses bottes. Hope ne parle pas, Hope reste affalée dans son coin, écoutant les âneries de ses compagnons, souriant aux remarques amusantes, et levant les yeux face aux dires futiles. « Dis donc Eïrild. On t’entend jamais causer. » La jeune femme soupire, reposant sa tasse encore fumante sur la petite assiette. Ce n’est pas dans ses habitudes de faire la conversation, et encore moins d’y participer. Mais heureusement pour elle, il se trouve qu’il y a dans son équipe un charmant jeune homme qui n’a jamais sa langue dans sa poche. « C’est parce que tu parles pour deux Cröwen. » Réplique t’elle, légèrement agacée en fusillant le brun du regard. Les autres soldats rient tandis que l’intéressé fait la moue. « Sérieusement. T’es pire qu’une fille. J’avais jamais vu une babille comme la tienne. Tu dois quoi… Débiter au moins 5000 mots dans la journée non ? » L’autre tape du pied, reprenant un gâteau. « Et toi on dirait un mec. Tu sors jamais plus de 10 phrases dans ta journée. » Hope les épaules. « Au moins moi je ne casse pas les oreilles de tout le monde avec ma voix nasillarde. » Le reste du groupe éclate de rire, de même que Cröwen. « Un point pour toi ! Tu es en forme aujourd’hui ! » La jolie brune pousse un soupir et reprend sa tasse de thé, levant les yeux aux ciels tandis que les autres se remettent à piailler. Et lorsqu’elle baisse à nouveau les yeux, elle surprend un gars un peu plus loin qui lui fait signe d’approcher. Plissant les yeux, elle finit par s’apercevoir qu’il s’agit du caporal Malcal. *Mais qu’est-ce qu’il me veut ce con, ils ne savent pas me foutre la paix parfois ?* La jeune femme soupire et finit par se lever, gardant sa tasse en main. « Excusez-moi. » Lâche t-elle à ses compagnons qui finissent par la huer et la siffler en la voyant aller vers Hayden qui sourit à son approche.  « Ahah ! Je le savais Eïrild que tu nous cachais des choses ! Le caporal Malcal et toi… » Le reste de la phrase est étouffé par des injures, suite au coup de pied lancé par un autre soldat. Hope lance un regard noir à l’homme tandis que Hayden prend la parole. « Bonjour Hope, ça fait un bail qu'on s'est pas vraiment parlé, si tant est qu'on se soit vraiment parlé une fois. Ça a l'air d'aller en tout cas c'est bien. Ayant appris la nouvelle de ta promotion j'en profite donc pour te présenter mes félicitations et mon soutien, et du coup pourquoi pas papoter un peu. »

Hope se fige en entendant ces mots, et son air blasé et irrité laisse place à la surprise tandis qu’elle se tourne vers Hayden. « Pardon ? » La jeune femme secoue la tête, sa queue de cheval fouettant sa nuque et ses grands yeux clairs rivés sur ceux de Hayden. Celui ci n’en mène pas large, à sa tête crispé, elle remarque qu’il a gaffé. Sans ménagement, il la pousse hors de la salle, sous les quolibets de Cröwen auquel elle décoche un nouveau regard noir. Il l’amène dehors tout en lui parlant. « T'en tire une tête dis donc, désolé je pensais que tu étais au courant. Allez viens dehors on va respirer on coup. Mince on dirait moi quand j'ai un verre de trop, tout le temps quoi presque ... En tout cas, bienvenue dans le monde de la responsabilité, mais surtout de la paperasse. Je suis sûr que tu t'en sortiras très bien en tout cas. » Hope finit par reprendre ses esprits, secouant à nouveau la tête et se dégageant de l’emprise d’Hayden pour se poster face à lui, le stoppant dans sa marche. « Stop. Stop. Stop. » Répète la brune, posant ses mains sur les hanches. « Qu’est-ce que tu me racontes ? Quelle promotion ? On ne m’a informée de rien, je n’ai pas fait de… de demande pour monter de grade ! Je suis toujours soldat sous les ordres de Ceylian… Tu… » Hope renifle et finit par croiser les bras, le jaugeant du regard. « Tu as bu Hayden ? Parce que je ne trouve vraiment pas ça drôle. » Hope a un visage de marbre. Neutre, elle fixe Hayden avec une telle intensité qu’il fondrait comme neige au soleil. Non pas que devenir caporal soit une mauvaise chose, elle y pensait, ceci était dans ses projets personnels. Mais… Elle trouvait ça juste un peu tôt.

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 9 Mar - 17:30
Invité
Les nouvelles vont vite.
ft. Hope
Hope semble de mauvais poil, mais les railleries que j’ai pu entendre à l’intérieur y ont surement contribuées. Mon arrivée n’a aussi semble-t-il, pas aidé ç les faire taire. Donc je m’attends à ce qu’elle ne soit pas dans les meilleures dispositions. Heureusement que ma gaffe semble la perturber un peu, enfin bon, elle reprend quand même rapidement contenance avant de mettre en doute ce que je viens de dire, en m’accusant d’avoir bu. Bon sang, qu’ils ont mauvais caractère les Eirild parfois. Heureusement, Hope est loin d’être au niveau d’Ekaitz sur ce point-là, et c’est une chance. Je hausse les sourcils et souris alors que Hope ne sait pas trop quoi penser.

Mais hey ! Je bois pas tout le temps, et pas en service. Certes j’avais rien à faire là mais quand même. Sinon non je ne plaisante pas Hope. J’ai croisé la major Valerian, qui me l’a dit en personne. Sauf que je pensais que du coup tu étais déjà au courant.

Je m’adosse contre un muret ne sachant pas trop quoi dire pour le coup. Tessa va surement me lyncher lorsqu’elle saura que j’ai vendu la mèche. Un coup à ce qu’elle me séquestre dans son bureau pour que je lui tienne compagnie des jours durant. Ouai nan ce sera plutôt des piles et des piles de paperasses. Je regarde de nouveau Hope, qui accuse encore le coup de sa promotion je crois. Je me tais un moment, la laissant réfléchir et surtout comprendre que je suis bien sérieux. Le pire c’est que du coup j’aurais pu effacer ma gaffe et repartir en mode « c’était un blague ahah ! », et jouer le mec bourré. Mais bon, c’est pas trop mon genre, et quand je fais une boulette, je l’assume. Je reprends la parole.

Bon du coup, félicitations hein. Désolé d’avoir gâché la surprise j’étais persuadé que tu avais été mise au courant. On va être amenés à se voir de temps en temps maintenant. J’ai pas fini d’avoir ton frère sur le dos aussi tiens. Il me manque presque d’ailleurs.

Le pire c’est que c’est vrai. Le mauvais caractère d’Ekaitz et nos affrontements réguliers me permettaient d’évacuer un peu. Maintenant rare sont ceux qui osent malmener leur supérieur. Et comme je suis meilleur qu’Allan qui est le seul de mon escouade qui ose … Ekaitz lui n’en aurait rien à fiche du grade. D’un autre côté, s’il était là, je ne pourrai même pas envisager de m’approcher de Hope. A croire qu’il a toujours cru que je m’intéressais à elle. Ce qui n’a jamais été le cas, mon cœur à toujours appartenu à Hazel. Mais j’ai toujours envie de parler avec les gens.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les Nouvelles Séries
» Nouvelles chaînes de télévision chez Sunrise
» De nouvelles set-top-box bientôt chez naxoo
» nouvelles figurines au 72°
» Les nouvelles Pequignet Manufacture calibre Royal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés
-
Sauter vers: