AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Everybody Love Heroes
 :: Registres d'admission :: Archives Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EPHRAEM MUSE ▬ Double Je

Invité
Invité
Jeu 7 Jan - 20:06
Invité

Ephraem Muse Prydz
Ft. Cillian Murphy

Nom ▬ Prydz. Prénom ▬ Ephraem ou Muse selon son humeur. Surnom ▬ Eph' . Quant à Muse, il déteste les surnoms. Age et date de naissance ▬ 33 ans. Il est né le 7 septembre 817. Lieu de naissance ▬ Dans les souterrains. Métier / Corps de l'armée ▬ Soldat dans l'exploration. Statut social ▬ Moyen. Orientation sexuelle ▬ Ephraem est 100% hétérosexuel tandis que Muse ne jure que par les hommes. Situation ▬ Célibataire. Groupe ▬ Wings of freedom.
Ephraem ▬ Discret ▬ Je n'aime pas être le centre d'attention et préfère rester en retrait. Je me contente principalement d'observer ce qui m'entoure. Modeste ▬ Je ne suis pas du genre à me la raconter, et puis lorsque l'on se la pète trop on se fait remarquer. Rêveur ▬ Dans ma tête c'est tout un royaume, j'y passe beaucoup de temps, après tout on y est mieux que dans la vie réelle. Persévérant ▬ Lorsque j’entreprends quelque chose je le mènerai toujours à bien, quitte à y perdre mes nerfs. J'aime les choses bien faites et bien menées. Naïf ▬ Ouais j'ai un peu tendance à croire facilement ce qu'on me dit. Je le regrette souvent mais c'est plus fort que moi, à croire que je suis incapable de réfléchir très loin. Confiant ▬ J'ai une grande confiance en moi même et en mes capacités, même si je ne le fais pas savoir sur tout les toits. Suiveur ▬ Il est facile de m'embarquer dans une histoire, je n'aime pas prendre de décisions je me contente de suivre celles des autres. Moins prise de tête. Diplomate ▬ Quand une situation dérape je me retrouve souvent à jouer le médiateur. C'est le rare cas ou je me met en avant. Mais je n'aime pas voir les gens s'écharper alors je tente de calmer le truc. Maladroit ▬ Il faut bien que je l'avoue, j'ai deux mains gauches. Lorsque ça leurs prend tout me tombe des mains, je peux m’emmêler les pieds ou des trucs du genre. J'espère pas être devant un titan quand ça m'arrive. Grognon ▬ Je suis un râleur, quand je suis de mauvais poil je n'ouvre la bouche que pour me plaindre. Ou quand quelque chose ne me plaît pas aussi, enfin bref je suis un chieur.

Muse ▬ Muse c'est tout le contraire d'Ephraem. Muse c'est un peu le mec que personne ne peut blairer. C'est le genre de mec blasé, fatigué par la vie et ses aléas. C'est le mec rabat-joie qui traîne dans les tavernes pour se soûler un peu. C'est la petite touche qui va ajouter du macabre dans vos discussions. C'est celui qui va venir vous emmerder alors que vous êtes en train de plaisanter et de parler avec vos amis. C'est le gars qui n'est pas trop fêtard mais qui restera tard le soir dans les bars pour profiter des joies de la boisson et des hommes. C'est celui qui aime parfois jouer aux jeux d'argent mais qui déteste perdre, qui fera tout pour gagner quitte à tricher. Muse, c'est une forte tête, c'est un esprit indépendant, un gars solitaire. Ce n'est certainement pas un suiveur, mais ce n'est pas non plus un meneur. Ce n'est pas le mec qui viendra vous aider dans une situation délicate, et ce n'est pas auprès que lui qu'il faut demander des conseils. Muse, c'est celui qui se moquera ouvertement des autres. C'est le mec cynique, franc et insolent. Celui qui se fou de votre gueule, qui vous enfonce un peu plus dans votre peine, dans votre douleur. Celui qui vous tire vers le fond et ne vous aide pas à aller mieux. Celui qui ne voit que le côté sombre, celui qui est pessimiste et qui vous rabâchera que la vie est semée d'embûches et oh non combien rose. C'est l'homme arrogant, hautain. Il n'est pas fier de lui, pas fier de ses capacités, ne se sent pas forcément supérieur aux autres, mais c'est tout simplement un air qu'il se donne. C'est celui qui ajoute toujours son grain de sel dans les discussions, celui qui peut se mettre facilement en colère et qui peut devenir violent. C'est le mec rancunier, mauvais et égoïste. Qui rit des malheurs des autres pour se sentir mieux dans sa peau. Entre autre, Muse c'est un mec pas trop fréquentable mais qui vit au milieu de la foule.

▬ Ephraem possède une double personnalité. ▬ Muse est apparu alors qu'il n'avait que 8 ans. ▬ Ephraem a pour habitude de toujours tenir quelque chose entre ses doigts, tandis que Muse triture toujours ses lèvres ou fait craquer ses doigts.
Et sinon, en dehors de ça je suis Azurill, je suis un(e) trans' et j'ai 21 ans et des poussières ! J'ai découvert le forum grâce à FB, et j'aimerais juste vous dire que ; Nous sommes un.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Jeu 7 Jan - 20:07
Invité


History
Une petite phrase de ton choix.
J'ai ouvert les yeux dans un lieu sombre, dans un grand fracas de cris. Autour de moi il n'y avait pas grand chose, juste des femmes, sales, à moitié nues. Ma mère était une prostituée des souterrains, elle s'est occupée de moi durant six années, avant qu'elle ne soit tuée par un client mécontent, ou simplement sadique. Quant à mon père, allez savoir, ce devait être un client de passage. Je ne l'ai jamais connu, et n'ai jamais cherché à le rencontrer. Les choses étant ce qu'elles sont dans ces lieux, on ne m'a pas permis de rester et j'ai dû errer quelques temps dans les rues. Alors que je gisais, décharné, affamé, assoiffé, malade dans une ruelle, j'ai été recueilli par un homme. Il m'a nourrit, logé à condition que je l'aide lui et son groupe, des voleurs émérites, dans leurs méfaits. Trop heureux de revivre, je me suis empressé d'accepter sans savoir dans quoi je me jetais. Durant deux années j'ai été formé au vol et divers autres larcins. Mais j'étais surtout utilisé pour faire office de guetteur, ou alors pour distraire l'attention d'une cible en me jetant, par exemple, dans ses jambes pour chouiner. Bien que je recevais généralement un coup de pied, je me consolais en regardant le contenu de sa bourse ou ses objets de valeurs dans les mains de mes complices. Cependant les choses changèrent drastiquement peu après mes huit ans, âge ou selon lui je devint assez vieux et habile pour aller ramasser du butin tout seul. Ce que je ne savais pas c'est que si par malheur je ne ramenais pas assez, il y a avait une punition.

« Ephraem, mon petit Ephraem... » Je m'approche de lui en silence, attendant la suite des événements. J'ai été appelé et amené auprès de lui après que l'on ai regardé avec dédain le maigre pécule que j'avais réussi à voler en ce jour. Je ne sais pas à quoi m'attendre. Certains enfants m'ont regardé partir avec une moue dégouttée, d'autres semblaient effrayés, ou tout simplement mal à l'aise. Debout, devant le grand homme, je me tiens aussi droit que mon corps le permet, fixant le barbu, assis dans son large fauteuil. Mes oreilles sont grandes ouvertes, et mes yeux écarquillés tandis qu'il se penche vers moi, me soufflant la fumée de sa cigarette au visage. Je retiens une quinte de tous, attendant la suite des événements. C'est que, ce n'est pas tous les jours que je me retrouve auprès du grand patron, de cet homme qui m'a sauvé la vie. Pourtant je ne souris pas. Une part de  moi a peur en voyant cet homme qui pourtant a pris la place de cette figure paternelle que je n'ai jamais eue. Son visage est fermé, froid, dur. Ses yeux sont glacials, et sa bouche s'étire en un rictus tandis qu'il reprend la parole. « On m'a dit... Que tu n'avais rien rapporté aujourd'hui ? » J'ouvre la bouche, prêt à répondre, mais l'homme continue. « Non non Ephraem, ce n'est pas une question. Aujourd'hui, tu n'as pas apporté ta contribution à notre petit édifice. Aujourd'hui, tu m'as déçu... » Je baisse le regard, penaud. Déçu vraiment. Je ne m'attendais pas à ça... «  Je ferais mieux la prochaine fois Monsieur. » L'homme part d'un grand rire, rejetant la tête en arrière. « Oh je n'en doute pas Ephraem, je n'en doute pas... Mais avant, tu vas voir ce qu'il arrive lorsqu'on me déçoit... » Il finit par se lever et s'avance vers moi, enlevant sa ceinture. Je recule légèrement effrayé. Va-t-il me frapper ? Lui, cet homme en qui j'ai appris à avoir confiance ? Mes yeux s'écarquillent encore plus lorsqu'il commence à déboutonner son pantalon et que ses mains s'approchent du mien. Pauvre petit qui ne connait rien encore à cette triste vie...

Douleur. Colère. Rage. Peur. Les sentiments défilent. Tout n'est que douleur dans ce petit corps qu'est le mien. Voilà qu'une fois de plus je reviens les mains vides. Voilà qu'une fois de plus je sens la nausée monter en moi. Je sais ce qui m'attend. Pauvre petite chose. Me murmure la voix, sarcastique. Tais toi. Je lui ordonne mentalement. J'ai peur. Je n'ai pas envie qu'on me conduise à cet homme, pas envie de ressentir cette douleur lancinante, de sentir les mains de ce vieillard sur mon corps. Il faut partir. Non. Je ne peux pas. Où irais-je ? Tu as peur. Bien sûr oui. Je tremble, mes mains sont moites, mon corps se couvre de sueur tandis que la voix dans ma tête se fait plus présente. Vas t'en. Enfuis-toi. Rien ne te retient. La porte s'ouvre. L'homme est face à moi. Tout autour de moi se brouille, l'air se fait irrespirable, les battements de cils se font plus rapides. Je sombre. Je veux mourir. La voix se fait plus forte, vrillant mes tympans. Je suis là Ephraem. Je ferme les yeux...
Ses sourcils se froncent. Il ouvre les paupières. Les flammes de la cheminée dansent devant ses yeux, qui se rétrécissent en voyant ce qui l'attend. « Ephraem encore toi ? Cela devient une habitude. » Le vieil homme se tient face à lui, cigare en bouche et ceinture déjà ôtée. « Ephraem est parti. » Le jeune enfant relève la tête et sert les poings. Tout ce qu'il veut, c'est protéger son ami. « Allez y. Qu'on en finisse vite. Cela ne devrait pas vous poser de problème. »

Après des années à subir les viols de cet homme, nous avons commencer à chercher une échappatoire. Oui quand je dis nous... Petit à petit un autre moi a émergé, se faisant appeler Muse, me protégeant durant les punitions et autres sévices corporels. Alors que je rentre à la planque, les mains vides ou presque, je ne peux m'empêcher de penser a ce qui m'attends. Je ne veux plus qu'il me touche. Même si Muse prend ma place, rien que l’imaginer suffit à me donner envie de gerber. Alors finissons-en, une bonne fois pour toute, partons. Oui, cette idée ne cesse de me trotter en tête. Je veux partir, je veux m'enfuir. Ce que j'ai refoulé durant toutes ces années ressort. Une colère immense me submerge alors que je rentre dans le bureau du chef. Je m’efface, laissant mon alter ego exprimer notre rage.
L'homme comprend que celui qui lui fait face en ce moment n'est autre que Muse. Ses sourcils se froncent tandis que l'enfant s'avance vers la cheminée et s'empare du tisonnier. Que fais-tu ? Lui demande Ephraem. T'occupes. Lui répond Muse, lèvres étirées en un sourire moqueur et s'approchant du vieil homme, que la maladie épuise petit à petit. « Eh bien Ephraem. Ou devrais-je dire Muse ? Que comptes-tu faire avec ce tisonnier ? Me tuer ? » Et celui-ci part dans un grand éclat de rire. Muse secoue la tête, exaspéré. Ce qu'il peut l'agacer lorsqu'il fait ça. Il relève le regard et finit par le planter dans les yeux du patron. « Oui. » Répond il simplement, le plus naturellement du monde. L'homme hausse un sourcil, son sourire se fige. Mais pourtant, il n'a pas peur. « Allons allons mon garçon. Tu sais que c'est pour ton bien cette correction, ne me dis pas que tu n'y prends pas de plaisir... Tu reviens assez souvent comme ça, ce n'est pas un hasard. » Le garçon retient un haut le cœur, et ses lèvres frémissent. Du dégoût. C'est tout ce que cet homme lui inspire. « Un jour tu me remercieras Muse, pour cet homme fort que tu deviendras. Maintenant lâches cette chose avant que je ne m'en serve comme jouet. » Le jeune s'arrête devant l'ancien dont le pantalon est déjà baissé, l'invitant à venir plus près. Les yeux du petit garçon se pose sur la peau nu de l'homme. Tant de douleurs, tant de haine... Muse ? Il relève le regard. « Merci. » Le tisonnier s'abat. Une fois, deux fois... C'est une véritable pluie de coups qui tombe sur l'homme qui hurle de douleur et finit par pousser son dernier râle dans une mare de sang. Les mains tremblantes et couvertes de sang, il se redresse et vomit sur le cadavre avant de prendre la fuite. Il connaît le chemin par cœur, il sait ce qu'il doit faire pour protéger Ephraem. Il doit fuir vers la lumière...
Lorsque je reprend le contrôle de mon corps, je suis dans une rue que je ne connais pas, mes yeux me font mal. Je ne suis presque jamais allé à la surface, je n'y suis pas habitué mais j'aime contempler le ciel bleu. Je reste un moment encore, assis sur un trottoir, et je pleure. Les larmes coulent le long de mon visage alors que je réalise être enfin libre. Je sais bien que je vais devoir faire attention, que mon crime ne sera pas oublié et que l'on risque de me rechercher quelques temps. Mais en faisant un peu attention, et avec l'aide de Muse, je m'en sortirai, nous nous en sortirons. Merci.

Nous survivons tant bien que mal durant deux années de petits boulots et de vols tout en observant les hommes et femmes de l'armée patrouiller dans les rues. Petit à petit l'idée germe, rejoindre l'armée, quel meilleur moyen de se trouver une bonne situation ? De se venger de la vie que l'on a eu durant de si longues années ? Et d'avoir un bagage supplémentaire pour nous protéger ? Après avoir appris que l'âge requis de 14 ans, nous nous sommes mis d'accord pour intégrer les brigades d’entraînements dès que nous le pourrions. C'est comme ça qu'après avoir passés deux ans dans les rues d'Hermiha nous nous sommes engagés.

Mon adversaire est en face de moi, mains levées en garde. Je connais le type, et je connais ses faiblesses. De son côté il hésite un peu, il sait ce dont je suis capable, enfin ce dont Muse est capable plutôt. Mais il ignore lequel des deux il a en face de lui. Il est un peu lent en déplacement je peux en profiter et le déséquilibrerBien maintenant frappe Eph'. J'ignore Muse tout en continuant de tourner autour de mon adversaire, qui commence à se poser des questions sur qui commande mon corps. En feintant et jouant sur un jeu de jambe je peux l'étaler d'un coup. Mais fais le alors ! Je laisse passer ma chance, encore, laissant un Muse exaspéré grogner dans ma tête. Ou alors je peux aargh ! A trop penser mon adversaire a compris qui il avait en face et s'est donc élancé d'un coup. Je me mange un coup dans le plexus, coupant net ma respiration. Bien joué Eph' ça c'est de la maîtrise du combat ! Ouais ça va ça va deux secon... argh ! Cette fois c'est un direct dans ma mâchoire qui vient ébranler mes fondations. Je me sens partir loin, très loin, entendant juste Muse ricaner avant de prendre le contrôle. Couché Eph', laisse faire le pro.
Mais quel abruti vraiment. Pourquoi ce nigaud réfléchit-il toujours au lieu d'agir ? Il n'y a pas à tergiverser pendant trois heures, le but de ces petits combats dans la brigade d'entraînement est bel et bien de mettre son adversaire au tapis, et non d'admirer ses ronds de jambes et sa musculature, si parfaite soit-elle. L'adolescent se redresse et s’essuie les lèvres, desquelles perlent quelques gouttes de sang. Il se lèche les lèvres, savourant le contact et le goût âcre et ferreux du sang. Le jeune homme agite les bras, secoue la tête, faisant craquer ses os. Du coin de l’œil, il voit reculer l'adversaire, cela le fait sourire. « Je vais te faire mordre la poussière ! » Dit-il tout en se baissant rapidement et en balançant sa jambe droite dans les tibias de l'autre, le projetant au sol. Ephraem 0. Muse 1. L'autre grogne tandis que Muse sautille et court sur place, heureux de se défouler. Tu en fais trop. Et toi pas assez. Le jeune homme sourit et se remet en position tandis que son adversaire se relève. « Allez, qui veut venir me dire bonjour ? »

« Ephraem Prydz, 10eme ! » tonne le chef de brigade. Je souffle un grand coup, il s'en est fallu de peu pour que les rangs des spéciales me passent sous le nez. Tu vois Muse on l'a fait ! Ouais enfin si t'étais pas aussi mauvais en combat on serait dans les premiers. Arrêtes de râler pour une fois. Je laisse passer les autres noms et une fois libre, je vole vers les officiers recruteurs. J'ai déjà mon idée, les spéciales, le meilleur moyen de prendre ma revanche sur la vie que j'ai menée. Au chaud derrière les murs et bien payé. Il paraît qu'il y a pas mal d'action contrairement à ce que l'on peut croire alors c'est juste parfait. Je m'arrêtes devant le recruteur des spéciales et me présente. Celui-ci me regarde un instant avant de ruiner mon monde. « Ephraem Prydz … tu souffres d'un dédoublement de personnalité, je ne peux pas te prendre, tu es trop imprévisible. » Quoi ? Quoi? Non ils n'ont pas le droit de faire ça ! Je râle, je cri même devant cette injustice, Muse pousse à la porte pour venir ajouter son grain de sel. En quelques secondes mes deux mois s'expriment rendant nos phrases confuses et difficilement compréhensibles. Mais rien à faire, nous repartons tête basse vers l'exploration, le seul autre corps d'armée intéressant, sans grand enthousiasme. Ils sont sceptiques aussi mais au vu de leurs effectifs réduits consentent à me prendre. J'intègre alors une escouade, que je n'ai pas quitté depuis, ce que je ne peux pas dire de la plupart de mes camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 8 Jan - 11:35
Invité
Binevenue à toi et je suis fan de ton avatar **  (Je l'ai adoré dans Time Out)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Karhlya Ainsley
« wings of freedom »
+ MESSAGES : 66
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Jan - 15:08
Bienvenue a toi ! Je te souhaite bonne rédaction pour la fiche, c'est un plaisir de t'accueuillir ici o/

N'hésite pas a nous contacter en cas de besoin ❤
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 8 Jan - 17:54
Invité
Hello ! Bienvenue ici ! Bon courage pour ta fiche !
Avatar splendide !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 9 Jan - 15:20
Invité
Bienvenue !

Bon courage pour ta fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dim 10 Jan - 17:52
Invité
Merci tous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Lun 11 Jan - 13:46
Invité
Bienvenue parmi nouuuusss o/ Hate de voir ton duo en rp x)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Karhlya Ainsley
« wings of freedom »
+ MESSAGES : 66
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Jan - 22:29
Tu as une très jolie plume, très agréable ♥ & c'est une histoire bien triste que tu as, ou plutôt que vous avez les gars. x) Bienvenue parmi nous de nouveau donc, et en tant que Soldat, tu pourras choisir un Caporal, voir un Lieutenant ou Major pour intégrer une escouade !



Félicitations !
fiche validée
Tu es maintenant validé(e) & tu fais donc officiellement partie de la communauté ! Pour éviter que tu ne sois perdu au milieu du bazar administratif, voici un petit guide utile sur les choses qu'il te reste à faire. Ce ne sont que des formalités, héhé, mais des formalités qui tout de même ont leur importance. Pour commencer, passe donc par le bottin afin de faire recenser ton avatar. Passe ici aussi pour que nous puissions tenir à jour notre liste de membre par faction. Et ici pour que nous puissions te classer. Une fois cela fait, je te propose d'aller te créer ta petite fiche de liens et de RPs, dans cette partie du forum. Tu pourras ensuite commencer le RP, et si tu ne trouves pas de partenaires, un sujet a été mis en place pour t'aider. Pour t'amuser, le flood est aussi à ta disposition.

Maintenant que tout c'est fait, nous pouvons te souhaiter bonne chance ! Nous espérons de tout cœur que tu te sentiras chez toi ici, et que tu t'amusera en notre compagnie !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 16 Jan - 17:56
Invité
Merci beaucoup !

Je vais voir ça pour l'escouade.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» de l'aide pour identifier un double tournois de louis XIII
» [REQUETE] DOUBLE SIM SUR HD2
» [TEST] Double carte sim HD2
» texte double tournois
» TOYOTA hilux pickup double cab

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Everybody Love Heroes
 :: Registres d'admission :: Archives
-
Sauter vers: