AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

we will fight just to survive feat Hamham

Invité
Invité
Mar 29 Déc - 0:02
Invité
We will fight just to survive #Iliana&Jayce De la verdure à perte de vue, le son des sabots foulant la terre sauvage et la senteurs des bois. C'était une aperçu du monde en dehors des murs bien qu'il y avait encore bien plus à dire. Ici à l'extérieur du mur Rose la nature avait repris ses droits et le mur Maria n'était plus que l'ombre de ce qu'il avait été. Plus de bruit de foule, de roue de chariot circulant sur les routes ou bien les cris de joie des enfants. C'était une nature d'apparence tranquille mais trompeuse comme l'avait les évènements qui venaient de se dérouler il y a quelques minutes.

Il ne restait que quelques kilomètres à faire, lorsque un déviant avait chargé dans le tas. Le bataillon n'avait pas eut d'autres choix que de trouver refuge dans la forêt des arbres géants puis avait ralenti le pas lorsque le titan fut semer. Certes cela aurait pu en rester là, ils auraient très bien pu rejoindre le mur Rose mais dans la panique qu'avait causer le monstre, des chariots s'étaient dispersé. L'ordre avait été donné de les retrouver avant de pouvoir rentrer et qui est ce qu'on avait décider d'envoyer ? Jayce bien sur. Bien évidemment la jeune recrue n'avait pas pu s'empêcher de protester. Jayce, ce n'était pas un St Bernard, il n'avait rien du chevalier servant  mais il savait qu'il aurait beau grogner et raler les ordres étaient les ordres.

Le silence de la forêt dominait les lieux et ce n'était pas le jeune Hale qui allait le troubler. Il était resté silencieux, à vrai dire il n'était pas vraiment connue pour des longs bavardages. On aurait pu avoir l'impression qu'il arborer un air songeur mais en réalité il était si le qui vive. En territoire titan, tout pouvait arrivé. Il ne manqua pas de sursauter sur sa monture et de sortir une de ses lames en voyant quelque chose surgir des buissons. Fausse alerte, juste un oiseaux. Le jeune homme pris une grande inspiration avant de se tourner vers la jeune brune qui le suivait. Il n'avait pas été envoyer seul sur ce coup là, il y avait aussi cette fille qui faisait aussi parti de son escouade ... Iliana s'il se souvenait bien.

" Faut accélèrer la cadence à moins que tu veuilles encore te perdre comme la derrière fois ? "

Avait il lancer avec toute la nonchalance du monde. Jayce et la délicatesse y avait encore des progrès à faire, pas étonnant qu'avec Lana ça ne s'arrangeait pas. Mais pour l'instant le jeune Hale avec un préssentiment qui le prenait aux tripes et ça n'annonçait jamais rien de bon. La jeune recrue fini par faire de nouveau avancer Kyo en marmonnant comme un vieux grizzly mal réveillé.

"Plus tôt on se casse de là mieux j'me porte."

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 24 Fév - 10:50
Invité

 
we will fight just to survive
  Jayce & Iliana

 

 
Je n'étais pas ressortis hors des murs depuis que nous avions vécu cette mésaventure avec Karhlya et Astrid. Je devais bien m'avouer que j'étais plutôt nerveuse à l'idée de devoir affronter de nouveau les Titans. En faite au début j'avais eut une bonne excuse pour ne pas ressortir, mes côtes, celle de mon flanc gauche avaient été brisé par la poigne du Titan et il avait fallut un certain temps pour qu'elle ne me fasse plus souffrir, même si aujourd'hui pour ma première sortie, la ballade à cheval réveillais de vieille douleur. La mission était simple, nous ne devions pas trop nous éloigner et nous serions rentrés avant le coucher du soleil. Je n'avais pas pus refuser, pourtant alors que le silence juste interrompus par les sabots des chevaux nous enveloppais, j'avais du mal à rester calme et sereine. Je suivais les ordres sans me poser de question et je scrutais les alentours prête à déguerpir au moindre problème.

Le calme dura un long moment, j'aurais presque pu avoir l'impression d'une ballade dominical, le soleil était au rendez vous et si nous tendions bien l'oreille, nous pouvions entendre les oiseaux dans les arbres. Je soupirais alors, me concentrant tout en réajustant ma sacoche, elle était neuve, l'autre n'avait pas survécut à son voyage dans le ventre d'un titan, elle était aussi plus pratique pour moi quand il s'agissait d'utiliser la propulsion. J'avais réussis à plongé dans mes pensées, le calme ambiant avait réussit à me faire perdre pour un cours laps de temps ma concentration était partie faire une promenade et cela aurait pu me couter cher une fois de plus car à peine je me redressais sur mon cheval, regardant autour de moi qu'un fracas se fit entendre et qu'un déviant apparus me faisant frissonner avant que je ne suive rapidement les autres vers la forêt. Mon coeur semblait sur le point d'exploser alors que je sentais les muscles de ma monture se contracter sous l'effort. Heureusement, il n'était pas rapide et le couvert des arbres fit qu'il fut bientôt loin derrière nous. La mauvaise nouvelle, dans la cavalcade, nous nous étions éparpillé et des chariots de matériel avait été égaré. Le caporal avait alors mis en urgence une mission de récupération, nous ne pouvions nous permettre de perdre quoi que ce soit.

J'avais été mis en groupe avec Jayce, le jeune homme sans posé de question, sans même vérifier que je suivais bien, s'était enfoncé entre les arbres. J'eus un petit sourire en coin, il n'avait pas changé, il était toujours le même et j'avais cru que comprendre que si moi je me souvenais de lui, lui m'avait oublié et ceci même si notre dernière rencontre ne remontait qu'à 3 ans, une vie finalement quand on est à la brigade d'entrainement. Je soupirais et me lançais sur ces traces. Nous fîmes quelques kilomètres en silence avant qu'il ne s'arrête et qu'il tournais rapidement la tête vers moi, ce petit air nonchalant sur le visage. J'aurais pu me vexer quand il parla, pourtant je finis par éclater de rire, bon pas très fort, se n'était surement pas le moment de nous faire repérer, mais je sentis soudain poids glisser le long de mes épaules. Je savais qu'ils étaient tous venu pour trouver nos corps et encore beaucoup ne comprenais pas comment et pourquoi nous étions resté en vie. Ne t'inquiète pas me faire balloter dans un estomac puant ne fait pas partie de mes activités préférée. Je lui souris rapidement avant de repartir en même temps que lui. Je respirais profondément alors que devant nous on pouvait apercevoir la fin de la forêt, bientôt nous serions de retour dans la plaine au milieu du danger.  Je suis tout à fait d'accord avec toi, là j'aimerais bien être à la taverne histoire de fêter ma première mission et qu'il n'y ai pas eut d'accident me plairait bien. Bon d'accord, se serait une fête sans alcool pour ma part, mais n'empêche, je sentais la tension envahir mes veines au fur et à mesure que nos montures avançaient.
 
© ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 1 Mar - 20:59
Invité
We will fight just to survive #Iliana&Jayce Jayce était connu pour être un grand solitaire dans l'âme du moins il avait gardé en lui une part de quelque chose de sauvage. Un réliquat de ses six années à survivre seul en territoire hostile.  Cela ne l'avait pas aider côté relationnelle et encore moins avec la gente féminine même s'il tentait de temps en temps de faire des efforts.  Ses remarques abrutes parfois même cinglantes avaient d'habitudes pour effets soit de faire fondre en larmes la dites demoiselle soit de s'attirer son courroux quand ce n'était pas une gifle qu'il se prenait. Mais là Jayce ne s'attendait pas à voir sa binôme pouffait de rire. Il venait à la regarder en arquand momentanément un sourcil, un air d'interrogation dans le regard.  Ces filles... Elles avaient été a deux doigts de finir en viande hachée, avaient fait penser à tout le bataillon qu'elles avaient perdu la vie là bas, elles avaient réussi à faire naitre un vent de vengeance pour qu'ils se lancent dans une mission extermination dont ils n'étaient même pas sur de revenir entiers et avaient dieu sait comment à faire remuer même le derrière de certains membres des brigades spéciales bien planqué derrières les murs !!... Pour au final resortir comme des fleurs d'entre les arbres. Et il  y en a encore qui se demande pourquoi le mot "catastrophe" s'écrit au féminin ! Pour sur cette mission n'avait pas manqué de donner matière à ruminer à Jayce pendant un moment. En même temps le jeune Hale avait récolté un bon gros coup sur la tête dans toute cette histoire, certes quelques jours de repos et il n'était comme neuf mais il n'en fallait pas beaucoup pour le faire ronchonner celui là.  Surtout qu'il ne comprenait pas comment elles avaient réussit à s'en sortir, c'était étrange cette histoire. Mais ce qui surpris  aussi le jeune homme était bien son attitude envers lui, comme s'il était un ami de longue date pour la jolie brune qui décidait de faire route à ses côtés. Pourtant lui ne s'en souvenait pas, il l'avait cotoyait qu'un an et encore que durant de quelques occassions. Jayce avait toujours était un solitaire. Puis vint se sourire rapide qu'elle vint à lui offrir qui réussissait à le déstabiliser.  Rah les filles...

" J'espère parce que j'suis le mec qui va se faire engueuler si je te ramene pas en un seul morceau." Dit il en faisat repartir sa monture, affichant un petit air blasé rien qu'à l'idée de passer encore un sale quart d'heure. Lui n'avait qu'une envie retourné chez lui retrouvé Maya, Shadow et Bock ses malamutes et si possible entier.

Bientôt ils arriveraient à la fin de la forêt et aucun chariot retrouvé pour l'instant. Du moins jusqu'à ce que le jeune Hale remarque des traces de roues qui bifurquaient dans la terre retournée.

" Hey. " Lança-t-il à sa binôme en suivant du regard la piste qui s'enfonçait entre les arbres. Jay venait à descendre de cheval. S'il en jugeait le liquide rougeâtre qu'il eut sur les doigts lorsqu'il toucha une des branches brisées, ça n'annonçait rien de bon...

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Jeu 3 Mar - 10:41
Invité

 
we will fight just to survive
  Jayce & Iliana

 

 
Je préférais rire de ce qui m'étais arrivée, sans quoi je serais encore roulée au fond de mon lit, sous ma couette sans osé mettre le nez dehors. Beaucoup ne comprenait pas et je pouvais voir à son regard, à son sourcil arqué, que lui non plus ne comprenait pas que je prenne cela aussi légèrement. J'étais tenté de lui expliquer, de lui dire la vérité, que j'étais encore terrifié, qu'être ici sur ce cheval me donnait presque la nausée et que mes doigts étaient tellement crispée sur les rênes de Calypso que bientôt je n'allais plus les sentir. Je n'en fis pourtant rien, gardant mon sourire plaqué sur le visage, le regardant droit dans les yeux et jouer à faire semblant que tout allait bien. Pour cela j'étais devenu douée, enfin je l'espérais car je n'avais pas envie d'évoquer mes faiblesses et connaissant le lascar, cela le ferait probablement encore plus chier de m'écouter m'émouvoir que de me voir sourire un peu bêtement. On bossait ensemble depuis un moment maintenant, même si jamais nous n'avions pris le temps de discuter, j'avais compris qu'il ne se souvenait pas de moi, mais je n'avais pas non plus chercher à en parler, un jour peut être, je tenterais de lui rafraichir la mémoire, mais là au milieu des bois, se n'était pas réellement le bon moment pour le faire. Je me mordis alors la lèvre, ne pas rire à sa réplique, car oui je savais que si l'un de nous venait à se faire blesser, alors son partenaire se prenait généralement une bonne engueulade et je n'avais pas spécialement envie que ça arrive. Pourtant, je ne sais pas pourquoi, mais d'être là seule avec lui, me rendait d'humeur joueuse. Promis je vais essayer de ne pas me faire mal, même si l'idée de te voir jouer les infirmiers personnel est plaisante. Je me forçais à rester sérieuse, à ne pas rire, pourtant l'envie n'était pas loin, mais une fois encore les éclats de rire par ici n'était pas du tout recommandé.

Tout semblait si calme, seul le vent soulevait les feuillages donnaient du bruit autour de nous, les oiseaux pourtant bruyant jusque là s'étaient tus alors qu'enfin nous arrivions à la limite des arbres. Je sentis sans bien comprendre pourquoi la tension monter d'un cran, ce silence était pesant et j'avais l'impression que quelques chose de pas sympa s'était produit par ici. Comme pour attiser cette impression, Jayce descendit de cheval à cet instant et je dus le suivre toute tremblante et se fut pire encore quand il me montra sa main ensanglantée. Merde. Toute trace d'humour avait disparus de mon visage, j'étais redevenu sérieuse, en un dixième de seconde seulement. C'est frais, il manquait quelqu'un avant que l'on nous envoie chercher les chariots ? J'essayais de me souvenir, mais impossible. Je m'avançais lentement, baissant les branche pour avoir une vue sur la plaine et je sentis ma gorge se nouer, heureusement d'ailleurs car sinon j'aurais surement pousser un hurlement strident ce qui aurait donné notre position et mis en danger nos vies. Je reculais vivement alors, mon dos tapant le torse de Jayce. Mon malaise devait se voir comme le nez au milieu de la figure, mais je n'y prêtais pas attention. Un titan, il mange et il y a un chariot près de lui Nous devions récupérer à tout prix le chariot, de ce que j'avais vu, il n'avait pas l'air abimé et si nous éliminions ce heureusement petit titan alors nous aurions une chance de le ramener. Pourtant à l'idée de m'approcher de lui, de l'attaquer, je sentis tout mon corps de mettre à trembler. Pour une première mission, moi qui espérait quelque chose de calme s'était raté et pas qu'un peu.
© ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 5 Mar - 19:40
Invité
We will fight just to survive #Iliana & Jayce

Dans l'exploration les missions se déroulaient rarement comme prévue en toute tranquillité. Ne pas rencontrer un titan en dehors des murs c'était un peu comme espérer ne pas croiser de rats quand on se balade dans les égoûts. Oui il y avait toujours la technique des signaux de fumée qui étaient la meilleure jusqu'à présent pour limité les pertes mais il suffisait qu'un déviant débarque ou qu'un abruti ne sache pas tirer un fumigène comme il faut pour que tu dérapes. Et là encore ça avait déraper. Le sang sur la main de Jayce en était la preuve. D'ailleurs celui ci fait disparaître complètement le sourire de sa binôme lorsque celle ci vint à le rejoindre comme si la dure réalité de ce monde lui revenait brutalement en pleine figure. Non l'heure n'était du tout à la rigolade. Oui c'était frais il l'avait remarquer mais le jeune homme ne répondit pas d'une remarque tranchante comme il l'aurait fait à son habitude. Pas avec le bruit qu'il pouvait entendre. C'était un son presque inaudible comme un murmure mais qui montrait bien que les deux jeunes gens n'étaient pas tout seul. Ce fut la jolie brune qui lui servait de coéquipière qui s'avança entre les arbres tandis que Jayce était sur ses talons. Sa vigilance montait qu'un cran tandis qu'il sentait un début d'appréhension le parcourir. Il arrivait tant bien que mal à garder son calme déjà bien plus qu'Iliana qui failli presque lui grimper sur le dos en voyant ce qui les attendait. Le jeune homme laissa échapper un grognement lorsqu'elle heurta son torse. C'était comme si brusquement elle venait de voir le Diable en personne. Certes se n'était pas lui que le doc venait de voir mais c'est quelque chose de toutefois autant monstrueux et bien réel. Un titan. Et près d'un des chariots. Bien trop près même. Pfff c'était bien sa veine, s'ils voulaient réussir la mission ils n'auraient pas d'autres choix que de l'affronter. Mais comment faire sans risquer d'endommager le matériels égarés ? À vrai dire le Hale avait peut être une idée pour l'éloigner. Il venait à retenir la Doc en posant ses mains sur ses épaules, elle tremblait comme une feuille tout contre lui.
« Dis... t'as déjà joué à Chat ? » venait t- il a lui demander à voix basse. C'était un jeu simple et puis même si elle ne connaissait pas les règles elle devrait vite les trouver d'elle même. Jayce la fixa quelque secondes avant de la pousser à découvert. Maintenant c'était elle la souris et le titan… le chat. Sans perdre de temps, il lança ses grappins pour disparaître sur une branche plus haut. Lancer de la où il était et avec sa binôme qui jouait les appâts, il y avait peut être une chance de le prendre par surprise.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dim 6 Mar - 10:49
Invité

 
we will fight just to survive
  Jayce & Iliana

 

 
Je n'avais jamais aimer me retrouver face aux titans, enfin comme tout le monde je pense, mais je ressentais toujours un sentiment de panique, une impression que je n'aurais pas du me trouver là, que je n'étais pas à ma place en dehors des murs. Pourtant avant j'arrivais toujours à le cacher, à le surmonter et à faire ce que je devais faire. S'était aussi dans ces moments là que je me sentais le plus proche d'Irina, même si je ne comprenais pas comment elle pouvait aimer ces moments, aller à leur recherche constamment, quand je sortais mes grappins face à un titan alors j'avais l'impression qu'elle était là, près de moi. Enfin ça, s'était avant qu'un titan fasse de moi un amuse bouche, car alors j'avais compris les derniers moment de ma sœur, j'avais ressentis sa peur, sa douleur et aujourd'hui alors que j'avais aperçu le titan, je n'avais pas réussis à ressentir la présence de ma sœur, je n'avais ressentit que la terreur et l'envie de fuir à toute jambe se fit tellement forte que je reculais brusquement, me retrouvant coller contre Jayce en tremblant. Je serais peut être partis en courant à travers bois, en hurlant comme une folle s'il n'avait pas soudain posé ces mains sur mes épaules. Le contact de mes mains me calma un peu, me permis de reprendre le contrôle de mes émotions. Je respirais profondément, même si cette dernière était tremblotante.

Jouer à chat ? Je levais un sourcil surprise qu'il me parle de ça dans un moment pareil, la dernière fois que j'avais jouer à chat, je devais avoir 6 ans, avec Irina peu de temps avant qu'elle ne parte faire ces classes. Oui je savais jouer à chat, mais je ne voyais pas en quoi nous courir après allait aider à quoi que ce soit pour récupérer le chariot. C'est alors qu'il me poussa fortement à l'orée du bois, je fus plusieurs pas avant de me stopper, ma respiration se bloqua après une inspiration bruyante. Il m'avait poussé presque face au titan, là tout de suite la notion de jouer à chat pris tout son sens. JAYCE ! Ma voix était soudain sortie, forte, portant jusqu'au monstre sans aucun problème. Il me donnait en pâture, j'avais l'impression de me retrouver quelques semaines en arrière, le titan se fixa sur moi en grognant et je sentis la tension remonter en flèche car contrairement au passé, là je n'avais pas de cheval pour m'aider à fuir. L'idée de retourner dans les bois l'effleura alors qu'il se levait et je fis un pas en arrière. Non les bois n'était pas une bonne idée, je ne voulais pas le mener aux autres. Alors soudain je fis demi-tour, me mis à courir le plus vite possible en direction de la plaine, croisant les doigts pour ne pas tombe sur un autre titan car là je me serais réellement trouvé dans la merde. Je sentais les secousses sous mes pieds alors que mon poursuivant s'élançais à ma poursuite. J'eus alors le malheur de me retourner, malgré ma vitesse et mon habitude de courir, il allait me rattraper en quelques seconde. La peur me saisit soudain, plus du tout concentrée sur mes pieds, je glissais, tombais à genoux et grimaçais quand mon genoux entra en contact avec une pierre. Heureusement l'adrénaline coulait dans mes veines et je me relevais sans réfléchir reprenant ma course, je me concentrais sur un point, fonçant en occultant le reste.

Je n'entendis pas le titan tombé derrière moi, ni la voix de Jayce m'appeler, je courais, je fuyais et je ne me serais surement pas arrêter, d'ailleurs Jayce du le comprendre car soudain, je fus attraper par la taille, je tombais au sol, ma tête cogna et je sentis un poids sur moi. Il me fallut quelques seconde pour arrêter de me débattre et réaliser qu'il s'agissait de mon binôme à moitié allongé sur moi. Après la peur, la rage et je le giflais. Bon je ne dus pas réellement lui faire mal, mais s'était pour le principe, à cause de lui, j'avais revécu l'enfer de me savoir perdu. Ne refais plus jamais ça ... jamais. Avec le souffle court et les larmes aux yeux on ne peux pas dire que je faisais réellement peur, ni que mon ton montrait la colère. Je respirais alors profondément, pour tenter de ma calmer, de relativiser. J'étais en vie, le titan était de toute évidence un souvenir fumant et nous avions récupérer un chariot. Je lui donnait une tape sur la poitrine alors que nous n'avions pas bouger. Tu es parfois un vrai con ... comme au temps de l'entrainement.. Je soufflais profondément et la douleur se rappela à moi, je grimaçais alors que je sentais du sang couler le long de mon genoux et que ma tête me lançait douloureusement. Tu me dois un verre maintenant, j'y compte bien quand on va rentrer..
© ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dim 6 Mar - 22:19
Invité
We will fight just to survive #Iliana & Jayce Jayce n'était pas spécialement connu pour son esprit d'équipe en admettant qu'il en avait un.
C'était tellement plus simple d'en faire qu'à sa tête. Puis ça lui éviter de perdre du temps à demander l'avis de ses camarades et de devoir peut être les conviancre. D'ailleurs dans cette situation, ça n'aurait pas été vraiment sur que la jolie brune avec qui il faisait équipe aurait réellement été coopérative alors étant passer aux choses sérieuses directement. Il venait de litteralement la jeter en pature au titan. Percher sur son arbre Jayce observait la scène qui se déroulait sous ses yeux, la main sur la garde des ses lames. Le cri qu'elle venait de pousser ne manqua pas d'attirer le titan. Un vrai appât de compétition. Il fallait avouer que comme ça la scène avait quelque chose de comique mais il fallait rester concentrer, attendre le moment propice pour lancer l'attaque.


Elle se débrouillait pas mal fallait l'avouer du moins jusqu'à se que sa binôme finisse par trébucher. Le titan presque pencher sur elle il était temps de passer à l'action. Le jeune homme s'élança, un de ses grappins venant se planter dans l'une des épaule du monstre. Le colosse n'eut pas le temps de se retourner que les deux lames du jeune Hale entaillèrent déjà la chair de sa nuque.La créature agita ses membres difformes en tombant à terre avant de rendre son dernier souffle. Enfin s'en était terminer de lui… Et elle était passer la doc ? Jayce regarda tout autour de lui avant de la voir détaler comme un lapin il ne sait où dans les plaines au loin.
«  Hey ! Ili … Hé !! »
Rien à faire elle continuait sa course hystérique sans même l'entendre. Autant parler à un mur ! Jayce laissa échapper un juron en partant à sa poursuite. Mais c'est qu'elle courait vite en plus ! Le jeune homme réussit tout de même à la rattraper tant bien que mal en se laissant tombé au sol avec elle. Une fille en panique c'était quand même effrayant fallait l'avouer. Sa binôme se débattait  comme un diable si bien que même lui avait du mal à la retenir, presque allongé sur elle. Leurs deux coeurs tambourinaient dans leurs poitrines à une vitesse folle tandis qu'ils reprenaient leurs souffles. Tentant de reprendre son calme alors qu'Iliana se retournait vers lui, son regard dans le sien, leurs nezs s'éffleurant à peine. Il pouvait presque sentir son souffle sur ses lèvres lorsqu'elle … lui colla une belle baffe en lui hurlant dessus. Jayce venait a pousser un grognement en se frottant la joue. «  Aie ! Mais ça fait mal ! » venait il à ronchonner. En même temps se n'était pas comme s'il avait pas mérité. Il n'y comprenait rien. Ils avaient réussit la moitié de la mission non ? Et voilà qu'elle pleurait maintenant, toute tremblante contre lui. Elle lui donna une nouvelle tape sur la poitrine mais ce fut bien ce qu'elle venait de lui dire qui piqua sa curiosité. Lors des entraînements  Qu'est ce qu'elle voulait dire ? Le jeune homme afficha un air interrogateur. Si elle voulait attirer son attention elle avait marquer un point.

Mais ils ne pouvaient pas rester là indéfiniment. C'était avec une fourmilière de question que la demoiselle venait de soulever que le jeune Hale se releva, entrainant avec lui la jeune femme qu'il jetta sur son épaule comme on transporte un sac de pomme de terre. C'était pas la première fois qu'on le traiter de con, déjà enfant il avait le droit aux «  petit démon » si bien qu'à la fin il avait du s'y habituer. Il venait à pousser un soupire en la déposant à l'arrière du chariot. Il n'était pas encore sorti d'affaire. Avec les cris qu'elle avait pousser peut etre qu'autres titans rappliqueraient.  «  Encore faut il qu'on rentre, alors plus tôt on se tire princesse mieux se sera. »  venait il a lui dire qu'un ton abrut. Il tenta de siffler les chevaux qui ne devait pas se tenir bien loin dans l'espoir de pouvoir enfin bouger d'ici. Avec eux ils retrouveraient le reste du bataillon plus vite… et Jayce pourra peut être se faire engueuler plus tôt…

«  T'as voulu dire quoi par entraînement ?  » fini t-il par lâcher sans regarder celle a qu'il s'adressait. Il avait toujours été curieux par nature et ce qu'elle lui avait dit ne lui avait pas échapper pourtant il avait beau fouiller sa mémoire, le Hale n'arrivait même pas à en tirer un vague souvenir.
© 2981 12289 0
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 8 Mar - 10:49
Invité

 
we will fight just to survive
  Jayce & Iliana

 

 
Nous étions dans une situation des plus étranges alors qu'ils étaient allongé presque sur moi, nos visages étaient si proche que j'aurais pu en rougir. Si je n'avais pas été tellement en colère contre lui, j'aurais surement été gênée par cette proximité, je l'aurais repousser sans attendre, mais là je ne bougeais pas, reprenant mon souffle, essayant de repousser la panique qui semblait ne pas vouloir me lâcher la poitrine. Finalement je trouvais la meilleure manière d'évacuer tout cela, je le giflais de toute mes forces. L'impact lui laissa échapper un petit grognement et je sentis la satisfaction remplacer la colère, plus encore quand il réussit à se plaindre. Je soufflais un grand coup pour laisser évacuer le reste de la colère et surtout pour repousser l'envie de le frapper de nouveau. Seulement voilà, les larmes se mirent de la partie, je me haïssais pour ça, trop sensible, à toujours me laisser envahir par les émotions. Je le frappais alors de nouveau, mollement contre sa poitrine, là j'étais plus en colère contre moi-même et je laissais alors sans m'en rendre compte échapper des mots qui n'avait pas lieu d'être ici en dehors des murs. Nous devions rester concentrer, nous devions être attentif, hors là depuis plusieurs minutes allongés dans l'herbe l'un contre l'autre on faisait tout le contraire. J'ignorais son air interrogateur, je tournais la tête pour regarder autour de nous, pour m'assurer qu'aucun titan n'arrivait attiré par le bruit que nous avions fait, mais surtout pour fuir son regard. D'ailleurs je ne comprenais pas pourquoi je ne le repoussais pas, la situation était en passe de devenir gênante et pourtant, le poids de son corps sur le mien, la chaleur qu'il diffusait et ... son parfum, tout cela m'apaisait, me rassurait. Bon le coup que j'avais reçus sur la tête en tombant devait être bien plus sérieux que cela en avait l'air, car jamais je n'avais eut ce genre de pensée envers lui, jamais même je n'aurais cette proximité avec lui, alors que là, elle ne me dérangeait pas, pire, je n'étais pas pressée de me lever. Bon d'accord, il était mignon, très mignon même et puis j'avais courus de toute mes forces pour échapper au titan et j'avais les jambes flageolante et le cœur sur le point d'exploser ou alors s'était justement lui qui me rendait comme ça.

Je remerciais toutes les entités invisibles et inimaginable quand enfin Jayce prit les devants et se releva coupant court à mon délire mental. Je devais réellement avoir un problème pour débattre de tout cela alors que même si le danger immédiat était écarté, nous restions dans une zone peu sure. Il m'entraina avec lui, me relevant par la même occasion ce qui me soulagea, car j'aurais bien été incapable de le faire toute seule. Mer... Jayce qu'est ce que ... Il se foutait de moi là, alors que j'allais le remercier, il me souleva et me jeta sur son épaule, l'air de rien pour ensuite se diriger vers le chariot, je me sentais ridicule ballotter ainsi alors que je m'accrochais à lui pour tenter de me redresser au mieux dans une position un peu plus digne. . Repose moi Jayce, c'est ridicule, je peux marcher. Parle à mon cul ma tête est malade, voilà une expression qui dans ce contexte prenait tout son sens, il ne m'écouta évidemment pas et bien vite je me retrouvais assise à l'arrière du chariot, je croisais les bras et fronçais les sourcils pour bien lui montrer ce que je pensais de ce traitement. J'avais définitivement besoin d'un verre, je comptais bien me faire inviter par le rustre qui se tenait devant moi et qui me rappela que la mission était loin d'être terminée, pourtant, je ne retint qu'une chose pourtant de son petit laïus, je levais un sourcil interrogateur. Princesse ? Non mais je lui en foutrait des princesses, qu'est ce qui lui prenait soudain, cette mission était irréaliste, mes réactions était bizarres et j'avais du mal à me reconnaitre à cet instant même.

Je fixais l'horizon, alors que lui sifflais pour faire venir nos chevaux, pour le moment rien ne bougeais et le silence qui s'était installé entre nous n'était pas désagréable, même si du coup cela laissait trop de place à la réflexion et aujourd'hui ma réflexion était étrange, donc c'est presque avec soulagement que j'entendis sa voix s'élever. Je tournais la tête vers lui, mais lui évitait soigneusement de me regarder. Je respirais profondément, prenant quelques secondes pour rassembler mes idées. J'étais en dernière année quand tu es arrivée à l'entrainement. Déjà à l'époque tu étais du genre à râler et à te fourrer dans des situations pas possible. J'avais compris depuis longtemps que lui m'avait oublié, mais je ne lui en voulait même pas, après tout il n'était pas du genre sentimental et surtout il était toujours à se fourrer dans les ennuis jusqu'au cou. La première fois que l'on s'est parlé, c'est quand tu as sceller les portes de l'instructeur en pleine nuit parce que tu en avais ras le bol de te lever aux aurores. Il savait que s'était toi, enfin il s'en doutait et il comptait te faire passer un sale quart d'heure, mais j'ai dis que nous avions passé du temps à nous entrainer ensemble. Tu n'as pas été sanctionné et ensuite ... je t'ai aidé et soigné à plusieurs reprises quand tu faisais le con. Je regardais mes mains en parlant, d'une voix calme et nostalgique. Il ne me parlait rarement en dehors des moments où je le couvrais, où je le soignais, pourtant, à l'époque il avait été ce qui se ressemblait de plus près à un ami. Pathétique. Je finissais de parler au moment où enfin les chevaux émergeaient d'entre les arbres, je soupirais et me redressais sans chercher à me lever. Passe moi mon sac, il faut que je soigne mon genoux avant de rentrer. Je levais les yeux vers lui et souris, un peu mal à l'aise.
© ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 19 Mar - 21:10
Invité
We will fight just to survive #Iliana & Jayce Vu comme cela on aurait cru avoir affaire à deux enfants qui se chamaillent. Il fallait avouer aussi que la délicatesse n'était pas l'une des qualité majeure du jeune Hale. Et voila que madame boudait maintenant, ça lui faisait une belle jambe. Jayce n'avait pour l'instant qu'une seule envie, rentrer chez lui mais il n'avait pas pu s'empêcher de poser cette question. Iliana avait maintenant réussi à avoir son attention , elle ne perdit pas de temps pour lui rafraichir la mémoire.
" Ce mec était con comme un balai." Avait il fini par presque murmurer comme pour se justifier. Il continuait de l'écouter, oui c'était vrai c'était cette nuit là qu'elle l'avait pris en flagrand délit. Jayce avait pensé ce jour là qu'elle allait le dénoncer comme beaucoup d'autres recrues qui voulaient jouer les bons soldats l'auraient fait. Il s'était attendu à ce qu'on l'engueule comme jamais  et peut être même à être virer des brigades d'entraînement avec perte et fracas pourtant elle n'en avait rien fait. Pire encore, elle avait même couvert. Jayce n'avais jamais compris pourquoi. Pourquoi elle tenait tant à l'aider alors qu'elle ne lui devait rien ? C'était quelque chose qui lui échapper.
" J'me souviens t'es la fille qui adore se mêler de mes affaires. " Ils ne s'étaient pas franchement côtoyer à l'époque, seulement que lorsqu'elle tenait à tout prix à l'aider comme s'il était un ourson rejeté et encore se n'était que des brides de phrases pas vraiment de quoi connaître la personne. Pourtant cette fille avait été peut être la seule personne à prendre soin de lui. Peut être aurait il du la remercier mais sans vraiment réfléchir il avait sorti cette phrase. trop impulsif comme toujours bien qu'il n'y eu aucune méchanceté dans le son de sa voix.

Il siffla une dernière fois quand finalement leurs deux montures pointèrent le bout de leurs museaux et s'avancèrent jusqu'à eux. Enfin c'était pas trop tôt. Jayce donna une petite tape de félicitation à Kyo tandis qu'il s'approchait du cheval de sa binôme, éxecutant ce qu'elle venait de lui demander sans broncher. Il attrapa le sac et le tendit à la jolie brune. Son regard fini par se poser sur le genou de sa partenaire.  Bon peut être qu'il avait aller un peu fort avec elle mais il n'avait jamais voulu lui faire de mal dans cette histoire. Croisant les bras et s'appuyant contre le chariot, il resta là en silence à la regarder faire, jetant de temps en temps un regard aux alentours pour vérifier qu'aucun titan n'était dans les parages. Il porta un dernier coup d'œil vers la jeune femme durant quelques secondes avant de tousser comme pour reprendre ses esprits l'air de rien.
"Hum hum ... oui bon ... on verrait mieux d'y aller maintenant."

Sur ces mots, il était parti harnacher leurs chevaux au chariot et était passer devant pour reconduire le matériel égaré au lieu de ralliement.
Le voyage du retour avait la même ambiance qu'à aller bien que de temps en temps Jayce venait à briser le silence pour lancer un " ça va aller ?" à sa binôme toujours avec ce petit air nonchalant. Pourtant il semblait un peu moins distant avec elle qu'à aller, un peu comme un enfant qui sait qu'il a fait une bêtise. Maintenant il fallait qu'il se prépare à expliquer l'état dans lequel il la ramener aux supérieurs ? Jayce soupira, s'attendant déjà a des remontrances .
© 2981 12289 0
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quotations Fight
» Papa Wemba feat Ophelie Winter
» Bleach 325: Fear for the fight
» Fally I. feat Olivia(candy shop) ADBM
» Poison feat. Sam Tshintu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés
-
Sauter vers: