AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EVENT DE FIN D'ANNEE ▬ 2015.

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Humanity
« pnj »
+ MESSAGES : 89
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 27 Déc - 21:16


Merry Christmas & Happy New Year Guys !
mini event de fin d'année
La fin d'année approche, mais aussi le début d'une nouvelle. A cette occasion, et comme tous les ans à la même période les trois corps d'armée s'unissent pour offrir au peuple dont ils ont la charge des festivités inoubliables … ou presque. Comme pour le festival d'été, un district est choisi à l'issu d'un vote organisé par les Généraux. Cette année, c'est Trost qui est choisi pour accueillir l’événement. Après les drames et événements sanglants ayant secoué l'année écoulée, les armées ont décidés de faire les choses en grand ! Si les Brigades Spéciales s'effacent un peu et n'acceptent cette fois que de se charger d'un peu de sécurité aux abords de la fête, la Garnison a choisi d'organiser une soirée dansante, ainsi qu'un buffet à volonté sponsorisé par que le veux alors que le Bataillon d'Exploration à choisi de se charger du spectacle. Préparez vos robes de soirées et vos costumes, la soirée promet d'être rythmée … mais seulement par les danses pour cette fois.

Les Membres des Brigades Spéciales sont libres de leurs actions pour cette fois. Vous pouvez choisir d'aider la Garnison à l'organisation de la fête, que ce soit pour le buffet, la sécurité ou encore la musique.

Les Membres de la Garnison sont donc chargés de distribuer de la nourriture, de mettre l'ambiance et de faire en sorte que la fête batte son plein.

Le Bataillon est chargé du Spectacle. Pour garder la surprise, un MP sera envoyé à chacun d'entre eux afin d'expliquer le déroulement de ce dernier.

Dans tous les cas, gardez vos uniformes au placard !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 29 Déc - 12:48
Invité


❝Merry Christmas❞
La nuit tombe lentement et les rires et les cris se font de plus en plus présents. Assis sur un muret, tu observes la scène qui se déroule sous tes yeux, pensif. L'instructeur vous a laissé sortir en cette fin d'année, pour célébrer ces joyeuses fêtes avec le reste de la populace. Joyeuses fêtes ouais... T'as personne avec qui les fêter tient. Plus de parents, plus de maison... Tes amis? Tu sais pas où ils sont. Raine doit sans doute être en train de manger ou de danser. Vivi et Lloyd... Cela fait bel lurette que tu ne les as pas croisé. Et quant à Owen... Owen est sans doute en train de galocher Perle quelque part... Tché. Tu sers les poings, frustré. T'aimes pas cette fille, cela t'énerve qu'elle t'ai piquée ton meilleur ami. Tu soupires et ramènes tes jambes sous toi, te positionnant en tailleur, et mettant ton menton dans tes mains. Las, tu regardes un petit garçon pleurer au milieu de la foule, il semble avoir perdu sa mère. A moins que celle-ci n'ai décidé de l'abandonner? Cela ne t'étonnerait pas, ce mioche est laid comme un mulet. N'importe qui chercherait à l'abandonner. Tu le fixes tandis qu'il se met à hurler, personne ne prête vraiment attention à lui. Et voilà qu'il se rapproche de toi en prime, tu n'en peux plus de ses geignements et de ses cris. Tu attrapes un marron et lui envoie sur le crâne, espérant secrètement l'assommer. Il se tourne vers toi, les yeux brillants et les yeux rouges. Merde, c'est qu'il a la tête dur ce bougre. Il te fixe, les joues ruisselantes et de la morve coulant de ses narines. Il est encore plus moche de près. " Arrête de chialer morveux. Moi aussi j'ai perdu ma mère et pourtant je chiale pas. " Le môme te regarde est finit par s'assoir par terre en se remettant à pleurer. Tu grommelles quelques paroles inintelligibles, finit par rentrer ton bonnet sur tes oreilles pour étouffer le bruit et te relève pour chercher un nouvel endroit où te poser, abandonnant le gamin à son triste sort.

Les musiciens se mettent à jouer, et déjà les villageois se mettent à danser. Les soldats sont aussi là, se mêlant à la foule grâce à leur tenue de soirée. Des regards se posent sur toi, dédaigneux. Bah quoi? Ouais t'as de la bouse sur le visage ou quoi, pourquoi te dévisagent-ils ainsi? Ah oui, peut-être parce que t'es un peu mal fagoté. Un pantalon en toile simple, une chemise à moitié rentré dedans, et ton éternel gilet de laine sur les épaules... Il est vrai que tu contrastes un peu. Tenue de soirée exigée, mouais... Est-ce que tu as vraiment la gueule de quelqu'un qui met de belles chemises blanches et qui se lustre les cheveux pour plaire aux dames? Non. Rageur, tu tires à nouveau sur ton bonnet en laine et file vers une longue table sur laquelle tu chopes ni vu ni connu une bonne bouteille de vin. Maintenant tu vas aller te trouver un petit coin bien tranquille pour cuver. Peut-être que quelqu'un viendra partager ton triste sort avec toi. Auquel cas on te découvrira certainement seul et soul dans ton coin le lendemain matin. Quelle belle soirée en perspective...



© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Jeu 31 Déc - 14:06
Invité
Merry Christmas & Happy New Year Guys !
Ft. Tout le monde

Je me dirige vers Trost pour la fête qui y est organisée. L'exploration est en effervescence, on a du préparer le show de la soirée. Bon certes on en a chier a trouver des volontaires et à coordonner tout le monde, mais au final ça promet d'envoyer du lourd. Du coup on a terminé les répétitions et consignes de dernière minutes. Contrairement à ce que je pensais en premier lieu, on a eu tout un tas de participants, ça fait plaisir de voir le bataillon reprendre vie tout d'un coup. Adieu les mines déprimées, et bonjour les visages enjoués attendant de s'amuser. Le spectacle ne devant commencer que tard dans la soirée, lorsqu'il fera bien nuit, nous avons quartier libre pour faire une tour aux festivités.

Me voilà donc devant tout un tas de stand de boisson, de nourriture et de pistes de danses alors que quelques artistes se produisent sur des estrades. Il y a déjà foule et je ne remarque personne de ma connaissant à première vue. Je me dirige alors vers les stands de nourriture, pour une fois, afin de me remplir l'estomac. En même temps je peux difficilement finir bourré et participer au cortège. Je m'adosse au stand le temps de savourer ... je ne sais pas trop quoi d'ailleurs. Je soupire alors que je ne trouve toujours aucune tête connue dans la foule. Linah m'avait dit qu'elle viendrait, on s’est même donné rendez vous par là. Mais bon dans cette foule retrouver quelqu'un c'est vite compliqué.

Finalement c'est elle qui me trouve, je sens une main me tirer et je lève la tête. Linah est là et me sourit tout en m’entraînant sur la piste de danse. Ah la vicieuse, elle sait pourtant que je danse comme un poteau ! Mais bon c'est la fête tant pis je serais ridicule, surtout que je suis plus à ça près. On se retrouve donc avec les danseurs, je prend Linah par la taille et commence ainsi à tourner et la faire virevolter aussi bien que je le peux. Même pas besoin de prononcer un mot, ce qui au final ne servirait à rien vu le boucan, on s'entend et bouge comme seuls deux amis de longue dates le peuvent.
(c) Clary
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Jeu 31 Déc - 23:15
Invité

Merry Christmas


« Pfff… » Tu soupires lourdement. Une fête organisée au district de Trost. Mais qui a eu cette idée incongrue sérieusement ? Donner de la joie aux villageois, redonner le sourire avec la musique, la danse… Quelle bêtise. Toi qui dansais au milieu des nobles étant petite tu n’as certainement pas envie de retenter l’expérience. C’est d’un ennui profond. Se faire marcher sur les pieds, tournoyer avec une jolie robe, avoir les cheveux si tirés sur le sommet du crâne que tu as l’impression d’être scalpée… La taille serrée dans un corset, et des fanfreluches, tant de dentelle, de voiles et de mousseline qui te feront ressembler à une meringue ambulante…. Tu secoues la tête. Sur l’invitation il est pourtant indiqué que tu dois venir en tenue de soirée… mais voilà… Y vas-tu en femme ou en homme ? Y vas-tu en Maël ou en Maëlle ? Cette question te trotte en tête tandis que tu relis le papier. En tant que membre de la Garnison, tu serais chargée de mettre l’ambiance et de nourrir le peuple… Mouais, pas sûr que tu ais envie d’enflammer la piste, et encore moins de servir de distributeur ambulant… Humpf. Tu finis par retourner t’asseoir sur ton lit, te massant le crâne. Mais si tu y vas en fille, il y a de fortes chances qu’un jeune homme t’invite à danser, mais dans ce cas là, que feras tu ? Tu soupires, secouant la tête. Tu l’ignoreras. Oui, c’est bien ça. Tu déclineras son offre, puis tu iras piocher dans les petites saucisses et tu prendras du vin. Quelle magnifique soirée cela sera…

Tu soupires et te regardes dans la glace, une moue pensive sur le visage.  Tu tournes sur toi même, scrutant attentivement ton corps englouti dans la longue robe. Ta poitrine, presque inexistante, est compressée dans le décolleté carré, et tes longs bras pâles sont au vue de tous grâce à tes manches courtes. Tu poses tes mains sur ta fine taille, essayant de voir si tu es mise en valeur ou non. Tu n’es pas confiante, tu as peur. Tu as l’impression d’être déguisée dans cette jolie robe blanche et rouge. Tu aimerais être belle là dedans, mais tu as tout simplement l’impression d’être mal fagotée. Tu n’as plus l’habitude d’être… Une femme. Toutes ces journées où tu te fais passer pour un homme, tu as l’impression d’en être devenu un. Mais en cette soirée, tu redeviendras une jeune fille. La petite Maëlle, douce, innocente et si fragile… Tu resserres les lacets dans ton dos, qui ferment ta robe. Te penches pour appliquer du rouge sur tes lèvres et finis par prendre la perruque blonde qui se trouve sur ton lit. Tu te regardes une dernière fois dans le miroir. Oui, comme ça tu es sur, personne ne pourra te remarquer. Personne ne pourra te reconnaître. Tu ne seras qu’une villageoise parmi tant d’autre… Tu prends une cape noire et finis par sortir, direction le district de Trost. Oui tout ira bien.

Tu piétines, regardant tristement les couples danser sur la piste. Tu ne saurais dire dans quel état tu te trouves actuellement. Tu pensais que cela serait une bonne idée, de venir à cette fête plutôt que de déprimer dans ton coin. Tu pensais que cela serait une bonne idée, de reprendre pour une soirée, ta véritable personnalité. Mais au final… Tu te sens perdue au milieu de cette foule. Perdue et mal à l’aise dans cette robe. Tes jambes nues bougent seules, trépignant, cherchant comment te positionner. Tu as déjà décliné l’invitation de plusieurs hommes. Tu n’oses pas danser. Toutes ces heures passées dans les bals nobles, à te faire regarder de haut t’ont mises mal à l’aise. Tu ne t’en sens pas capable. Tu as peur de faire un faux pas, de marcher sur ta robe, de te ridiculiser devant tout le monde. Le soldat droit et fier, l’homme sarcastique et dur que tu joues tous les jours a laissée place à la petite fille frêle et maladroite. Tu prends un verre de vin et finis par en boire plusieurs gorgées rapidement. Tu es en train de te dire que tu as fait une connerie, à venir ici. Tu soupires, prête à repartir, mais voilà qu’un homme s’approche. Celui là, tu le connais… Tu te figes, te demandant si tu ne dois pas fuir. Tu as peur qu’il te reconnaisse sous ton masque, qu’il reconnaisse le soldat qu’il a croisé l’autre jour. Alors tu le regardes venir vers toi, te pinçant les lèvres, et laissant l’un de tes doigts triturer ses cheveux.

AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 1 Jan - 17:19
Invité
Merry Christmas & Happy New Year Guys !
Ft. Tout le monde

Aujourd'hui c'est festivités, et ça fait du bien. On a pas vraiment eu de consignes particulières, la Garnison est sensée s'occuper de tout et soit on les aide soit on vaque a nos propres occupations. J'ai décidé que j'avais perdu assez de temps a faire mon vieux soldat et de rejoindre les fêtards. J'espère juste que mon cher idiot de pote d'Ethan ira pas faire une connerie en pleine soirée me forçant a tout lâcher pour l'aider à essuyer ses fesses crasseuses. Pour une fois j'aimerai vraiment réussir à passer une soirée tranquille, et pour ça on commence par retirer la tenue de soldat pour quelque chose de plus classe. N'ayant plus trop l'habitude je me sens un peu mal à l'aise au début mais je finis par vite retrouver mes marques.

Perdu dans mes pensées j'arrive bien plus rapidement à Trost que je ne le pensais. Il y a déjà du monde, tant mieux je pourrais me fondre dans la foule. Je me joins donc à tout ce beau monde et attrape un verre de champagne au vol avant de commencer à déambuler au milieu des buffets et autres attractions. Je décline poliment une demande de danse, ce n'est pas encore le moment. Pour le moment la nourriture bien étalée dans sur le buffet me tente plus, je vais donc me prendre quelques en cas afin de tenir la soirée avant de reprendre ma ronde. Après avoir fait quelques pas je sens comme un regard posé sur moi, je tourne la tête jusqu'à tomber droit dans les yeux d'une jeune femme, plutôt jolie, en robe. Je dois dire qu'en effet elle me dit quelque chose mais je n'arrive pas vraiment à comprendre d'où je peux la connaitre. Le plus simple reste d'aller lui parler, puisqu'elle aussi semble interloquée. Je me dirige droit dans sa direction, je vois son regard s’agrandir alors qu'elle comprend que je viens lui parler, drôle de réaction, elle doit être vraiment timide.

Bonsoir, il semblerait que nous nous connaissions vaguement de quelque part mais impossible de me souvenir d'où. Bah ça finira par me revenir. Je m’appelle James Eilith, et vous êtes?
(c) Clary
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 1 Jan - 22:50
Invité
Merry Christmas

I pull one tiny thread and their whole world unravels into chaos. Glorious chaos ✻✻✻ Tu souris, lançant un sourire amusé à un jeune homme qui passe devant toi et qui vient demander la main d’une jolie fille. Qu’ils sont mignons. L’homme semble être sur de lui, tandis que la demoiselle tort ses longs doigts fins, apparemment totalement angoissée. Voilà qui te fais rire. Tu n’aimes pas les saintes nitouches, ce qu’elle a l’air coincé, engoncée dans sa robe de cette manière. Et voilà qu’elle marche sur les pieds de l’homme, se confondant en excuses et rougissant comme une pivoine. Bah tiens. Celle la a l’air sortit tout droit des grandes maisons nobles, elle se tient droite comme un i mais danse comme un pied. Tu soupires et regardes autour de toi. Pourquoi es-tu venu en cette fête de fin d’année déjà ? Ah oui, pour piller et voler quelques petits trucs à droite et à gauche. Les bourses, les bijoux… C’est ça qui est bien dans ces moments là. Tous sont habillés sur leur 31, ayant sortit robes à fanfreluches, bagues étincelantes, colliers et pierres. Belles étoffes et broderies se côtoient, se reflétant dans tes yeux brillants. Tu pinces les lèvres et prend une coupe de vin, buvant lentement et t’avançant dans l’assemblée. Tu marches doucement, laissant le temps aux hommes de te détailler. Oh tu es bien vêtue cette fois. Ta robe est des plus convenable, et en prime elle est totalement propre. Une grande première, mais tu ne pouvais pas venir ici avec des tâches sur tes jupons, la supercherie aurait été vite découverte. D’un bleu nuit et de velours, elle se fond parfaitement dans le décor. Les manches longues cachent la crasse qui macule toujours tes bras, mais le décolleté carré offre une splendide vue sur ta peau d’albâtre et ta poitrine.  Ton cou est mis en valeur par un charmant collier, mais aussi grâce à ton chignon. Tes cheveux relevés exposent au vu de tous ta nuque, sur laquelle tu as pris soin d’appliquer un savon parfumé. Tu soupires. Maintenant, tu allais devoir être discrète, rapide et efficace. Un jeune homme finit par t’approcher, t’invitant à danser. Tu souris hypocritement, minaudant et jouant la vierge effarouchée. Tu finis par laisser échapper un gloussement, feint. « Je ne peux qu’accepter l’offre d’un si charmant jeune homme tel que vous. » Tu reposes ton verre et prend la main de l’homme qui t’amène sur la piste de danse.

Les musiques défilent, et voilà que tu changes de partenaires au rythme des valses et diverses danses qui se présentent. On se presse pour danser avec toi. C’est que tu sais être une charmante danseuse lorsque tu y mets du tien. Tu ris, souris et plaisantes avec les hommes. Tu leur dis ce qu’ils ont envie d’entendre et sais employer le ton, les mots qui conviennent. Tout n’est que comédie, tout n’est que jeu. Tu portes un masque qui ne se fissure pas, personne ne peut s’apercevoir de toute cette mascarade… personne sauf quelqu’un qui s’en serait déjà pris à toi sous ton autre apparence… Mais cela n’arrivera pas tu en es sur. Alors tu continues de tournoyer. Tu virevoltes et danses encore et toujours. Tes mains se faufilent, lestes et rapides, attrapant des pendentifs et des bracelets lorsque tu passais à proximités de jeunes femmes. Piochant parmi les montres et les bourses des messieurs. Tu t’amuses bien, très bien même… Tu finis par t’excuser auprès d’un homme, prétextant avoir chaud et devoir prendre un petit remontant avant de t’esquiver. A l’abri des regards, tournant les dos aux autres, tu fais glisser les bagues et autres bijoux que tu as dérobé dans un petit sac accroché sur ta cuisse. Aucun homme, ni même aucune femme ne viendrait chercher là si les vols étaient découverts… Tu te retournes et files prendre un nouveau verre, piochant parmi les mignardises.  Tu ne l’avais pas remarqué, mais tu avais faim. Tu finis par t’approcher d’un petit groupe de personnes afin d’engager la conversation, uniquement dans le but de te protéger et de te fondre dans la masse bien évidemment. « Comment trouvez-vous cette fête de fin d’année ? Le vin est divin ! » Tu bois une nouvelle gorgée, redressant ton chignon. « Très chère votre robe vous va à ravir ! Et vos boucles d’oreilles sont splendides. De l’ambre je présume ? »


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dim 3 Jan - 15:21
Invité

Merry Christmas
    and a happy new year !

Linah n'aurait pas pu passer à côté des festivités. Après tout, elles avaient lieu chez elle. Et tout le monde avait souhaiter qu'elle passe y faire un tour. Mais peu avait compris qu'elle avait bien du mal à se lancer dans ce genre d'ambiance sans son mari à son bras. Sérieusement, avec qui allait-elle pouvoir danser s'il n'était pas là ? Elle se voyait mal aller chercher Aedan et faire se poser des questions à tout le monde. Du coup, elle avait insister auprès d'Hayden pour qu'il vienne. Elle avait eu gain de cause, mais ils devaient se retrouver sur place. Du coup, toute la traversée du quartier c'était faites en croisant des gens qui avaient tous eu ce regard compatissant parce qu'elle n'avait plus son mari avec elle. De quoi bien déprimer durant une période qui lui était déjà bien difficile. Du coup, elle avait fait son chemin en tentant de les ignorer du mieux qu'elle pouvait. Une fois sur place, c'était bien plus facile, la foule lui permettait de se fondre dans la masse. Elle se mit tout de suite à tenter de repérer Hayden dans la foule. En même temps, elle savait que regarder du côté des buvettes seraient gagnant à tout les coups. Elle connaissait suffisamment son ami d'enfance pour savoir où le trouver. En même, temps tout ceux qui avait eu l'occasion de passer une soirée avec lui le savait. Elle le repère assez facilement, mais lui ne semble pas l'avoir vu. Elle tente de crier son nom, mais sa voix est vite couverte par le brouhaha ambiant. Plus qu'à s'approcher. Elle se frai un chemin tant bien que mal jusqu'à lui et posa sa main sur son épaule. Un sourire malicieux se créer sur ses lèvres alors qu'elle a finalement une idée. De toute façon, elle ne pourrait même pas lui dire ce qu'elle compte faire puisqu'il n'entendrait rien. Attrapant sa main, elle l’entraîne sur la piste de danse. Elle sait pertinemment qu'il n'aime pas ça, mais elle s'en moque. Elle veut juste s'amuser. Et quoi de mieux que de danser avec son meilleur ami, et puis cela fera peut-être taire ses commères qui la regarde avec pitié. Et puis Hayden joue le jeu et ne tarde pas à la faire virevolter dans tout les sens. Elle ne grimace même pas alors qu'il marche sur son pied une ou deux fois. Elle s'en moque pas mal en réalité. Cela fait tout simplement du bien de se changer les idées. Quand la musique s'arrête, elle se penche vers sa joue pour y déposer un baiser avant de murmurer à son oreille. « Viens, je t'offre à boire, tu l'as bien mérité ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Lun 4 Jan - 22:51
Invité

Merry Christmas
    and a happy new year !

C'était presque étrange de porter une robe. A sa taille surtout. Elle avait fait l'effort d'aller acheter une tenue pour les festivités. Jusque là, ce qu'elle avait refait de sa garde robe avait été purement été pratique. Des vêtements pour tout les jours, quand elle n'avait pas à mettre son uniforme. Du coup, elle avait eu l'impression de redevenir une adolescente en allant choisir sa robe. Certes, elle bossait en même temps, mais servir des boissons allait bien la changer. Surtout qu'elle pouvait donc venir habiller comme elle le pouvait. Pour une fois, elle avait donc tenter de se comporter comme une fille. Et elle n'avait pas du tout penser à Lightwood en le faisant. Bon, c'était pire qu'un mensonge. Il ne quittait que rarement ses pensées en ce moment. Elle ne savait toujours pas quoi faire de lui ou de ce qu'elle ressentait pour lui. Mais cela ne l'avait pas empêché de se demander comment il la trouverait dans cette tenue. Avant qu'elle ne se trouve ridicule et ne repousse cette idée au loin. Elle craignait déjà le moment où elle allait devoir le croiser au festival, pas la peine de se prendre la tête pour le reste.

Elle devait arriver sur un stand de boisson pour prendre le relais d'un de ses collègues. Elle espérait que Dylan serait avec elle, mais elle n'avait pas eu l'occasion de s'en assurer avant le début. Enfin, elle verrait bien. Elle du donc se frayer un chemin parmi la foule pour atteindre le stand où elle devait travailler. Elle eut un sourire en reconnaissant quelques personnes, dont le lieutenant Malcal sur la piste qui s'y prenait de toute évidence comme un manche. Elle plaignait vraiment sa partenaire. Mais pas bien longtemps, puisque quelques instants plus tard, elle croulait sous les demandes de boissons. Elle n'allait pas longtemps avoir la patience de supporter tout ses ivrognes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dim 17 Jan - 19:18
Invité

Ekaitz

ft. Participants

Event de fin d'année - 2015.
Ekaitz tire sur ses vêtements afin de les défroisser un peu. Il fait craquer son cou et dépose la lame, qui lui servais à se curer les ongles, sur la table. Aujourd'hui c'est une journée festive, bien qu'en général il ne soit pas vraiment du genre à festoyer au milieu de la foule, sa sœur Hope lui a demandé de l'y accompagner. Le voilà donc en train de s'habiller avec ce qu'il a de plus beau, ne pouvant s’empêcher de se sentir un peu mal à l'aise dans cet attirail. A croire, se dit-il, qu'on finit par s'habituer a ne porter que son uniforme militaire. Ek' soupire un coup et sors enfin de chez lui pour aller chercher sa sœur. C'est ainsi qu'ils ont convenus, plutôt que de passer des heures a se chercher dans la foule autant se réunir avant. Il sourit, Hope n'a pas pu s’empêcher de vouloir l'embarquer avec elle. Lorsqu'elle lui a proposé d'y aller il a d'abord fait la moue, grognant qu'il préférait quand c'est calme, loin des gens. En fait Ekaitz redoute surtout qu'on le voit en mode frère poule devant sa sœur. Si des gars de son escouade ou le connaissant le voient il allait devoir casser des dents pour avoir la paix devant quelques boutades. Mais au final sa sœur à fait les yeux doux et il a cédé dans un dernier grognement tandis qu'elle avait eu un sourire ravi. Perdu dans ses pensées, Ekaitz arrive rapidement devant la maison de sa sœur, il entre sans même frappé, les mauvaises habitudes étant tenaces. Il trouve une Hope prête et n'attendant que lui. Il sourit en la regardant. "Tu es ravissante petite sœur ! Si tu es prête alors on peut y aller. En revanche ne compte pas sur moi pour danser hein !" Il laisse Hope lui prendre le bras et prend la route des festivités. Après un temps de trajet ils arrivent enfin sur les lieux. La fête bât son train, il y a foule, ce qui fait grogner Ekaitz qui sens déjà certains yeux se poser sur sa sœur. Ek' jette des regards méchant un peu partout autour de lui avant de se diriger vers le buffet, Hope toujours à son bras. "Nous y voilà Hope, alors qu'est-ce qu'on fait maintenant? Je t'avoue que m’empiffrer à côté du buffet ça pourrait me convenir" La dessus il engloutit en quelques bouchées plusieurs gâteaux et prend sa première coupe de champagne.

(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dim 17 Jan - 23:35
Invité


Merry Christmas.
Hope&All

La nuit commence à tomber, les fêtes vont bientôt commencer. Hope est assise sur son lit, regardant fixement la longue robe accrochée à son placard. Tous ses vêtements sont étendus pêle-mêle au sol. Les jupons et corsages côtoient les pantalons et chemises. Les vêtements de villes, féminins, reposent sur les habits militaires et de couleurs neutres. Elle soupire lentement, nullement gênée par cette profusion de tissus qui s’étale dans tous la pièce, allant même jusqu’à prendre place sur les meubles. Le fouillis, elle aime ça. C’est une chose surprenante pourtant pour une caporal, d’aimer le désordre. Elle qui devrait avoir un bureau bien rangé, un petit tas de feuilles impeccablement bien triés ainsi que des dossiers étudiés et annotés, c’est tout le contraire. Poussant un nouveau soupir, elle se relève, rejetant ses longs cheveux bruns en arrière et se plantant devant la longue robe verte. Cela devrait faire l’affaire, agrémenté d’une jolie paire de boucles d’oreille et bien coiffée, elle devrait attirer quelques regards. Pas trop, juste ce qu’il faut. Hope est une personne qui aime rester discrète. Pourtant, elle aimerait ne pas rester dans son coin ce soir, elle aimerait pouvoir danser et s’amuser un peu. Cela la changerait. Alors après s’être enfin décidé, la jeune femme finit par s’habiller. Sa longue robe verte mettant en valeur sa poitrine et sa taille. Elle finit par orner son cou d’un collier et attache ses cheveux en queue de cheval. Elle n’a pas envie que tous la regarde, elle n’a pas besoin de beaucoup d’attention. Elle veut juste se sentir belle et à l’aise.  Une fois prête, elle finit par descendre dans le salon, laissant le désordre derrière elle et refermant la porte.

Elle a à peine le temps de finir de descendre les marches que son frère entre en trombe chez elle. La jeune femme secoue la tête, désespérée. Son grand frère ne connaît donc toujours pas la politesse. « On frappe avant d’entrer Ekaitz, tu ne le sais toujours pas ? » Les mauvaises habitudes ont la vie dure avec lui. Hope se demande si un jour le jeune homme a réussi à changer quoique ce soit dans son attitude. Sans doute que non, pourtant ce n’est pas faute de lui en avoir toucher deux mots. « Heureusement que je n’étais pas en train de déambuler dans mon salon en petite tenue cher frère, sinon crois moi tu te serais pris une sacré rouste ! » Elle pousse un soupire et finit par attraper ses bottines qu’elle enfile prestement. Elle sait que son frère n’est pas de nature très patiente. « Tu es ravissante petite sœur ! Si tu es prête alors on peut y aller. En revanche ne compte pas sur moi pour danser hein ! » Hope sourit face au compliment. Ravissante, vraiment ? Elle ne sait pas ce qu’il lui trouve, elle se trouve extraordinairement ordinaire pourtant dans cette robe. Certes elle est légèrement fardée pour cette soirée, cela la change de son habituelle pantalon militaire c’est vrai. Elle n’est pas habituée à porter des robes, préférant les pantalons pour leur aisance. « Merci Ekaitz. Tu es charmant toi aussi dans ton ensemble, un véritable gentleman. Tâche de te conduire tel quel et non pas comme un garnement bougon. » Hope rit et s’avance vers son frère, attrapant au passage une longue cape. Elle se dresse sur la pointe des pieds et dépose un baiser sur la joue de son frère. « Je suis prête ! Quand à la danse je ne sais pas, tu sais bien que j’aime te torturer. » Elle lui lance un clin d’œil et l’invite à sortir. Puis elle ferme la porte et finit par attraper son frère par le bras, un sourire aux lèvres. « Allons nous mêler aux simples villageois mon cher frère ! »

La route se passe tranquillement. Hope et son frère échangeant quelques banalités, s’amusant et se tenant chaud. Et lorsqu’ils finissent par arriver,  belles et beaux sont déjà en train de s’amuser, de festoyer, et de danser.  Quelques hommes posent leur regard sur elle, et elle répond poliment par un sourire, sentant Ekaitz à ses côtés se tendre. « Qu’y a t’il mon frère, pourquoi grognes-tu déjà ? » Ce dernier resserre sa prise sur son bras et s’avance vers le buffet, jettant des regards autour d’eux. « Nous y voilà Hope, alors qu'est-ce qu'on fait maintenant? Je t'avoue que m’empiffrer à côté du buffet ça pourrait me convenir » Ni une ni deux, Ekaitz prend plusieurs bouchées et attrape un verre au vol tandis que Hope donne sa cape à un serviteurs. Elle pousse un soupir et s’approche de son frère. « Tu ne changeras donc jamais… Laisse moi prendre ceci, tu risquerais de faire des bêtises plus tard si tu es saoul ! » Sur ces paroles, la jeune femme se saisit de la coupe qu’elle avale d’une traite, sans laisser le temps à son grand frère de répliquer. Puis, elle la repose bruyamment sur la table et finit par regarder son compagnon, un air mutin sur le visage. Sa main se pose sur celle de son frère et après un nouveau sourire, elle l’entraîne sur la piste de danse, éclatant de rire. « Allez viens t’amuser avec moi ! »

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» [Pin Trading Event] Alice in Phantomland (30 mai 2015)
» La galerie de Noël de PPS- MAJ du 31 décembre BONNE ANNEE 2014
» [EPP] PONY WARS: l'event brony du 20 décembre 2015
» [Event] Johnny's West new year 2015
» BONNE ANNEE 2015 !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés
-
Sauter vers: