AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Brainstorming Love (Raven)

Invité
Invité
Lun 21 Déc - 22:32
Invité
La semaine avait été horrible, tellement de chose s'était passé pour moi que j'avais du mal à tout suivre. J'avais rencontré un homme et je devais bien avouer j'avais totalement craqué pour lui, tant et si bien que j'avais passé une nuit avec lui pour au final me rendre compte que je n'avais été qu'une aventure de plus et cela m'avait mise en colère. Par contre lui, non après tout je m'étais douté de l'homme qu'il était dès le départ, mais plutôt contre moi qui soudain s'était transformé en midinette incapable de résister à un doux sourire. J'avais aussi cru perdre ma cousine, elle était ma seule famille, je n'avais plus qu'elle et pendant presque 24h j'avais cru l'avoir perdu, j'avais vécu un enfer et depuis notre retour avec les filles finalement en vie je m'étais enfermée dans mon atelier, j'avais eut besoin de me retrouver seule, de faire le point et de réfléchir à ce qu'allait être la suite, mais surtout je me cachais, j'ai honte de le dire, mais je ne voulais pas prendre le risque de croiser Raven, elle était ma meilleure amie, elle savait tout de moi et je savais qu'elle saurait que quelque chose clochait. Alors je l'avais éviter le plus possible et en plus d'être en colère contre moi-même, d'avoir été blessé lors de notre sortie, je devais rajoutée à cela la honte de fuir celle qui était comme une sœur pour moi.

J'étais maintenant assise devant une table, j'avais complètement démonter un harnais, il avait montrer des signes de faiblesse pendant notre sortie, le membre de l'exploration avait bien faillit y passé et je cherchais maintenant à savoir d'où venait le dysfonctionnement, enfin disons que je restais fixée les yeux sur le harnais et que je jouais avec mes outils en essayant de comprendre ce que je ressentais et le soucis c'est que je n'y arrivais pas le moins du monde. Je me sentais toujours aussi idiote d'avoir craqué pour Ethan, de l'avoir laisser me mettre dans son lit alors qu'au fond après notre sortie quand il était venu me voir j'avais juste envie qu'il me prenne dans ces bras, qu'il m'embrasse et ... je poussais un cri de rage, lançais le tournevis sur la table et posais mes mains sur mon front. Je n'étais même plus capable de me plonger dans le travail, d'oublier le temps et ce qui se passait autour de moi, j'étais incapable de vider mon esprit et pour un peu j'en avais envie de pleurer. Je respirais profondément quand j'entendis la porte de mon atelier s'ouvrir et se refermer doucement, j'ouvris les yeux en me tournant et souris en voyant Raven entrer dans mon petit monde. Je restais un moment silencieuse, à nous regarder dans les yeux. Salut ! Tout va bien ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 23 Déc - 21:47
Invité

Dylan & Raven
    brainstorming love !

« Je te trouve vraiment bizarre... Tu es sure que tout va bien ? » Raven lança un regard morne à son cousin. Comment ça elle était bizarre ? D'accord, elle était complètement dans la lune. A tel point qu'elle s'était pris la porte d'entrée en pleine face ce matin. Et qu'elle avait loupé la dernière marche de l'escalier. Et qu'elle avait aussi enfilé son pull à l'envers. Mais de là à dire qu'elle était bizarre, quand même... D'accord, il fallait qu'elle soit honnête, bizarre était encore un mot faible pour décrire son état. « Bien sur que je vais bien. Je suis juste fatiguée. » L'excuse bidon par excellence. D'ailleurs Aiji s'en rendait parfaitement compte, elle le devinait au regard qu'il lui lançait. Mais qu'aurait-elle pu dire d'autres ? Hors de question de lui raconter ce qui la perturbait vraiment. Même si dans son cerveau, cela tournait parfaitement en boucle. Les mots de Lightwood était imprimé dans sa tête. Elle pouvait décrire la moindre intonation qu'il avait utilisé, elle se souvenait parfaitement de son regard, de la sensation de ses mains entourant les siennes. Mais non, elle n'était pas prête à raconter tout ça à son cousin. Sauf que lui, semblait déterminé à tout savoir. Elle avait tout intérêt à fuir le plus vite possible. « De toute façon, faut que j'y aille. On m'attends au QG. » On l'attendait rien du tout, mais au moins, c'était une excuse que son cousin n'allait pas tenter de nier.

Il ne lui avait pas fallu longtemps pour quitter la maison. Elle avait même pris machinalement le chemin du QG. Et ce n'est qu'une fois sur place qu'elle se rendit compte que c'était complètement stupide. Elle se stoppa net, faisant râler la personne qui marchait derrière elle et qui manqua de lui rentrer dedans. Mais elle l'écoutait à peine. Venir ici, c'était prendre se jeter dans la gueule du loup. Enfin, si Lightwood pouvait être considérer comme un loup. Il fallait qu'elle trouve un endroit où il n'irait pas la trouver. Où il ne pensera jamais la trouver. Un sourire se dessina sur ses lèvres quand elle eut subitement une illumination. C'est presque guillerette qu'elle prit la direction de l'atelier de  Dylan. En chemin, elle se rendit compte qu'elle n'avait pas parlé avec sa meilleure amie depuis un moment. Perdu dans ses problèmes avec son cher caporal, elle avait un peu oublier sa partenaire. Elle fronça les sourcils à cette pensée. Elle détestait ça. Depuis quand elle était quelqu'un qui oubliait ses amis ? Elle n'avait absolument pas envie de devenir une de ses personnes qui ne se concentraient que sur elle même. C'était bien décidé à passer du temps avec son amie qu'elle ouvrit la porte de l'atelier de Dylan. Cette dernière se retourna en l'entendant entrer. « Salut ! Tout va bien ? » Ah non, pas elle aussi quand même ! « Coucou ! Je viens squatter pour enfin passer du temps avec toi. J'ai l'impression qu'on a fait que se croiser ses derniers jours. » Répond-elle finalement avant de se hisser sur une table où elle arrive à trouver un endroit avec suffisamment de place pour y poser ses fesses. Bon, elle répondait pas vraiment à sa question. Mais elle se voyait mal aussi lancer comme ça de but en blanc que leur caporal lui avait fait une déclaration d'amour. « Qu'est ce que tu fais de beau enfermer dans ton atelier chéri ? » Pour Dylan, son bricolage, c'était sacré, et Raven le savait très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés
-
Sauter vers: