AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il ne suffit pas de se mettre une plume dans le cul pour ressembler à un coq. - ft Ethan

Invité
Invité
Mer 18 Nov - 17:20
Invité
Il ne suffit pas de se mettre une plume dans le cul pour ressembler à un coq.
Ft. Ethan Wideed

J'ouvre les yeux, il est tôt dans la matinée comme d'habitude. Tout le monde autour de moi commence aussi à ouvrir les yeux, sauf qu'aujourd'hui c'est notre dernier jour dans les brigades d'entrainement, cette après midi nous allons enfin avoir le classement final et choisir nos corps d'armées. Je m'habille en vitesse et file prendre mon petit déjeuner, en solitaire, Ethan n'étant pas dans son lit, il a surement trouvé un moyen de se dégoter un endroit ou passer la nuit avec une fille, encore ... . J'avale mon repas en soupirant, s'il y a bien une chose que je e comprends pas et ne supporte pas avec Ethan, c'est bien son comportement avec les filles. Seulement voilà un moment que je ne m'épuise plus sur le sujet avec lui, c'est peine perdue. Pour une fois, dans l'attente de l'annonce, nous avons quartiers libres, enfin tant que nous restons dans l'enceinte du camp. Je me dis que je vais en profiter pour aller voir ma sœur, Laéti qui s'est elle aussi engagée un an après nous. Je me dépêche donc d'aller la trouver, en espérant qu'elle n'ait pas eu un exercice matinal. Mais en général lorsqu'une année se termine tout le monde est assez libre alors ça devrait aller. Je me renseigne auprès de personnes de sa promotion dont une de ses amies, qui semble tirer une drôle de tête et m'indique d'aller derrière le dortoir. Derrière? Un mauvais pressentiment me prend. Je presse le pas jusqu'à la trouver, assise contre le mur, deux amies a elle qui semblent lui parler. Je crie son nom et accoure, on nous laisse. Et je tombe nez à nez avec une Laéti en larmes, avec de grosses cernes sous les yeux, épuisée et visiblement en grande détresse. Mon cœur se serre, un sentiment de panique me prend, que c'est t-il passé? je m'accroupis devant elle et la prend dans mes bras, elle se laisse aller au contact et pleure un bon coup. Je reste ainsi a la consoler pour une raison qui m'est inconnue durant plusieurs bonnes minutes, peut être même un bon quart d'heure. Lorsqu'elle semble s'être un peu calmée, je la dévisage afin de comprendre enfin ce qu'il se passe.

Laéti .. qu'est-ce qu'il se passe? Pourquoi tu es dans cet état? Quelqu'un t'as fait du mal? Répond moi s'il te plait !

Les larmes refont surface dans ses yeux, je prend son visage dans mes mains alors qu'elle commence enfin a prendre la parole. C'est la que j'apprend l'ampleur du désastre. Il y a de ça trois jours, elle a passé la soirée avec Ethan, et il l'a séduite comme les autres, puis ils ont couchés ensembles, sauf que Laéti m'avoue avoir des sentiments pour mon connard d'ami. Je me force a ne pas exploser de colère tout de suite, attendant la suite de son récit. Malheureusement elle croyait obtenir une relation sérieuse avec lui, mais à son habitude il n'en avait rien à foutre, et a commencé dès le lendemain à faire de l’œil à d'autres filles. Mais surtout, alors qu'elle voulait lui parler plus sérieusement, l'a surpris avec une autre fille dans son lit et l'a envoyer paître. Laéti éclate de nouveau en sanglots, quand à moi je ne me souviens pas avoir autant été en colère, cette fois-ci Ethan est allé trop loin. Il a touché à ma sœur et lui a fait du mal. Meilleur ami ou pas il va le sentir passer. Je ramène Laéti tout en la réconfortant du mieux possible dans les dortoirs, demande à ses amies de la forcer a dormir un peu, et pars en quête d'un grand imbécile qui va passer un sale quart d'heure.

Mais c'est plus facile à dire qu'à faire, pour commencer il faut le trouver. Voilà bien plusieurs heures que je le cherche, personne ne sait ou il est, aucun signe de lui. Je sais par conséquent qu'il est forcement en compagnie d'une nouvelle conquête, et ça ne fait qu'attiser ma rage. Plus le temps passe, plus ma colère grandit. Nous ne sommes plus qu'une heure avant l'annonce du classement final, et les futurs soldats commencent à se rassembler. Ethan doit y être, a crâner comme quoi il est le meilleur. Je me dirige a grands pas vers le lieu du rassemblement, je bouscule du monde au point que l'on s'écarte de moi. On ne ma jamais vu aussi furax, voit furax tout court même, alors forcement on évite de me chercher des noises. Je finis par apercevoir l'autre idiot et me dirige vers lui.

ETHAN ! ESPÈCE DE GROS CON VIENS LA JE DOIS TE CAUSER ! ET DE SUITE ON JE TE JURE QUE JE T’ÉCLATE LA TRONCHE !

La dessus, tout les regards sont braqués sur nous et je me dirige dans un coin ou nous pourrons être tranquille, un regard de ma part suffit a dissuader toute personne de venir tendre l'oreille. Bras croisés, le regard brûlant de colère, j'attends donc qu'Ethan arrive. Une fois qu'il est enfin là, je fais en sorte de me contenir tout de même, pour le moment. Cependant mon ton reste sec et colérique.

T'as couché avec ma sœur putin ! Il t'es passé quoi dans ta tête de piaf? T'as complètement disjoncté ou bien? Tu sais au moins dans quel état elle est là? T'es vraiment un bel enfoiré.
(c) Clary
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ethan Wideed
« military police »
+ MESSAGES : 51
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Mar - 0:00
Il ne suffit pas de se mettre une plume dans le cul
pour ressembler à un coq

James&Ethan

Les brins d'herbe se balancent régulièrement au gré du vent tandis que quelques pétales de fleurs s'envolent pour suivre la douce brise qui se lève, emportant leurs doux parfums. Mais ce n'est pas au parfum des fleurs que tu prêtes attention, c'est à son parfum à elle. Aérien et boisée, l'odeur de son corps est douce et chaude. Le nez dans son cou, tu lâches un soupir de contentement avant de descendre le long de sa poitrine pour poser ta tête sur son ventre. Cela faisait longtemps que tu lui tournais autour, qu'elle jouait au jeu du chat et de la souris, mais tu as finis par l'avoir. Tu finis toujours par les avoir de toute manière. Ce n'est pas la première fille qui te tombe dans les bras, et ce ne sera pas la dernière. Tu sens ses mains te caresser doucement les cheveux tandis que tes doigts suivent ses courbes. La froideur du vent te rappelle que tu te trouves dans les bosquets, pas très loin des logements de la Brigade d'Entraînement, mais tu sais que vous y serez tranquilles. La moiteur de vos corps se refroidit, et tu t'apprêtes à te redresser lorsqu'elle te pose une question à laquelle tu ne t'attendais pas. « Ethan, tu m'aimes? » Tu ne parles pas pendant quelques secondes, puis tu finis par te redresser sur un coude, fixant la jeune femme de 17 ans du regard. « Pourquoi cette question Lola? » La jolie brune rougit en sentant ton regard sur son corps et ramène sa chemise pudiquement sur elle. « Eh bien... Ça me semble évident. Tu m'as amenée ici pour... Enfin tu vois... Alors c'est que tu dois avoir des sentiments... » Tu l'as regardes pendant quelques minutes puis tu finis par éclater de rire. « Depuis quand faut-il obligatoirement avoir des sentiments pour coucher avec quelqu'un? » Elle te regarde, visiblement surprise et abasourdie. « Eh bien je pensais que... »  « Tu pensais que quoi? » Tu la regardes, agacé. Pourquoi en faisait-elle tout un foin? Les autres filles avaient bien compris ce qu'il cherchait alors pourquoi pas elle? « Tu pensais que j'étais le prince charmant? » Tu ricanes. « Non désolé tu t'es trompée. Il n'y a rien entre nous. Tu es séduisante, tu as de belles formes, j'avais envie de toi. On a fait l'amour et voilà ça s'arrête là. » Tu la vois serrer les dents et anticipes le mouvement. Ton bras arrête sa main dans son élan alors qu'elle s'apprêtait à te gifler. Tu la regardes durement. « Arrête un peu. Tu croyais quoi? Que j'allais me marier avec toi? Que j'allais me réserver à toi pendant toutes ces années? Réveilles toi ! Aujourd’hui c'est le grand jour, je me casse d'ici, j'ai 18 ans ! » Tu relâches sa main, restant sur tes gardes. Vexée de s'être laissée avoir, elle finit par te cracher au visage « T'es qu'un minable ! » « Tu ne disais pas ça il y a cinq minutes. » Avec un cri de rage, elle s'arrache à toi et s'habille à la hâte, ses longs cheveux masquant son visage déformé par la fureur. « Allez, arrête. Affiche un joli sourire sur ton visage au lieu de cette mine pathétique, tu seras beaucoup plus belle. » Elle te lance un regard noir et après avoir remis ses bottes se détourne de toi pour retourner dans sa chambre. Tu ris et commence à t'habiller toi aussi, heureux comme un roi. « Té. Ces femmes j'te jure... »

Tu t’avances lentement vers la place qui va servir à vous répartir. Vers cette place qui va, dès le lendemain, te donner une nouvelle affectation. Un nouveau lieu de vie. Et tu fanfaronnes, pomme à la main. T’es en train de bouffer. T’es peinard. Tu sais que tu vas finir premier. Tu sais que tu vas enfin pouvoir mettre ton plan en action. Tu le vois au loin sur l’estrade, ton cher père… Qui attend de voir ta décision. Tu sais très bien ce qu’il attend de toi. Tu lui tournes le dos et t’amuses avec les autres hommes. « Eh ! Tu paries combien Ethan ? » Tu hausses un sourcil. « La question se pose vraiment ? Premier pardi ! » Il te lance un regard noir mais tu n’en as cure. Il y a autre chose qui occupe toute ton attention. « ETHAN ! ESPÈCE DE GROS CON VIENS LA JE DOIS TE CAUSER ! ET DE SUITE OU JE TE JURE QUE JE T’ÉCLATE LA TRONCHE ! » Tu te tournes vers l’origine de la voix, tu n’es pas le seul d’ailleurs, et hausses les sourcils, surpris. James arrive vers toi, complètement hors de lui. Tu pavanes vers lui, pas plus inquiet que ça. « Mon ami ! Que dis-je. Mon meilleur ami !  Que t’arrive-t’il donc ? » Mais il ne t’écoute pas, il file tout droit dans un coin, jetant des regards noirs autour de lui. Un regard qui aurait dissuader n’importe qui ne le connaissant pas. Mais toi James, tu le connais depuis petit. Tu n’as pas peur de lui. Et pourtant tu devrais…

« T'as couché avec ma sœur putin ! Il t'es passé quoi dans ta tête de piaf? T'as complètement disjoncté ou bien? Tu sais au moins dans quel état elle est là? T'es vraiment un bel enfoiré. » La phrase tombe tel un couperet. Ton sourire se fige.  Putain. Pourquoi est-ce qu’il doit mettre ça sur le tapis. Tu soupires. « Et alors ? Que veux-tu que je te dise ? » Tu vois que tes mots n’ont pas l’effet escompté. C’est bien la première fois que tu t’’embrouilles avec lui, tu ne sais pas comment gérer la chose. « Excuse mec... Je l'aime bien Laéti, mais tu me connais, les relations c'est pas mon truc... » T’essayes de te sortir de ta merde tant bien que mal. En réalité toi tu te sens pas mal, t’as tiré ton coup, t’en es content. Laéti, tu sais très bien que ça faisait un moment qu’elle te voulait. « Ça faisait un moment qu’elle me tournait autour, et tu me connais… Moi et les nanas… Faut que ça fasse bang bang quoi. » Ouais. Connard. C’était peut-être pas la chose à dire.


_________________
Ouh Darling !
Next time? There won't be no next time! I apologize even though. I know its lies. I'm tired of the games I just want her back. I know I'm a liar. If she ever tries to fucking leave again.•• »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 16 Mar - 17:25
Invité
Il ne suffit pas de se mettre une plume dans le cul pour ressembler à un coq.
Ft. Ethan Wideed

Je commence à faire les centes pas, tel un lion autour de sa proie. Mes yeux lancent des éclairs et mon visage se déforme peu à peu sous la colère. J'attends de voir quelles explications il va me donner. J'attends de voir comment il va se justifier. J'en viens à souhaiter dire que ce n'est pas lui. Mais non bien au contraire, il avoue direct et ne sait pas quoi dire. Comme si ce crétin pensait ne pas avoir affaire à moi s'il touchait à Laéti. Ce qui termine de me mettre hors de moi, c'est qu'il ne même pas comprendre la portée de ce qu'il viens faire. Il cherche juste à apaiser les choses, tout en réussissant seulement à les rendre pires.

PUTIN ETHAN T'AS QUOI A LA PLACE DU CERVEAU ? Tu savais très bien que Laéti souhaitait bien plus que tu ne comptes offrir. Tu savais que comme tout les autres filles ça allait la blesser voir bien pire. Tu sais aussi que je tiens à elle plus que tout. Mais non t'as trop de merde dans le crâne pour faire le rapprochement ? Qu'en blessant ma sœur tu me blesse moi aussi ? J'aurais jamais cru qu'un soit disant meilleur ami soit capable de faire une bassesse pareille !

Je ne suis plus qu'une boule de nerf ambulante, mon poing me démange. Et voilà l'autre qui roule des yeux ne sachant quoi dire, au point de dire la plus grosse énormité qu'il pouvait sortir à ce moment là. Au moment où ces mots sortent de sa bouche, il est trop tard. Il n'y plus d'Ethan et James, plus de meilleurs amis. Juste un connard en face de moi qui a blessé ma sœur. Alors je fais ce que tout le monde fait généralement dans une telle situation. Je le plaque contre le mur, serre mon poing, et lui décoche sûrement mon plus gros coup jamais donné. Le choc est violent, mon poignet me fait souffrir, peut être des os cassés même. Ethan lui, est au sol, du sang sur le visage et sonné. Retrouvant un peu mes esprits, je me penche vers lui.

Sache une chose Ethan, jamais je ne pourrais te pardonner ça, tu m'entends ? Ca restera une page noire gravée entre nous. Maintenant démerde toi pour aller rejoindre les autres, je pense pas que quelqu'un te vienne en aide, vu comme t'as été une enflure avec eux.

Savourant une dernière fois mon meilleur ami étalé dans la poussière, je me détourne de lui avant de me rendre à la cérémonie de fin d'année. Je rejoins les rangs et ne peux retenir un rire de satisfaction lorsque l'on annonce mon nom comme étant major de promotion, devant Ethan.
(c) Clary
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mettre les lettres dans l'ordre !
» Comment insérer une photo sur le forum?
» mettre une photo dans une QP avec GIMP
» Mettre une image dans un post (en image pas à pas)
» Comment mettre des Mp3 dans ma sd

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés
-
Sauter vers: