AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RAINE ▬

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
Sam 31 Oct - 20:12
Invité

Raine Kemp
Ft. Emma Stone

Nom ▬ Kemp Prénom ▬ Raine Surnom ▬ Aucun ne trouve grâce à ses yeux Age et date de naissance ▬Née en 829, elle a donc 21 ans Lieu de naissance ▬ La ville souterraine Métier / Corps de l'armée ▬ Bridages d'entrainements Statut social ▬ Extrêmement pauvre Orientation sexuelle ▬ Hétérosexuelle pour ce qu'elle en sait. Situation ▬ Célibataire. Groupe ▬ Trainees squad.
Caractère ▬ « J'ai eu une enfance difficile ».
C'est une des nombreuses excuses que j'utilise lorsqu'on me fait remarquer que mon comportement est inapproprié. Et ça arrive souvent...
Au fond, qu'est-ce que j'y peux ? Dès mes premières années j'ai du apprendre à être forte, solide comme le roc. Là d'où je viens, on marche ou on crève. Seuls ceux qui ont la rage de vaincre tirent leur épingle du jeu, et j'ai décidé que je serait de ceux là. Rien ne m'atteint, rien ne m'arrête. Seuls comptent mes objectifs et je ne laisserai jamais quiconque me détourner du chemin que j'ai choisi. On dira que je suis une tête de mule, moi que je suis juste déterminée.

Une autre leçon que j'ai rapidement intégrée : Laissez les autres abuser de vous une seule fois et ils finiront par vous prendre tout ce que vous avez. Alors je ne me laisse pas marcher sur les pieds. Ma dignité a longtemps été la seule richesse qu'il m'ait été donné de posséder et personne, je dis bien personne, ne la piétinera jamais impunément.

La ville souterraine m'a façonnée. Elle a fait de moi quelqu'un de dur et de fier, de distant aussi.
Si vous êtes en train de vous imaginer cette fille boudeuse enfermée dans sa coquille en revanche, je vous arrête tout de suite. Je suis sociable.
Mais on pourrait me penser froide, impitoyable. Parce que je suis cynique, que je m'amuse de tout et même du pire. À la vérité, je suis comme vous tous, sensible, mais ce monde est cruel, nous le savons. Il ne fait pas bon se laisser guider par des émotions négatives ici, alors je les ignore. C'est plus simple à faire qu'on ne l'imagine. Ça aussi ce sont les souterrains qui me l'ont appris.

Un portrait plutôt sombre que celui-ci, hein ? Il ne fait cependant pas toute la lumière sur ce que je suis. Si mon humour peut en choquer, il arrive qu'il soit le bienvenu lorsque l'atmosphère nécessite d'être détendue ou qu'un ami a besoin de réconfort. Car oui, je sais également me montrer attentionnée lorsque la situation s'y prête et pour quelqu'un à qui je tiens réellement.
Bien que je ne sois pas démonstratrice, je veillerai toujours de loin sur ceux qui me sont chers.
Et sinon, en dehors de ça je suis un kiwi, je suis une alien femelle et j'ai Moins de vingt ans mais plus de dix (trololo) ! J'ai découvert le forum grâce à PRD, et j'aimerais juste vous dire que ; ça m'a l'air trop chouette ici **.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 31 Oct - 20:13
Invité


Rise
Let's start from scratch and blow up the sun
Je suis née un soir.
C'était un soir d'hiver à ce qu'on m'a dit. Comme beaucoup d'enfants ici, je n'ai pas été désirée. Ma mère tenait une petite échoppe au milieu de ce trou qu'est la ville souterraine. Une nuit, alors qu'elle avait particulièrement de mal à joindre les deux bouts, elle a accepté un « marché » proposé par un de ses clients en échange d'une coquette somme.
Ce n'est arrivé qu'une fois, une seule fois, et je suis issue de cette fois là.

Elle a amèrement regretté cet écart quand elle s'est rendue compte de tout ce qu'il allait entraîner. Pourtant, contrairement à ce à quoi on s'attendrait, elle m'a toujours assez bien traitée. Elle me nourrissait autant que possible et se débrouillait pour que j'ai toujours quelque chose à me mettre sur le dos.
Certes, il lui arrivait de me corriger plutôt violemment et elle m'a envoyée chercher du travail aussitôt que j'ai été capable de tenir sur mes jambes et de parler convenablement. Mais c'est comme ça qu'on vit chez nous et personne, pas même moi ne l'a jamais blâmée pour ça.

***

Je grandis donc en échangeant mes services contre quelques piécettes, tantôt à l'un et tantôt à l'autre. Il ne fait pas vraiment bon être une jeune fille qui vadrouille dans le coin, mais j'apprends vite. Je repère facilement ceux qui m'observent de trop près, je connais les recoins, les raccourcis, tous les petits trous dans lesquels je peux me glisser ; en bref, on ne m'attrape jamais. En cas de force majeure, j'ai toujours sur moi ce petit couteau de cuisine que j'ai emprunté à l'auberge. Il m'évite parfois de me retrouver dans de beaux draps. Je n'ai jamais vraiment eu à blesser quelqu'un, ceux qui essaient de nous coincer ne s'attendent pas à ce qu'on se défende et l'effet de surprise me donne assez de temps pour filer.

En grandissant, je commence à passer mon temps libre près des Escaliers. Avec un grand E oui, parce que ce sont ceux qui vont vers la surface, le paradis, du moins c'est comme ça que je l'imagine. Je n'ai pas l'argent nécessaire pour les monter, mais j'aime me promener près d'eux. Je rêve qu'un jour, je pourrai les gravir et commencer une nouvelle vie, dans un nouvel endroit. Je suis persuadée que tout y sera magnifique. On y verra le ciel, qui est bleu parait-il, et tout un tas d'autres choses bien différentes de la terre brune qui nous sert de sol, de plafond, de murs, qui nous enserre comme une cage de boue et de poussière.
« C'est des conneries, tout ça » voilà ce que me répète ma mère jour après jour. Si certains croient en la beauté de la surface, d'autres disent qu'il s'agit d'une terre dangereuse, hostile, aride. Un soir, alors que je divague à propos de cette autre lieu, cet Eden, ma mère me confie qu'elle a un jour été comme moi, une rêveuse. Et puis la vie l'a rattrapée, sa jambe est devenue douloureuse et sa mère avait besoin qu'on s'occupe d'elle. Adieu les songes alors. Elle dit qu'un jour moi aussi, je devrai grandir et me rendre à l'évidence, je me rendrais compte qu'on ne choisit pas sa vie et je finirai par accepter.

Mais ce qu'elle me conte ne produit pas l'effet escompté. Au lieu de ça, elle ne fait que renforcer ma détermination. Plus je regarde ma mère et moins je souhaite lui ressembler, elle qui vieillit au fin fond d'un trou, au milieu de tous ces êtres résignés eux aussi. Quelque chose me dit que ma place n'est pas parmi eux. Je ne sais comment l'expliquer, mais ça me prend aux tripes, je le ressens, mon destin n'est pas de m'éteindre à petit feu dans les entrailles de la terre, au cœur d'une ville qui s'apparente plus à une fosse commune.
Ce soir, je suis décidée, je vais travailler, toujours plus longtemps et toujours plus dur. Jusqu'à ce que je gagne mon ticket pour la sortie. Je m'y atèle et j'avance vers mon but, lentement mais surement. Hélas, l'année suivante, alors que je suis âgée de dix-sept ans, ma mère tombe gravement malade, et malgré tous les soins pour lesquels je paie, dilapidant sans compter l'argent que j'essayais de mettre de côté pour payer mon passage, elle décède au bout d'une autre année. J'ai dix-huit ans, je suis seule et tout est à refaire.

Qu'à cela ne tienne, je travaille encore, d'arrache pied. Je cumule les tâches, même les plus ingrates, je me rationne, et je néglige ma santé pour remplir ma maigre bourse. Mais malgré mes efforts, je dois tout de même manger et le prix de mon rêve est tous les jours plus élevé. Pourtant, je persiste. « Tu n'est qu'une incorrigible tête de mule », me disait souvent ma mère.
Je prouve deux ans plus tard que je le suis encore plus qu'elle ne le croyait, lorsque je pose mon pied sur la dernière marche, que l'air fouette doucement mon visage tandis que le soleil m'éblouit. J'étais dans le vrai, c'est magnifique, en haut.

***

C'était magnifique en haut, effectivement.
Mais là non plus, la vie n'était pas simple. Oh, certes, les premiers jours ont été... magiques. J'avais tant à voir, à découvrir. Mais j'ai été habituée à survivre, à voir sur le long terme, et au bout d'un moment, il a été évident que je ne pouvais continuer de vagabonder entre ces immenses murs, à subsister au gré de la générosité des gens qui ont eu pitié de moi quand j'ai commencé à mendier.

Et quoi alors ? J'avais parcouru tout ce chemin ? Gravi toutes ces marches pour reprendre la même existence misérable qu'en bas ? Non, cent fois non ! J'ai choisi l'armée. C'est une décision logique quand on y pense. On ne me demandait pas un niveau d'étude élevé ni même quelque aptitude farfelues auxquelles seules les gens « de la haute » auraient pu s'exercer. J'y ai été nourrie, j'y ai été logée.
Les premières semaines y ont été rudes, mais pas autant que ce à quoi j'aurais pu m'attendre. Les souterrains m'avaient forgées, être forte, être agile, endurante, je savais déjà.
Désormais, chaque jour est un nouveau défi, une nouvelle épreuve que je dois accomplir afin de me rapprocher d'Utopia, mon nouvel objectif. Car c'est bien en ce lieu que je vais me rendre, à la capitale, le genre d'endroit où j'ai toujours voulu vivre.

Alors, aujourd'hui encore, j'ouvre les yeux. Et comme chaque matin, avant d'enfiler mon uniforme, je me répète : « Je dois me dépasser. Et d'ici deux ans mon tour viendra, je porterai le blason à la licorne. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 31 Oct - 20:26
Invité
Owiiii de la compagnie pour mon Owen **

Bienvenue parmi nous !!!! Tu vas voir on s'amuse bien ici Very Happy

*tend un chausson aux pommes de bienvenue*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 31 Oct - 20:28
Invité
Bienvenue parmi nous ma toute belle. :coeur:
Emma Stone est magnifique. *o*

Bon courage avec ta fiche, si tu as des questions ou le moindre soucis, n'hésite pas à me contacter ma boîte MP est grande ouverte. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 31 Oct - 20:33
Invité
Moooh merci beaucoup les futurs copains ! :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dim 1 Nov - 8:04
Invité
Hey Raine bienvenue (j'adore ton prénom au début je voulait appeler ma fille comme ça) bon courage avec ta fiche mais je sens que mon DC va pas t'apprecier si tu es trop proche de son Owen mdrrrrrr ( oui oui je marque mon territoire expdrrrrrrr)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ezéchiel Hartmann
« wings of freedom »
+ MESSAGES : 174
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 1 Nov - 11:55
Bienvenue parmis nous ! ( Dommage que je n'ai plus Wolf xD ! )

_________________
Δ Nothing is given to man on earth - struggle is built into the nature of life, and conflict is possible - the hero is the man who lets no obstacle prevent him from pursuing the values he has chosen.© signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dim 1 Nov - 12:38
Invité
Nah un Kiwi x3

bienvenueuh parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Seven Iceveins
« wings of freedom »
+ MESSAGES : 1241
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 1 Nov - 14:42
Bienvenue à touaaaah !
Je suis heureuse de t'avoir vendu du rêve ! A tel point que tu es déjà là et que ta fiche est bientôt terminée ! Je suis raviiiiiiie :coeur:
*tend le pot de titan au chocolat*

Bon courage on t'aime déjà :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dim 1 Nov - 14:45
Invité
Quel accueil ! Merci merci merci merci merci ! :7: :10:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Terminés
-
Sauter vers: