AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nos choix font de nous ce que nous sommes ! ft Hope

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
Mer 23 Sep - 22:28
Invité

Ekaitz

ft. Hope

Nos choix font de nous ce que nous sommes !
Ils sont tous réunis, une certaine tension est palpable entre les membres de leur promotion. En effet aujourd'hui est leur dernier jour dans les brigades d’entraînement, ils vont enfin pouvoir choisir leurs affectations et connaître le top dix de la promo. Ekaitz ne se fais pas de soucis, il est  forcement dedans, et dans les meilleurs, il va même jusqu'à croire être premier, ça ne l'étonnerait pas. A ses côtés Jahan et Hope attendent eux aussi. Ils sont tous un peu inquiet, sachant qu'ils ne vont pas tous les trois choisir le même chemin. Et voilà le superviseur qui arrive, tout le monde se met au garde à vous, la main droite fermée sur le cœur tandis que le bras gauche est dans le dos. La nuit commence à tomber alors que d'autres officiels commencent à arriver, Ekaitz commence à s'impatienter, voilà des années qu'il supporte tout ces trucs inutiles et voilà qu'ils trouvent le moyen de continuer à lui pomper l'air le dernier jour. Alors qu'il commence à trépigner, sa sœur Hope pose une main apaisante sur son épaule, il se calme un peu. Le superviseur prend enfin la parole, annonçant enfin les résultats.« Vous allez pouvoir choisir votre affectation juste après cette cérémonie. Vous aurez à choisir entre le bataillon d'exploration, la garnison et les forces spéciales. Cependant comme vous le savez, seuls les dix meilleurs d'entre vous peuvent prétendre aux forces spéciales. Je vais donc annoncer leurs noms, ceux ainsi appelés devront se mettre en ligne devant nous. »Et c'est partit, Ekaitez gonfle un peu la poitrine, prêt a entendre son nom dès le début. Sauf que c'est Kelsier qui est appelé et il commence à rager. Vient ensuite Jahan, son frère, et là il ne sait trop comment réagir. Heureux pour son frère ? Oui mais aussi déçu de finir derrière. Sa fierté reviens quand même un peu lorsqu'il est nommé comme troisième, juste devant Hayden. Il touche la main de sa sœur en lui chuchotant « Allez Hope, tu devrais suivre dans pas longtemps. ». Seulement il s'avère que les six autres noms tombent, mais Hope n'en fait pas partit. Du coup il sait qu'il n'ira pas dans les forces spéciales, non sa sœur lui importe trop, il se doit de la protéger ou qu'elle aille. Du coup Ek' ira ou elle ira point. Quelques discours se font de la part des gradés sur place avant qu'on le les laisse enfin partir. Ils avaient désormais quelques jours pour se décider sur leur affectation. Une fois tout ce foutoir terminé, il se rue vers sa sœur, Jahan juste derrière lui. « Mince petit sœur j'aurais vraiment cru que t'allais être top dix, du coup on fait quoi? Je pensais à la garnison, on sera tout les trois au chaud et tranquille pour nos affaires non? » Ekaitz n'envisage pas une seconde qu'ils se séparent, c'est impensable pour lui. Cependant il note très vite une lueur dans les yeux de sa soeur, signe que ça ne vas pas se passer comme il l'aimerait. Une longue discussion se profile.

(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 25 Sep - 23:28
Invité


Nos choix font de nous ce que nous sommes.
Ekaitz&Hope

Accoudée contre une barrière, Hope regarde tranquillement les membres de la brigade d'entraînement arriver les uns après les autres. La tension est palpable au sein du groupe, mais cela se comprend parfaitement. Même elle, qui reste habituellement très calme, se sent légèrement tendue. Aujourd'hui est le dernier jour que les soldats passent au sein de cette communauté. Dans quelques minutes, ils vont tous connaître le classement final. Dans quelques minutes, ils auront enfin la possibilité de faire ce qu'ils veulent de leur vie... Hope reste cependant dans son coin, elle ne désire pas se mélanger aux autres. Elle ne se sent bien qu'auprès de ses frères. D'ailleurs ils sont tous deux là, près d'elle. Ils attendent bien sagement la suite des événements. Enfin. Bien sagement... Jahan fait craquer ses doigts de manière compulsive. C'est qu'il est stressé ce petit. La jeune femme ne comprend pas pourquoi. Il a sans doute terminé dans les dix premiers. Il faut dire qu'il n'a pas lambiner, il est plutôt fort. Il réussit tout ce qu'il entreprend. Un peu comme Ekaitz d'ailleurs. Il n'en mène pas large lui aussi. Il semble tourner comme un lion en cage. Oh, il n’est pas inquiet, ce n’est pas son genre. Il doit déjà s’imaginer trôner en première place. Non, il est juste impatient. Hope rit doucement. Ah ses frères... Ils lui ont menés la vie dure, mais elle ne se voit pas sans eux. Une vie sans les taquineries d’Ekaitz et sans Jahan pour suivre le groupe ça ne serait pas amusant. Et pourtant…

Pourtant la jeune femme finit par croiser les bras, réfléchissant. Il y a de fortes chances que ses deux frères finissent parmi les dix premiers. Et il est hors de question que ceux ci sortent de la sécurité de ces murs pour aller jouer aux héros dehors. Hope soupire doucement. Elle sait qu’elle n’aura pas énormément de mal à convaincre Jahan de choisir les Spéciales ou la Garnison. Il est le plus peureux des trois. Il fera ce qu’elle lui demande sans qu’elle ai besoin de lui répéter. Par contre Ekaitz… Ce sera une autre paire de manches. Il n’appréciera certainement pas qu’elle lui recommande les Spéciales ou la Garnison. Lui ce qu’il voudra, c’est suivre sa petite sœur pour la protéger des monstres. Mais il en est hors de question. Hope ne fléchira pas. Son frère à trop mauvais caractère pour la suivre dans l’Exploration. Parce que oui, c’est là qu’elle désire aller… Et tandis qu’elle réfléchit, les yeux rivés sur le dos de son frère, voilà que le sergent instructeur monte sur l’estrade, appelant les soldats.

Comme un mouton, elle suit le reste des soldats et salut l’officier, prenant place entre ses deux frères. Son choix est déjà fait depuis longtemps. Elle ne s’attend pas à ce qu’Ekaitz et Jahan comprennent. Elle attend juste à ce qu’ils la soutiennent et à ce qu’ils soient là pour elle, comme ils l’ont toujours fait. Ekaitz commence de nouveau à gigoter. Elle finit par poser une main rassurante sur son épaule. « Calme toi. Tout ce cirque est bientôt terminé. » Elle le regarde et lui sourtit. Oui, un chapitre de cette vie se termine, un autre va bientôt commencer. Elle sent son frère se détendre légèrement à son contact, alors elle pose sa seconde main sur l’épaule de son deuxième frère. Ensemble. « Vous allez pouvoir choisir votre affectation juste après cette cérémonie. Vous aurez à choisir entre le Bataillon d’Exploration, la Garnison et les Forces Spéciales. Cependant comme vous le savez, seuls les dix meilleurs d’entre vous peuvent prétendre aux Forces Spéciales. Je vais donc annoncer leurs noms, ceux ainsi appelés devront se mettre en ligne devant nous. » Hope se redresse en entendant les prénoms cités. Elle sent Ekaitz se dégonfler légèrement en entendant qu’il n’est pas le premier et cela la fait sourire. Jahan est appelé avant lui qui plus est. Second. La jeune femme savait qu’il était fort. Elle le pousse doucement en avant. Ekaitz vient ensuite. « Tu es dans le top trois c’est bien. » dit-elle en le poussant à son tour. Elle est ravie. Ses deux frères sont vraiment exceptionnels… Il part mais ne peut s’empêcher de la rassurer. « Allez Hope, tu devrais suivre dans pas longtemps. » Elle lui sourit tendrement mais ne lui répond pas. Au fond, cela lui importe peu de finir dans les dix premiers de la promotion. Ce n’est pas cela qui fera la différence sur le champ de bataille. Et puis, elle ne vise pas les Forces Spéciales… Le lieutenant continue sa liste. Mais Hope ne fait pas partit des dix premiers. Elle hausse les épaules tandis qu’elle voit Ekaitz et Jahan se préciter vers elle, surpris.  « C’est pas grave je t’assure ! » Mais Ekaitz se fiche totalement  de ses paroles. « Mince petite sœur j’aurais vraiment cru que t’allais être top dix, du coup on fait quoi ? Je pensais à la garnison, on sera tous les trois au chaud et tranquille pour nos affaires non ? »

Hope ne dit rien pendant quelques minutes, attendant que les autres soldats finissent par disparaître. Puis elle prit la parole. «  La Garnison me semble être un très bon choix… Pour vous deux. Bien que je pense que Jahan serait mieux encore s’il se décidait d’aller dans les Forces Spéciales.. » Elle pose un regard sur ce dernier, qui ne dit mot pour le moment. « Pour ma part j’ai décidé d’aller dans les Bataillons d’Exploration. Et je vous préviens tout de suite. Il est inutile de chercher à m’en dissuader, tout comme il vous est interdit de m’y suivre. Suis-je claire ? » Elle pose ses poings sur ses hanches, soutenant bravement le regard de ses frères. Jahan ne semble pas être contre le fait de devoir aller dans les Spéciales, bien qu’il s’oppose au fait qu’elle choisisse l’Exploration. Ekaitz au contraire semble être remonté. Il ne va pas laisser faire la jeune femme. Celle ci va devoir user de patience et d’arguments pour le convaincre. Cette nuit allait être longue, très longue…
Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Lun 28 Sep - 14:16
Invité

Ekaitz

ft. Hope

Nos choix font de nous ce que nous sommes !
Hope laisse traîner un peu avant de prendre la parole, attendant qu'ils soient presque seuls dans les parages. Grand bien lui prit, a ses mots, Ekaitz voit rouge. Comment ça elle ne veut pas qu'il la suive dans l'exploration? Et pourquoi elle veut les rejoindre? Non c'est impossible Ekaitz ne le permettra pas, il ne peut être séparé d'elle. Jahan comme d'habitude ne dis rien et acquiesce, finissant d'énerver son frère. Ek' bout, il sent qu'il va bientôt éclater, tente de se calmer un peu avant de répondre à Hope. « T'as vraiment cru que j'allai te laisser rejoindre un corps d'armée sans t'y accompagner? Tu te trompes lourdement il est hors de question que je te laisse faire, ni même choisir pour moi, j'irai ou tu iras point. Fin de la discussion. » Ekaitz n'est cependant pas calmé loin de là et sans laisser le temps à Hope de répondre s'écarte rapidement d'eux. Alors qu'il s'en va tout en ronchonnant, il est interrompu par Hayden Malcal. Ils ne s'aiment pas beaucoup, mais Hayden est quand même venu le féliciter. C'en est trop pour Ekaitz. « Putin Hayden casse toi, j'en ai rien a battre de ce que tu racontes. Alors barre toi avant que je t'en foute une. » Sauf que voilà, Hayden n'est pas non plus du genre a se laisser faire, et se faire rembarrer alors qu'il viens pour tenter de recoller les morceaux ça ne semble pas passer, enfin pour ce que ça en fait à Ekaitz qui s'en fiche toujours autant ... . Toujours est-il que Hayden réplique, et Ek' pars au quart de tour, s'ensuit une dispute entre les deux hommes. A son habitude, Ekaitz sait trouver les mots durs et il manque de peu de déclencher une nouvelle bagarre. mais Hope l'a rattrapé, surement pour finir leur discussion. Jahan n'est plus là, surement déjà parti se faire recruter dans les forces spéciales. Ekaitz laisse repartir Hayden avant de se retourner de nouveau vers sa sœur. « Sérieuxsement Hope je comprend pas, tout ce que l'on a toujours voulu  c'est être ensembles tout les trois et voilà que tu veux qu'on se sépare un peu partout? Non je ne peux pas te laisser, surtout pas dans l'exploration, je veux te protéger je l'ai toujours fait et le ferai toujours, alors viens pas me raconter des salades dans ce genre ok?» Ekaitz espère avoir le dernier mot, mais il connait sa sœur, et sait qu'elle va revenir à la charge, elle a une idée et voudra a tout pris la faire appliquer, mais ça lui semble au dessus de ses moyens. Être séparé de Hope, s’inquiéter pour elle quand elle serait de sortie hors des murs? Non il sait qu'il ne le supportera jamais.

HJ : Hayden m'a autorisé à utiliser son personnage comme PNJ.

(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 29 Sep - 22:35
Invité


Nos choix font de nous ce que nous sommes.
Ekaitz&Hope

Bien entendu, Hope savait à quoi s’attendre. Elle a à peine terminé son laïus qu’elle voit Ekaitz s’agiter à ses côtés. Ben tient. Cela l’aurait étonnée s’il s’était tenu tranquille. Cela aurait changé de d’habitude. Il faut toujours qu’il fasse sa forte tête celui là, il est impossible à tenir… Ce n’est pas pour rien que c’était toujours celui qu’on engueulait étant petit. « L’Exploration… C’est réellement obligatoire ? » Hope se tourne vers Jahan. « Oui frangin. C’est ce qu’il y a de mieux à faire, crois moi. » Il opine doucement de la tête, s’apprête à dire autre chose mais Ekaitz le coupe. «  T’as vraiment cru que j’allais te laisser rejoindre un corps de l’armée sans t’y accompagner ? » Hope affronte le regard de son frère, prête à lui répondre que oui, mais elle n’en a pas le temps. Il reprend la parole immédiatement. « Tu te trompes lourdement il est hors de question que je te laisse faire, ni même choisir pour moi, j’irais où tu iras point. Fin de la discussion. » Et sur ses mots, il se tourne et s’en va d’un pas résigné. Hope fronce un sourcil, peu ravie de la tournure que prennent les événements. « Si tu crois que je vais te laisser partir comme ça… » lui dit elle en commençant à lui courir après. Jahan commence à la suivre. « Hope… Tu es sur de toi ? » La jeune femme se tourne vers le deuxième frère. « Jahan ne commence pas s’il te plait. Ekaitz va être assez difficile à gérer comme ça. Les Spéciales te conviennent de toute manière non ? » Jahan pousse un soupir las mais finit par acquiescer. « Oui… Mais je serai loin de vous… » La soldate pince les lèvres en voyant au loin, l’ainé s’en prendre au pauvre Hayden qui n’a rien demander. Elle se tourne néanmoins vers Jahan, posant une main sur ses épaules. « Ne crains rien frangin. On sera toujours là… » Elle pose une main sur son cœur. « On viendra te voir ne t’en fais pas. Tu ne seras pas seul… » Elle regarde au loin Ekaitz, et son désir de le rejoindre se fait plus pressant. Le connaissant, il va certainement finir par coller une mandale à ce pauvre soldat. « C’est ce qu’il y a de mieux Jahan. Tu le sais. » Il opine de la tête. « Si tu le dis. » La brune lève les yeux au ciel. « Bien sûr que je le dis ! Bon écoute, va dormir maintenant. Demain va être une dure journée et cette soirée est loin d’être terminée. Je vais tenter de raisonner ton frère. File ! » Il lui jette un regard las et finit par s’en aller en trainant des pieds. Alala ces garçons...

« EKAITZ ! » Hope finit par rejoindre en courant les deux hommes avant qu’ils n’en viennent aux mains. Les noms d’oiseaux fusent, elle semble arriver juste à temps. La jeune femme finit par se placer entre les deux jeunes coqs. « Ça suffit tous les deux ! » Elle regarde durement son frère avant de se tourner vers le second soldat. « Excuse moi Hayden. Ce n’est pas de ta faute. Mon frère est de mauvaise humeur… » Elle lance à ce dernier un regard noir, lui intimant de se taire. « Je vais m’occuper de lui. Il va en prendre pour son grade crois moi. Encore désolé pour les coups… » Hayden grommelle encore quelques mots à l’encontre d’Ekaitz puis finit par s’en aller. « Ekaitz qu’est-ce que tu… » Il ne lui laisse pas le temps de finir. « Sérieusement Hope je comprend pas, tout ce que l’on a toujours voulu c’est être ensemble tous les trois et voilà que tu veux qu’on se sépare un peu partout ? Non, je ne peux pas te laisser, surtout pas dans l’exploration, je veux te protéger je l’ai toujours fait et le ferai toujours, alors viens pas me raconter des salades dans ce genre ok ? » Hope a finit par croiser les bras, attendant patiemment que son frère termine son discours. « C’est bon t’as fini ton speech ? » Lui lance t’elle, mécontente. Elle pose ses mains sur ses hanches. « La discussion n’est pas terminée jeune homme. Je crois être suffisamment grande et responsable pour savoir ce que j’ai envie de devenir et ce que je me dois de faire. » La brune pointe son doigt vers son frère. « Maintenant tu vas m’écouter au lieu de faire ta forte tête. L’Exploration, c’est une envie, un désir, j’ai toujours eu l’envie d’y aller, et si je ne vous l’avais pas encore dit c’est justement parce que je m’attendais à cette réaction de ta part. » L’index de la jeune femme se fait menaçant et elle s’approche de son frère, lui enfonçant le doigt dans le thorax. « Je pense être la plus mature et la plus réfléchie pour aller dans les rangs de l’Exploration. Jahan ne tiendrait pas plus d’une minute face à eux, quant à toi… » Elle lève les yeux au ciel. « Toi tu n’écouterais rien. Tu n’écoutes personne. Et c’est justement parce que tu ressens ce besoin si vital de me protéger que je ne te veux pas à mes côtés. Parce que je ne veux pas qu’il t’arrive quoi que ce soit. » La jeune femme finit par lâcher un soupir, se reculant lentement. « On est pas obligé d’être tout le temps ensemble. Rien ne pourra nous séparer Ekaitz, tu le sais… »

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 30 Sep - 13:21
Invité

Ekaitz

ft. Hope

Nos choix font de nous ce que nous sommes !
Alors que Hayden s'en va, Ekaitz lui jette un regard noir, lui faisant signe que ce n'est pas terminé entre eux. Mais le pire c'est de voir Hope prendre son partis, enfin en tout cas plus le sien que celui de son propre frère. "Prend pas sa défense il m'a fait chier c'est tout" Et puis son accès de colère alors qu'il coupe la parole à sa sœur montre bien qu'Ekaitz commence à être à cran. En fait il ne veut pas entrer dans cette discussion, il sait que Hope a trop d'influence sur lui et qu'il risque de ceder, hors ça ne colle pas avec ce qu'il veut faire. Et ça le met hors de lui. Au moins Jahan est partit, il n'aura pas a assister à la dispute qui se profile. Et son caractère trop suiveur ne finira pas de faire éclater Ekaitz. Hope finit par le prendre à part pour le sermonner suite a son dernier speech. Ek' est trop énervé pour laisser sa sœur finir et répond a tout du tact au tact. "Je ne t'ai obligé a rien pour commencer ! Et la c'est toi qui veut m'obliger a quelque chose alors si tu veux pas que je le fasse ne me le fait pas !" Et puis quand est-ce qu'il lui avait obliger a faire un choix? Il avait juste suggérer de tous aller dans la garnison. Et puis "jeune homme?", le sang d'Ekaitz bondit dans ses veines a cette remarque et la colère déforme presque son visage, mais se retient de faire une remarque, pour l'instant. "Et bah vas y alors c'est pas un problème, mais je choisis de venir avec toi point a la ligne. Ouai j'aime pas spécialement te savoir la bas petite sœur mais tant pis on en fait qu'a notre tête alors et je te suis." Voilà qu'il se répète dans une même phrase, signe qu'il commence vraiment à craquer. Mais Hope le connait trop bien et continue sur sa lancée. Mais malheureusement pour Ekaitz, les derniers arguments font quand même mouche. Oui c'est vrai qu'il n'en fait qu'à sa tête et alors? Le soucis sera le même partout de toute façon non? "J'ai rien a redire pour Jahan, de toute façon on lui dirai de sauter du mur il le ferait. Et tu crois que mon caractère est bon pour la garnison? Non c'est pareil. ET on en est là? Tu réfutes ma protection , mais merde je t'aime Hope je vais pas te laisser aller affronter ce qu'il y a dehors toute seule putin ! T'as pensé aussi a ce que je ressentirai a être cloîtré derrière les murs tandis que tu vas risquer ta vie dehors? Tu crois que c'est mon style? Non plutôt crever que ça !" Au final, même la dernière phrase de Hope ne suffit plus pour le radoucir, Ekaitz est à bout de nerf, presque les larmes aux yeux de rage, car il ne supporte pas cette dispute avec elle, il ne supporte pas la perspective qui se profile de leur avenir. "Je sais, mais c'est plus une question d'être ensemble ou non, c'est de ta sécurité, et j'ai toujours été là pour vous, je ne m'arêterai pas là."

(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 3 Oct - 21:11
Invité


Nos choix font de nous ce que nous sommes.
Ekaitz&Hope

Aucunes paroles ne semblent frapper le frère de Hope. En fait, c’est comme si elle parlait à un mur. Ses paroles, son petit monologue entre par l’oreille droite d’Ekaitz et sort par son oreille gauche en ayant produit pour simple effet de le rendre encore plus en colère. Elle le voit jeter un œil noir à Hayden, auquel celui-ci répond, forcément. Cela ne fait qu’attiser son exaspération. Quand comprendra t’il enfin que ce n’est pas en tapant sur les autres que les choses vont enfin changer ? Il est incroyable. Infernal. Impossible. Hope finit par pousser un lourd soupir avant de claquer des doigts devant le regard de son frère. « Tu me regardes quand je te parle ? Arrête un peu de chercher des noises à tout le monde ! » Ekaitz prend la mouche. « Prend pas sa défense il m’a fait chier c’est tout. » Hope le regarde, d’abord éberluée, puis avec un air blasé. « Oh Ekaitz… Cela ne t’arrive donc jamais de prendre sur toi ? » Hope connaît pertinemment la réponse. Elle sait très bien que non, Ekaitz ne sera jamais quelqu’un de très patient, ni de calme. Bien pour ça qu’elle ne veut pas qu’il aille dans l’Exploration. Il serait bien capable de finir par se faire bouffer par un Titan juste parce qu’il aurait désobéi à un ordre, par plaisir de faire sa tête de mule. Et ça elle ne le souhaite pas. « Un jour il t’arrivera une bricole à cause de ton comportement. Et ce jour je ne serais pas là pour couvrir tes arrières frérot… » La jeune femme croise les bras. « Tu sais très bien qu’il vaut mieux faire profil bas frangin. Même dans l’armée nous ne sommes pas en sécurité. Et si Jahan rejoint les Spéciales, même lui ne pourra pas t’aider s’ils décident de te coller en prison tu les sais ça ? »

Hope trépigne sur place. Elle ne sait pas comment se sortir de cette discussion. Si Jahan est plutôt docile, Ekaitz lui est tout le contraire. Toujours prêt à exploser pour un rien dès que quelque chose ne lui convient pas… Comme maintenant d’ailleurs. «  Je ne t’ai obligé à rien pour commencer ! Et là c’est toi qui veux m’obliger à quelque chose alors si tu veux pas que je le fasse ne me le fait pas ! » Ah ça y est, il commence à sortir de ses gongs. Enfin. Il était déjà énervé, mais les paroles de Hope l’énervent plus qu’autre chose, c’était à en douter. Hope se rapproche de son frère, posant sa main sur son bras pour essayer de l’apaiser. « Je fais ce qui me semble le plus approprié, le plus juste. Et je pense que tu seras mieux dans la Garnison. » Le visage de son frère se déforme. La rage fait rougir son visage. Hope pourrait presque trouver la situation comique, si elle ne savait pas à quel point son frère était impossible à tenir lorsque la colère le gagnait. « Et bah vas-y alors c’est pas un problème, mais je choisis de venir avec toi point à la ligne. Ouais j’aime pas spécialement te savoir là bas petite sœur mais tant pis on en fait qu’à notre tête alors et je te suis. » Hope hausse un sourcil. Elle n’est pas du genre à sortir de ses gongs bien au contraire. Elle est toujours celle qui reste calme en toutes circonstances, imperturbable. Portant un masque. Mais il faut l’avouer, en cet instant précis, la moutarde lui monte au nez. « Hors de question. Je ne suis pas d’accord. » Mais Ekaitz continues sur sa lancée, imperturbable. « J'ai rien a redire pour Jahan, de toute façon on lui dirai de sauter du mur il le ferait. Et tu crois que mon caractère est bon pour la garnison? Non c'est pareil. ET on en est là? Tu réfutes ma protection , mais merde je t'aime Hope je vais pas te laisser aller affronter ce qu'il y a dehors toute seule putin ! T'as pensé aussi a ce que je ressentirai a être cloîtré derrière les murs tandis que tu vas risquer ta vie dehors? Tu crois que c'est mon style? Non plutôt crever que ça !

Hope commence à faire les cents pas devant son frère, tentant de calmer ses nerfs. En fait Ekaitz n’a pas sa place dans l’armée c’est clair. Il est bien trop imprévisible. Bien trop colérique. Qui plus est, il ne supporte pas que quelqu’un lui tienne tête et encore moins qu’on lui donne des ordres. Mais Hope sait aussi très bien qu’il ne supporterait pas d’être simple commerçant . Il a besoin de canaliser son énergie ce petit.  “ Je sais, mais c’est plus une question d’être ensemble ou non, c’est de ta sécurité, et j’ai toujours été là pour vous, je ne m’arêterai pas là. ” Hope se tourne de nouveau vers son frère. Ses yeux brillent, remplis de larmes de rage. Prise de compassion et détestant voir son Ekaitz dans cet état, la jeune femme s’approche à nouveau de lui, posant ses mains sur ses épaules et l’obligeant à lui faire face pour le regarder dans les yeux. “ Ne parle pas de Jahan de cette manière. C’est ton frère, tu ne peux pas lui en vouloir d’être plus docile que toi ! Et il a très bien compris que c’est dans les Spéciales qu’il serait le mieux. ” Hope soupire. “ Tu n’as pas un caractère facile Ekaitz. Tu veux que je te donne mon point de vue? L’armée, c’est pas ton truc. Tu n’aimes pas être diriger, tu ne supportes aucun ordre, pas meme les miens ! “ Hope incline sa tête sur le côté, regardant son frère avec tendresse et plaçant sa main sur sa joue pour le détendre. “ Si tu viens en Exploration, nous ne serons sans doute pas sous les ordres du meme Caporal. Et je sais que tu feras des pieds et des mains pour que nous soyons dans la meme équipe. Mais tu sais qu’il faut être prudent, n’est-ce pas? “ Elle reprend sa respiration, laissant quelques secondes de répit à Ekaitz pour qu’il digère ses paroles avant de reprendre. “ Tu ne supporteras pas les Spéciales. Et en dehors des murs, tu me surveilleras moi au lieu de sauver ta propre peau ! Tu seras intenable, c’est pour ça que je ne veux pas que tu viennes. ” La deuxième main de Hope vient saisir le visage de son frère, l’enserrant dans un étau. “ Je n’ai jamais dit que je réfutais ta protection Ekaitz. Je sais que tu seras toujours là pour moi, quoi qu’il arrivera. Mais tu seras mieux ici, à patrouiller sur ces murs. Je ne serais pas seule dehors. J’aurais une équipe, une aide. Et je suis forte Ekaitz. Toi mieux que quiconque le sait. ” Hope désigne de la main l’estrade où a été prononcé le discours quelques minutes auparavant. “ Un classement? Ça ne veut rien dire. Je suis plus forte que dix soldats réunis. Ne t’en fait pas pour moi. Je les éliminerais tous, l’un après l’autre… ” Un sourire passe sur son visage. “ Ici tu seras en sécurité, et tu feras ton travail. Dehors… Je serais à mon aise et je ferais mon travail. Je te fais la promesse de revenir… ” Elle lui caresse les cheveux. “ Tu seras toujours là pour moi. Je le sais. Qu’on travaille côte à côte ou non frangin. Et tu sais que moi aussi je serai toujours là pour toi n’est-ce pas?
Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 7 Oct - 19:05
Invité

Ekaitz

ft. Hope

Nos choix font de nous ce que nous sommes !
Hope ne démord pas et continue d'essayer de raison Ekaitz. Pourtant elle sait à quel point son frère est infernal quand il est dans cet état là. Et en effet il ne fait que s'énerver de plus en plus. Surtout depuis qu'elle a pris la défense de Hayden durant sa querelle avec lui. "Comme si j'avais peur de te regarder, c'est l'autre que je regarde, qu'il se souvienne que c'est pas fini, et je vois pas en quoi j'ai a prendre sur moi il est venu n’emmerder il a ce qu'il mérite, enfin pas encore assez comme tu t'en es mêlée." Au fond c'est vrai, pourquoi elle venue le chaperonner et l’empêcher de se défouler? Mais Ekaitz connait la réponse, elle n'en avait pas fini avec leur discussion. Malheureusement pour lui elle réussi a faire partir Hayden avant qu'Ek' n'ait le temps de relancer les hostilités, arrachant un grognement de sa part. "Jvois pas ce qu'il pourrait m'arriver de problématique, au pire j'ai largement de quoi me défendre si on s'approche trop de nous je ferai de la chair a pâté de tout ce qui se présentera. Et qu'ils essaient de me mettre en prison en quelques secondes je serais sorti. Et j'ai pas besoin d'aide c'est a moi de vous porter assistance pas a vous, je suis la pour vous protéger merde."Le revoilà qui recommence a sortir de ses gongs, et puis au fond, ou qu'il aille il aura les même soucis, alors autant être avec elle à pouvoir lui porter assistance et la protéger. Mais Hope est loin d'être de cet avis et continue d'insister sur le fait qu'il irait mieux dans la garnison, c'en est trop pour Ekaitz. "J'emmerde la Garnison ! Tu crois vraiment que j'aurais moins de soucis avec eux qu'avec l'exploration? Non c'est pareil, juste que je pourrai me défouler dehors et te prêter assistance." Il trépigne sur place et commence a tourner en rond en jetant des regards haineux au gens non loin, prêt a se jeter sur la moindre occasion pour évacuer la frustration naissante de cette discussion, enfin dispute, qu'il a avec Hope. "Ouai j'aime pas les ordres quand ils sont pourris, et celui la de me foutre dans la garnison putain c'est le pire de tous ! Et ou que j'aille j'aurais le même soucis". Ekaitz sens sa colère diminuer alors que sa sœur l'attendris avec quelques gestes simples. Elle le connait, elle sait que les gestes tendres comme ceux là sont plus efficaces que des mots. "Si on arrive pas a être ensemble on le sera très vite dès que j'aurais mon escouade, ou toi, et là on aura plus de problèmes ! Et je sais être prudent quand il le faut. Evidemment que je te surveillerai, mais c'est mon rôle et je ne le ferai pas en guettant si tu reviens ou non d'une expédition !" Et voilà que Hope continue a l'attendrir, sa détermination fond comme neige au soleil et Ekaitz commence a être perdu. Il n'arrive pas a trouver de compromis, sa sœur a son idée en tête et il n'arrivera pas a la faire lâcher. "Je sais que tu es forte, mais même toi tu peux craquer, et je ne fais pas confiance a ces inutiles qui seront avec toi pour te protéger, c’est a moi de le faire et de le faire bien. Tu sais bien comme les titans sont dangereux même pour nous aussi fort qu'on soit. Les promesses c’est facile a faire mais plus compliqué à tenir Hope. Non sinon tu reste dans la garnison et moi je vais dans l'exploration ça c’est la meilleur idée." Ek' s'affaisse contre un mur, loin du regard des gens, il sait que cette dernière proposition est vouée à l’échec, qu'il ne peut aps gagner ce combat contre Hope. Un sentiment de détresse, qu'il na presque jamais ressenti jusque là, commence a le prendre. Il lève des yeux presque suppliants sur elle. "Je sais que nous seront toujours la pour les autres Hope, mais j'ai toujours fais en sorte de vous protéger, de récolter les punitions pour vous offrir un maximum de bonheur, je ne veux pas que vous soufriez alors que j'aurai pu y faire quelque chose. Je ne peux pas envisager que tu vas risquer ta peau dehors alors que je serais au chaud, je vais avoir une attaque."

(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Jeu 15 Oct - 13:42
Invité


Nos choix font de nous ce que nous sommes.
Ekaitz&Hope

« Comme si j’avais peur de te regarder, c’est l’autre que je regarde, qu’il se souvienne que c’est pas fini, et je vois pas en quoi j’ai à prendre sur moi il est venu m’emmerder il a ce qu’il mérite, enfin pas encore assez comme tu t’en es mêlée. » Cette fois ci, Hope ne peut se retenir de lever les yeux au ciel. « Nom de dieu Ekaitz ! Tu es infernal ! Il est venu te FÉLICITER bon sang ! Il n’est pas venu te sauter à la gorge ! Tu as tout simplement reporté ta mauvaise humeur sur autrui, comme à ton habitude ! Arrête de croire que c’est toujours de la faute des autres ! » Le ton monte. Il faut dire que ces discussions avec Ekaitz ne sont jamais faciles. Ils ont beau être frère et sœur, le tempérament colérique d’Ekaitz finit toujours par prendre le dessus lors de leurs disputes. Pour le peu que ces deux là ne soient pas d’accord, il y a toujours des étincelles. Hope soupire lourdement, se massant les tempes pour se calmer. Elle n’aime pas se mettre en colère, surtout lorsque c’est contre son frère. Mais voilà, parfois ce dernier ne lui laisse pas vraiment le choix. Qu’est-ce qu’il croit ? Qu’elle ne veux pas le protéger elle aussi ? C’est bien pour cela qu’ils ont cette discussion actuellement, enfin, si on peut réellement parler de discussion… Ekaitz hurle, Hope commence à s’énerver, et ce que chacun dit, aucun ne le prend en considération. Si ça c’est pas une discussion en sens unique…

« Jvois pas ce qu’il pourrait m’arriver de problématique, au pire j’ai largement de quoi me défendre si on s’approche trop de nous, je ferai de la chair à pâté de tout ce que se présentera. Et qu’ils essaient de me mettre en prison en quelques secondes je serais sorti. Et j’ai pas besoin d’aide, c’est à moi de vous porter assistance pas à vous, je suis là pour vous protéger merde. »  Hope commence par rire doucement. « Tu n’es pas très diplomate mon cher frère…. Tu devrais apprendre à faire profil bas. Tu devrais prendre exemple sur moi, ou alors me laisser faire ce que j’entends. » Mais l’amusement laisse vite place à l’exaspération et à l’agacement. Hope secoue la tête, vexée par les paroles de son frère. « Tu ne vois pas ce qu’il pourrait arriver comme problème ? Tu plaisantes ou quoi ! Mais tu es un énorme problème ! As-tu idée de tout ce que nous avons endurer pour en arriver là ? Et toi tu gâcherais tout en un claquement de doigts parce que tu as envie de faire ta mauvaise tête ! Allons, soit raisonnable Ekaitz ! Tu sais pertinemment que j’ai raison, tu ne veux juste pas te l’avouer à toi même, ça te fait peur. » Hope sait qu’elle met le doigt là où ça fait mal. Ekaitz n’aime absolument pas qu’on lui rappelle son enfance. Après tout les villageois s’amusaient à les séparer, ils n’étaient pas vraiment tendres avec eux… Mais c’est surtout la dernière phrase d’Ekaitz qui finit par faire sortir Hope de ses gongs. « Bon ça suffit maintenant ! Ce n’est pas parce que TU es l’ainé de quelques minutes que cela fait de toi le grand frère surprotecteur ! On est trois dans cette histoire je te signale. TROIS » Hope lui enfonce un doigt dans le plexus, et de son autre main, lui fou sous les yeux trois doigts. « C’est bon tu sais compter là ? Trois. Ce qui veut dire qu’on se soutient mutuellement, on s’aide mutuellement, et on s’élève ensemble vers notre but. Y’a pas de « c’est moi qui… » Non. Ce n’est pas à toi seul de porter un fardeau de ce genre. Tu me protèges au même titre que tu protèges Jahan, tout comme je vous protège, et tout comme Jahan nous protège. » Cette fois ci, Hope est véritablement en colère. Depuis quand Ekaitz se considère t’il comme le chef du trio ? Il est les bras, Jahan est le petit mouton, et Hope est le cerveau. Cela a toujours était comme ça. Et cela restera comme ça quoi qu’il en dise.

Mais Ekaitz n’en a pas finit, loin de là. « J’emmerde la Garnison ! Tu crois vraiment que j’aurais moins de soucis avec eux qu’avec l’Exploration ? Non c’est pareil, juste que je pourrais me défouler dehors et te prêter assistance. Oui j’aime pas les ordres quand ils sont pourris et celui là, de me foutre dans la garnison putain c’est le pire de tous ! Et où que j’aille j’aurais le même soucis. » Et ça y est. Le voilà qui tourne en rond, comme un lion en cage. Bah tiens ça faisait longtemps. Hope sait ce que cela signifie. Cela veut dire qu’il s’énerve de plus en plus. Et en ce moment, il n’a pas encore atteint le sommet de la frustration, Hope en est certaine. Elle se pince le nez, prend une grande respiration et laisse sa colère retomber légèrement. « Bien sur que je pense que tu auras moins de soucis avec eux. Pourquoi penses-tu que je t’y envoie sinon ? Ce n’est pas pour t’emmerder que je fais ça. » Hope relâche son nez, voilà qui est mieux. Il ne faut pas qu’elle perde la face devant son frère, cela ne ferait qu’aggraver la situation. « Tu n’as pas compris que je refusais ton aide Ekaitz ? Justement parce que je sais que tu volerais à mon secours dès qu’un Titan apparaitrait ? Je suis forte, je sais ce que je fais. Dans l’exploration je sais parfaitement comment agir. Si tu me suis, je serais constamment en train de te surveiller pour ne pas que tu fasses de bêtises ! Et je sais pertinemment qu’à un moment ou à un autre tu feras une connerie qui foutra tout en l’air ! » Hope tape du pied sur le sol. C’est que cette conversation commence à tourner en rond. Elle finit par sourire légèrement. « Oh et ne t’en fait pas, je crois que tu trouveras toujours quelqu’un sur qui te défouler Ekaitz, je ne m’en fait pas pour ça. Il suffit qu’un Hayden en second passe à côté de toi pour que tu le prennes à parti. »  Hope soupire et finit par tourner les yeux. Les soldats se bougent, certains semblent prêts à aller manger, d’autres se dirigent dans leur direction. Elle n’aime pas ça. Elle n’a pas envie que qui que ce soit entende leur dispute. Elle prend tendrement la main de son frère et l’emmène un peu plus loin, à l’abri des arbres. Voilà qui est mieux, ici ils sont à l’abri des oreilles indiscrètes. A deux. Tranquilles.

« Si on arrive pas à être ensemble on le sera très vite dès que j’aurais mon escouade, ou toi, et là on aura plus de problèmes ! Et je sais être prudent quand il le faut. Évidemment que je te surveillerai, mais c’est mon rôle et je ne le ferai pas en guettant si tu reviens ou non d’une expédition ! » Encore une fois, le voilà reparti. Pourtant, Hope remarque que ses paroles et surtout ses gestes tendres commencent à le faire flancher. Elle sourit. C’est bien, il comprendra. Il faut juste encore un peu de temps. « Non Ekaitz. Il ne faut pas. Et puis, tu sais, une escouade ça ne se fait pas en un jour, pour devenir Caporal il faut avoir fait ses preuves ! Tu ne tiendras jamais une année, voir même plusieurs en étant dans une autre escouade que la mienne, toi et moi le savons parfaitement. » Nouveau soupir. « Tu ne sais pas être prudent Ekaitz. La preuve en est, tu t’en prends toujours aux autres dès que quelque chose te frustre. Tu te laisses trop guider par tes émotions. » Hope pose l’une main sur le torse d’Ekaitz, à la place du cœur. Elle le sent, battre à la chamade. C’est une musique rassurante. « Il faut avant tout penser avec ta tête Ekaitz, tes émotions, ce que tu ressens, ça doit passer après le reste. » Elle plante son regard dans le sien. Elle le voit bien, qu’il commence à faillir le petit Ekaitz. Il fait son beau, il fait son fier, il fait son dur, mais elle sait qu’elle arrivera à ses fins. « Je sais que tu es forte, mais même toi tu peux craquer, et je ne fais pas confiance a ces inutiles qui seront avec toi pour te protéger, c’est a moi de le faire et de le faire bien. Tu sais bien comme les titans sont dangereux même pour nous aussi fort qu'on soit. Les promesses c’est facile a faire mais plus compliqué à tenir Hope. Non sinon tu reste dans la garnison et moi je vais dans l'exploration ça c’est la meilleur idée. » Ah non. Hope fronce les sourcils. Mécontente. Mais elle arrive à lire la détresse dans les yeux de son frère, elle voit que celui ci tente le tout pour le tout. « Je ne craquerais pas. Je ne flancherais pas. Tu me connais Ekaitz, tu sais que je dis la vérité. Et si je dis que je reviendrais, alors je reviendrais. Ce n’est pas une parole en l’air. Cette promesse je la tiendrais, quitte à foutre un autre soldat à ma place dans la gueule d’un Titan. Je ne vous abandonnerais pas. Je ne t’abandonnerais pas. » Hope attire la main de son frère à ses lèvres et y dépose un long baiser. Celui ci finit par s’affaisser contre un mur non loin, s’éloignant de la jeune femme.

« Je sais que nous seront toujours la pour les autres Hope, mais j'ai toujours fais en sorte de vous protéger, de récolter les punitions pour vous offrir un maximum de bonheur, je ne veux pas que vous soufriez alors que j'aurai pu y faire quelque chose. Je ne peux pas envisager que tu vas risquer ta peau dehors alors que je serais au chaud, je vais avoir une attaque. » Hope penche la tête sur le côté et croise les bras. Qu’il est mignon. C’est qu’il essayerait presque de l’attendrir pour réussir à avoir ce qu’il veut. Il passe de la colère à la détresse en un rien de temps. C’est bien pour cela qu’il lui fait si peur. Elle ne veut pas qu’il lui arrive quoi que ce soit. Elle s’approche à nouveau de lui, posant ses mains sur ses épaules et l’attirant à elle pour lui faire un calin. « Tu as tant fait pour nous, mais il faut que tu me fasses confiance maintenant Ekaitz. C’est à moi de prendre les choses en main. Tu es trop impulsif. Laisse moi faire. Va dans la Garnison. Tu viendras m’accueillir chaque soir à mon retour. Je serais toujours là. Tu ne trouveras pas de monture sans cavalier. On ne viendra pas de donner un blason. On ne viendra pas t’annoncer ma mort. Et chaque soir nous partirons en direction de la maison pour manger tous ensemble, à trois. Comme au bon vieux temps. »
Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 17 Oct - 23:15
Invité

Ekaitz

ft. Hope

Nos choix font de nous ce que nous sommes !
Ekaitz sent que les arguments de sa sœur commencent à faire mouche en lui, et il ne riposte plus aussi vigoureusement maintenant. Il la laisse lui répondre et tenter de le sermonner. Il essai de faire la sourde oreille, de ne pas laisser les paroles de Hope lui marteler le crâne mais c'est peine perdue. Ek' sait que ce combat qu'il mène contre elle depuis plus de dix minutes maintenant est perdu d'avance, mais il ne peut s'y résoudre. La détresse qu'il ressent à ce moment là est réelle tout autant que rare. Alors qu'elle se met à son niveau et tente de lui faire un câlin, Ekaitz se raidis et essaie d'éviter le contact, sans ça ses dernières défenses vont tomber il le sait. Il plante son regard dans celui de Hope, une grimace sur le visage. "Je peux faire un effort Hope, je peux te promettre de ne pas faire de vague mais laisse moi venir avec toi ! On ne devrait pas se séparer. Je veux pas tout foutre en l'air mais tu crois qu'il se passera quoi si un jour il t'arrive quelque chose? Te savoir loin et sujette au danger ça va être un crève cœur Hope. Et pas de monture sans cavalier? Personne pour me donner un blason? J'entend ça tout les jours, combien n'ont pas tenus cette promesses ? Bien trop à mon goût." Alors qu'il s'était pourtant légèrement calmé, tout cette perspective commence à réanimer cette colère en lui. Ekaitz recommence à trepigner et a faire les cents pas après s'être relevé, tout en prenant soin de ne pas croiser le regard de sa soeur. "Et pourquoi vouloir aller dans l'exploration, on est tout aussi bien dans les murs Hope ! Pourquoi aller risquer sa vie la bas? Y a rien qui n'en vaille la peine, ça n'a aucun rapport avec notre raison d'être la !" Ekaitz ne peut en démordre, s'il ne peut suivre sa soeur dans l'exploration, alors il fera en sorte qu'elle n'y aille pas. De plus au final, il ne comprend pas son choix, il ne voit pas l’intérêt du bataillon d'exploration, en tout cas pas pourquoi Hope s'y intéresse. Ek' ne comprend pas non plus pourquoi elle veut les séparer comme ça, encore garnison et forces spéciales ça passe. Ils seraient séparés mais à l'abri, pas de gros risques en perspectives et pas d'absences prolongées. "J'ai toujours voulu que vous soyez heureux, et je ne changerai pas d'avis. Comment je pourrais me regarder en face alors que je te laisserai prendre de tels risques tandis que je me tourne les pouces ici? Je peux pas Hope, je peux pas ... c’est inconcevable .." Les derniers mots sont presque murmurés. Oui voilà peut être la source du problème, Ekaitz lui même, son amour propre, son besoin de protéger Jahan et Hope a son propre détriment. Ekaitz est désormais de dos par rapport à Hope, il ne veut pas qu'elle le voit comme ça. Il a toujours été le frère protecteur et là il est sur le point de craquer. Pour la première fois de sa vie il se sent faible, en détresse, impuissant ... .

(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 27 Oct - 0:27
Invité


Nos choix font de nous ce que nous sommes.
Ekaitz&Hope

Les réponses de Hope font mouche, elle le voit, elle le sent. Ekaitz ne la regarde plus dans les yeux, ses réponses se font moins virulentes. Il tente de s’éloigner d’elle, d’installer une distance entre eux, mais la jeune femme ne le laisse pas faire. Petit à petit, elle abat ses cartes une par une, elle s’approche de lui pas à pas, amenuisant la distance. Elle le fait fondre, elle endort ses craintes. Ekaitz ne se laisse pourtant pas faire facilement. Il continue tout de même à riposter. Mais Hope le voit, elle voit qu’il commence à se rendre compte que c’est peine perdue. Elle voit, qu’il remarque que ses paroles tombent dans l’oreille d’une sourde, que son combat est perdu d’avance. Il essaye encore, brave soldat qu’il est, à répliquer, à tenter de la faire adhérer à son point de vue. Mais il a perdu. Hope ne se laissera pas faire. Hope ne se laissera pas convaincre, ni attendrir par son joli minois. Son choix est fait depuis longtemps, depuis plusieurs années même. Ce n’est pas une vague dispute qui dissipera des années de réflexion. Elle s’approche, tente de le câliner. Mais Ekaitz se raidit et se déporte. Tient. Il faut croire qu’il essaye encore de se débattre. Hope tente de cacher une moue amusée. Il sait qu’il a perdu, et pourtant, il continue de faire sa mauvaise tête. Finalement, cela ne l’étonne pas. Cela l’amuse, mais mieux vaut le cacher, sinon Ekaitz risque de s’énerver encore. Il finit par planter de nouveau son regard dans celui de sa sœur.

« Je peux faire un effort Hope, je peux te promettre de ne pas faire de vague mais laisse moi venir avec toi ! On ne devrait pas se séparer. Je veux pas tout foutre en l'air mais tu crois qu'il se passera quoi si un jour il t'arrive quelque chose? Te savoir loin et sujette au danger ça va être un crève cœur Hope. Et pas de monture sans cavalier? Personne pour me donner un blason? J'entend ça tout les jours, combien n'ont pas tenus cette promesse ? Bien trop à mon goût. » Elle soupire tandis que son frère se relève et recommence à marcher de long en large, laissant sa colère remonter à la surface. « Non Ekaitz. Tu ne peux faire d’effort. Il y a juste à regarder le fait que tu as pris Hayden à partit il y a une quinzaine de minutes et que tu as passer tes nerfs sur lui alors qu’il ne t’avais rien demandé….  » La jeune femme lève de nouveau les yeux au ciel. Elle a l’impression de rabâcher la même chose depuis plusieurs minutes cela commence à l’agacer. « On se sépare… Pour mieux se retrouver… Tu sais Ekaitz, on ne pourra pas vivre éternellement ensemble. Il faut que nous ayons chacun une vie de notre côté, c’est tout à fait normal… Et crois moi, chaque soir, je serai de retour pour manger entre mes deux chers frères… » Hope sourit devant les tentatives désespérées de son frère. « Pas de monture ? Il y en a toujours de rechange. Et au pire je montrais derrière un autre soldat. Et mon blason tu le verras chaque soir, lorsque je viendrais te rassurer, te dire que tout a bien été, que je suis en vie… » Elle croise les bras. « Je ne suis pas comme les autres soldats Ekaitz. Je reviendrai. Ce ne sont pas des paroles en l’air. »

« Et pourquoi vouloir aller dans l'exploration, on est tout aussi bien dans les murs Hope ! Pourquoi aller risquer sa vie la bas? Y a rien qui n'en vaille la peine, ça n'a aucun rapport avec notre raison d'être la ! » Une nouvelle fois, la jeune femme lève les yeux au ciel. Il ne comprend pas. Ou alors il ne cherche pas à comprendre. « Je veux aller dans l’exploration. Je veux sortir de ces murs, voir ce qu’il se passe en dehors. Mais je veux aussi que nous occupions chacun un poste, dans chacune des armées. Ça a plusieurs avantages considérables… Tu comprends ? » Ekaitz continues d’éviter de croiser le regard de sa sœur. Hope ne peut qu’admirer sa ténacité. A défaut de pouvoir rejoindre l’exploration, le voilà en train de tenter de lui faire rejoindre la garnison. L’idée est intéressante certes, Hope serait avec son frère, ils pourraient faire les pitres ensemble, se balader le long du mur et admirer l’horizon et les longs paysages s’étendant à leurs pieds…. Mais ce n’est pas ce qu’elle désire.

« J'ai toujours voulu que vous soyez heureux, et je ne changerai pas d'avis. Comment je pourrais me regarder en face alors que je te laisserai prendre de tels risques tandis que je me tourne les pouces ici? Je peux pas Hope, je peux pas ... c’est inconcevable .. »  Hope, les bras croisés, regarde maintenant le dos de son frère. Bah tient. Il évite vraiment son regard pour éviter de perdre la face devant sa sœur maintenant ? « Je suis heureuse Ekaitz. Et si tu veux continuer à faire mon bonheur, alors écoute moi. Vas dans la garnison, et laisse moi aller dans l’exploration. C’est aussi simple que ça. » C’est un argument merdique, Hope en est sûre. C’est un argument qui fait appelle aux sentiments de son frère. Mais finalement, c’est ce qui peut le faire plier plus facilement… Elle se dirige alors vers lui et colle sa poitrine contre son dos, enserrant son corps de ses petits bras. « Ça ira… »

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Paul Ariès - Sommes-nous faits pour travailler ?
» A la maison nous nous sommes mis au compostage,
» 1, 2 ,3 ... nous irons au bois :)
» Nous les Hommes ! Nous les pantins !
» Quels sont les personnages qui vont font rire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés
-
Sauter vers: