AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour une histoire de bourse - Raven & Hayden

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Invité
Invité
Dim 23 Aoû - 22:55
Invité
Pour une histoire de bourse
Ft. Raven Graymarck
Manger? Quelle merveilleuse idée ! Je devrais parfois revoir mes priorités ça commence à être craignos là. Non mais vraiment j'aurai du y penser, c'est quand même plus classe d'offrir un bon repas que de payer à boire. Du coup elle préfères quand même retourner dans le quartier principal pour la collation. On reviens donc sur nos pas sous les yeux suspicieux des habitants. Et enfin nous revoilà dans la rue principale, bon c'est moi qui régale et je me dois de choisir un bon établissement. Pas de bol je suis pas un grand spécialiste des restaurants, mais par chance j'ai entendus parler de certains qui selon les ragots de tavernes sont pas mal ! Va falloir s'en contenter.

Bon je connais pas vraiment le coin mais on m'a donné de bonnes critiques sur la "Bouche des goûts". Le nom est plutôt sympathique d'ailleurs. Autant se faire une idée soi même non?

Du coup direction le bouche des goûts, qui s'avère être un restaurant assez luxeux. Tu m'étonnes qu'on en dit du bien. il semblerait que Raven n'ait pas sauvé ma bourse pour rien au final. Et puis j'ai dis que ce serait ici plus le choix pas de dérobade et tant pis si tout mon argent y passe. Je demande deux places, on s'installe et on choisit nos plats.

Il semblerait que tu n'ais rien perdu de votre temps finalement ah ! Choisis ce que tu veux je régale. Ah si le caporal Bailey me voyait il serait fier de voir que je prend soin des troupes !
(c) Clary
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Lun 24 Aoû - 1:29
Invité

Hayden & Raven
    pour une histoire de bourse

L'idée de manger semble le rendre par surprise. Il ne se nourrissait jamais ? Ou alors il était du genre à préférer picoler. Chacun son truc. Certainement pas celui de Raven. « Bon je connais pas vraiment le coin mais on m'a donné de bonnes critiques sur la "Bouche des goûts". Le nom est plutôt sympathique d'ailleurs. Autant se faire une idée soi même non » Elle connaissait ce restaurant. De nom, elle n'y avait jamais mis les pieds. Tout simplement parce que c'était hors de portée de sa bourse. Elle avait toujours dit qu'elle emmènerait un jour sa mère dans un endroit du même genre. Elle n'en avait jamais eu l'occasion. Mais elle n'allait certainement pas dire non, elle. « J'y ai jamais mangé. C'est l'occasion d'essayer. » Du coup, encore une fois, elle sert de guide dans le dédale des rues de Karanes. Ils arrivent devant le restaurant. Raven voit à la tête de  Malcal, qu'il ne s'attendait pas vraiment à ça. Elle se demande un instant si elle devrait pas plutôt lui montrer le petit boui-boui où elle mange régulièrement. Puis elle pense à ses hématomes et ses égratignures et elle se dit qu'il lui doit bien au moins ça. Ils entrent donc, et  Hayden demande une table pour deux. Ils sont rapidement installés. « Il semblerait que tu n'ais rien perdu de votre temps finalement ah ! Choisis ce que tu veux je régale. Ah si le caporal Bailey me voyait il serait fier de voir que je prend soin des troupes ! » Raven ne parvient même pas à retenir le rire qui s'échappe de ses lèvres. Non, Aiji ne serait sûrement pas fière de le voir emmené dîner sa cousine. « Non, Aiji ne serait pas content. Il a tendance à être assez protecteur avec moi. » Pauvre Malcal, il ne savait pas du tout qui il a emmené avec lui. « En réalité, je suis sa cousine. N'ayant pas de frère et sœur, il a pris à cœur de prendre ce poste. » Il était rare que les gens ne sachent pas qu'elle était la cousine du caporal Bailey. Beaucoup de gens la connaissait pour ça, après tout. Le changement faisait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Lun 24 Aoû - 19:23
Invité
Pour une histoire de bourse
Ft. Raven Graymarck
Ah elle se marre? J'ai dis quelque chose de marrant? Pas que je sache, peut être ma tête lorsqu'elle a vu le type de restaurant ou bien que je ne m'y attendais pas. Bref du coup je la laisse rire un bon coup, rien de mieux qu'un petit fou rire pour se détendre, et oublier ma boulette lorsque je l'ai abordé. Non parce que ça je l'ai encore en travers de la gorge, c'est vraiment pas mon genre de péter un cable comme ça. Oh alors c'est donc elle la fameuse cousine d'Aiji. Il m'a déjà parlé d'elle quelques fois lorsque nous parlions à tête reposée hors mission. Le monde est petit tout de même, et j'ai bien fait de rattraper le coup, s'il avait su que j'avais laissé Raven en plan comme ça après lui avoir gueulé dessus pour qu'elle m'aide, je pouvais être sur que j'en aurai entendu parlé et que mes bonnes relations avec lui auraient étés réduite à néant.

Ainsi c'est donc toi la cousine d'Aiji ! Il m'a en effet un peu parlé de toi durant nos moments de calme. Bon avec un peu de chance même s'il l'apprend peut être qu'il me ne me fera pas trop mal.

Ah les plats arrivent, ils sont rapides c'est cool, au final pour une fois passer mon temps libre à faire autre chose que boire c'est pas si mal. Comme quoi tout n'est pas perdu dans cette journée mal démarrée. J'entame mon plat tranquillement, la viande est très bien cuite un régal.

Ça doit pas être toujours facile avec un cousin comme lui d'ailleurs, mais je l'aime bien !
(c) Clary
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 25 Aoû - 1:48
Invité

Hayden & Raven
    pour une histoire de bourse

Le pauvre ne comprend pas vraiment pourquoi il se met à rire quand il prononce le nom d'Aiji. Mais quand elle lui dit, elle voit finalement un éclair de compréhension passé dans son regard. Et là, une seule chose traverse l'esprit de la jeune femme : mais qu'est ce que son cousin est encore allé raconter sur elle ? Il pouvait dire tellement de choses qui la mettrait dans l’embarras. Aiji avait de nombreux rôles dans sa vie. Celui du cousin, mais aussi du frère, du confident, du père. Elle avait bien du voir Raven dans ses pires moments, comme ses meilleurs. « Ainsi c'est donc toi la cousine d'Aiji ! Il m'a en effet un peu parlé de toi durant nos moments de calme. Bon avec un peu de chance même s'il l'apprend peut être qu'il me ne me fera pas trop mal. » Aucune moquerie ne sort de la bouche du lieutenant et c'est tant mieux. Peut-être que finalement Aiji a mieux tenu sa langue qu'elle ne le croit. Bien que savoir qu'il parle d'elle à ses supérieurs l'inquiète quelques peu. A moins qu'il raconte qu'elle ne vive chez lui en ce moment et qu'elle lui mène la vie dure. Ce qui ne serait pas vraiment faux. Il faut dire qu'elle envahissait son espace. Ajoutant aussi une touche féminine qui manquait cruellement à cette maison.

Les plats arrivent alors, très rapidement. Un bon point pour un restaurant. A moins qu'ils veuillent surtout se débarrasser des deux soldats le plus vite possible. Raven doit faire un peu crasseuse avec son uniforme. Après tout, elle a du plonger au sol pour choper Cormick. Enfin, pas la peine de chercher des raisons secrètes à se service, autant en profiter. Elle goûte donc sa viande. Et la vache ce que c'est bon ! Elle avait intérêt à savourer, parce qu'elle était pas prête de remettre les pieds ici. Sauf si elle amadoue très fort Aiji. A tester. « Ça doit pas être toujours facile avec un cousin comme lui d'ailleurs, mais je l'aime bien ! » Pas toujours facile ? C'était un euphémisme. Non, elle exagérait. « Disons que par moment sa surprotection est vraiment lourde à porter. Mais je l'échangerais pour rien au monde. Il est la seule famille qui me reste. » Voilà qu'elle se lançait dans le mélo. C'était pas le moment Raven, franchement. « Et puis je dois être plus dure à supporter que lui. » Elle fit mine de prendre un instant de réflexion. « Non, c'est sure. Je suis une casse burne. » Oui, elle en avait pleinement conscience. Et non, elle ne comptait pas changer. « Enfin, c'est la famille. Je suis sure que vous comprenez ce que je veux dire. » Quoique, elle ne pouvait pas savoir ? Il pourrait être ils unique et n'avoir aucun cousin. Après tout, elle, sans son bridé de cousin, elle n'aurait jamais su. Et elle y aurait beaucoup perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 25 Aoû - 16:36
Invité
Pour une histoire de bourse
Ft. Raven Graymarck
Je l'écoute me parler de son lien avec Aiji tandis que je savoure en même temps mon plat. Je ne regrette pas du tout d'être venu au final, même si mon porte monnaie risque de crier famine lui. En écoutant son récit je me rend compte que si je n'avais pas été un gradé j'aurais surement pris une bonne baffe dans ma face, bien méritée certes, de sa part. Devant ça je m'esclaffe.

J'imagine que je n'aurais pas été lieutenant je me serais mangé une belle baffe avec ma façon de t'aborder. Et une autre en prime de sa part. Mais sinon oui je comprend bien ce que tu dis, j'ai une petite soeur dont je me suis occupé depuis la naissance, j'ai réussi a la persuader d'intégrer les forces spéciales plutôt que de me suivre dans l'exploration. Je ne pourrais pas supporter qu'elle soit mise en danger. Même si j'ai encore mes parents elle est ce que j'ai de plus précieux. Mais elle est particulièrement têtue c'est un vrai casse tête des fois ah !

Quel est le meilleur moyen de me faire parler sans m’arrêter et de me mettre de très bonne humeur? Me faire parler de Saly, ça marche à tout les coups. Et encore là malgré un sourire un peu béat que je dois afficher j'ai fait gaffe a pas trop l’embêter avec ça sinon Raven risque de s'enfuir en courant la pauvre.

Navré je me suis un peu emporté mais dès qu'on touche au sujet de ma sœur je suis comme un gamin devant une friandise, heureux et qui va jamais lâcher le morceau. Enfin au final tu dois connaitre il semblerait.
(c) Clary
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 26 Aoû - 16:42
Invité

Hayden & Raven
    pour une histoire de bourse

Sa relation avec Aiji en a toujours fait rire plus d'un. Et encore, ils ne savaient pas tout. Pas la peine de dévoiler qu'il était celui qui lui avait expliqué comment on faisait les bébés. Non, c'était trop bizarre. Surtout quand on savait qu'elle avait pu aussi le voir nu. Mais c'était le genre de détails qui devait rester secret. Ça valait mieux. « J'imagine que je n'aurais pas été lieutenant je me serais mangé une belle baffe avec ma façon de t'aborder. Et une autre en prime de sa part. Mais sinon oui je comprend bien ce que tu dis, j'ai une petite soeur dont je me suis occupé depuis la naissance, j'ai réussi a la persuader d'intégrer les forces spéciales plutôt que de me suivre dans l'exploration. Je ne pourrais pas supporter qu'elle soit mise en danger. Même si j'ai encore mes parents elle est ce que j'ai de plus précieux. Mais elle est particulièrement têtue c'est un vrai casse tête des fois ah ! » Mais c'est qu'elle avait affaire à un Aiji deux. C'est là qu'elle voyait que son cousin avait bien plus le comportement d'un frère que d'un cousin. En même temps, enfant unique tout les deux, ils avaient toujours compter l'un sur l'autre. D'autant plus que Raven n'avait pas connu son père. Aiji avait pris à cœur de prendre la place de figure masculine chez elle. Un rôle qu'il avait plus ou moins bien remplie. Tout dépendait de ce qu'on attendait d'une figure masculine. Disons que la mère de Raven n'avait pas toujours appréciée de savoir ce que son neveux enseignait à sa nièce. « Navré je me suis un peu emporté mais dès qu'on touche au sujet de ma sœur je suis comme un gamin devant une friandise, heureux et qui va jamais lâcher le morceau. Enfin au final tu dois connaitre il semblerait. »  Une friandise ? Elle espérait vraiment qu'Aiji n'utilise pas le même genre de comparaison. Elle n'a pas du tout envie d'être comparé à un bonbon. On avait déjà du mal à la prendre au sérieux au vu du nombre de bêtise qu'elle pouvait sortir à la minute quand elle est d'humeur. Alors si on plus on l'appelait comme une sucrerie derrière, c'était fini. « Pas de soucis. Je connais en effet. Pas la peine de vous excusez. » Non, elle pardonnait facilement les gens qui parlaient trop. Elle était comme ça après tout. Si elle ne pouvait pas le supporter chez les autres, elle ne pouvait pas demander aux autres de le supporter chez elle. « Vous devez bien vous entendre en tout cas. Si vos façons de penser sont aussi similaires. Je devrais peut-être rencontre votre sœur. On ouvrirait un groupe de soutien pour toutes les filles sur-protégés par leurs frères ou cousins. On pourrait s'échanger des conseils pour mieux vous supporter et tout. » C'était une blague, mais elle devait l'avouer, se serait pas si mal. S'échanger des astuces sur comment garder sa vie privée, privée justement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Jeu 27 Aoû - 15:37
Invité
Pour une histoire de bourse
Ft. Raven Graymarck
Une grand sourire viens s'afficher sur mon visage tandis qu'elle parle. C'est vrai qu'au final Aiji et moi on est pareil, c'est d'ailleurs ce qui nous a un peu rapproché, même si ce n'est pas de la vraie amitié, c'est toujours dur entre un subordonné et son supérieur d'entretenir de telles relations. Mais il est vrai qu'il agit presque comme moi envers Raven. On a passé quelques soirées à en parler en privé, j'aime bien ces moments, au fond en parle pas vraiment à l'autre, on s'en sert juste pour se remémorer notre propres souvenirs.

Oh vous vous entendriez à merveille je pense, mais dans ce cas Aiji et moi devrions créer le groupe de soutien pour mieux supporter nos protégés incorrigibles. Parce que du peu que j'en ai entendu, tu n'es pas en reste AH ! AH ! AH !

J'ai du mal à me retenir de rire devant sa mine déconfite, se demandant surement qu'est-ce que j'ai bien pu entendre de la bouche d'Aiji sur son compte. Oh oui cette même tête que tirerai Saly sans aucun doute. Je suis tiré de mon fou rire par le serveur qui amène les desserts, bon sang ils font vite. Et voilà mon péché mignon, une mousse au chocolat. Mes yeux pétillent devant le bol bien garni, j'en oublie presque Raven qui doit se demander ce qu'il m'arrive. Ouvrant des yeux ronds je souris.

Oh désolé c'est mon dessert favori et j'en ai rarement l'occasion d'en manger au final, et ça a l'air tellement bon. Oui je suis assez volatile sur les sujets de conversations surtout quand une mousse en chocolat est en jeu.
(c) Clary
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 28 Aoû - 11:09
Invité

Hayden & Raven
    pour une histoire de bourse

Finalement, cette soirée continuait mieux qu'elle n'avait commencé. Et Malcal pouvait se montrer bien plus agréable qu'avec la première fois qu'il lui avait adressé la parole. Et puis surtout, qu'est ce qu'elle mangeait bien. Et gratuitement en plus ! Ca valait presque la peine de courir après les voleurs si elle mangeait aussi bien à chaque fois. « Oh vous vous entendriez à merveille je pense, mais dans ce cas Aiji et moi devrions créer le groupe de soutien pour mieux supporter nos protégés incorrigibles. Parce que du peu que j'en ai entendu, tu n'es pas en reste AH ! AH ! AH ! » Elle avala subitement difficilement son dernier morceau de viandes. Mais qu'est ce que son cousin avait pu raconter ? D'autant plus que le bougre se met à rire face à sa mine déconfite. Aiji aurait pu raconter tellement de choses différentes... C'est qu'il les cumulait les dossiers sur sa cousine. Et elle aurait largement préféré qu'il ne les raconte pas. « Okay, il a dit quoi ? » Mais le lieutenant ne l'écoute même plus, alors qu'il voit son dessert arriver. Il l'oublie même, se perdant dans la contemplation de sa mousse au chocolat. Même si sa tarte aux fraises lui fait très envie, elle a plus important en tête. Ce qui n'est pas le cas d'Hayden. Il finit par lever la tête vers elle, avec une mine de gamin qui découvre que le père Noël est bien passé dans la nuit et que sous le sapin, c'est la fête. « Oh désolé c'est mon dessert favori et j'en ai rarement l'occasion d'en manger au final, et ça a l'air tellement bon. Oui je suis assez volatile sur les sujets de conversations surtout quand une mousse en chocolat est en jeu. » Elle lève un sourcil, avec une mine assez amusée tout de même. « Vous vous rendez compte quand même que je sais maintenant comment détourner votre attention ? Je n'aurais plus qu'à vous mettre une mousse au chocolat sous le nez. » Elle ferait peut-être tourner l'info auprès des gens de l'exploration qu'elle connaissait. Si ça pouvait servir, hein ? Mais peut-être pas Aiji. Tout dépendrait de ce qu'il lui aura dit. Elle piqua tout de même un morceau de sa tarte avant de se recommencer à le questionner. « Donc, qu'est ce que mon cousin a pu vous dire sur moi ? » Non, elle n'allait pas lâcher l'affaire. Jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 28 Aoû - 18:03
Invité
Pour une histoire de bourse
Ft. Raven Graymarck
Le regard inquiet de Raven m'arrache encore un gros sourire tandis que je me plonge dans ma mousse au chocolat. Si moelleuse, si douce, et fort en chocolat. Bref je la termine rapidement voyant déjà le regard d'une certaine personne me dire "Mais mange moins vite !". Tandis qu'elle s'inquiète sur ce qu'a bien pu me raconter Aiji, je pousse le bol vide et bien raclé un peu plus loin. Je reporte mon attention sur Raven, ayant vaguement entendu ce qu'elle ma dit du coup, trop absorbé par ce dessert.

Ah bah oui la mousse au chocolat ça marche très bien sur moi. Mais non garde ça pour toi plutôt, on mon escouade me mène déjà la vie dure sans compter celles sous mes ordres dont celle d'Aiji. Et puis au moins tu auras un moyen de pression pour éviter que je t'embarques encore à la poursuite de ma bourse !

Oui essayer de ne pas répandre le bruit que le lieutenant Malcal reste gaga devant une mousse au chocolat. Je suis déjà pas très crédible mais là j'irai direct à  la catastrophe. Et je vois déjà Eileen et Allan passer leurs journées à me chambrer la dessus. Ouai ce serait vraiment la merde, mais ce serait marrant aussi Mais bon le pire serait pour Kelsier et Aiji, comment tu veux obéir aux ordres d'un mec qui perd ses moyens devant sa mousse en chocolat, sérieux je suis nul.

Oh il n'a pas raconté grand chose, disons que nous avons échangés nos souvenirs sur les bêtises que nos protégées peuvent faire. Rien de bien folichon au final mais on ris bien.
(c) Clary
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 2 Sep - 0:06
Invité

Hayden & Raven
    pour une histoire de bourse

Elle pouvait parfaitement voir que son inquiétude l'amusait lui. Le bougre. Mais son inquiétude était réel. Aiji savait trop de choses sur elle. Des choses qui pourraient totalement changés la façon dont les gens la regardent. Mais le lieutenant ne se donne pas la peine de développer, tombant dans la contemplation de la mousse au chocolat. Raven savait que les hommes pouvaient rester gaga face à une paire de seins ou à de jolies fesses mais un dessert, c'était une première. Elle lui signala d'ailleurs que c'était une belle faiblesse. « Ah bah oui la mousse au chocolat ça marche très bien sur moi. Mais non garde ça pour toi plutôt, on mon escouade me mène déjà la vie dure sans compter celles sous mes ordres dont celle d'Aiji. Et puis au moins tu auras un moyen de pression pour éviter que je t'embarques encore à la poursuite de ma bourse ! » Aiji était donc sous ces ordres, voilà qui était encore  plus intéressant. Enfin quelqu'un à qui son cousin avait des comptes à rendre. Ça la changeait. Elle ne rencontrait que des gens qui devaient lui obier dans l'exploration. C'était plutôt plaisant de tomber sur quelqu'un qui allait absolument rien avoir à cirer de son autorité. « De toute manière, je n'avais plus l'intention de partir à la poursuite de votre bourse une nouvelle fois. Quoique pour avoir un autre repas comme ça, je pourrais payé un gamin pour vous la voler et vous la rendre. » Elle le pensait presque. Presque, vraiment. Toby ne serait jamais intéressée par un plan pareil de toute manière. Mais cela ne répondait toujours pas à sa question, à savoir ce qu'Aiji avait pu raconter sur elle. « Oh il n'a pas raconté grand chose, disons que nous avons échangés nos souvenirs sur les bêtises que nos protégées peuvent faire. Rien de bien folichon au final mais on ris bien. » Bizarrement, cela ne la rassurait pas du tout. Et c'est presque en boudant qu'elle piqua de nouveau un morceau de sa tarte. Mais elle était tellement bonne, qu'elle ne pouvait pas prendre cette mine fâchée très longtemps. « De toute façon, quoiqu'il est pu vous raconter, c'est sûrement faux. Je suis une fille très sage dans mon genre. J'ai jamais fait de bêtises de ma vie. » Ou presque. Mais c'était mieux de faire passer Aiji pour un menteur. Elle était sure que les gens pouvaient plus facilement l'accepter. C'est vrai, quand on voyait sa bouille ou pouvait lui donner le bon dieu sans confession ? Non ? Bon, bah elle aurait essayé. « D'accord, j'en ai peut-être fait deux trois quand j'étais gamine. Mais qui n'en fait pas enfant ? » Et quelques unes une fois adultes aussi. Mais ça, c'était secret d'état. Et Aiji n'était même pas au courant des pires. Alors bon, aucune chance pour que Malcal le sache aussi. C'est sur ses dernières paroles qu'elle avala ce qui restait de sa tarte. Elle en voudrait une autre tout de suite si c'était possible. Même si elle était déjà sur le point d'exploser.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Sujets similaires
-
» Ma passion pour l'histoire
» Scenar pour courte histoire pour fev2012
» Pour vous, choisir une montre Russe c'est ?
» pour les vieux messieurs
» Liens pour l'histoire des mort-vivants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés
-
Sauter vers: