AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Autres Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Perle ▬ Le titre va venir

Invité
Invité
Mar 18 Aoû - 11:38
Invité

Perle Hipsterwall
Ft. Brittany Robertson

Nom ▬ Hipsterwall, elle le tient de son père, elle l'a déjà vu à plusieurs reprises, mais elle n'a encore jamais oser l'aborder. En effet, il est l'un des boulanger de Karanes. Prénom ▬ Perle, c'est un prénom qu'elle aime, car elle s'imagine comme une perle, d'aspect fragile, mais qui peut faire preuve de force sous la pression. Surnom ▬ Gigi, en faite c'est un surnom assez récent et une seule personne l'appelle ainsi, Vivi. Elle ne sait pas d'où lui vient cette lubie de l'appeler ainsi, mais elle le laisse faire. Age et date de naissance ▬  le 12 juin 832, elle vient d'avoir 18 ans Lieu de naissance ▬ Elle est née à Karanes, dans une famille de boulanger qui l'a garder 4 ans avant de l'abandonner à l'orphelinat, elle n'en connait pas les raisons et cela la mine. Métier / Corps de l'armée ▬ Elle adore les chevaux et c'est tout naturellement, qu'elle s'est diriger vers l'élevage de chevaux pour les bataillons.Statut social ▬ Elle est dans la moyenne, mais ça c'est parce qu'elle vit avec Lloyd, Owen et Vivi, à eux quatre ils arrivent à s'en sortir plutôt bien. Orientation sexuelle ▬ . Situation ▬ Elle sort avec Lloyd depuis plusieurs années maintenant, elle ne s'est pourtant jamais posé de question sur ces sentiment pour lui.  Groupe ▬ Citoyens.
Caractère ▬ FRAGILE ----- Je ne suis pas une femme forte, je le voudrais bien, mais je n'ai pas un caractère affirmée, je laisse les gens me marcher sur les pieds et surtout je n'ose pas dire non.  Mon enfant m'a laissé des traces. Je n'ai pas confiance en moi, j'ai souvent  besoin que l'on me rassure, j'ai du mal à rester seule et je me laisse trop souvent submerger par mes émotions. CHALEUREUSE ----- Je ne peux pas être froide avec les gens, je n'y arrive pas, je peux bouder, être en colère, mais jamais je ne pourrais ignorer quelqu'un. Je suis souvent souriante, à chercher à savoir comment les personnes vont, chercher le bon mot pour réconforter. ÉNERGIQUE ----- Je ne suis pas le genre à rester assise à ne rien faire, au contraire, je suis sportive, j'aime bouger, me dépenser et  faire du cheval m'aide dans ce sens là. Heureusement les garçons ne sont pas non plus du genre à rester enfermé à attendre que le temps passe, ainsi on bouge tout le temps. GENEREUSE -----  Je n'ai pas beaucoup de moyen, pourtant je ne me vois pas garder tout pour moi. Je donne ce que je peux déjà à Lloyd, Owen et Vivi quand ils ont besoin. Je ne réfléchis même pas, car après tout, ils sont de ma famille, alors je les aide du mieux que je peux. Et puis il y a les autres, les enfants de l'orphelinat, je suis jeune, mais j'ai été à leur place, je sais combien il est difficile de vivre entre ces murs alors quand je peux je leur ramène des petites douceurs. Je donne sans compter et souvent je ne garde pas suffisamment pour moi, je me fais alors remettre les pendules à l'heure par les garçons qui voudraient que je pense un peu plus à moi.  GENTILLE -----  Je suis bien incapable de faire du mal intentionnellement, c'est quelque chose qui me met mal à l'aise, imaginer le malaise et la tristesse chez la personne en face suffit à me bloquer. Bien sur j'ai déjà blessé des gens sans le vouloir, je ne suis pas parfaite et je m'en veux toujours terriblement quand je me rend compte que j'ai fait du mal, alors dans ces moment là je fais tout pour me faire pardonner, même si au départ j'avais de bonne raison de ne pas être très gentille. D'ailleurs quand les garçons voulaient faire des blagues aux autres, ils s'arrangeaient pour que je ne soit pas là, en effet, j'avais tendance à tout faire capoter et je ne leur en ai jamais voulu.  LOYALE ----- J'ai énormément de mal à faire confiance, j'ai toujours peur que ceux qui arrivent viennent pour me faire du mal, pour m'enlever ce que j'ai où bien finissent comme ma famille biologique à me quitter sans raison. Pourtant une fois que j'ai confiance, que j'aime quelqu'un, c'est pour la vie, je suis loyale et je ne trahirais jamais ceux qui je considère maintenant comme ma vrai famille. Je sais que si je suis une personne fragile, je serais très forte sur ce point, ils sont toute ma vie et je ne les trahirais jamais.  TENDRE ----- Je suis câline,  pas avec tout le monde bien sur, mais j'aime prendre mes proche dans mes bras, me sentir près d'eux. Je suis tendre, je n'aime pas les jeux brusque et je préfère de loin prendre soin des autres. Cela plait pas mal aux garçons, car je les écoutes souvent, je soigne leur petit bobo et je fais des câlins, même si celui qui en reçoit le plus reste tout de même Lloyd. Je suis donc tendresse et douceur avec ceux que j'aime. DÉPENDANTE ----- Je suis indépendante financièrement et je suis totalement capable de prendre mes décisions, pourtant émotionnellement je dépens totalement des trois garçons, ils sont mon équilibre et si jamais l'un d'eux venait à partir, je ne sais pas comment je pourrais continuer. Je tremble d'ailleurs que les savoir dans la brigade d'entrainement, car je sais qu'un jour, ils risqueront leur vie et je ne sais pas si je pourrais le supporter. SENSIBLE ----- J'ai du mal à contenir mes émotions, généralement quand ils sont trop fort, ils font ce qu'ils veulent. De même que je suis incapable de cacher ce que je ressens, je suis un véritable livre ouvert, je peux toujours tenter de mentir sur cela, il suffit de me regarder pour savoir la vérité. Je pleurs aussi beaucoup et je déteste ça, que mes glandes lacrymales me trahissent chaque fois que quelque chose devient trop triste, trop heureux, trop dur où trop tendu. Je tente chaque jour de me battre contre ma sensiblerie, mais pour le moment, elle gagne haut la main.  JALOUSE ----- Je ne suis pas d'une jalousie extrême, en faite c'est plus compliqué que de mal voir l'arrivée d'une fille qui pourrait draguer mon copain. Je suis jalouse de tout ces gens qui paraissent tellement bien dans leur peau, fort, battant et qui me donne sans cesse l'impression d'être qu'une faible petite fille. Je jalouse aussi ceux qui s'approche un peu trop des garçons, non pas parce qu'ils pourraient être mieux que moi, mais parce que j'ai peur qu'ils m'oublient, qu'un jour ils en aient marre de me protéger, de me ramasser quand je ne vais pas bien et qu'ils m'abandonnent, comme tous ceux qui aurait du me soutenir alors que j'étais petite.
Et sinon, en dehors de ça je suis Bzzzz, Emilie ou même Mimi, je suis un(e) fille et j'ai ... Moi je dis si depuis le temps vous ne le savez pas, c'est que vous ne le retiendrez jamais ! J'ai découvert le forum grâce à Je suis là depuis le début., et j'aimerais juste vous dire que ; je vous nems.
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 18 Aoû - 11:39
Invité


History
Une petite phrase de ton choix.
Elle ne devra jamais savoir pourquoi, est-bien clair ? Je me réveillait en sursaut dans ma petite chambre que je partage avec trois autres filles, le souvenirs de la voix me donne des frissons et je n'arrive pas à comprendre pourquoi, car il ne s'agit que d'une voix après tout, je vois bien la scène, je suis assise sagement sur ma chaise, dans ma plus jolie robe et je regarde la directrice de l'orphelinat, qui me fixe de ces yeux bien veillant, je tourne le tête et la voix sort d'un visage tout noir, il n'y a aucun nez, aucun bouche, pas d'œil, non juste une grande tâche noire m'empêchant de discerner les traits du visage de celui que je pensais être mon père. La respiration courte, les larmes me coulant des yeux comme à chaque fois que je faisais ce rêve, je restais immobile incapable de bouger, tentant de contrôler les sentiments que j'éprouvais en vain. Petite fille de 6 ans qui ne comprenait pas pourquoi un matin, son père avait décidé qu'il ne voulait plus d'elle. Je me levais sans bruit, depuis un an que je vivais ici, je commençais à savoir où marcher pour me faire discrète. Je traversais le couloir frissonnant en sentant le vent glacé qui parcourait la vieille bâtisse. J'arrivais alors devant la porte de la chambre de Lloyd et Owen, mes deux seul soutien, ceux qui depuis des mois me défendait chaque fois que l'on m'embêtait. J'ouvris discrètement la porte pour ne pas réveiller les deux autres petits garçons. Je me dirigeais vers le lit et rejoignit Lloyd qui s'éveilla à peine. Cauchemars ? J'ai juste à hocher la tête ce qu'il aperçoit dans la pénombre et alors il me sert dans ces bras, je me réchauffe contre lui et je m'apaise, je m'endors en pensant qu'il faudra que je reparte avant le lever du jour sans quoi nous aurons encore des problèmes.

Pourquoi je suis ici, pourquoi j'ai été curieuse en voyant ce dossier à mon nom alors que je rangeais un objet dans le bureau de la directrice. J'avale difficilement ma salive, alors que je reste immobile au milieu de la rue. Je suis devant une boulangerie, celle qui se situe tout au sud de Karanes, à l'autre bout de la ville, là où se trouve l'orphelinat où ils m'ont abandonné cinq ans plus tôt. Je m'essuie les yeux, ils sont humides et les larmes menacent de couler. Comment ont-il put m'abandonner, je n'arrive pas à comprendre ce que j'ai pus faire et le plus dur fut de voir le boulanger sortir en tenant la main d'une petite fille qui devait avoir quatre ans de moins que moi. Je serais peut être restée là des heures immobiles, fixant bêtement la boulangerie alors que je comprenais que je n'avais pas été assez bien pour eux, ils m'avaient abandonné quand ma mère était tombée enceinte. C'est alors que deux bras m'entourèrent, je sursautais avant de me détendre, je tournais la tête et souris à Owen. Je n'aurais pas du venir, mais ... j'étais curieuse Il ne dit rien se contentant d'être là pour moi et une fois de plus je me demande pourquoi Lloyd et lui me protège autant. Nous ne sommes que des enfants, pourtant j'ai l'impression parfois d'être une adulte, de n'avoir jamais eut ce moment d'innocence qu'on les autres enfants. Je respire profondément et lui souris, je n'ai pas besoin de savoir pourquoi eux m'ont abandonnée car j'ai moi aussi une famille et je sais que je pourrais toujours compter sur eux. Viens rentrons Je saisis son bras et le laissais me guider dans les rues, je rigolais même à ces histoires, je ne saurais jamais pourquoi mes parents n'avaient pas voulut de moi, cela resterais sans doute une question qui me hanterais toujours, mais je n'y perdais pas au change loin de là.

Hey ! Gigi attend moi Je lève les yeux au ciel, non mais sérieusement, pourquoi est ce qu'il s'obstine à m'appeler ainsi. Je me retourne vers lui, regarde le petit nouveau descendre les marches en courant et je crains un instant qu'il ne tombe tellement il va vite. Je soupire et parle d'une voix calme et claire malgré le stress que le petit garçon fait monter. Perle, je m'appelle Perle J'ai maintenant 13 ans, je suis ici depuis longtemps et contrairement à mes premières années ici, les autres enfants ne m'embêtent plus trop, il faut dire Lloyd et Owen s'en sont assuré. Seulement voilà, depuis quelques semaines, cet étrange garçon est arrivé, il a un an de moins que moi, il n'a jamais rien fait, mais c'est comme ça il me met mal à l'aise et là je n'ai qu'une envie, c'est d'aller me cacher auprès des garçons. J'avale alors ma salive, mon prénom je lui ai dit des centaines de fois depuis son arrivée, mais rien à faire, il veut continuer à m'appeler Gigi. Je le regarde dans les yeux attendant qu'il m'explique pourquoi il déboule ainsi soudainement. Mme Goldboom, m'a donné un message pour toi Gigi Un instant j'ai envie de lui hurler dessus, puis j'abandonne, Vivi est arrivé il y a peu, il n'est pas facile pour lui de s'habituer aux lieux, alors pour m'énerver pour un simple surnom alors qu'il semble trop têtu pour vouloir changer. Il me fait peur, je ne peux rien y faire pour le moment, et j'ai hâte qu'il me délivre son message. Tu commences tes cours d'équitations dès demain J'ouvre grand les yeux, mon rêve se réalise, voilà maintenant deux ans que je demande à être auprès des chevaux, je les adore et je veux travailler avec eux quand je serais grande et enfin, oui enfin mon rêve allait se concrétiser. Sérieusement ! Un instant je retrouvais l'innocence, la joie de vivre, je sautillais comme une petite folle, avant de faire un bisou sur la joue de Vivi Merci ! Sans réaliser mon geste, je partit  en courant, rejoindre mes deux amis pour leur annoncer la bonne nouvelle.

Cela aurait du être une bonne journée, Vivi, Lloyd, Owen et moi, en train de pique niquer dans la prairie. Il faisait beau temps et nous aurions pu nous amuser, certes nous étions des adolescents maintenant, j'avais 15 ans et je pensais que tout irais pour le mieux dans le futur. Pourtant me voilà en pleurs, près d'un arbre que je ne regarde même pas, je leur tourne le dos, je ne veux pas qu'ils se rendent compte combien leur décision me fait mal même s'ils doivent bien s'en douter. Et si vous vous faites tuer ? Je me retourne brusquement pour leur faire face, soudainement en colère qu'ils décident tout les trois de s'engager dans la bataillon d'entrainement. Je comprenais leur raison, mais cela ne m'empêchait pas d'avoir peur, de craindre pour leur vie, mais aussi plus égoïstement, qu'ils m'abandonnent, qu'ils m'oublient alors que moi je n'avais qu'eux. Ils n'ont pas besoin de parler, ils me serrent dans leur bras et je me calme, je ne dois pas être égoïste. Lloyd me garde contre lui plus longtemps que les autres, je souris alors que ma tête repose contre son cou, c'est de lui que je suis le plus proche, depuis le début déjà quand je venais le rejoindre dans son lit après avoir fait un cauchemar. Il m'embrasse sur la tempe, la joue et au coin des lèvres, je relève les yeux surprise mais finalement, ces lèvres possèdent rapidement les miennes. C'est la première fois qu'il est si proche de moi, qu'il a ces gestes et finalement, c'est loin de me déplaire. Vous avez intérêt de faire attention à vous, c'est moi qui vous le dis La tension est retombé, le reste de la journée est plus détendu et c'est dans les bras de Lloyd que je la passe, notre relation, sans se poser de question viens de prendre un nouveau tournant.

La maison que nous avons trouvé est parfaite, du moins à mes yeux, pour la simple et bonne raison qu'elle est notre chez nous, elle représente tout ce qui nous à manqué pendant toutes ces années. Nous sommes tous très occupés, eux avec l'entrainement et moi avec les chevaux, j'ai trouvé ma voie, j'ai 18 ans et pourtant, je suis l'une des meilleures dresseuses de la ville. Je sors avec Lloyd depuis trois ans maintenant et même si parfois je me pose des questions sur notre relation, je ne cherche pas vraiment à comprendre. Je suis bien avec lui et je ne veux pas que les choses change. Je me réveille dans notre lit, mais il est déjà partit, nous nous verrons le soir maintenant, je me dépêche de me préparer, je ne veux pas être en retard, il doit y avoir une naissance aujourd'hui, un cheval que je vais moi-même dresser complètement et j'ai hâte. Avant de sortir je tombe sur un petit morceau de papier, écrite par les garçons pour me souhaitez une bonne journée et qui me redonne le sourire. Oui la vie est difficile, oui les titans nous mettent en danger, pourtant, je n'échangerais ma place pour rien au monde, car j'ai trouvé une famille qui m'aime sans se poser de question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 18 Aoû - 11:56
Invité
rebienvenuuuue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 18 Aoû - 12:24
Invité
Merciiiii
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 18 Aoû - 12:31
Invité
Je crois que les mots trauise beaucoup moins bien ce que je veux dire que :


Alors
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Seven Iceveins
« wings of freedom »
+ MESSAGES : 1241
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Aoû - 12:44
Rebienvenue à toi :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 18 Aoû - 19:41
Invité
Félicitations !




Tu es maintenant validé(e) & tu fais donc officiellement partie de la communauté ! Pour éviter que tu ne sois perdu au milieu du bazar administratif, voici un petit guide utile sur les choses qu'il te reste à faire. Ce ne sont que des formalités, héhé, mais des formalités qui tout de même ont leur importance. Pour commencer, passe donc par le bottin afin de faire recenser ton avatar. Une fois cela fait, je te propose d'aller te créer ta petite fiche de liens et de RPs, dans cette partie du forum. Tu pourras ensuite commencer le RP, et si tu ne trouves pas de partenaires, un sujet a été mis en place pour t'aider. Pour t'amuser, le flood est aussi à ta disposition.

Maintenant que tout c'est fait, nous pouvons te souhaiter bonne chance ! Nous espérons de tout cœur que tu te sentiras chez toi ici, et que tu t'amusera en notre compagnie !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Matthew-Titre a venir.
» Ventes à venir des domaines
» recherche désespérement le titre d'un livre (avis aux bibliothécaires!)
» Serie TV à venir sur la TSR entre autre ?
» [ETE 2010] Animés à venir, le programme !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Autres
-
Sauter vers: