AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sans lumière, j'ai peur de tomber au cœur de la nuit.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
Seven Iceveins
« wings of freedom »
+ MESSAGES : 1241
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Aoû - 22:51

Sans lumière, j'ai peur de tomber au cœur de la nuit.
Hayden & Astrid



Je ne suis plus rien, rien qu'un cœur blessé. Rien qu'un soldat, qui a livré son ultime combat.

Ah. Le voilà qui se réveille. Et en gueulant. " Oé oé deux secondes t'as failli me castrer en tombant jte signale. Bon ok pour le lit mais j'habites pas dans le coin moi donc sauf si t'en a un, va falloir qu'on emprunte, enfin loue. " Mais c'est qu'il te fait mal aux oreilles lui là. "  Mais chuuuuuuuuuut ! " Dis tu en lui mettant le doigt sur la bouche. " Kesta à gueuler comme une pucelle? Tu mfais mal au crâne. " Puis tu t'assoies à ces côtés. " Scuze, je savais pas où t'étais passé. J'voulais pas te tomber dessus. " Tu te masses le crâne puis finis par te relever avec bien des difficultés. Tu tends une main à Hayden. " Allez viens. "

Vous vous remettez à marcher. Quelle grâce vous devez avoir n'empêche. Pire qu'un canard boiteux. " Attends pas par là jcrois que je sais ou on peut crécher ! J'ai un pote de beuverie qui habites pas loin, il m'avait laisser un clef de sa chambre d'ami. Doit bien me connaitre ce con. Juste faudra se serrer y a qu'un lit jcrois. EN AVANT CHARGEZ AU PIEU ! " Et le voilà qui cri à nouveau. Cette fois tu ris. Il est drôle ce mec. Et complètement givré. " T'sais quoi? Jt'aime bien Deden. " Tu t'accroches à lui comme à une bouée de sauvetage et glousse. Toi qui pensais passer une soirée de merde... La voilà plutôt bien partie. Mais peut-être est-ce parce tu ne penses plus à rien. Enfin. Disons juste que tu penses qu'à t'affaler sur un lit. " Chuis Ok ! " Partager son lit? Boarf. C'est pas un soucis. Tu t'en fiche royalement. En plus t'as froid. Un peu de compagnie ça te réchauffera, c'est cool. Hayden glisse sur un pavé et tu te ramasses en même temps que lui. Le bougre. Mais tu n'as même pas le temps d'avoir mal, le voilà qu'il te redresse et vous repartez, chacun soutenant l'autre.

Après au moins une bonne vingtaine de minutes à marcher, vous voilà dans la bonne rue. " T'es sûr c'là? J'ai l'impression qu'on tourne en rond. Bah voui en même temps on peut pas tourner en carré ça s'rait bizarre... " Mais t'as l'impression d'avoir marché pendant des heures. Enfin. Il s'arrête près d'une porte. Maintenant faut qu'il trouve ses clés. " J'peux te fouiller si tu les retrouve pas, c'pas un problème. " Dis-tu en laissant l'un de tes doigts courir sur sa veste. Mais toi t'as mal aux pieds. T'en as marre. Du coup tu t'assoies sur les marches et entreprend d'enlever tes longues bottes. Après bien des efforts et des gesticulations dans tous les sens, tu réussis à l'enlever. Tu la tiens, triomphante à bout de bras. Mais avisant l'autre chaussure qui se trouve encore à ton pied, tu soupires. " Deden. J'crois j'vais avoir besoin d'aide... "
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dim 23 Aoû - 23:56
Invité
Sans lumière, j'ai peur de tomber au cœur de la nuit
Ft. Astrid Eïvinnd
Elle me répond des trucs, je fais pas trop gaffe, on continue le chemin tant bien que mal. J'essaie de me souvenir du chemin mais peine perdue, jme souviens de rien. Du coup on se balade partout jusqu'à ce que je finisse par reconnaître un truc par chance. Du coup on se plante devant la porte. Me faut bien une minute pour capter que c'est moi qui ait la clé. Nom de zeus c'est dur j'ai trop de clef en plus. Et vla l'autre qui veut me fouiller et trimbale son doigt sur moi. Bon c'est pas déplaisant certes mais spas ça qui va m'aider à trouver CES PUTIN DE CLEF ! Tien au fait jdis elle ou l'autre mais elle s'appelle comment? Bah ouai au final jme suis présenté et elle m'a envoyé chier sans rendre la pareille. Ah la clef c'est bon ! Je me retourne et la voit en train de se décho, déchossssay? Enfin d'enlever ses godasses. J'ouvre la porte.

No soucis chuis là ! Bon par contre on va d'abord rentrer avant de t'l'enlever !

Elle fait la moue et je grogne un peu, la prend dans mes bras et la rentre. Je ferme la porte et la dépose sur le lit et entreprend de lui retirer sa botte restante. Je tire trop et jme retrouve les quatre fers en l'air à moitié assommé contre le mur. Mais avec la botte quand même faut pas déconner. Je reprend mes esprits comme je le peux et me relève.

Oh fait jviens de tilter, ouai ça doit être le choc à la tête ça m'aide de temps en temps, mais squoi ton nom? Parce que bon quand jme suis présenté tu m'a juste envoyé boulé. Au final tu vois j'ai eu raison dme pointer on smarre pas trop mal hein !

Attendant sa réponse je commence à me jeter sur un côté du lit et je me sens comme sur un bateau. Je me met direct sur le dos avec des yeux ronds et pas très bien en fait. Mais le truc relou avec l'alcool c'est qu'on se sent crevé mais qu'on est trop excité pour réussir a pioncer. Fin ça me fait ça a moi en tout cas. Bon donc jla regarde, vraiment jolie en fait mais ça jle savais déjà. Bon allez t’arrêtes t'es trop pêté pour penser à ça mec.
(c) Clary
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Seven Iceveins
« wings of freedom »
+ MESSAGES : 1241
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Aoû - 12:52

Sans lumière, j'ai peur de tomber au cœur de la nuit.
Hayden & Astrid



Je ne suis plus rien, rien qu'un cœur blessé. Rien qu'un soldat, qui a livré son ultime combat.

Toujours assise sur les marches, tu regardes d'un air absent ta botte. Ouais t'es contente, t'as réussis à en enlever une. UNE ! Mais la deuxième... Tu ne te sens pas le courage de l'enlever seule. Déjà que tu as dû batailler pour enlever la première... Tu as la tête qui tourne encore plus. " No soucis chuis là ! Bon par contre on va d'abord rentrer avant de t'l'enlever ! " Un bruit résonne derrière toi, mais tu n'as pas le temps de te retourner. Tu sens tes pieds, ton corps entier quitter le sol. " Je vole? " Tu fronces les sourcils. Ah bah nan. C'est Deden qui t'a prise dans ses bras. Ses bras puissants et musclés te serres. Cela te rend toute chose sans que tu ne comprennes pourquoi. Cela faisait longtemps que tu n'avais pas eu un contact comme celui là... Au moins trois mois. Tu ne laissais plus personne t'approcher. Après c'était peut-être pas la meilleure des idées. Un alcolo qui en porte un autre... " Outch ! " Dis tu après t'être prise la poignée de la porte dans la tête. Voilà un truc qui va pas arranger ton mal de crâne. Tu grommelles un truc incompréhensible. Finalement. Hayden te dépose sur le lit. Au ça va, il aurait pu être brutal, te jeter sur la couverture. Il aurait pu aussi complètement se louper et s'affaler au terre. Là c'est bien. T'es sur un truc tout moelleux. Tu te laisses aller et ferme les yeux. Tu es prête à t'endormir, là. Maintenant. Tout de suite. Mmmmm. En fait non. Y'a un truc qui s'excite sur ta jambe là. Tu te redresses sur tes coudes, juste à temps pour voir Hayden partir avec ta botte. Tu ne peux pas t'empêcher de rire à nouveau.

Tu te laisses retomber sur le matelas et t'esclaffe. La vue d'Hayden, les quatre fers en l'air te fait mourir de rire. " Oh fait jviens de tilter, ouai ça doit être le choc à la tête ça m'aide de temps en temps, mais squoi ton nom? Parce que bon quand jme suis présenté tu m'a juste envoyé boulé. Au final tu vois j'ai eu raison dme pointer on smarre pas trop mal hein ! " Ouais il a raison. Pourquoi tu l'as rembarré déjà? Tu t'en souviens même plus. Ah si. T'étais pas bien dans ta peau. Mais là, l'alcool t'as bien aidé. Exit les idées noirs. Ce soldat te fait passer une belle soirée. " Chais pas pourquoi jt'ai envoyé chier. T'es trop drooole en fait. " Tu roules sur le côté pour lui laisser la place. Il s'affale directement sur le lit et toi... Bah et toi tu te casses la gueule. T'as pas vu le bord du lit et t'as continué à rouler. Tu te redresse lentement, et regardes Hayden par dessus le matelas. " Cpas confortable le parquet... " Tu remontes sur le lit, chancelante et avançant à quatre pattes vers lui. Il tourne les yeux vers toi. Tu le fixes, te rappelant soudainement de sa question. " Euh sinon moi c'est Astrid. Ou Az' pour les intimes... " Pourquoi pour les intimes? Qu'est-ce que ça veut dire ce truc...

Tu as chaud dans cette petite chambre. Tu ne sais pas si c'est l'alcool qui te fais cet effet où si c'est le regard d'Hayden mais en tout cas tu finis par enlever ta veste. Tu la jettes au sol avant de t'allonger sur le ventre, tout près d'Hayden. Tu le regardes. Il a encore tous ses vêtements. " T'as pas chaud? " Tu laisses à nouveau l'un de tes doigts trainer sur sa veste, puis sur sa chemise. Lentement tu déboutonnes le premier bouton, puis tu lui lances un regard, attendant de voir comment il réagit...
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Lun 24 Aoû - 15:41
Invité
Sans lumière, j'ai peur de tomber au cœur de la nuit
Ft. Astrid Eïvinnd
A peine allongé et sur mon bateau que j'entend un grand BOUM ! La vla qu'a trop roulée et s'est rétamée par terre. Je commence à m'esclaffer devant la situation et crie UNE FEMME A LA MER ! Avant d'être rattrapé par le tournis et de la boucler un instant. Bon elle remonte comme elle peut sur le lit. Ah Astrid? Ah bah voilà jpeux enfin mettre un nom sur ce joli minois pas trop tôt. Du coup je me détend et tout, et elle balance qu'il fait chaud. Bah nan moi j'ai froid quoi qu'est ce qu'elle me chante là. Fin après jsuis pas contre me réchauffer jdois dire. Pis Az' commence a retirer sa veste et à m'enlever la mienne. A partir de là l'alcool et les instincts prennent le dessus c'est foutu.

Hum mouai en fait j'ai peut être un peu froid mais jveux bien qu'on me réchauffe.

Et d'un coup je la laisse continuer a me retirer ma chemise, j'essaie de me redresser pour l'aider un peu. Au fait spas un peu mal cque je fait là? Je profites pas un peu d'elle? Bah en même temps c'est elle qui a commencer non? Et puis vu la tête qu'elle tirait au début, fin lorsque je l'ai vu entrant dans l'bar ça lui fera pas de mal. A moi non plus d'ailleurs. Eh mec t'es con ou quoi? Arrêtes de rêvasser et retourne au présent un peu, profites quoi merde. Bon me revlà et apparemment quelques vêtements en moins en prime. Diable elle a fait ça quand?
(c) Clary
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Seven Iceveins
« wings of freedom »
+ MESSAGES : 1241
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Aoû - 16:34

Sans lumière, j'ai peur de tomber au cœur de la nuit.
Hayden & Astrid



Je ne suis plus rien, rien qu'un cœur blessé. Rien qu'un soldat, qui a livré son ultime combat.

Tu sais pas trop ce que tu fais en fait. Enfin. Bien sûr que si tu t'en rends compte. T'es en train de le désapper quoi. Si tu enlèves un bouton c'est que tu es prête à enlever le reste. Une minuscule voix dans ta tête te dis que tu vas trop loin, que tu ferais mieux d'arrêter, que tu vas regretter ce que tu es en train de faire. Mais cette voix est faible, si faible... " Oh ta gueule. " Finis-tu par dire à voix haute. La présence d'Hayden à tes côtés te réconforte. Cela fait trois mois que tu n'as pas profiter de la chaleur d'un homme, et ce soir, tu sens que tu en as besoin. Ton corps le réclame. Alors tu mets en veilleuse la petite voix qui te sert de raison. Les remords, tu t'en occuperas demain. Ce soir, c'est tes pulsions qui prennent le dessus sur ta raison.

" Hum mouai en fait j'ai peut être un peu froid mais jveux bien qu'on me réchauffe. " Tu le regardes, la tête penchée sur le côté, sourcils froncés. Si ça c'est pas un appel... " A vos ordres... " Tu continues de faire glisser sa main le long de son torse, déboutonnant l'un après l'autre chacun des boutons, timidement. Tu n'oses pas aller trop vite, la petite voix dans ta tête continue de t'embêter. La chemise est maintenant complètement ouverte et tu laisses tes doigts effleurer sa peau nu. Il est vraiment pas mal, bien musclé... Tes caresses sont douces, ta main parcourt lentement chaque centimètre carré de son torse. Tu respires l'odeur de sa peau, t'imprègnes de sa chaleur... Une douce chaleur se diffuse en toi, et bientôt, la petite voix se tait. Tu n'as plus en tête que le visage d'Hayden qui continue de te fixer et dont tu vois les yeux briller. Timidement, tu déposes quelques baisers sur son torse, remontant vers son cou. Prise d'une impulsion, tu te redresses et t'assoies à califourchon sur lui. Tu ne te contrôles plus, ou si peu. Tes mains parcourent avidement son torse et il se redresse. Tu en profites pour lui ôter sa veste et sa chemise.

Ses mains se posent sur ton corps, et tu sens l'envie le prendre. Tu laisses glisser ses mains sur toi. Ta respiration s'accélère et tu déposes un léger baiser sur ses lèvres. Son haleine a une odeur d'alcool, mais cela n'est pas gênant. Son souffle chaud et ses lèvres t'appellent. Tes mains fourragent dans ses cheveux qu'il a doux. Tu te presses contre lui, venant quérir d'autres baisers, d'autres caresses. Tu pousses un léger soupir de plaisir avant de te sentir basculer. Voilà qu'il prend le dessus, ce n'est pas plus mal...
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Lun 24 Aoû - 23:40
Invité
Sans lumière, j'ai peur de tomber au cœur de la nuit
Ft. Astrid Eïvinnd
Je la laisse prendre les choses en main, elle se laisse complètement aller, et moi aussi par la même occasion. Les caresses me font frissonner, ma rappelant au passage que chemise en moins je me les gèles un peu, mais le frisson au final est plus fort que le froid et je sens la chaleur de sa paume se répandre. Puis viens son souffle, et là, tout autre pensée, le froid, l'alcool, mes ennuis même si j'en ai pas beaucoup, s'envolent. Je la laisse faire au début jusqu'à ce que cela devienne intenable, tandis qu'elle m'embrasse je reprend les rênes.

Durant un instant, mon esprit reviens aussi à la charge, il veut vraiment pas me lâcher lui. Une image d'Eileen s'impose, je la rejette avec rage. Puis des voix, ma conscience qui me dis que je profites surement de la situation, non mais oh elle a commencé je le redis bon sang. Au fond est-ce une excuse? Non certainement pas, mais le désir et les sensations présentes se font trop fortes et je reviens au présent.

Je la fait basculer sur le côté afin de me retrouver au dessus d'elle. Plaçant une main pour me maintenir j'utilise l'autre pour attirer son visage contre le mien et l'embrasser à plusieurs reprises. Je l'aide à retirer sa chemise avant de lancer courir ma main sur sa peau douce, puis je plonge mon visage dans son cou, et ma main descend vers ses cuisses. D'un coup de pied je dégage les draps qui pour je ne sais qu'elle raison me gênent. Et je reviens à la charge, arrachant baisers et caresses tandis que la chaleur dans la pièce, et pas que, continue qu'augmenter.
(c) Clary
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Seven Iceveins
« wings of freedom »
+ MESSAGES : 1241
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Aoû - 14:00

Sans lumière, j'ai peur de tomber au cœur de la nuit.
Hayden & Astrid



Je ne suis plus rien, rien qu'un cœur blessé. Rien qu'un soldat, qui a livré son ultime combat.

Il fait chaud dans la petite chambre. A moi que cela ne soit juste toi. A moins que ce ne soit juste l'effet de l'alcool et de l'excitation. Tu sens tout ton corps s'embraser sous les baisers d'Hayden. Ses lèvres si douces viennent chercher les tiennes, et tes mains agrippent ses cheveux pour en recevoir encore plus. Le visage de Casey se superpose durant quelques secondes au sien avant de s'effacer lentement. Tu le sais que ce n'est pas lui, la petite voix n'arrête pas de te le dire. Mais tu as tellement besoin de ce corps contre le tien... Tes mains glissent et parcourent son corps, le découvrant. Tu explores son dos, laissant tes doigts filer sur quelques cicatrices. Sa peau est douce... Tu t'enhardis à glisser tes mains jusqu'en bas de son dos, les faisant passer sous son pantalon. Ses lèvres se pressent à nouveau contre les tiennes et tu finis par les lui mordre doucement, lui arrachant un grognement.

Ses mains glissent le long de ton cou, s'arrêtant sur ta poitrine, puis commencent à déboutonner ton chemisier. Tu te redresses pour qu'Hayden puisse enlever ton haut. Ses mains redescendent le long de ton corps, s'attardant sur ta poitrine, glissant sur ton ventre... Il laisse sur ton corps des zébrures de feu, et tes ongles s'enfoncent dans sa peau. Tu pousses un soupir lorsque ses lèvres relâchent les tiennes pour descendre sur ton cou. Ses mains descendent, toujours plus bas et malaxent maintenant tes cuisses. Ton corps entier frémit sous ses caresses et ses baisers. Tu sens une vague de désir monter en toi. Cette chaleur ne te quitte plus désormais. Et tu sens ce corps chaud pressé contre le tien, tu ne veux plus le quitter, même si ta raison continue de te marteler encore et toujours la même chose. Son torse nu est pressé contre le tien, ses baisers se font plus pressants, ses caresses te font perdre la tête. Tu finis par le repousser et entreprend de lui retirer ses bottes. Il faut croire que tu as légèrement dessoûler puisque tu ne te casses pas la gueule. Rapidement, tu reviens sur lui, posant de nouveau tes mains sur son torse, cherchant ses lèvres. Ton corps se meut seul, tu ne contrôle plus rien. Tu trembles d'excitation et frissonne lorsque ses doigts commencent à dégrafer ton bas. Tes soupirs se font de moins en moins espacer, et tu finis à ton tour par lui enlever son bas avant de le laisser revenir au dessus. La nuit promettait d'être longue et plaisante...
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 26 Aoû - 15:55
Invité
Sans lumière, j'ai peur de tomber au cœur de la nuit
Ft. Astrid Eïvinnd
Les choses commencent à s’accélérer, et c'est pas pour me déplaire d'ailleurs. Mes bottes volent en peu de temps, elle a du retrouver un peu de maîtrise par rapport à tout à l'heure, moi de même. L'alcool semble perdre de son emprise, ou autre chose le remplace. Elle s'élance de nouveau en repassant au dessus tandis que je l'aide à enlever ce qui lui reste. On continue les baisers, les caresses encore quelques minutes jusqu'à ce que l'envie finisse par être trop forte. Je reprend les devant et nous retirons ce qu'il me reste de vêtements, autrement dit plus grand chose. A partir de là plus rien n'importe, je me perd et me laisse aller, seul un instinct embrumé d'alcool reste présent. Une très bonne nuit commence.

Je ne me souviens pas vraiment de comment et quand je me suis endormi. Après notre nuit de folie j'ai du tomber de fatigue, et l'alcool aidant en prime. En attendant j'ai mal au crane. Je suis allongé sur le côté, ma main viens presser ma tempe pour atténuer la douleur, bon c'est pas très efficace mais ça aide un peu. Je me tourne pour me mettre sur le dos, c'est là que je sens son corps, qui est en fait presque collé à moi. Mon mouvement nous fait se toucher, mais je suis bien trop dans le brouillard pour vraiment bouger encore et je reste comme ça, essayant de me rendormir, ou en tout cas d'attendre que le mal de tête passe et qu'elle se réveille aussi. Quelque chose me dis qu'elle ne sera peut être pas de  bonne humeur, après tout le chagrin qu'elle semblait porter se lâcher comme ça ... .Et j'ai ma part de responsabilité. Quoique au fond avoue le, t'as envie de la connaitre un peu plus. Et me voilà assaillit de questions histoire aggraver mes maux.
(c) Clary
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Seven Iceveins
« wings of freedom »
+ MESSAGES : 1241
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 27 Aoû - 11:17

Sans lumière, j'ai peur de tomber au cœur de la nuit.
Hayden & Astrid



Je ne suis plus rien, rien qu'un cœur blessé. Rien qu'un soldat, qui a livré son ultime combat.

La nuit est passée. Le jour se lève doucement. Les rayons du soleil entrent dans la petite pièce et viennent frapper tes yeux. Tu plisses les yeux, et pousse un grognement avant de te retourner. Tu portes une main à ton visage. Nom d'un petit bonhomme en mousse, pourquoi as-tu si mal au crâne? Qu'est-ce que c'est que cette douleur lancinante qui te martèle la tête? Roulant sur le côté pour échapper au soleil, tu te mets en boule, mettant ton visage entre tes mains. Mais qu'est-ce que tu as fait hier? Tu te souviens être allée à la taverne avoir bu plusieurs verres de cette immonde breuvage... Et après? Et après il y avait eu cette homme, ce Hayden...

Tu ouvres soudainement les yeux. Tu sens un corps chaud contre toi. Ton regard se lève et parcourt la peau nu qui se trouve face à toi. Mais qu'est-ce que... Tu regardes le corps de l'homme allongé près de toi entre des doigts. Son torse se soulève à un rythme régulier. Il dort encore? Il te faut un peu de temps avant de réagir. Ce n'est pas Casey. Prise d'un doute, tu gigotes, avant de te rendre compte que... Tu es complètement nue. Tu pousses un cri de surprise, te redresse en tirant sur les draps pour te couvrir et finis par chuter du lit. Tu te colles contre le mur, tenant les draps serré contre toi et laissant l'homme sans rien. " Qu'est-ce que vous faite là ? " Ton cri te donne mal au crâne, et tu te masses la tête. Et là tu te souviens. Tu te rappelles de cette nuit, chaude, où tu t'étais laissée allée. Des caresses, des baisers... Tu rougis violemment, aussi bien à cause des souvenirs qui affluent que devant cet homme qui se balade nu devant toi, avant de laisser la culpabilité t'envahir. Mais attend... C'est pas un peu lui qui avait abusé de toi là? C'est lui qui t'avait accosté ! Tu fronces les sourcils et le dévisages, outrée. " Qu'est-ce qui vous a prit de me suivre comme ça ! " Tu t'énerves. Tu ne te sens pas bien. T'as la gueule de bois, t'as la nausée, tu te sens si mal... Et en plus de ça la culpabilité t'envahit. Tu as à peine perdu ton fiancé que te voilà dans les bras d'un autre ! Enervé contre lui, mais surtout contre toi, tu attrapes une botte qui se trouve à porté de main et lui lances à la figure. " Sortez d'ici ! Espèce de... de... ! " Tu as tellement les nerfs que tu n'arrives pas à finir ta phrase. Tu pousses un cri de rage et lance une deuxième botte avant de resserrer les draps autour de toi, le fixant d'un regard farouche.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Jeu 27 Aoû - 15:54
Invité
Sans lumière, j'ai peur de tomber au cœur de la nuit
Ft. Astrid Eïvinnd
Alors que je commençais à me rendormir et à oublier le mal de crâne, un cri me fait presque bondir hors du lit. Bon elle est réveillée je crois, et au vu du cri elle semble pas en bonnes dispositions. Bordel je vais devoir argument avec un tambour dans la tête ça va être folklorique. Et j'ai pas le temps de réagir que le drap me file entre les doigts suivit d'un bruit de chute, voilà qu'elle s'est rétamée encore, je retiens de me mettre à rire c'est pas trop le moment. D'autant plus que je capte enfin que je suis nu, et oui elle a embarqué tout le drap dans sa chute et moi j'ai plus rien.

S'ensuit un moment de panique et de pudeur ou je cherche du regard mes habits. Pas de bol c'est elle qui les trouves en premier, et m’envoie mes bottes en pleine figure tout en me criant dessus. j'arrive a détourner la botte tandis que je met enfin la main sur mes sous vêtement et mon pantalon et que je commence à enfiler. Du coup je ne vois pas la seconde botte arriver et elle me percute la tempe, me faisant chuter tandis que j'ai l'impression que mon arcade saigne, trop sonné sur le moment pour trop capter. Je lui répond en bredouillant comme je peux suite au choc.

Bah heu pas la peine de tout me mettre sur le dos on est autant fautif l'un que l'autre hein. A la base je voulais juste t'aider à te détendre mais j'avais pas prévu ça je suis tout autant surpris. Si tu pouvais juste arrêter de me lancer des bottes en revanche je crois que la dernière à fait mouche ça me suffira. Quand à partir désolé mais c'est moi qui ait les clef.

Bravo la délicatesse et le sens des responsabilités, mais je sens le sang qui dégouline sur mon visage et ça commence à urger là je me sens pas bien. Je me dirige vers le robinet afin de me rincer et observer la blessure dans le miroir. Pas très grave mais ça saigne beaucoup. Et dans mon état j'ai l'impression que je vais m'évanouir a tout moment. Je commence même à défaillir un peu tandis que je me met de l'eau sur le visage.
(c) Clary
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» [CONSEILS] Faire des photos sans lumière naturelle.
» Dois-je avoir peur de tomber sur des documents illégaux ?
» Le Marchombre et la Peur
» Serpentin de lumière
» Super Héros Marvel - 1 - Spiderman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés
-
Sauter vers: