AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vivi Leonhart ▬ F*cking madness

Invité
Invité
Mer 1 Juil - 14:13
Invité

Vivi Leonhart
Ft. Dylan Sprayberry

Nom ▬ Leonhart. Prénom ▬ Vivi. Surnom ▬  Madi, parce que tout le monde le pense fou. Age et date de naissance ▬  Inconnu. On estime son age à 17 ans. Il a peut-être plus. Lieu de naissance ▬ Inconnu. Métier / Corps de l'armée ▬ Bastion d'entrainement. Statut social ▬ Pauvre. Orientation sexuelle ▬ Bisexuel, avec un grande préférence pour les garçons quand même. Situation ▬  Virevoltant d'aventures en aventures. Groupe ▬ Entrainement.
Caractère ▬ Les gens pensent que Vivi est fou. D'un côté, il ne leur donne pas de raisons de penser le contraire. il est très exubérant. Des drôles d'attitudes qui le classe dans le même genre de classe sociale que la fameuse équipe de recherche du bataillon d'exploration. Autant dire qu'il a l'air d'un barge et que ça rebute pas mal de monde. • Vivi est un bout en train. Il saute dans tout les sens, c'est un acrobate de talent, il a toujours la banane et passe son temps à rire souvent pour un rien. • Il a une répartie particulièrement acerbe. Il sait parfaitement manipuler le verbe pour que son adversaire de joute verbale se sente comme la dernière des merdes. Pourtant son vocabulaire est assez étrange. Ses insultes sont fleuris et il est rarement vulgaire dans ses propos préférant un discours bien plus imagé. • Une particularité notable de Vivi, c'est son amour des insectes. Il connait le nom de toute les bestioles qui trainent dans les murs. Et d'ailleurs si quelqu'un à le malheur de tuer une araignée en sa présence, il fait un scandale. Et pas un petit. Du grande grande gueule et drama queen. • Vivi est quelqu'un d'assez sociable, mais de curieusement solitaire à des moments. Il a toujours besoin d'un moment dans la journée où il sera seul. Il a tendance à se parler à lui même pendant ce temps là. Et parler tout seul, les gens trouve ça étrange. • Vivi a du mal à se faire à l'idée d'être autant surveiller et observer. Il se dit qu'il n'y peu rien à son histoire et qu'il devrait pas avoir à subir ça. Un médecin lui à dit un jour qu'il avait surement Asperger. Une maladie. Il y croit pas trop. Parce que franchement lui se sens très bien. • Sans famille, Vivi a un besoin de reconnaissance particulièrement grand. Il a besoin d'amis qui lui montre son affection pour lui, il a besoin d'avoir la reconnaissance des adultes pour des choses qu'on lui demande et surtout, il a besoin de compenser son amour en multipliant les partenaires. • Les titans sont pour lui un grand sujet de fascination et d'interrogation. Il cultive un maximum ses connaissances sur le sujet et est l'un des rares à lire et écouter toutes les histoires d'Eden Garroway. C'est d'ailleurs la personne qu'il idolâtre le plus dans ce monde. • Beaucoup de personnes ont tendance à fuir le jeune homme. Il peut arrivé qu'on le traite en paria à cause de son histoire bien trop mystérieuse au gout des autres. Alors que lui souffre de ne pas connaitre sa véritable histoire ni ses origines. Il a juste envie de vivre comme un gamin normal. Parce oui c'est encore un grand enfant. Il est engager dans l'armée pour qu'on lui foute un peu plus la paix. Encore un an et il sera à l'exploration ! • Fun facts : Il sait réciter l'alphabet à l'envers. Il est assez souple pour pouvoir se gratter tout le dos seul. Il a peur du chiffre 13. Il a un grain de beauté sur la fesse et gauche et une tache de naissance ridiculement petite sur le genou droit. Il arrive à toucher son nez avec sa langue. Il a inventer un langage qu'il apprends à ses copains les plus proches seulement. Il aime pas l'eau, il rajoute toujours quelque chose dedans, des herbes souvent du sucre ou du sel pour les grandes occasion. Il aime aussi beaucoup l'alcool mais ne sait pas différencier un bon d'un mauvais alcool. Il aime beaucoup les ours en peluche.
Et sinon, en dehors de ça je suis Damien , je suis un(e) fille/garçon et j'ai 24 ans ! J'ai découvert le forum grâce à L'odeur de chocolat, et j'aimerais juste vous dire que ; Promis c'est mon dernier. Oupah.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 1 Juil - 14:14
Invité


History
Le ridicule ne tue pas. Ce qui tue pas nous rend plus fort. Donc le ridicule rend plus fort !
Le réveil est brutal. Tu as l'impression qu'on est en train d'essayer de faire de toi un tube de colle. Celui que tu presses et où tous sort d'un coup. La douleur est fulgurante. Assez pour te secouer de ta torpeur. Qui es-tu ? Qu'est-ce qui se passe ? Où es-tu ? Aucune idée. Tout ce que tu vois, c'est une créature titanesque qui est en train de te fixer d'un sourire malsain. Sa grosse main est en train de te compresser. Tu commences à hurler, à pleurer. Il faut dire qu'a ton âge, même un aussi petit titan peut t'écraser d'un pouce. Oui cette créature s’appelle un titan. Mais ça tu le saura que plus tard. Pour le moment tu es persuader que tu vas mourir. Sans savoir quoi que ce soit sur la vie. Tu vas mourir là. Où personne ne te viendra en aide. Tu ferme les yeux quand tu le vois mener ta tête à l’intérieur de sa bouche. Tu trembles et pleure. S'en est fini de toi. Puis un bruit sourd. Des mouvements violant que tu ne comprends pas. Tu tombes. Tu ne sais pas où ni comment mais tu tombe. Mais la main relâche à peine la pression autour de ton petit corps. Le choc avec le sol te fait cracher sans le vouloir. Un goût métallique dans la bouche. Tu ouvres et yeux et comprends que c'est du sang. Pourquoi tu saignes ? La pression fini par disparaître dans une une fumée  l'odeur particulière. Tu arrêtes instantanément de pleurer. Comme si cette odeur t’apaisait. Tu regardes alors autour de toi. Pendant un instant tu ne comprends pas. Mais des os d'une main gigantesque sont autour de toi. Et tu es là sur le sol. Les bruits eux continu. Tu vois des arbres, des silhouettes qui filent dans le vent. Le monstre est toujours là, mais il a ses deux mains. Comment ? Une silhouette disparaît dans la gueule du monstre. Ça devait être toi, mais un autre à pris ta place. La bête meurt quelques instants après. Quand une autre silhouette lui donne un coup à arrière de la tête. Un homme qui enlève son capuchon te tend la main. Il te parle. Tu le sais, tu sais ce qu'il te dit, mais il y a comme un bruit sourd dans ton crâne qui t’empêche de comprendre ce qu'il dit. L'état de choc gamin. Tu te laisses faire quand il te tire sur son cheval. Tu te laisses faire quand tu dévales un plaine avec lui et d'autres gens. Par contre tu commences à te débattre quand tu vois pour la première fois ce grand mur. Tu as le sentiment que l'ont va t'enfermer pour toujours. Alors tu te débats. Tu préférerais être mort qu'enfermer. L'homme tente de te calmer, mais finalement, tu tombes de sommeil après quelques instants d'efforts. Après ce que tu viens de vivre c'est normal. Dors gamin. On verra la suite plus tard. Dors Gamin. Tu es déjà en prison gamin, mais tu le sais pas encore.

Cette fois le réveil se fait plus en douceur. Il est difficile. Tu as la bouche pâteuse et des crampes à l'estomac. Tu as froid aussi. Quand tu ouvres les yeux, la panique s'empare très vite de toi. Le soleil. Le soleil à disparut. Pas de vent non plus. La seule lumière qui semble exister est une torche que tu ne vois même pas tellement elle est loin. Tu es dans un lit. Tu te lèves difficilement, trébuches en posant le pied par terre. Te rattrapes sur le bord du lit en grognant. Tu marches vers la lumière. C'est seulement maintenant que tu réalises qu'il y a des barreaux en métal qui te barre la route. Tu le sais, tu es en prison. Mais pourquoi. Alors tu cries. « Il y a quelqu'un ? J'ai soif s'il vous plaît. » Un bruit de porte. Puis de nouveau le silence. La flamme de la torche semble bouger avec le courant d'air. Tu soupire, t'assoies les deux mains collés sur les barreaux. Tes yeux commencent à se remplir de larmes. Pourtant, elles ne coulent pas. Tu as bien trop soif. Tu as l'impression qu'une éternité s'écoule avant d'entendre autre chose que le bruit de tes pleures inexistants rebondir sur les murs de ta gaule. La porte s'ouvre de nouveau. Trois personnes entre dans la pièce. L'une repart vite vers la porte après un signe de la tête de l'homme qui semble être le plus vieux. Avec lui, il y a une jeune femme. Rousse, souriante. Son visage te rassure. Elle te donne de l'eau avec quelques mots d'encouragements. Tu comprends pas où elle veut en venir, mais quand l'homme installe un chaise et s'assoit, te regardant avec haine, tu te dis qu'elle est la gentille de l'histoire. A partir de là les questions commencent. Et les réponses ne vont pas lui plaire. « On a des questions prisonnier. Et on va avoir besoin de réponses. Qui es-tu ? - Je … Je sais pas. Je me rappel qu'on m’appelle Vivi. - D'où tu viens ? - Je sais pas. - Comment tu as survécu en dehors du mur ? - Je comprends pas la question. - Comment tu as fait pour vivre en dehors du mur, alors que le moindre Titan essaie de te bouffer ? - Je sais pas. Je sais même pas où on est là, je me souviens de rien. - J'ai t'ai dis qu'on a besoin de réponses. » Tu sais qu'a partir de ce moment ta journée va être longue. Pas d'eau sans réponses. Pas à manger non plus. La fille serre les dents. Elle a l'air de vouloir dire quelque chose. Mais elle n'ose pas. L'homme continu à te poser des questions. Mais toi tu te souviens de rien. Tu sais juste que tu t’appelles Vivi. Tu te souviens même pas de ton âge. Le temps est long, tu pleures des fois, ça l’énerve, il perd patience et dit qu'il va te faire du mal si tu réponds pas. Le fille fini par dire quelque chose. « Je veux pas interférer major, mais c'est encore un enfant. Il a l'air d'être sincère. - Tu m'agaces Garroway.  » Il se lève et quitte la pièce. La fille me donne un morceau de pain et de l'eau. Quand l'homme grogne sur elle, elle te fait un sourire et disparaît. Tu manges, tu bois et tu pleures.

Le soleil. Tu l'aimes tellement. Tu te souviens de ces longues semaines dans la gaule. Tu sais combien il t'avait manquer. Tu es maintenant entre les murs depuis deux ans. On ne sait toujours pas qui tu es. Alors tu t'es inventé une vie. On t'as donné un nom tu ne sait même pas pourquoi. Tu es Vivi Leonhart maintenant. Un gamin étrange de l'orphelinat. Beaucoup de gens savent maintenant. Au début, ils ont voulu garder le secret, mais il s'est quand même rependu. Tu es le garçon qu'on a trouver en dehors du mur. Mais toi tu te souviens de rien. Alors tu t'en fou. Tu t'es fait des amis. Difficilement, mais tu as quand même réussi à l’orphelinat. On te surveille tout le temps. Un médecin s'occupe de toi très souvent. Selon lui tu as une maladie dans la tête. Toi tu te sens parfaitement bien. Tu vie ta vie comme tu l'entends. Quand tu as faim, tu voles sur le marché avec les copains. Quand tu as envie de t'amuser tu sèches les cours. Quand tu as envie de travailler tu les le meilleur des élèves. Personne n'arrive à te dire quoi faire. Tu es un électron libre. Puis les gens commencent à s'engager dans l'armée. Parce qu'ils veulent manger et qu'en étant orphelin l'armée est l'une des voies les plus simple pour avoir un métier. Toi aussi tu veux rentrer dans l'armée. Parce que tu connais tout sur les Titans. Parce que tu veux être dans l'unité de recherche. Parce que tu as soif de voir le monde extérieur, voir d'où tu viens. Oui, mais tu es un électron libre. Et tu es le garçon qui vient de dehors, alors quand tu fais ta demande, chacun se passe la balle pour te dire non, trouver la bonne excuse pour que tu y ais pas le droit. Parce qu'on te fait pas confiance. La décision remonte les échelons. Et quand c'est un certain major qui doit prendre la décision finale, tu soupires de tout ton être. Il te déteste juste pour ce que tu es alors, il ne voudra jamais. Les jours passent. Les semaines aussi. Puis les mois. La promotion est déjà en formation. Tu attends encore, plus en colère que jamais. Tu multiplies les conneries. Mais un jour, on frappe à la porte de ta chambre à l'orphelinat. Tu dors. A poil, on entre quand même. Tu devrais être en cours. Tu reconnais vite le major. « Habilles toi Leonhart. - Oui MajorDis moi. Pourquoi tu veux rejoindre l'armée ? - Parce que je veux aller dehors Major. » Tu sais que cette réponse va l’énerver. Mais tu sais aussi que mentir ne sert à rien. Alors tu as répondu sans réfléchir. « Tu sais qu'en me répondant ça tu grilles toutes tes chances Vivi ? » Oui, il te déteste, mais un lien presque paternel s'est tissé avec lui. Parce que tu le vois souvent. Qu'il te demande si tu vas bien, si tu te souviens de quelque chose. Même si depuis tout ce temps tu te souviens de rien. « Je peux pas vous mentir Major. Vous êtes le seul à savoir quand je mens. » Il sourit. Il te regarde presque avec fierté. Mais toujours tinté d'un certain dégoût. « Tu rejoindras la prochaine promotion. Je compte sur toi pour être exemplaire. Sinon, je ferais ce que j'aurais du faire depuis des années. Je te balance par dessus Maria moi même. - Merci Major. » Tu attends qu'il ferme la porte et tu exploses de joie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 1 Juil - 14:17
Invité
Revienvenue Smile bon courage pour cette fichette
(oui un poto pour luuuux)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 1 Juil - 14:27
Invité
rebienvenueeeeee \o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Seven Iceveins
« wings of freedom »
+ MESSAGES : 1241
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 1 Juil - 15:04
Côté coeur: A la pèche ( au moule moule moule...) /sort

Enfin bref. Rebienvenue à toi :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 1 Juil - 15:41
Invité
Re bienvenuuuue à touah. Sale fou. *dixit la fille qu'en a trois aussi* té.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 1 Juil - 21:06
Invité

Bienvenue parmi nous !! La jeunesse dominera les murs, un de ces jours Cool

Have fun sur le forum =P et réserve-moi un lien :15:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Jeu 2 Juil - 13:05
Invité
J'aime ton histoire, petit fan d'Eden. :coeur: & j'ai hâte de voir ce que va donner Vivi. Faut un lien qui déchire avec Garroway !

Félicitations !




Tu es maintenant validé(e) & tu fais donc officiellement partie de la communauté ! Pour éviter que tu ne sois perdu au milieu du bazar administratif, voici un petit guide utile sur les choses qu'il te reste à faire. Ce ne sont que des formalités, héhé, mais des formalités qui tout de même ont leur importance. Pour commencer, passe donc par le bottin afin de faire recenser ton avatar. Une fois cela fait, je te propose d'aller te créer ta petite fiche de liens et de RPs, dans cette partie du forum. Tu pourras ensuite commencer le RP, et si tu ne trouves pas de partenaires, un sujet a été mis en place pour t'aider. Pour t'amuser, le flood est aussi à ta disposition.

Maintenant que tout c'est fait, nous pouvons te souhaiter bonne chance ! Nous espérons de tout cœur que tu te sentiras chez toi ici, et que tu t'amusera en notre compagnie !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Vivi
» At The Mountains Of Madness par Guillermo Del Toro et James Cameron
» photo de vivi
» Le Creative madneSS V2
» Vivi mage noir FF9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Bien à l'abri des Titans !
 :: Corbeille :: Abandonnés
-
Sauter vers: