AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: 
Everybody Love Heroes
 :: Registres d'admission :: Archives Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GEMAEL ▬ Cucurbitacé !

Invité
Invité
Mer 24 Juin - 21:58
Invité

Gémaël Ceylian
Ft. David Tennant

Nom ▬ Ceylian. Un nom qui rappelle la couleur bleue... Il aime bien ce nom de famille étrange que chacun à du mal à écrire. Prénom ▬ Gémaël. Ne lui demandait pas d'où ce prénom sort il n'en a aucune idée, à vrai dire il s'en fiche un peu. Il le trouve original et exubérant, collant parfaitement à son image de chercheur déjanté. Surnom ▬ Gem' , Géma, Maël, Cc ou encore Docteur, on a l'habitude de lui donner des tonnes de surnoms plus ou moins bizarre à cause de ses étrangetés. Age et date de naissance ▬ 3 mars 817. Il a donc 33 ans. Ce qui un très bon âge pour quelqu'un étant entrer dans le Bataillon d'Exploration dès le début. Lieu de naissance ▬ Dans le fabuleux District de Hermiha. Métier / Corps de l'armée ▬ Docteur et chercheur dans le Bataillon d'Exploration. Il aime ne pas être qu'un simple soldat. Il a la force, l'agilité, mais aussi l'intelligence et la vivacité d'esprit. Statut social ▬ Aisé. Exerçant une double fonction il gagne très bien sa vie. Orientation sexuelle ▬ Hétéro. Pour l'instant les hommes ne l'attirent pas. Et il s'intéresse peu aux femmes. Situation ▬ Célibataire. Et ravi de l'être ! Son exubérance et son intarissable babillage les repousse toutes. Groupe ▬ Bataillon d'Exploration.
Caractère ▬ Amusant ∞ Gémaël possède une personnalité étrange et comique. Ses réflexions, ses manières et ses réponses peuvent surprendre et parfois provoquer l'hilarité générale. Il a l'art et la manière de divaguer sur tout. Tête en l'air, il a de nombreux tics et dit parfois des choses complètement à côté de la plaque. Il a aussi des oublies fréquents qui font sourire nombre de personnes qu'il connait. Certains peuvent aussi trouver cela agaçant. Apaisant ∞ Gémaël serait un mauvais docteur s'il ne savait pas comment calmer les soldats avant de les soigner. Il a le don pour apaiser les esprits, que ce soit celui d'un malade ou celui d'un villageois venant de perdre un membre de sa famille. Il est à l'écoute et parle d'une voix très douce et posée dans ces moments là. Bavard ∞ Le trentenaire a un débit de parole impressionnant. Là où certains se contente de hocher la tête ou de répondre par monosyllabe, lui va se lancer dans un long discours qui finit bien souvent en monologue. Il passe souvent du coq à l'âne, perdant ainsi ceux qui l'écoutent avec attention dans les méandres de son discours. Il a aussi l'habitude de dire tout ce qui lui passe par la tête, comme ce qui a manger au petit déjeuner, ou les projets qu'il souhaite faire. Il a le don d'agacer et d'apaiser les coeurs à la fois. Chanceux ∞ Gémaël se considère avant tout comme quelqu'un d'extrêmement chanceux. Il se dit qu'il doit avoir une bonne étoile quelque part qui veille sur lui. Pourquoi un scientifique comme lui croit en ce truc aussi hasardeux qu'est la chance? C'est tout simplement parce que depuis qu'il a rejoint les Bataillons d'Exploration il a échapper de justesse, et ce au moins une vingtaine de fois de fois, aux mâchoires d'un titan qui menaçait de le croquer. Grâce à une mauvaise manipulation du grappin, un autre soldat le sauvant, ou encore une embardée de son cheval, et la liste est longue. Cinglé ∞ Ces tics et ses tocs font parfois peur et beaucoup le prenne pour un fou. Il n'est pas rare que quelque chose cloche dans son accoutrement. De plus, il est un homme de science, chercheur né et il marmonne souvent pour lui même lorsqu'il effectue ses recherches ou lorsqu'il fouille dans la montagne de papiers qui l'entoure. Il possède un rire particulier, qui varie selon ses humeurs et son état d'esprit du moment. Curieux ∞ En bon scientifique qu'il est, Gémaël est bien évidemment doté d'une curiosité insatiable. Il se pose énormément de questions et bien sûre, aime en poser aux autres. Il aime connaitre votre ressenti, savoir ce que vous avez manger le matin même... Il aime fouiner pour apprendre de nouvelles choses même si se sont des futilités. Désordonné ∞ C'est fou ce que le Docteur peut-être bordélique. Pourtant, on pourrait croire qu'un médecin est très ordonné dans sa paperasse, dans ses dossiers et dans tous les objets dont il a besoin au quotidien. Mais il ne faut pas compter sur Gémaël pour ça. Son environnement reflète l'instabilité et l'ébullition total qui règne en continuité dans son crâne. Parfois il retrouve ses affaires, parfois non. Distrait ∞ L'homme est très tête en l'air. Toujours à réfléchir, toujours perdu dans ses pensées, il n'est pas rare qu'il se soit cassé la figure par inadvertance ou qu'il ai marché dans une flaque de boue, dégueulassant son équipement. Ce trait de personnalité a bien failli lui coûter plusieurs fois la vie lors de ses rencontres avec les Titans. Energique ∞ Gémaël est une véritable pile électrique, il n'est jamais fatigué ou presque. Peut-être est-ce à cause des nombreuses tisanes et tasses de thé qu'il prend tous les jours. Toujours est-il qu'il ne dort pas plus de quatre heures par nuit et qu'il a toujours la pêche. Il est très rare qu'il soit d'humeur lasse ou blasé, ce n'est pas dans ses habitudes. Exubérant ∞ Gémaël est un homme excentrique qui manifeste ses sentiments par d'excessives démonstrations extérieures. Il pousse des cris de joie, hurle, rit à gorge déployé. Débordant de vitalité, le soldat est très démonstratif et communicatif envers ses coéquipiers. Fougueux ∞ Intrépide et turbulent. Il a parfois du mal à obéir aux ordres et peut n'en faire qu'à sa tête. La folie l'emporte parfois sur sa raison, ses émotions sur la logique et il se lance à corps perdu dans la bataille sans penser à sa propre sécurité. Intelligent ∞ En tant que Docteur et chercheur, Gémaël possède bien évidement une culture plus étendue que celle de ses condisciples. Grâce à son père, médecin avant lui et à sa mère herboriste, il a une bonne connaissance du corps humain et a décidé de reprendre le flambeau. Il a aussi quelques connaissances sur le monde en dehors des murs grâce à un vieux livre que son grand-père avait caché. Joyeux ∞ L'homme a un tempérament de gai luron. Enthousiaste sur ce qu'il pourrait découvrir, il ne se laisse jamais abattre, même lorsque ses compagnons meurent. Bien évidemment cela le rend triste, mais il a une vision de la mort que les autres non pas.  Méthodique ∞ Bien que bordélique, Gémaël reste organisé dans son foutoir. Contradictoire n'est-ce pas? Il consigne tout dans de petits carnets qu'il classe et ordonne. Il essaye aussi de cadrer les choses, surtout en tant que médecin afin d'éviter les boulettes. Pour le moment ça va, il n'a encore causé la mort de personnes... Modeste ∞ Il a réussit à se tirer de mauvaises situations. Il a aidé de nombreux villageois, réussit à garder beaucoup de soldats en vie. Pour autant il ne se vante pas. Il répète à tout le monde que "c'est normal" et que tous aurait fait la même chose pour lui. S'il a tort, il capitulera vite et ne cherchera pas par tous les moyens à avoir raison. Protecteur ∞ En tant que médecin et soldat, il est très proche de ses patients et collègues. Il porte beaucoup d'amour en lui et le donne à celui qui veut. C'est un grand coeur. Réaliste ∞ Il aimerait croire que l'humanité gagnera un jour contre les Titans. Mais il ne se fait pas de fausses idées. Cela arrivera si cela doit arriver. Du coup, il n'aime pas se projeter dans l'avenir, vivant chaque jour comme si c'était le dernier.  Rêveur ∞ Le précieux livre de son grand père l'a beaucoup fait voyager étant jeune. Actuellement encore. Il rêve de voir l'océan, les pics rocheux recouverts de neige, les étendues de sable chaud et brûlant appelées déserts...

∞ Les petit trucs en plus.

Somnambule. Tête en l'air. Grand amateur de thé. Gémaël est un véritable goinfre. Il mange tout ce qui lui passe sous le nez et n'hésite pas à picorer dans l'assiette des autres soldats. Il faut qu'il y ai exactement deux sucres et demi dans son thé, pas deux sinon il est fade, ni trois sinon il est trop sucré. Il collectionne les plumes. Ça vole lorsqu'il nettoie tout, ça prend la poussière et ça le fait éternuer, ça sert à rien, mais c'est joli. Il a une sainte horreur des cochons, il trouve ces bestioles immondes avec leurs pattes ridiculement petites, leur groin écrasé et leur stupide queue en tire bouchon. Il possède des tonnes de bocaux dans lesquelles se trouvent des plantes, sans doute un tic hérité de sa mère herboriste. C'est beau, ça sent bon, mais il doit souvent les changer à cause de ses missions hors des murs. Il est allergique aux arachides, s'il en mange sa langue double de volume et il ne peut plus parler pendant deux jours. Parfois les soldats lui concoctent des plats exprès avec des arachides, comme ça il leurs fou la paix pendant quelques heures. Il aime bien que les choses soit symétriques, sinon cela le perturbe. Il avait du mal avant, surtout avec les soldats ayant un membre en moins. Il lui arrive encore de leur proposer de leur couper leur deuxième main ou leur deuxième jambe, juste pour que cela fasse plus joli. On peut connaître l'état d'esprit de Gémaël rien qu'en observant ses sourcils, tant il est expressif. Il aime bien chantonner et inventer ses propres chansons, il dodeline souvent de la tête en faisant ça. Il ne peut s'empêcher de ranger tout ce qui se trouve sous son nez. Il a finit onzième de sa promotion, mais il ne l'a pas mal pris. Après tout, les Titans se fichent bien des classements, non?
Et sinon, en dehors de ça je suis Ahah, je suis un(e) fille et j'ai toujours le même âge ! J'ai découvert le forum grâce à Au géant vert, et j'aimerais juste vous dire que ; Bande de pignioufs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 24 Juin - 21:59
Invité


History
Pourquoi y a t'il une pomme dans ma robe de chambre?
Gémaël vas te coucher s'il te plaît tu vas finir par me rendre folle à me tourner autour de cette manière ! " Mais le petit garçon de 5 ans que tu es n'en fait qu'à sa tête et continue de jouer dans les jupes larges de la mère qui soupire et sourit tendrement, un air fatigué sur le visage. Tu repasses ta tête en dehors des jupes. " Mais chut Maman, je me cache du méchant Titan, tu vas me faire découvrir ! " Tu mets ton doigt barbouillé de chocolat sur tes lèvres et murmure tout bas, regardant de tous les côtés. Ta mère appuies doucement sur ta tête pour te cacher à nouveau sous la jupe. " Oh pardon poussin, mais s'il te retrouve tu devras aller au lit d'accord? " Tu grognes, mécontent mais finis par acquiescer. Tu t'accroches aux jambes de ta mère, qui a du mal à avancer avec toi dans les pattes, mais tu te dis que ta cachette est la meilleure. " Gémaël ! J'espère que tu es bien caché parce que j'arrive ! " Claironne gaiement un autre petit garçon du même âge en entrant dans la pièce. Tu l'entends monter les escaliers, redescendre en bougonnant, fouiller les différentes pièces, pousser les meubles et tu portes ta main à la bouche, sachant pertinemment que tu risques de laisser passer un rire étrange qui signalerait ta position à Alwan. Ta mère ne bouge plus, sans doute pour éviter de te faire repérer, mais tu flaires un piège là dessous. Il n'y a plus de bruit, tu entends uniquement ta propre respiration et les battements de ton coeur, saccadés. Soudain, la montagne de tissus se soulève, et Alwan passe sa tête en dessous des jupes. " Je t'ai eu ! " Tu laisses échapper un cri, à la fois de terreur et de mécontentement tout en essayant de te dépêtrer et de ressortir des jupes de ta mère. Boudeur, tu lèves un regard vers ta mère. " Je suis sûr que c'est toi qui lui a dit où j'étais pour que j'aille me coucher ! " " Absolument pas ! " s'écrit-elle en levant les deux mains en l'air comme pour prouver son innocence. Tu croises les bras et tapes du pied. " Je veux pas aller dormir. " Elle éclate de rire. " Oh bien sûr que si ! Et tout de suite d'ailleurs! " Elle vous attrape ton frère et toi par la main et vous entraîne dans la chambre. " Allez au lit les petits monstres ! " Puis elle s'amuse à vous chatouiller pendant quelques minutes et finis par vous coucher en vous faisant d'énorme bisous. " Maman une histoire... " Dis-tu en te redressant sur le lit. " Ne chercherais-tu pas à gagner du temps jeune homme? " Elle rit mais se rapproche de vous deux après avoir sortit de sous une latte du parquet, un vieux livre avec une reliure en cuir. Tu passes tes doigts dessus, émerveillé, comme à chaque fois. Le vieux papier jauni craque sous tes doigts et tu sens Alwan se coller contre toi pour écouter l'histoire. " Il était une fois, un petit garçon qui vivait loin, très loin dans des contrées lointaines et chaudes, où le sol était couvert d'une fine poussière dorée... "

------------------------

" Et ça ça sert à quoi? " Tu pointes du doigt une petite plante enfermée dans un bocal. Ta mère sourit et ouvre le bocal pour te faire respirer l'odeur de la petite plante verte. " Ça c'est de l'Aneth Gémaël. Ça sert à soulager les personnes souffrant de coliques et de spasmes intestinaux. " Tu fronces les sourcils. " Ceux qui ont mal au ventre et que ne savent plus faire caca? " Elle éclate de rire et te tapote la tête. " C'est un très bon résumé poussin. " Tu souris et prend un autre bocal. " Et ce truc là? " Tu regardes la petite fleur orange vif. " Ça c'est de la capucine. Elle sert à désinfecter les petites blessures et à favoriser leur cicatrisation. Elle sert aussi à guérir les inflammations rénales, intestinales ou de l'oreille et des amygdales. " Les yeux grands remplis de curiosité et les oreilles grandes ouvertes, tu écoutes et regardes avec attention les mouvements de ta mère. " Et qu'est-ce que tu fais là maman? " Elle te sourit tendrement. " Je suis en train de macérer du fenouil. C'est pour Teirn, tu sais, le bébé de la voisine. Le fenouil est bon pour les coliques infantiles. " Tu hoches la tête et te concentre. " Tu veux m'aider? " Tu fais un grand sourire et hoches la tête. Du haut de tes sept ans, tu as l'esprit vif et éveillé. Curieux, tu aimes travailler avec ta mère et apprendre tout ce qu'elle sait. Ton regard est attiré par l'un des pots avec une drôle de fleur rose à l'intérieur. Tu le prend et le place à côté d'une autre fleur de même couleur. Puis tu inverses deux autres plantes vertes, les rangeant par ordre décroissant. Mais maintenant tu te retrouves avec un autre problème. l'Anis se retrouve après l'Arbousier, or niveau classification alphabétique, cela ne fonctionner plus. L'anis devait être avant l'arbousier, puis venait l'argan. Tu inverses de nouveau les bocaux et fronce les sourcils, incapable de décider comment les ranger. Tu soupire de frustration et t'apprêtes à les ranger d'une autre manière lorsque ta mère t'arrêtes. " Qu'est ce que tu fais Gémaël? " Tu lèves les yeux vers elle, claquant la langue de manière répétitive à cause de ton agacement. " C'est évident non? Je cherche à ranger les pots de manière à ce que ça fasse joli. " Elle te prend les mains. " Non. C'est mon établi, mes règles. On ne touche pas, c'est mon jardin secret. " Tu hausses les sourcils et pointes les plantes du doigt. " Mais, mais ! C'est pas symétrique, c'est pas bien rangé ! Il y a des toutes petites plantes coincées entre deux grandes, des plantes que ne se suivent pas alphabétiquement parlant ou encore des plantes roses à côté de oranges ! " Tu es éberlué. C'est quelque chose qui te choque et te met dans tous tes états. " Peut-être, mais c'est mon coin. Quand tu auras ton propre établi tu ferras à ta manière. " Tu sens que la discussion est close et fais la moue. Tes yeux se tournent vers ces bocaux désorganisés et tu résistes à l'envie de les prendre un par un pour pour les mettre à la bonne place. Tu grimaces et pars jouer avec ton frère, laissant ta mère continuer sa décoction, tu iras la porter avec elle plus tard.

---------------------------------

" Papa ! "  Tu cours après ton père qui marche dans la rue. " Papa où est-ce que tu vas? " Tu le rattrapes et le regarde avec de grands yeux. Il a une mallette à la main et son visage est grave. " Je vais voir un patient Gémaël. " Tu sautes et cours à côté de lui, bondissant comme un cabri. " Je peux venir papa, dis. Je peux venir? " Il te regarde tristement. " Je ne pense pas que cela soit une bonne idée. A dix ans il vaut mieux éviter de voir cela. " Tu pousses soudain un grand cri et cours à toute allure, filant devant ton père, tu ramasses quelques choses et retournes en trottinant vers lui. " Regarde papa ! Une plume ! Tu sais de quel oiseau elle provient dis? " Ton père te regarde, blasée. " Si je te le dis tu ne viens pas voir le patient avec moi? " Tu fais la moue. " Non je viens quand même. " Il soupire et regarde la plume. " Soit. Mais je te préviens cela ne sera pas beau à voir. " Et il repart. Tu hurles et sautes de joie et te précipites à nouveau à ses côtés. " Alors la plume? " Il te fixe et prend la plume. " Ça m'a l'air d'être celle d'une poule frisée. " Il te la rend et continue son chemin. " Chouette ! " Dis-tu en hurlant et en la mettant dans ta poche. Tu cours à nouveau, petite boule d'énergie, mais ton père t'arrête. " Gémaël. " Il pose une main sur ton épaule. " Si tu veux vraiment venir voir ce patient il faut que tu restes calmes. Ne commence pas à fouiner à droite et à gauche comme la dernière fois tu m'entends? " Tu hoches la tête et t'apprêtes à tourner la poignée quand il pose sa main sur la tienne. " Et ne commences pas à ranger les bocaux ou les casseroles par tailles, les petites cuillères selon leur brillance ou quoi que ce soit d'autre d'accord? " Tu souffles mais acquiesces. " En fait il vaudrait mieux que tu ne dises rien du tout Gémaël. Reste près de moi. " Tu gonfles les joues. " Papa... " Il te fixe et finis par entrer. C'est l'odeur qui te frappe en premier lieu. Une odeur âcre de rouille, de putréfaction, mélangée à des odeurs florales. Tu retiens un haut le coeur et cherche l'origine de cette odeur. Un homme est assis sur un lit, le visage pâle, les traits tirés par la douleur. Il pousse des grognements et ne bouge presque pas. Une femme est à son chevet, pressant un chiffon mouillé sur son visage. " Ah docteur Ceylian ! Vous voilà enfin ! " Elle se lève et tu comprends d'où vient cette odeur monstrueuse. Il manque un bras à l'homme. Tu n'as pas peur, tu n'es pas dégouté par le spectacle. Tu t'approches de lui tandis que ton père discute avec la femme. La chair est déchirée, le sang coule à flot, tu vois des petits morceaux d'os qui dépassent. Tu grimaces mais supportes le macabre spectacle. Ton père te pousse doucement, examines l'homme et commence à cautériser la plaie. Il te demande te l'aide et tu acceptes sans broncher. Recoudre les plaies, tu sais faire, mais aujourd'hui ton père veut le faire lui même au vu de la gravité de la blessure. Mais il y a un truc qui te chiffonne. L'homme a le souffle court, ton père est concentré, mais tu oses lui poser la question. " Tu vas pouvoir lui recoudre un bras? " Demandes-tu naïvement. " Non Gémaël. C'est impossible. " Tu grimaces et continues, te tournant vers l'homme blessé. " Vous voulez qu'on vous enlève le deuxième bras? " La femme pousse un hoquet de fureur, tandis que le blessé te regarde abasourdi. Ton père lui, te traîne sans ménage vers la porte et te pousse dehors. " Attend moi là, j'en ai pour vingt minutes. " Tu tapes du pied, furieux. " Mais pourquoi? Je n'ai rien fait de mal ! " La porte se referme et tu t'assoies sur le sol, boudeur. " C'est pas ma faute si c'est pas symétrique, faut bien faire quelque chose, c'est moche comme ça. Il faut que ça soit pareil des deux côtés ! "

--------------------------------

" Tu lui as vraiment dit ça? " Alwan soupire mais ne peut se retenir de rire. " Gémaël tu es vraiment... " Tu le coupes. " Bizarre? Bavard? Impulsif? " Ton jumeau te fixe " J'allais dire imprévisible. Mais les autres conviennent également. " Vous pouffez. Assis sur les branches d'un arbre, chacun avec une pomme en main vous lisez tous deux un livre. Bien sur, ce ne sont pas des livres interdits, ce qui rend la lecture monotone. Tu finis par jeter ton libre au pied de l'arbre. " Dis Alwan, qu'est-ce qu'on va devenir? " Tu es sérieux, ce qui est rare. Il lève le nez de son livre. " Ne crois pas que je ne sais pas ce que tu as en tête petit frère. " Tu souris. " Il est vrai que j'oublie parfois ce lien étrange qui nous unit. " Tes pieds se balancent doucement dans le vide. " Tu me suivrais? " Tu le regardes droit dans les yeux. Il balance son livre au sol et se rapproche de toi. " On est né ensemble, et on restera toujours ensemble frangin. Toujours. " Il te prend la main et tu lui souris. " Alors c'est ainsi, notre choix est fait. " Alwan hoche la tête.

--------------------------

" 5ème de la promotion, Alwan Ceylian ! " Ton frère s'avance d'un pas, confiant, le visage fermé. Tu souris heureux pour lui. Quant à toi, tu n'es pas dans les dix premiers, tu termines onzième mais tu t'en moques. En même temps, cela ne t'étonnes pas au vu des nombreuses conneries que tu as faites durant ces quatre années d'entraînement. Tu avais piquer de la bouffe chez les supérieurs, tu avais prétexté avoir fait une crise de somnambulisme mais la ruse n'avait pas fonctionné, peut-être parce que lorsque tu t'étais fait chopé dans la remise il faisait jour, va savoir. Tu te souviens aussi de cette fois où, pendant l'entraînement à la manoeuvre tridimensionnelle, tu avais décidé de prendre en chasse un sublime oiseau pour récupérer quelques plumes. Le lieutenant t'avait sévèrement sanctionner, te privant de repas le soir. Cela avait était la pire soirée de ta vie. Tu avais fini par piquer un sandwich à l'un de tes compagnons, malheureusement, celui-ci s'était révéler être tartiné de beurre de cacahuète et tu avais fait une allergie, restant dans l'incapacité de parler et de bouger pendant deux jours. Qu'est-ce que tu t'étais fait remonter les bretelles par l'instructeur ce soir là encore... Il y avait un tas d'autres trucs qui avait fait que tu n'étais pas dans le peloton final. Tes manies, ton tic de remettre les choses bien droites. Tu étais doué, mais trop tête en l'air. En fait, c'était surtout tes talents de guérisseur, de docteur et de chercheur qui les avaient fait te garder dans leur rang. Et aujourd'hui il était temps... Le Major des Bataillons d'Exploration fit son discours habituel, et tandis que des tas de soldats partaient, toi tu restais sur place, droit et fier. C'était dur pour toi de ne pas faire éclater ta joie. Tu trépignais d'impatience. Alwan se tourna vers toi et tu vis ses lèvres bouger. " Toujours. "

----------------------------

" Je me suis toujours demandé pourquoi on avait des cochons. " Tu es accoudé à un bar, chope à la main. A côté de toi, se trouve une belle femme brune qui secoue sa crinière, impatiente. " Je sais pas, peut-être parce qu'on les mange. " Tu secoues la tête incrédule et tu la fixes avec de grands yeux. " Et ça ne te gêne pas ? C'est moche un cochon, ça pue, ça se roule dans la boue, ça bouffe tout ce qu'il trouve et ça fait groin groin ! " Et te fixe, blasée. " Et qu'est-ce que tu veux que ça me fasse? " Elle lève les yeux au ciel et soupire. Tu tournes sa chope de manière à ce que la anse te soit invisible. " Il ne faut plus de cochon voilà tout. " Elle pianote, ses doigts tapotant la surface de la table. " Gémaël qu'est-ce que tu comptes... " " Et pourquoi est-ce les Titans ignore ces horribles bestioles d'abord? En fait, j'ai échafaudé tellement d'hypothèses là dessus. C'est vrai, lorsqu'on y pense, nos chevaux n'en n'ont pas peur, ce qu'il veut bien dire qu'ils ne se sentent absolument pas menacé par leur forme titanesque ! Ils ne se sont pas bouffé contrairement, à nous, ils continuent leur vie tranquillement. Donc nous sommes bien la cible des Titans. Cela m'aurait grandement arrangé que ces monstres préfèrent ces bestioles roses et courtes sur patte à nous. Enfin bref toujours est-il que.... " Et tu continues de parler, sans remarquer que la jeune femme avec qui tu avais rendez vous vient de se tirer.

----------------------------

" GEM' ! " Tu tournes le regard. Un Titan te fonce dessus. Tu ne bronches pas, c'est que tu en as l'habitude maintenant de ces trucs là, ces monstres ne te terrifient presque plus, au grand dam d'Alwan qui peine déjà à contenir la folie d'Eden. Tu lances un fumigène rouge tandis que tu entends Eden piaffer d'impatience à tes côtés, elle rit seule. " Viens par ici mon grand ! " Elle agite les bras et tu ris. " T'es complètement chtarber ma vieille ! Ne lui donne pas de nom, si on est obligé de le tuer tu vas encore pleurer ! " Tu sens son regard noir se poser sur toi mais elle ne te fais pas peur. Tu l'adore cette bonne femme folle de Titans, même si parfois tu as un peu de mal à la comprendre. Entre vous c'est l'éclate total, et Alwan a parfois bien du mal à vous gérer. Ton cheval fait soudainement une embardée et tu t'accroches à sa crinière de justesse. " Ola doucement Teapot ! Un peu plus et je tombais ! " Mais celui-ci recommence et tu comprends pourquoi. Le Titan est à ta hauteur, son ombre est sur toi. Tu lèves un bras et lui adresse un signe de la main. " Eh mon gars alors tout roule pour toi? Ça te fait plaisir de nous voir je suis sûr ! " Le Titan essaye alors de te saisir, mais ta monture ne semble pas tout à fait d'accord. Tu entends les vociférations d'Alwan un peu plus loin. Tu sors une lame, juste au cas où, et essaye de te maintenir sur ton cheval. " Raté ! tu m'as raté ! " Tu lui tire la langue, riant au nez de cette bête. " Dis donc tu m'as l'air rouillé toi ! Ça fait combien de temps que t'as pas vu un humain? " Le Titan essaye de t'attraper une nouvelle fois, mais Teapot s'arrête net, te faisant pousser un cri de surprise. Un soldat fend l'air et vient abattre le Titan. " Eh mais pourquoi t'as fait ça je m'en sortais très bien seul ! " Alwan te regarde fixement, énervé. " Toi et moi, faudra qu'on cause. Maintenant va t'occuper des blessés, il faut qu'on rentre, il se passe un truc au Mur... "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 27 Juin - 13:20
Invité
Je passe ENFIN par ta fiche. *o* Tennant quoi. ♥
Bon courage avec cette nouvelle longue fiche. Jotème. :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dim 5 Juil - 15:05
Invité
MDRRRRRR. J'ai décéder sur ta fiche. Il est con ce mec xDDDD on va trop s'amuser avec Eden :coeur:

Félicitations !




Tu es maintenant validé(e) & tu fais donc officiellement partie de la communauté ! Pour éviter que tu ne sois perdu au milieu du bazar administratif, voici un petit guide utile sur les choses qu'il te reste à faire. Ce ne sont que des formalités, héhé, mais des formalités qui tout de même ont leur importance. Pour commencer, passe donc par le bottin afin de faire recenser ton avatar. Une fois cela fait, je te propose d'aller te créer ta petite fiche de liens et de RPs, dans cette partie du forum. Tu pourras ensuite commencer le RP, et si tu ne trouves pas de partenaires, un sujet a été mis en place pour t'aider. Pour t'amuser, le flood est aussi à ta disposition.

Maintenant que tout c'est fait, nous pouvons te souhaiter bonne chance ! Nous espérons de tout cœur que tu te sentiras chez toi ici, et que tu t'amusera en notre compagnie !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Cucurbitacés
» Photo gratuite de Cucurbitacée à caudex : Momordica rostrata
» Photos de Cucurbitacée : Citrouille - Potiron - Courge - Cucurbita - Halloween - Pumpkin - Squash - Potimarron - Giraumon - Kabochas - Courgette - Pâtisson
» Photo gratuite de Cucurbitacée : Gerrardanthus macrorhizus - Big foot - Plante à caudex
» Pasthèque cubique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan :: 
Everybody Love Heroes
 :: Registres d'admission :: Archives
-
Sauter vers: